Spina Christi 2
La vipère hier

"frère ennemi" dis-tu ?
Oh que non !
"Ennemi" certainement, mais "frère" je ne crois pas. Vu tes opinions et tes positions hérétiques contre les Préceptes Divins et contre l'Eglise tu ne peux en rien être frère en Jésus-Christ d'un catholique.


"Saint Louis fut contraint de réglementer politiquement et juridiquement la prostitution sous la pression d’une réalité INÉVITABLE. Il …More
La vipère hier

"frère ennemi" dis-tu ?
Oh que non !
"Ennemi" certainement, mais "frère" je ne crois pas. Vu tes opinions et tes positions hérétiques contre les Préceptes Divins et contre l'Eglise tu ne peux en rien être frère en Jésus-Christ d'un catholique.


"Saint Louis fut contraint de réglementer politiquement et juridiquement la prostitution sous la pression d’une réalité INÉVITABLE. Il agit ainsi avec sainte sagesse et prudence."
1) Il a mal agi puisque agissant CONTRE sa conscience qui par deux fois l'avait conduit à mettre un arrêt à la prostitution.
2) Saint Louis n'aurait JAMAIS légiféré pour officialiser des unions homosexuelles dont l'acte de chair a été déclaré par Dieu "abomination".
3) User de l'alibi d'un Saint Louis règlementant la prostitution féminine contre son gré pour justifier à un gouvernement anticlérical de permettre délibérément à des hommes de coucher légalement entre eux, ainsi que cela est depuis longtemps le plan des franc-mac contre la famille, pue la malice crasse de ton opinion.


"Être aux responsabilités d'une patrie en tant que roi ou chef d'Etat est une tout autre chose que de s'ériger en petit roi et juge sur un forum internet"
Deuxième "perle du siècle" !!!
Qui donc est aux gouvernes de la France, abruti ? Un Roi catholique ou une bande d'anticléricaux dont la moitié est composée de maçons et l'autre moitié de lèches-tablier de la judéo-maçonnerie ?!
Et c'est à ça que toi, "catholique" tu vas prêter allégeance au motif pleurnichard que "oh là là comme c'est difficile d'être responsable d'un pays" ...
Tes arguments sont aussi dépravés que ton psychisme est délabré !

Je m'en doutais un peu, et tu viens de le confirmer, vipère : ta République bien-aimée en réalité est une dictature diabolique qui oblige à se soumettre à la
"pression d’une réalité INÉVITABLE" , autrement dit à l'esprit du chef de ce monde.

Eh bien, SANS MOI !

Je te rappelle, sombre abruti, que beaucoup de chrétiens préférèrent mourir en martyr plutôt que de céder à la "pression d'une réalité inévitable" consistant à rendre publiquement un culte à l'empereur/Dieu.
apvs
@Chicoutimi
Je n'ai plus le temps de me dépenser à te répondre, vu le niveau ultra-bas que notre échange atteint. Rappelle-toi seulement que je l'avais clos, pensant avoir fait le tour de la question. Ton message pour dire que nous sommes en effet dans des manières de voir assez irréconciliables n'apporte rien de neuf ni d'intéressant. N'ayant personnellement pas de rancune envers toi et ne …More
@Chicoutimi
Je n'ai plus le temps de me dépenser à te répondre, vu le niveau ultra-bas que notre échange atteint. Rappelle-toi seulement que je l'avais clos, pensant avoir fait le tour de la question. Ton message pour dire que nous sommes en effet dans des manières de voir assez irréconciliables n'apporte rien de neuf ni d'intéressant. N'ayant personnellement pas de rancune envers toi et ne diffamant pas ta chère personne le moins du monde ( mais ne me privant pas de te répondre avec des arguments fondés, ce qu'AU MOINS un lecteur a eu l'honnêteté de souligner ), je t'assure que tu n'as rien à craindre pour ma vie spirituelle, j'ose te renvoyer à la tienne. Et si mordicus, tu prétends t'ériger en juge de la conscience d'autrui, fais-le, c'est ton problème, mais sache que tu le fais CONTRE Dieu et son Evangile. Tache de prendre soin de tes confessions, je prendrai soin des miennes, et les vaches seront bien gardées.

Je me bornerai donc à te répondre par rapport au pape. Comment peux-tu émettre l'hypothèse que son élection ne soit pas valide, qu'il soit donc un anti-pape, SANS DE TRES GRAVES RAISONS ? ( à moins que tu en ai l'habitude à chaque élection pontificale, et que tu raisonnes à la légère ) Mais cela ne t'empêche pas, quand cela t'arrange, de penser comme lui, de commettre les mêmes attaques injustes et stupides, en pointant du doigt les traditionnalistes belliqueux, sééparés etc...

Et puis, tu pourras t'interroger la-dessus :
SI CE SONT VRAIMENT CONTRE LES PSYCHO RIGIDES, LES FONDAMENTALISTES, LES NEO-PHARISIENS, LES TRADITIONNALISTES, QUE FRANCOIS EN A, EST-CE DONC QUE LES EVEQUES ET CARDINAUX VRAIMENT CATHOLIQUES QU'IL A LIMOGE, HARCELE, DENIGRE, APPARTIENNENT A CETTE CATEGORIE DE PERSONNES ? ET ILS SONT NOMBREUX. On peut très légitimement en douter, le dernier en date de cette longue liste étant le cardinal Sarah. Alors ? Pourquoi le père François n'en parle pas dans son exortation, vu que ces personnalités l'ont dérangé au plus haut point ?

Pourquoi fait-il mauvais d'être catholique auprès de François ? Il faudrait s'interroger, et vite, avant que tout bascule.

" Coco " ? Ce serait un surnom assez doux venant de quelqu'un de ma famille et qui m'apprécierait, mais venant d'un inconnu qui ne me veut pas que du bien, il m'appartient de rappeler que je ne suis pas homosexuel, et que cette ambiguïté dans ton langage est un peu dérangeante. Même si je ne me permettrai pas d'en tirer la moindre conclusion à ton sujet, Dieu m'en garde.

En guise de conclusion :
Je diffame le pape ? Ben voyons, elle est facile, celle-là. Regarde bien :
Il contourne le saint Office qui devait examiner son exortation, pour la publier de force, et je dis
" François drible, et ? GOOOOOOAAAAAAAAAALLLL !!! "
Est-ce que tu prétends que c'est de la diffamation ? ( en plus, l'argentin Bergoglio aime le foot, et la plaisanterie )
François fustige les catholiques fidèles aux règles établies depuis toujours dans leur sainte Religion, et dans le même temps, a comme meilleur ami un exorciste protestant :
"Bande de CATHOLIQUES ! Je connais un exorciste protestant, qui va s'occuper de vous ! " lui fais-je dire par boutade.
C'est cela que tu prétends me faire renier, en appelant cela de la diffamation ? Franchement ?

apvs-la-gaffe est certes un piètre comique, mais pas un diffamateur.

Sur ce, espérant que tu prieras un peu aujourd'hui en union au Rosaire aux frontières pour la défaite de l'islam en Europe, bon week-end +
Psaume 62
@apvs

Eh non, coco, désolé, tu ne réussiras pas à m’entraîner avec toi dans le piège lefebvriste des jugements téméraires et de la calomnie à l’endroit du pape actuel et du magistère conciliaire et postconciliaire de l’Eglise des derniers Papes. Tu as déjà tenté ridiculement de me mettre en porte-à-faux avec le dernier Concile en te basant sur la notion de « Co-rédemptrice ». Et, une fois de …More
@apvs

Eh non, coco, désolé, tu ne réussiras pas à m’entraîner avec toi dans le piège lefebvriste des jugements téméraires et de la calomnie à l’endroit du pape actuel et du magistère conciliaire et postconciliaire de l’Eglise des derniers Papes. Tu as déjà tenté ridiculement de me mettre en porte-à-faux avec le dernier Concile en te basant sur la notion de « Co-rédemptrice ». Et, une fois de plus, un pape ne peut pas empoisonner le peuple de Dieu en promouvant universellement une loi liturgique rénovée. Ce que tu m'offres est mal. Bois toi-même ton poison ! +

Oserais-tu nier contre toute évidence que tu t'es plusieurs fois laissé aller au jugement téméraire et à la diffamation à l’endroit du pape François ? Libre à toi de t’aveugler mon frère mais je ne suis pas dupe.

Dire que le légalisme, le ritualisme et le dogmatisme religieux concernent beaucoup plus les milieux traditionalistes et fondamentalistes que les autres milieux religieux qui sont très majoritaires, n’est pas un jugement téméraire ni n'est calomnieux, c’est un fait constatable que tu peux certes vouloir nier parce qu’il te gêne. Ton interprétation de mes paroles est passionnelle. Tu es encore dans une posture d’inversion accusatoire risible (ici sur le thème de la calomnie).

« Mais son langage te plait. Donc tous ses actes aussi, EN FAIT ! »

Te voilà encore en plein fantasme ! Non, tout ne me plait pas dans le style, les paroles et les actes du pape François. Certains de mes commentaires passés et récents en attestent clairement.

Je viens de constater que ta phrase : « Ainsi, l'on doit d'abord se confesser avant de communier, si l'on sait devoir le faire. Qui est au-dessus de cette loi ? QUI ? A qui Dieu permet-Il le sacrilège ? », se trouve dans un commentaire moins récent qui aborde la question de l’inter-communion. Étant donné que je visais ton commentaire plus récent en lien avec les péchés « de la langue » et étant donné que mes citations témoignent que tu en as parlé comme des péchés simplement véniels n’étant donc pas à confesser systématiquement, c’est à bon droit que je t’ai rappelé que parmi les péchés de la langue il en est qui sont graves et mortels et qui par conséquent doivent être confessés sacramentellement pour retrouver l’état de grâce. Certes, je le répète, une personne qui souffre de problèmes mentaux qui altèrent sa conscience morale peut ne pas être formellement en état de péché mortel bien qu'ayant matériellement commis des péchés mortels. D'ailleurs, je pense qu'il en est beaucoup dans votre "équipe" à souffrir d'une altération de leur conscience morale.

Loué soit à tout instant Jésus au Saint Sacrement !
Psaume 62
@apvs

Toujours pas de « doux parfum de l’humilité du Christ », Coco ! Mais alors vraiment pas du tout ! Que tu en sois à reprendre les arguments tordus et partiaux de tes amis, que tu en sois à revisiter le passé à travers le prisme de la rancœur et du « œil pour œil dent pour dent », que tu en sois à justifier la calomnie au prétexte de quelques coïncidences troublantes, que tu en sois à me …More
@apvs

Toujours pas de « doux parfum de l’humilité du Christ », Coco ! Mais alors vraiment pas du tout ! Que tu en sois à reprendre les arguments tordus et partiaux de tes amis, que tu en sois à revisiter le passé à travers le prisme de la rancœur et du « œil pour œil dent pour dent », que tu en sois à justifier la calomnie au prétexte de quelques coïncidences troublantes, que tu en sois à me faire endossé le rôle du méchant voire du diable maltraitant des « innocents », ne m’étonne pas du tout au vu de tes réactions passées et récentes, mais je compatis très sincèrement ! C'est vrai, je préfère que l’on me calomnie « en face », à travers des commentaires directs, plutôt qu’en likant régulièrement des commentaires calomnieux. Je préfère l'attitude lourdingue à l'attitude sournoise.

Je suis déjà revenu plusieurs fois sur ces faits passés douloureux et sur mes péchés que j’ai confessés et vraiment regrettés. Tu déformes en partie et sélectionnes ces faits passés. Je pourrais de mon côté parler longuement des nombreux actes immoraux de votre équipe, que ce soit à mon encontre et à l’encontre d’autres personnes, y compris en matière de manipulation et d’exclusion arbitraire de ce site. Mais il n’est pas sain et je n’aime pas remuer la m.erde du passé.

J’espère que nous serons tous d’accord sur ce constat : c’est une tristesse et un scandale, surtout aux yeux des non-chrétiens, que des chrétiens s’entredéchirent ainsi, en raison de leurs faiblesses et de leurs péchés personnels.

Dès lors qu’il y a repentir, aveu et bonne résolution du pécheur, seul le présent compte aux yeux de Dieu. Toi et tes amis, vous voudriez m’enfermer dans les fautes de ce passé (passé dont d’ailleurs je n’ai pas à rougir à tous égards, ne t’en déplaise l’ami), comme si d’ailleurs vous étiez les mieux placés pour me donner des leçons ! J’ai d’ailleurs bien conscience que les basses et calomnieuses attaques personnelles sont destinées à disqualifier mes arguments et à m’intimider.

Qui revient souvent et inopinément, en plein milieu d’une discussion de fond, sur des faits passés pourtant confessés et regrettés ? Qui continue de calomnier son prochain (par exemple en le prétendant anticlérical, vieux-catholique, et homosexuel) ? Qui continue à exhumer d’anciens commentaires en en déformant le sens ? Pas moi.

Tout cela est bien entendu peu de choses en comparaison avec les tragédies de ce monde et d’ailleurs cela ne me blesse plus du tout car je m’y suis habitué depuis longtemps. Mais il n’empêche que ces calomnies ad personam répétées salissent les âmes de leurs auteurs et il n’empêche que ces calomnies parasitent et polluent de manière importante des discussions de fond qui sans elles pourraient être plus limpides, plus enrichissantes et plus édifiantes.


Nous ne serons très probablement jamais des amis sincères à cause de nos divergences idéologiques qui sont irréconciliables et profondes et qui forcément provoquent de temps en temps des étincelles. Mais ce n’est pas une raison pour se livrer à des calomnies ad personam.

Que nous catholiques romains soyons taxés d’ ’hérétiques’ et d’autres qualificatifs de ce registre par les schismatiques anticonciliaires, cela se comprend et j’use d’ailleurs moi-même couramment de ce genre de termes dans des discussions. Mais en revanche il n’est pas loyal et moral de calomnier ses contradicteurs sous l’influence de fantasmes, de déductions malveillantes et hasardeuses.

Que tu le veuilles ou non, la rancune et la calomnie entretenues relèvent bien matériellement du péché grave. Communier dans cet état est sacrilège. Dire cela n’est pas du tout prendre son prochain pour un imbécile.

Désolé, je n'ai pas su faire plus court. Sans rancune aucune.
apvs
@Chicoutimi a écrit :
Si je suis contraint de constater et de relever les actes OBJECTIFS de calomnie ( qui sont matériellement des péchés mortels bien que le fait de calomnier une personne s’exprimant sous pseudonyme est moins grave que calomnier une personne bien connue et/ou publique ) de votre équipe contre vos adversaires ( J’ai entre autres été accusé sans preuves obhectives d’être un …
More
@Chicoutimi a écrit :
Si je suis contraint de constater et de relever les actes OBJECTIFS de calomnie ( qui sont matériellement des péchés mortels bien que le fait de calomnier une personne s’exprimant sous pseudonyme est moins grave que calomnier une personne bien connue et/ou publique ) de votre équipe contre vos adversaires ( J’ai entre autres été accusé sans preuves obhectives d’être un vieux-catholique, homosexuel, anticlérical, sans jamais recevoir d’excuses ), en revanche mon esprit n’est pas du tout à l’accusation de mes ennemis devant Dieu. Mon état d'esprit est celui-ci : que le pécheur se repente et qu’il vive !

Bon ! C'est bien que tu te victimises ainsi, parce que de nombreux lecteurs ne savent peut-être rien de tes nombreux méfaits passés ( organisation d'exclusion de masse, lorsque tu avais encore les mains libres, et cela avec la dernière des grossièretés et le plus grand des mépris à l'égard de ceux qui te contredisent habituellement aujourd'hui ), et que franchement, vu la "sympathie" de ton personnage aux méthodes plutôt infâmes, tu t'es attiré ce que le proverbe dit mieux que moi : " A force de cracher en l'air, on reçoit la pluie sur le nez" ou encore " Qui souffle la violence récolte la tempête". D'autre part, ce "vent de calomnie", que tu t'es donc efforcé de mérité, a un fondement troublant : quelqu'un utilisait ton pseudo de l'époque sur son propre site, ET s'appelait lui-aussi Emmanuel, et c'est une coïncidence pour le moins remarquable. Comme toi-même fait feu de tout bois pour faire mal, attaquer dans le dos sans discontinuité, tu attendais peut-être le plus grand respect obséquieux de tes contradicteurs ? ( et d'ailleurs, aujourd'hui tu t'en plains, un autre jour : tu dis préférer le style de Spina Christi 2 au mien, bref... ) Même si je suis arrivé après la bataille, j'ai eu tôt fait de comprendre la vraie nature de l'acharnement dont tu fais l'objet, même dans le cas où ce serait sans fondement. Alors, avec ton procès en "péché mortel", tu prends vraiment ton monde pour des imbéciles. Penses-tu que le Bon Dieu s'intéresse à ta petite guéguerre sans queue ni tête, menée avec foule de pseudos, où tu t'es permis toi-même tous les coups, faut-il te le rappeler constamment ? Dès que tu t'humilieras, tu comprendras que non, que son Amour t'attends infiniment au-delà. Peu devrait t'importer d'ailleurs. Et je ne suis jamais rentré de plein pied dans cette question, que j'arrive à oublier aussi bien que toi ( pardon de te le dire ).

Dans tes nombreux fantasmes, mon coco ! Ne pas écarter la possibilité que son élection fût invalide et cela soit démontrée dans le futur, n’est pas de la calomnie !
Bien sûr que si, selon le précepte que tu fais profession de suivre aveuglément, que "rien d'empoisonné ne peut venir de Rome, car tout, depuis Vatican II, s'y accomplit selon les coutumes mutimillénaires de l'Eglise, dans la plus grande sainteté " , ce qui te permet par exemple de repousser , sans jamais les considérer, les arguments certains contre le nouvel ordo qui, selon toi, ne présente rien de protestantisé ( comme par hasard ), est parfait ( idem ), sans aucune infidélité par rapport à l'Ancien Ordo Tridentin. Mais te voilà donc en plein changement, ta girouette rouillée est en train péniblement de tourner, on dirait bien :)) François étant le premier pape à incarner avec une absolue fidélité - et à la grande admiration de ses fans en folie ! - l'esprit de Vatican II. ENFIN !

Vous tentez ce faisant de me mêler à vos propres actes de jugement téméraire et parfois même de calomnie. La ficelle est très grosse !

😀 😀 😀 " De l'art de faire deux poids, deux mesures ! " :)))) Toi, tu dis un fait, et si j'explique ce fait - non sans humour, même grinçant - JE SUIS DANS LE JUGEMENT TEMERAIRE ? Tu te rends compte que tu es près à dire n'importe quoi pourvu que cela m'accuse ? ET TU TE PLAINS APRES DE CALOMNIE ??? Faut le faire ! Allez, repends-toi.

Surtout quand tu n'hésites pas à formuler des accusations aussi énorme que celle du genre :


( chicoutimi, il y a qqs jours )
" A l'opposé de ce travers spirituel - Le légalisme, le ritualisme et le dogmatisme religieux - ( qui de nos jours est plutôt très minoritaire (sauf dans les milieux traditionalistes et fondamentalistes), bla bla bla

- Ainsi premièrement, tu jettes l'opprobre sur toute personne qui avouerait sa préférence pour la Tradition catholique anté-conciliaire,
- et ensuite, même si cela était vraiment le cas, tu décrettes que ces grâves défauts - tout comme le nuage de Tchernobil - s'est arrêté à la frontière du "traditionnalisme" comme par magie. En gros, ce sont les seuls à écarter, éliminer, décrédibiliser... ET CE N'EST PAS DE LA CALOMNIE, CA ?

Ce faisant, tu prends le langage et la position de celui dont en coulisse, SECRETEMENT, tu commences à vouloir douter de la validité de l'élection pontificale. Mais son langage te plait. Donc tous ses actes aussi, EN FAIT !

apvs a écrit : « Tu rappelles ici ce que j'avais rappelé juste avant toi, et tu m'avais dit : FAUX. Car il ne faudrait pas que j'ai l'air de pouvoir dire quelque chose de juste, ça ferait désordre. »
Ah ? Je te cite : « J'ai le regret d'infirmer vos propos : vos amis pèchent eux-aussi par la bouche, comme ils le rappellent eux-même au début de chaque messe ( ... )

Négatif, mon sous caporal-clown. Je faisais référence à ce qui suit ( pardon, je me cite ) :
" Non, on ne peut pas rabaisser un sacrement à l'homme, c'est l'homme qui doit se rendre digne des sacrements par l'accueil de la Grâce qui est dans le Christ. Ainsi, l'on doit d'abord se confesser avant de communier, si l'on sait devoir le faire *
EST-CE QUE TU SAIS LIRE ? "SI-L'ON-SAIT-DEVOIR-LE-FAIRE" ! Tu ne comprends pas, ou tu fais exprès ? J'avoue que c'est la deuxième solution qui me semble juste. " Si l'on sait devoir le faire " : ô combien si l'on se sait en état de péché mortel, clown tatillon et lourd-dingue.
" Ouh là là, mais dans un sens tu l'as pas dit ! Ouh là là, mais tu as dis aussi que..., ouh là là ! mais on pourrait comprendre que celà... ! " Ooooh, Joly, oooh ! Tu peux t'arrêter :))
😀

* Qui est au-dessus de cette loi ? QUI ? A qui Dieu permet-Il le sacrilège ?
La non-inter-communion n'est donc pas une "question difficile", MAIS UNE SOUFFRANCE, CAR ELLE DECHIRE LE CORPS MYSTIQUE DE L'EGLISE.

La suite une autre fois.
Psaume 62
@Spina Christi 2

Comme d’habitude, tes insultes outrancières parsemant immodérément tes commentaires d’attaques personnelles, calomnieuses et grossières, sont des cache-misère destinés à masquer la lourdeur, le simplisme et la bêtise de la logique de tes raisonnements que tu dois pressentir au fond de toi-même, du moins je l'espère !

Saint Louis fut contraint de réglementer politiquement et …More
@Spina Christi 2

Comme d’habitude, tes insultes outrancières parsemant immodérément tes commentaires d’attaques personnelles, calomnieuses et grossières, sont des cache-misère destinés à masquer la lourdeur, le simplisme et la bêtise de la logique de tes raisonnements que tu dois pressentir au fond de toi-même, du moins je l'espère !

Saint Louis fut contraint de réglementer politiquement et juridiquement la prostitution sous la pression d’une réalité INÉVITABLE. Il agit ainsi avec sainte sagesse et prudence.

Être aux responsabilités d'une patrie en tant que roi ou chef d'Etat est une tout autre chose que de s'ériger en petit roi et juge sur un forum internet en aboyant à aucun frais des anathèmes, des "Y'a qu'à", "Faut qu'on", etcetera !

Ton agitation, tes contorsions intellectuelles et verbales témoignent en creux de ton impuissance à démontrer la malice de mon opinion. Et ce ne sont pas tes accusations hystériques et iniques de blasphème et ton invocation du courroux divin qui y changeront quoi que ce soit, mon guignol. Tu vis dans une bulle d’idées, de principes et de fantasmes.

Sans rancune et bonne soirée frère ennemi
Psaume 62
@apvs a écrit : « Donc, il se trouve bien que la petite phrase de François, et l'accueil du transgenre, étaient bien deux affaires différentes. Mais vraiment différentes ? En réalité, pas du tout. L'une confirmant l'autre. »

Aucune excuse dans tes mots ? Tu aurais pu dire au minimum que tu t’es trompé sur la matérialité des faits, toi le grand militant de la cause de l'humilité. : ) L’…More
@apvs a écrit : « Donc, il se trouve bien que la petite phrase de François, et l'accueil du transgenre, étaient bien deux affaires différentes. Mais vraiment différentes ? En réalité, pas du tout. L'une confirmant l'autre. »

Aucune excuse dans tes mots ? Tu aurais pu dire au minimum que tu t’es trompé sur la matérialité des faits, toi le grand militant de la cause de l'humilité. : ) L’exhalaison du « doux parfum de l’humilité du Christ » attendra encore...

Voici des citations de l’article du Figaro (auquel se réfère ton autre article) :


« Catholique pratiquant - comme sa famille - il a attendu la mort de sa mère, pour décider, il y a huit ans, de ce changement. Mais il raconte ensuite avoir été chassé de sa communauté paroissiale de Plasencia où il aurait été qualifié de «fille du diable» et indigne «d'entrer» dans une église. »

« Ma prison était mon propre corps, témoigne-t-il, car il ne correspondait pas du tout avec ce que mon âme sentait »

« François n'entend remettre en cause la doctrine classique sur ce point - refus de juger les personnes concernées mais condamnation de la pratique ; opposition au mariage gay - mais personnes homosexuelles et transsexuelles. Ce rendez-vous hors norme est une illustration de cette attitude. »


Remarque personnelle : on peut juger que cette attitude pastorale du pape François est risquée et même démagogique et lâche, mais on peut juger également qu’elle est adaptée au contexte des médias de masse qui peuvent s’emparer rapidement de tous les cas personnels limites pouvant susciter une vive émotion, pour jeter le discrédit sur l’Eglise dans l’opinion publique et auprès de gens qui sont des personnes de bonne volonté et en recherche sincère de l’amour vrai.

apvs a écrit : « Vu qu'il y a aussi des assassins dans les favellas, qui "cherchent le Seigneur" et seraient donc eux-aussi "de bonne volonté". L'assassinat est plus grave que l'homosexualité ? »

Ton parallèle est encore on ne peut plus discutable. D’abord parce que l’homosexualité, que tu as antérieurement qualifié de « maladie mentale » ( au passage, pourquoi alors faudrait-il la condamner car dans ce cas les homosexuels ne peuvent être pleinement responsables de leurs actes ! ), est un phénomène complexe. Il existe plusieurs formes d’homosexualité parmi lesquelles il en est une dont les tendances se manifestent dès la prime enfance. Il s’agit alors d’une tendance affective foncière aussi profonde qu’involontaire. Sauf à faire preuve dans le contexte contemporain d’une grande balourdise, "beaufitude" ou insensibilité, cette forme d’homosexualité ne peut pas être comparée à l'assassinat ! Heureusement que tu n'es pas Pape, André la gaffe !

apvs a écrit : « Donc voilà ta stratégie favorite, tu nous fais du Molière. "Aaaah, vous m'avez calomnié ! Aaaah, Dieu que je souffre ! C'est votre faute, votre faute, et vous n'aurez pas de pardon, car je le retiendrais, je me plaindrais de vous à Dieu ! " »

Tes raisonnements beuguent sérieusement à nouveau ! Si je suis contraint de constater et de relever les actes OBJECTIFS de calomnie ( qui sont matériellement des péchés mortels bien que le fait de calomnier une personne s’exprimant sous pseudonyme est moins grave que calomnier une personne bien connue et/ou publique ) de votre équipe contre vos adversaires ( J’ai entre autres été accusé sans preuves obhectives d’être un vieux-catholique, homosexuel, anticlérical, sans jamais recevoir d’excuses ), en revanche mon esprit n’est pas du tout à l’accusation de mes ennemis devant Dieu. Mon état d'esprit est celui-ci : que le pécheur se repente et qu’il vive !

apvs a écrit : « Si tel était vraiment le cas, comment un lecteur pourrait-il réagir ainsi :
( Olivier 1 écrit hier ) » « Si l'on t'avait gravement calomnié, au lieu de traiter le sujet, cela se saurait :))) »


Curieux raisonnement encore. Comme si le regard extérieur d’un seul lecteur pouvait être totalement objectif et comme si la discussion de cette page pouvait contenir tous les actes de calomnie assumés dont s'est rendu coupable votre équipe...

apvs a écrit : « Tu n'hésites plus à "calomnier le pape François" toi-même, émettant l'hypothèse qu'il puisse être un faux pape, tu t'en ai donné à toi-même désormais la permission ! »

Dans tes nombreux fantasmes, mon coco ! Ne pas écarter la possibilité que son élection fût invalide et cela soit démontrée dans le futur, n’est pas de la calomnie ! Vous tentez ce faisant de me mêler à vos propres actes de jugement téméraire et parfois même de calomnie. La ficelle est très grosse !
😀

apvs a écrit : « Tu rappelles ici ce que j'avais rappelé juste avant toi, et tu m'avais dit : FAUX. Car il ne faudrait pas que j'ai l'air de pouvoir dire quelque chose de juste, ça ferait désordre. »

Ah ? Je te cite : « J'ai le regret d'infirmer vos propos : vos amis pèchent eux-aussi par la bouche, comme ils le rappellent eux-même au début de chaque messe. " En pensée, en parole, par action, et par omission." Mentent-ils à Dieu ? ». « Pour ce qui est de la confession avant de communier, il est évident que cela n'est pas une exigence systématique, et que la Grâce de Dieu nous lave des péchés véniels. Pourtant, c'est une marque de respect même alors à ne pas négliger ce sacrement. »

Or, de mon côté, j’ai parlé des péchés mortels « de langue » qui ne peuvent être vraiment lavés par « l
e confiteor et l’absolution collective du début de la Messe ». Pour un catholique, ces péchés graves et mortels ne peuvent être remis que par le sacrement individuel de confession par un prêtre ayant pouvoir de juridiction de l'Eglise.

apvs a écrit : « Allez, moi aussi, sans rancune aucune. Bonne journée. »

J’ai écrit hier soir « sans rancune » à l’adresse de « perceval2507 » parce qu’il m’a encore calomnié. Je n’attends pas que mes ennemis se repentent de leurs fautes graves et qu’ils m’en demandent pardon pour les leur pardonner. Quand je te calomnierai objectivement, c’est-à-dire en dehors de tes fantasmes, n’hésite pas à me le faire savoir. Sans rancune et bonne soirée
apvs
« Et non d'un homosexuel abstinent ! Puisqu'il vient en couple remercier le pape de son soutient. Pauvre sophiste. »

La phrase en question du pape François évoquait le cas général d’un homosexuel « de bonne volonté et qui cherche le Seigneur ». Elle ne concernait donc pas un couple homosexuel en particulier, contrairement à ce que tu as prétendu en te fiant à un souvenir incertain.

Non, l'ami …More
« Et non d'un homosexuel abstinent ! Puisqu'il vient en couple remercier le pape de son soutient. Pauvre sophiste. »

La phrase en question du pape François évoquait le cas général d’un homosexuel « de bonne volonté et qui cherche le Seigneur ». Elle ne concernait donc pas un couple homosexuel en particulier, contrairement à ce que tu as prétendu en te fiant à un souvenir incertain.

Non, l'ami chicoutimi, La phrase effarante de François par son ambiguïté :

- ne concerne pas clairement un homosexuel abstinent, mais "de bonne volonté et qui cherche le Seigneur »... Qu'est-ce que ça veut dire ? Vu qu'il y a aussi des assassins dans les favellas, qui "cherchent le Seigneur" et seraient donc eux-aussi "de bonne volonté". L'assassinat est plus grave que l'homosexualité ? Les deux conduisent en enfer, d'après saint Paul. Qu'est-ce que cela veut donc dire... on n'en sait rien, sauf si François donne un exemple. Que voici :

- a bien été CONFIRMEE dans son ambiguïté par l'histoire que j'ai rapporté : effectivement, "sans le juger" , fidèlement à ce qu'il avait dit, François a accueilli une transsexuel en couple avec une femme, pratiquant l'union d'abomination, qui venait "se plaindre à lui que sa paroisse catholique le rejetait" ( la question qui vient est : POURQUOI ?
😲 ) . Il s'est senti soulagé par l'embrassade du pape, et conforté désormais dans sa vie, et dans sa démarche spirituelle. Le milieu lgbt s'est confondu en louange de François à cette occasion, et depuis à bien d'autres.
breizatao.com/…/le-pape-recu-un…
Il est EVIDENT qu'il faille fustiger les catholiques cramponnés à leurs règles, psychorigides, fermés à leurs frères pratiquants l'homosexualité, et que l'Eglise donne à ces derniers la place d'honneur, c'est une très grande avancée pour la charité, la morale, la sainteté. Il faut que chaque chapelle ait son petit couple sympa d'homosexuels "pratiquant" dans tous les sens du terme, à bichonner bien comme il faut.
C'est à peine caricatural, car en réalité, quel autre message est-il envoyé par François à la conscience des croyants ?

Donc, il se trouve bien que la petite phrase de François, et l'accueil du transgenre, étaient bien deux affaires différentes. Mais vraiment différentes ? En réalité, pas du tout. L'une confirmant l'autre.


Parmi les péchés de « la langue »,
Donc voilà ta stratégie favorite, tu nous fais du Molière. "Aaaah, vous m'avez calomnié ! Aaaah, Dieu que je souffre ! C'est votre faute, votre faute, et vous n'aurez pas de pardon, car je le retiendrais, je me plaindrais de vous à Dieu ! "
Si tel était vraiment le cas, comment un lecteur pourrait-il réagir ainsi :
( Olivier 1 écrit hier )

On ne s'ennui vraiment pas sur ce forum 👏 ... je ne suis qu'un simple lecteur passif de GTV (comme beaucoup d'autres certainement) et je remercie tout le monde pour ses contributions respectives. Soyez bénis pour cela. 🙏

Cela me permet de distinguer, en plus des articles publiés, la cohérence et l'apparente vérité qui ressort de tous ces échanges et cela me conforte dans mes pensées ... Donc encore merci à vous tous !! 👍

Si l'on t'avait gravement calomnié, au lieu de traiter le sujet, cela se saurait :)))

qui nous touchent tous sans exception, tu feins d’ignorer (car tu connais probablement bien ton catéchisme) qu’il en est des graves qui sont matériellement mortels et qui donc nécessitent d’être regrettés et confessés pour retrouver l’état de grâce en Dieu. C’est le cas des calomnies ternissant gravement et sans preuves réelles la réputation des personnes. Certes, calomnier une personne qui s’exprime sous pseudonyme n’est pas la même chose que calomnier un pape ou toute autre personne publique connue.
Ca, je ne te le fais pas dire ! Tu n'hésites plus à "calomnier le pape François" toi-même, émettant l'hypothèse qu'il puisse être un faux pape, tu t'en ai donné à toi-même désormais la permission ! :) Mais malheur, l'ire divine, à qui se permettrait de dire quelque chose te critiquant. Juste en passant, pauvre sophiste ", puisque tel est sans doute l'objet de ton grand trouble, ce n'est sans doute pas de ta faute volontaire. Tu peux tout aussi bien l'être, mais ne pas savoir comment t'en sortir - tout en n'acceptant pas qu'on t'en sorte, par fierté -

Le confiteor et l’absolution collective du début de la Messe ne permettent pas à une âme en état de péché mortel

Tu rappelles ici ce que j'avais rappelé juste avant toi, et tu m'avais dit : FAUX. Car il ne faudrait pas que j'ai l'air de pouvoir dire quelque chose de juste, ça ferait désordre.
Allez, moi aussi, sans rancune aucune. Bonne journée.

🤗
Spina Christi 2
perceval2507 il y a 8 heures

@La vieille catholique menteuse et roublarde de ses lèvres

"Autrement dit : "moi, habitant de Sodome et Gomorrhe, District défavorable à La Parole de Dieu, et sachant que l'acte grave d'abomination est inévitablement devenu "vertueux" pour ses habitants, j'affirme qu'au nom du droit de filiation des enfants, ( si si, je me convainc que ça peut le faire ) j'…More
perceval2507 il y a 8 heures

@La vieille catholique menteuse et roublarde de ses lèvres

"Autrement dit : "moi, habitant de Sodome et Gomorrhe, District défavorable à La Parole de Dieu, et sachant que l'acte grave d'abomination est inévitablement devenu "vertueux" pour ses habitants, j'affirme qu'au nom du droit de filiation des enfants, ( si si, je me convainc que ça peut le faire ) j'approuve l'union -civile- (=ça donne un air du genre intérimaire ou cdd ! Ça le fait aussi allez, hop !) homosexuelle plutôt que le mariage homosexuel... "

👍 👏 😇 👌
Spina Christi 2
Les clowneries de mes lèvres il y a 9 heures

"Je n'approuve pas ce mal grave et inévitable, guignol. Je le tolère politiquement"
Ce "mal grave" étant la licéité des unions civiles homosexuelles.

C'est donc vraiment le délabrement total dans ton esprit : Tu n'approuves pas quelque chose que tu tolères par ailleurs !

🤦

Je te rappelle, imbécile malheureux, que Dieu regarde comme abomination l'…More
Les clowneries de mes lèvres il y a 9 heures

"Je n'approuve pas ce mal grave et inévitable, guignol. Je le tolère politiquement"
Ce "mal grave" étant la licéité des unions civiles homosexuelles.

C'est donc vraiment le délabrement total dans ton esprit : Tu n'approuves pas quelque chose que tu tolères par ailleurs !

🤦

Je te rappelle, imbécile malheureux, que Dieu regarde comme abomination l'acte homosexuel que TOI tu défends (on peut user du terme "défendre" à l'égard de quelqu’un qui ne cesse de clamer et de vouloir prouver la tolérance) comme "moindre mal contre un mal plus grand" ???

Mais en quoi, sombre crétin, la licéité des unions civiles homosexuelles -qui légalisent ce que Dieu réprouve et condamne-, serait moindre mal que le "mariage" homosexuel (sinon peut-être à te permettre de régulariser une situation personnelle) ?

L'abomination EST abomination, et ce n'est pas ton lamentable
"je le tolère politiquement" qui vas t'épargner du Courroux de Dieu.

Et sinon, vipère, "
religieusement" tu le regardes comment ce mal grave ? 🧐

"Quand Saint Louis édicta une loi de tolérance sur la prostitution, il n'approuvait pas le vice, la luxure, la fornication et l'adultère...
... ce qui n'est pas le cas pour "nos" élites maçonniques qui promeuvent ce vice, la luxure, la fornication et l'adultère ... et la licéité de l'homosexualité ainsi que tu le fais contre les Préceptes Divins !
Saint Louis avait ordonné à deux reprises l'expulsion des "femmes publiques" puis annulé cette ordonnance sous la pression. S'il a mal agit, cela lui sera compté au Jour du Jugement !
Et si tu te réfugies derrière un mal (fut-il commis par Saint Louis dont je suppose qu'il fit repentance tout au long de sa vie !) pour justifier une abomination, c'est que tu es vraiment spirituellement délabré.
Psaume 62
C'est sans rancune aucune, mon frère ennemi, que je te souhaite une belle journée ou une belle nuit.
🤗
Psaume 62
@perceval2507
Je comprends l'ami que l'idée d'admettre en toute honnêteté que mon opinion n'est pas en soi abominable, après l'avoir souvent diffamée et caricaturée, puisse t'effrayer et risquerait de t'étouffer sur le champ !

Mes jeux de mots comiques et "provoc" sur ton pseudonyme t'amuseraient-ils moins que les tiens sur le mien ? Je n'ose l'imaginer !
😀

J'admire la vie chrétienne de Sain…More
@perceval2507
Je comprends l'ami que l'idée d'admettre en toute honnêteté que mon opinion n'est pas en soi abominable, après l'avoir souvent diffamée et caricaturée, puisse t'effrayer et risquerait de t'étouffer sur le champ !

Mes jeux de mots comiques et "provoc" sur ton pseudonyme t'amuseraient-ils moins que les tiens sur le mien ? Je n'ose l'imaginer !
😀

J'admire la vie chrétienne de Saint Louis, en particulier la "kénose" héroïque de la fin de sa vie. Reste que les Saints, à l'exception de la Mère de Dieu, ne sont pas impeccables et infaillibles. Puisse-t-il par son intercession céleste attirer encore de nombreuses grâces sur notre patrie qui en a et qui en aura bien besoin.
dvdenise
Le Pape à Sainte-Marthe: ne jamais être fermés à l’Esprit Saint

Lors de la messe matinale à la Maison Sainte-Marthe, ce 24 avril 2018, le Pape a centré son homélie sur les résistances que l’homme oppose à l’œuvre de l’Esprit Saint.

Barbara Castelli – Cité du Vatican

Dans l’histoire de l’homme, «il y aura toujours des résistances à l’Esprit Saint», des oppositions aux nouveautés et aux «chan…More
Le Pape à Sainte-Marthe: ne jamais être fermés à l’Esprit Saint

Lors de la messe matinale à la Maison Sainte-Marthe, ce 24 avril 2018, le Pape a centré son homélie sur les résistances que l’homme oppose à l’œuvre de l’Esprit Saint.

Barbara Castelli – Cité du Vatican

Dans l’histoire de l’homme, «il y aura toujours des résistances à l’Esprit Saint», des oppositions aux nouveautés et aux «changements». Dans l’homélie de la messe célébrée à Sainte-Marthe, le Pape François a médité sur les textes du jour en s’arrêtant sur les différentes attitudes que l’homme adopte face aux nouveautés du Seigneur, qui «vient toujours à notre rencontre avec quelque chose de nouveau et d’original».

Les prisonniers des idées
Dans l’Évangile de Jean, JÉSUS dénonce la fermeture d’esprit des docteurs de la loi, une attitude qui devient de la «rigidité». Il s’agit d’hommes qui se mettent eux-mêmes au centre, inertes à l’œuvre de l’Esprit Saint, et insensibles aux nouveautés. Le Pape a particulièrement souligné leur complète incapacité à «discerner les signes des temps» et leur esclavage face aux paroles et aux idées.

«Ils reviennent sur la même question, ils sont incapables de sortir de ce monde fermé, ils sont prisonniers des idées. Ils ont reçu la loi qui était vie, mais ils l’ont distillée, ils l’ont transformée en idéologie et ainsi ils tournent en rond, et ils sont incapables d’en sortir, et ils voient toute nouveauté comme une menace».

La liberté des enfants de Dieu
Le Pape considère donc que l’attitude des enfants de Dieu devrait être différente. Même avec éventuellement une réticence initiale, ils doivent être libres et être capable de mettre l’Esprit Saint au centre. L’exemple des premiers disciples, évoqué dans la Première Lecture, met en évidence leur docilité à la nouveauté, et leur capacité à semer la Parole de Dieu aussi en dehors du schéma habituel du «on a toujours fait comme ça». Ils sont restés «dociles à l’Esprit Saint pour faire une chose qui était plus qu’une révolution», un «changement fort», et, au centre, «il y avait l’Esprit Saint : non pas la loi, mais l’Esprit Saint».

«Et l’Église était une Église en mouvement, une Église qui allait au-delà d’elle-même. Ce n’était pas un groupe fermé d’élus, mais une Église missionnaire : l’équilibre de l’Église, pour dire ainsi, est justement dans la mobilité, dans la fidélité à l’Esprit Saint. Quelqu’un disait que l’équilibre de l’Église ressemble à l’équilibre de la bicyclette : elle va bien quand elle est mouvement, mais si tu la laisses arrêtée, elle tombe. Un bon exemple.»


Prière et discernement pour trouver la voie
Fermeture et ouverture : deux pôles opposés qui montrent comment l’homme peut réagir face au souffle de l’Esprit Saint. L’ouverture est incarnée par les disciples, dont la résistance initiale n’est pas seulement humaine, mais elle est aussi «une garantie qu’ils ne se laissent pas piéger par n’importe quelle chose, mais qu’ensuite, avec la prière et le discernement, ils trouvent la voie».

«Il y aura toujours des résistances à l’Esprit Saint, toujours, jusqu’à la fin du monde, a enfin remarqué le Pape. Que le Seigneur nous donne la grâce de savoir résister à ce à quoi nous devons résister, ce qui vient du malin, ce qui nous retire la liberté, et que nous sachions nous ouvrir aux nouveautés, mais seulement celles qui viennent de Dieu, avec la force de l’Esprit Saint, et qu’Il nous donne la grâce de discerner les signes des temps, pour prendre les décisions que nous devrons prendre en ce moment.»
perceval2507
La vieille catholique menteuse et roublarde de ses lèvres

: " ... Merci Don qui rote de la Manchette et chevalier des manèges ! "
=> Dixit l'ex "abbapère" !
Si ça, c'est pas de l'odeur pestilentielle d'orgueil !!!!! 😀
perceval2507
Nul doute que ce juste et pieux Saint Louis, plutôt que de "tolérer" les péchés à la sauce "inévitable", devait, lui, au travers de sa Foi immuablement Catholique et de ses prières, œuvrer de tout son pouvoir concédé par Dieu, afin que ces pécheresses se repentent et sauvent ainsi leurs âmes... Je comprends que certaines vipères, aujourd'hui, tentent l'impossible pour tordre la droiture, figée …More
Nul doute que ce juste et pieux Saint Louis, plutôt que de "tolérer" les péchés à la sauce "inévitable", devait, lui, au travers de sa Foi immuablement Catholique et de ses prières, œuvrer de tout son pouvoir concédé par Dieu, afin que ces pécheresses se repentent et sauvent ainsi leurs âmes... Je comprends que certaines vipères, aujourd'hui, tentent l'impossible pour tordre la droiture, figée dans le roc, des hauts faits de ces Saints personnages !
Psaume 62
@perceval2507

Être taxé de menteur et de roublard par un calomniateur invétéré est plutôt un honneur qui ne se refuse pas, l'ami ! Merci Don qui rote de la Manchette et chevalier des manèges !

Voilà ce que je lis ICI * : " Louis IX (Saint Louis) essaie dans un premier temps d'interdire la prostitution par une ordonnance de décembre 1254. Pour ce faire, le décret royal prévoit de punir les …More
@perceval2507

Être taxé de menteur et de roublard par un calomniateur invétéré est plutôt un honneur qui ne se refuse pas, l'ami ! Merci Don qui rote de la Manchette et chevalier des manèges !

Voilà ce que je lis ICI * : " Louis IX (Saint Louis) essaie dans un premier temps d'interdire la prostitution par une ordonnance de décembre 1254. Pour ce faire, le décret royal prévoit de punir les personnes prostituées et les proxénètes. Seulement, face à l'impossibilité d'appliquer ce décret, une seconde ordonnance de 1256 va faire jurisprudence en Europe pour réglementer la prostitution : les "ribaudes" sont reléguées hors des murs de la cité et loin des cimetières, des églises, des lieux saints et des lieux de rassemblement. " (Cf. " Les chrétiens et la prostitution " Charles Chauvin. Cerf, 1983). * fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_…

🤗
perceval2507
Prostitution au Moyen Âge : " ... Des maisons pour elles sont ouvertes, mais les prostituées restent la lie de la société et sont appelées à se repentir de leur action pour gagner le salut, à l’instar de Marie-Madeleine. C’est ainsi que le pieux Saint Louis tente, en vain, par une ordonnance de 1254 d’interdire la prostitution au XIIIe siècle." ( Meddy Mensa. Planet )
perceval2507
La vieille catholique menteuse et roublarde de ses lèvres "j’ai approuvé, uniquement dans un contexte culturel très défavorable à l’influence du catholicisme et dans lequel il faudrait choisir entre deux maux graves inévitables, certaines protections juridiques, liées surtout aux droits de filiation concernant des enfants, qu’une forme d’union civile unisexe pouvait permettre contrairement à un …More
La vieille catholique menteuse et roublarde de ses lèvres "j’ai approuvé, uniquement dans un contexte culturel très défavorable à l’influence du catholicisme et dans lequel il faudrait choisir entre deux maux graves inévitables, certaines protections juridiques, liées surtout aux droits de filiation concernant des enfants, qu’une forme d’union civile unisexe pouvait permettre contrairement à un mariage civil unisexe type Taubira."

Autrement dit : "moi, habitant de Sodome et Gomorrhe, District défavorable à La Parole de Dieu, et sachant que l'acte grave d'abomination est inévitablement devenu "vertueux" pour ses habitants, j'affirme qu'au nom du droit de filiation des enfants, ( si si, je me convainc que ça peut le faire ) j'approuve l'union -civile- (=ça donne un air du genre intérimaire ou cdd ! Ça le fait aussi allez, hop !) homosexuelle plutôt que le mariage homosexuel... "

🤨
Bon ben... désolé ma louloute mais ton empathie pour le droit d'accès aux choses intimes entre homos, "mariés" ou unis civilement ( et ne viens surtout pas raconter que l'abstinence est l'adage de ce genre d'union...), ne fait pas de toi un juste !
🤫
Psaume 62
@Spina Christi 2
Je n'approuve pas ce mal grave et inévitable, guignol. Je le tolère politiquement car il protège contre un mal plus grand. Tolérer politiquement n'est pas justifier et approuver moralement. Quand Saint Louis édicta une loi de tolérance sur la prostitution, il n'approuvait pas le vice, la luxure, la fornication et l'adultère. Tu amasses des chardons sur ta tête en calomniant sans …More
@Spina Christi 2
Je n'approuve pas ce mal grave et inévitable, guignol. Je le tolère politiquement car il protège contre un mal plus grand. Tolérer politiquement n'est pas justifier et approuver moralement. Quand Saint Louis édicta une loi de tolérance sur la prostitution, il n'approuvait pas le vice, la luxure, la fornication et l'adultère. Tu amasses des chardons sur ta tête en calomniant sans cesse et sans scrupule ton prochain. Ce serait pure folie que de te suivre dans la fausse et satanique tradition dont tu te réclames et qui n'est pas catholique.
Psaume 62
@apvs : « Et non d'un homosexuel abstinent ! Puisqu'il vient en couple remercier le pape de son soutient. Pauvre sophiste. »

La phrase en question du pape François évoquait le cas général d’un homosexuel « de bonne volonté et qui cherche le Seigneur ». Elle ne concernait donc pas un couple homosexuel en particulier, contrairement à ce que tu as prétendu en te fiant à un souvenir incertain.

More
@apvs : « Et non d'un homosexuel abstinent ! Puisqu'il vient en couple remercier le pape de son soutient. Pauvre sophiste. »

La phrase en question du pape François évoquait le cas général d’un homosexuel « de bonne volonté et qui cherche le Seigneur ». Elle ne concernait donc pas un couple homosexuel en particulier, contrairement à ce que tu as prétendu en te fiant à un souvenir incertain.

Certes, ces paroles (et d’autres par ailleurs) du pape dans l’avion manquèrent à mon avis de clarté. Le Pape semble ne plus vouloir dire médiatiquement que l’acte homosexuel est un péché grave, peut-être afin d’éviter que les médias de masse ne polémiquent encore au détriment de l’Eglise, afin d’ éviter que ces médias ne dissuadent beaucoup d’âmes de se tourner vers l’Eglise dans laquelle il est possible de recevoir un enseignement de vérité et d’amour, notamment sur l’homosexualité, à l’abri des tumultes du monde.


Une de vos stratégies préférées, l'ami, est de dénier à l'autre la possibilité du moindre mouvement de repentance, de prétendre ainsi séparer du Christ qui bon vous semble

N’importe quoi ! Je serais le premier à me réjouir que le pécheur se repente. Ma « stratégie », qui n’en est pas une à proprement parler, est de défendre la vérité catholique et mes opinions avec droiture de conscience.

Parmi les péchés de « la langue », qui nous touchent tous sans exception, tu feins d’ignorer (car tu connais probablement bien ton catéchisme) qu’il en est des graves qui sont matériellement mortels et qui donc nécessitent d’être regrettés et confessés pour retrouver l’état de grâce en Dieu. C’est le cas des calomnies ternissant gravement et sans preuves réelles la réputation des personnes. Certes, calomnier une personne qui s’exprime sous pseudonyme n’est pas la même chose que calomnier un pape ou toute autre personne publique connue. Le confiteor et l’absolution collective du début de la Messe ne permettent pas à une âme en état de péché mortel d’aller communier ainsi que l’enseigne l’Eglise. Si elle le fait, sa communion est sacrilège et elle amasse des charbons ardents sur sa tête. Certes, dans le cas de personnes souffrant de troubles mentaux involontaires, certains péchés matériellement graves ne sont pas imputables.

Détrompe-toi, je connaissais déjà bien ce lien, je l’avais d’ailleurs recommandé à Petero qui prétendait à tort que la communion via la main soit plus fondée dans la tradition apostolique que la communion directement sur la langue. Il n’en demeure pas moins que Dieu n’est pas un ritualiste tatillon qui considérerait l’attitude extérieure de préférence au cœur profond. Pour ne prendre qu’un exemple extrême, en cas d’épidémie grave avérée il est préférable de prendre des précautions dans la distribution de la sainte communion. Le geste de la communion dans la main, quand il est animé d'une foi vive, quand la bouche se penche vers la main comme pour embrasser le Divin Roi s'abaissant à l'extrême dans sa soif d'amour des âmes , peut également être d'une grande beauté et dignité. Le problème à mon sens est la préhension de la sainte Hostie avec les doigts et la manière désinvolte de le faire.

L'immaturité affective largement répandue chez les dernières générations est l'une des causes, non la seule, pouvant rendre nuls beaucoup de mariages, "une grande majorité" selon l'opinion du pape François www.la-croix.com/…/Aux-yeux-pape-g…
apvs
Spina Christi 2
Le clown sataniste de ses lèvres il y a 1 heure
Désolé le clown, mais je n'interprète rien de ton opinion blasphématoire, je la lis :

"j’ai approuvé, uniquement dans un contexte culturel très défavorable à l’influence du catholicisme et dans lequel il faudrait choisir entre deux maux graves inévitables, certaines protections juridiques, liées surtout aux droits de filiation concernant des …More
Le clown sataniste de ses lèvres il y a 1 heure
Désolé le clown, mais je n'interprète rien de ton opinion blasphématoire, je la lis :

"j’ai approuvé, uniquement dans un contexte culturel très défavorable à l’influence du catholicisme et dans lequel il faudrait choisir entre deux maux graves inévitables, certaines protections juridiques, liées surtout aux droits de filiation concernant des enfants, qu’une forme d’union civile unisexe pouvait permettre contrairement à un mariage civil unisexe type Taubira."

Donc, tu approuves, même si sous condition, une forme d'union civile homosexuelle, c'est à dire la licéité qu'un homme puisse s'unir et donc coucher avec un homme comme on s'unit et couche avec une femme.

Puisses-tu te repentir de tes abominables blasphèmes et (re?)venir dans l'Eglise dont tu t'es séparé, c'est à dire aujourd'hui la Tradition qui en est la seule fidèle représentante.
Olivier1
On ne s'ennui vraiment pas sur ce forum 👏 ... je ne suis qu'un simple lecteur passif de GTV (comme beaucoup d'autres certainement) et je remercie tout le monde pour ses contributions respectives. Soyez bénis pour cela. 🙏
Cela me permet de distinguer, en plus des articles publiés, la cohérence et l'apparente vérité qui ressort de tous ces échanges et cela me conforte dans mes pensées ... Donc …More
On ne s'ennui vraiment pas sur ce forum 👏 ... je ne suis qu'un simple lecteur passif de GTV (comme beaucoup d'autres certainement) et je remercie tout le monde pour ses contributions respectives. Soyez bénis pour cela. 🙏
Cela me permet de distinguer, en plus des articles publiés, la cohérence et l'apparente vérité qui ressort de tous ces échanges et cela me conforte dans mes pensées ... Donc encore merci à vous tous !! 👍
apvs
Merci à tous ceux qui ont eu la patience de suivre ce fil de conversation. Excellente soirée, et que Dieu vous bénisse dans sa grande Miséricorde + 🤗 😇
apvs
@Chicoutimi
Soit dit en passant, le pape actuel pense que beaucoup de mariages catholiques contemporains sont nuls en raison du contexte très particulier de notre époque qui favorise entre autres l’immaturité affective. Raison pour laquelle il a voulu facilité l’accès à la justice ecclésiale pour les divorcés catholiques.
Non, il ne pense pas que BEAUCOUP, mais que LA PLUPART des mariages…More
@Chicoutimi
Soit dit en passant, le pape actuel pense que beaucoup de mariages catholiques contemporains sont nuls en raison du contexte très particulier de notre époque qui favorise entre autres l’immaturité affective. Raison pour laquelle il a voulu facilité l’accès à la justice ecclésiale pour les divorcés catholiques.
Non, il ne pense pas que BEAUCOUP, mais que LA PLUPART des mariages catholiques contemporains sont nuls ( même si un gentil petit cardinal est passé derrière pour rectifier in extremis ses propos )

Et n'est-ce pas de la théorie, tout cela ? Qui est-il pour en juger, le Bon Dieu ?
Et alors, s'il en est vraiment ainsi, qu'attend-il pour passer de la théorie à la pratique, en "démariant" solennellement et personnellement ceux qui sont injustement retenus dans les liens de faux mariages catholiques ? Au lieu de cela, il marie partout, entre deux fauteuils dans un avion, et où encore ? Et allez donc !

lesquelles générations vivent dans des sociétés de moins en moins stables et rurales et donc de plus en plus instables et urbanisées, où le divorce est banalisé et où, par parenthèse, le mariage est de fait voué à durer beaucoup plus longtemps qu’antérieurement en raison d’une espérance de vie rallongée.

Et ben voyons ! Allons-y, démarions les chrétiens catholiques, et permettons aux homosexuels de se marier ! To - lé - rance ! To - lé - rance !
2 more comments from apvs
apvs
" La phrase du pape François est tirée d’une interview qu’il a donnée quand il revenait des Journées mondiales de la Jeunesse à Rio de Janeiro. Le pape parlait d’un homosexuel « de bonne volonté et qui cherche le Seigneur »
Et non d'un homosexuel abstinent ! Puisqu'il vient en couple remercier le pape de son soutient. Pauvre sophiste. Puisse Dieu te pardonner un jour pour ta dureté de coeur et …More
" La phrase du pape François est tirée d’une interview qu’il a donnée quand il revenait des Journées mondiales de la Jeunesse à Rio de Janeiro. Le pape parlait d’un homosexuel « de bonne volonté et qui cherche le Seigneur »
Et non d'un homosexuel abstinent ! Puisqu'il vient en couple remercier le pape de son soutient. Pauvre sophiste. Puisse Dieu te pardonner un jour pour ta dureté de coeur et tes péchés habituels contre la vérité.
apvs
Une de vos stratégies préférées, l'ami, est de dénier à l'autre la possibilité du moindre mouvement de repentance, de prétendre ainsi séparer du Christ qui bon vous semble ( sauf vous pour vos jugements téméraires et vos péchés par la langue, pauvre bichon. ) En un mot : c'est tout à fait nul et non avenu, juste l'occasion de vous boucher les oreilles pour ne pas entendre la vérité. Votre com me …More
Une de vos stratégies préférées, l'ami, est de dénier à l'autre la possibilité du moindre mouvement de repentance, de prétendre ainsi séparer du Christ qui bon vous semble ( sauf vous pour vos jugements téméraires et vos péchés par la langue, pauvre bichon. ) En un mot : c'est tout à fait nul et non avenu, juste l'occasion de vous boucher les oreilles pour ne pas entendre la vérité. Votre com me prouve simplement que vous n'avez toujours pas pris connaissance du lien sur la communion déjà donné précédemment.

Comment pouvez-vous juger vous-même, tel un confesseur, du non péché d'autrui, fut-il un très proche ? En fait, vous n'en savez rien du tout, mais vous assurez du non-péché comme une sorte de marque d'estime, qui n'est pas dénuée d'un désir d'être charitable, mais qui prouve une très grande naïveté. Même sans les connaître, j'ai le regret d'infirmer vos propos : vos amis pèchent eux-aussi par la bouche, comme ils le rappellent eux-même au début de chaque messe. " En pensée, en parole, par action, et par omission." Mentent-ils à Dieu ?

Je ne dis pas que tous ceux qui communient dans la main le font DANS UN ESPRIT DE SACRILEGE, mais que cela NE CONVIENT PAS. Et j'ai l'audace de vous affirmer que c'est charité de le rappeler, pour que le plus possible reviennent à une communion digne. Et même d'un point de vue très "sensible", c'est un bonheur incomparable de recevoir de la main d'un prêtre le Seigneur, à genoux en entrouvrant les lèvres. Quel repos, quel respect du sacré, c'est Dieu qui vient à moi, sans que je fasse le moindre effort pour cela ! C'EST TOUT A FAIT COMPARABLE A ME LAISSER LAVER LES PIEDS PAR LUI.
On sait bien ce que le Seigneur répliqua à Pierre qui ne voulait pas se laisser laver les pieds par son divin Maître :

" Si tu ne Me laisse pas te laver les pieds, tu n'auras pas de part avec Moi."
Un simple geste, qui avait pour le Seigneur une importance capital... Et on serait tenté d'en être surpris ! " Pourquoi ? Ne suffisait-il pas que Pierre croit en Jésus, en sa Résurrection, qu'il reçoive l'Esprit Saint ? " Et bien non, il fallait d'abord que Jésus lui lave les pieds. Plutôt curieux comme exigence !
" J'exige de te servir comme un esclave. J'exige que tu te laisse faire par Moi."

Pour ce qui est de la confession avant de communier, il est évident que cela n'est pas une exigence systématique, et que la Grâce de Dieu nous lave des péchés véniels. Pourtant, c'est une marque de respect même alors à ne pas négliger ce sacrement.
Psaume 62
Puisse Dieu avoir un jour la joie de te pardonner ces fautes graves habituelles. Bonne soirée
Psaume 62
@apvs a écrit : " Oui, c'est bien cela, il l'a dit à propos d'un homosexuel - pratiquant, selon tout vraisemblance, il me semble bien m'en rappeler, puisqu'il était venu "en couple" voir François pour le remercier de son soutient - "

VS. "ma page" : " La phrase du pape François est tirée d’une interview qu’il a donnée quand il revenait des Journées mondiales de la Jeunesse à Rio de Janeiro.…More
@apvs a écrit : " Oui, c'est bien cela, il l'a dit à propos d'un homosexuel - pratiquant, selon tout vraisemblance, il me semble bien m'en rappeler, puisqu'il était venu "en couple" voir François pour le remercier de son soutient - "

VS. "ma page" : " La phrase du pape François est tirée d’une interview qu’il a donnée quand il revenait des Journées mondiales de la Jeunesse à Rio de Janeiro. Le pape parlait d’un homosexuel « de bonne volonté et qui cherche le Seigneur » ".

Tu montres par là, petit clown gai et petit clown triste, qu'il t'est complètement égal de te répandre en accusations téméraires et venimeuses contre le pape actuel.
One more comment from Psaume 62
Psaume 62
@apvs

Non, l'ami, une communion sacrilège suppose que le communiant soit assurément en état de péché mortel. Or, il s'agit, à travers un accompagnement et un discernement pastoraux sérieux de permettre dans certains cas la communion à des personnes auxquelles l'état de péché mortel n'est pas subjectivement imputable.

Je pratique moi-même la communion à genoux et directement sur les lèvres …More
@apvs

Non, l'ami, une communion sacrilège suppose que le communiant soit assurément en état de péché mortel. Or, il s'agit, à travers un accompagnement et un discernement pastoraux sérieux de permettre dans certains cas la communion à des personnes auxquelles l'état de péché mortel n'est pas subjectivement imputable.

Je pratique moi-même la communion à genoux et directement sur les lèvres mais je connais de nombreux frères et soeurs amis qui communient via la main après avoir accompli un acte d'adoration devant le Saint Sacrement (génuflexion ou inclination profonde), comme le recommande le Magistère, et qui contrairement à vous ne commettent pas très couramment des péchés graves "de langue" contre leur prochain. Si certains ont les mains noires post-mortem pour n'avoir pas voulu respecter comme il se doit le Corps du Christ, alors d'autres doivent avoir des langues noires pour avoir communier sans scrupule sur leurs langues en état de péché mortel...

Je ne pense pas que la communion dans la main fut un "épiphénomène" mais plutôt des phénomènes localisés ayant eu cours durant quelques siècles. Je me souviens d'avoir lu un document historique sur ce sujet.
apvs
@Chicoutimi
Ta page est une habile circonvolution pour excuser François de sa bourde incroyable, de la part d'un vicaire du Christ. Oui, c'est bien cela, il l'a dit à propos d'un homosexuel - pratiquant, selon tout vraisemblance, il me semble bien m'en rappeler, puisqu'il était venu "en couple" voir François pour le remercier de son soutient - qu'il déclarait chercher honnêtement et de tout son …More
@Chicoutimi
Ta page est une habile circonvolution pour excuser François de sa bourde incroyable, de la part d'un vicaire du Christ. Oui, c'est bien cela, il l'a dit à propos d'un homosexuel - pratiquant, selon tout vraisemblance, il me semble bien m'en rappeler, puisqu'il était venu "en couple" voir François pour le remercier de son soutient - qu'il déclarait chercher honnêtement et de tout son coeur le Bon Dieu : c'est dire si cet homme aurait été réceptif à un franc rappel de la doctrine chrétienne, et serait peut-être devenu au moins abstinant, grâce à de bonnes paroles inspirées de saint Paul, et ouverte à la miséricorde ?
" Qui serais-je pour ne pas faire miséricorde ? " alors oui, mille fois oui. Au nom de quoi , de qui, refuser de faire miséricorde au nom de Dieu à un pécheur qui se repent, pour qui le Christ est mort d'amour sur la croix ? Mais pas sans le sincère repentir et la conversion du pécheur.
" Qui suis-je pour juger ?" Faut-il rappeler que saint Paul livra le corps d'un homme coupable d'inceste avec sa mère, à Satan, dans l'espoir que son âme, elle, soit sauvée. L'homosexualité est-elle moins abominable que l'inceste, pour en parler ainsi, presque avec tendresse ? Quels fruits cela porte aujourd'hui parmi les cardinaux de la curie romaine ?
Faut-il rappeler les jugements sévères du même apôtre à ce même sujet ?
POUR JUGER LE PECHE, ET NON PAS LE PECHEUR ! C'est évident.
apvs
@Chicoutimi
... et abandonné par la suite, car ne convenant pas, as-tu du mal à avouer. Effectivement, cet épi-phénomène eu court un temps donné, et l'on se GARDAIT BIEN DE SAISIR L'HOSTIE AVEC LES MAINS, ON LA PORTAIT DIRECTEMENT DANS SA BOUCHE EN INCLINANT LA TÊTE, LA LANGUE SERVANT A RAMASSER LA SAINTE HOSTIE.
Décidément, la langue, la langue, il est vraiment question de cet organe, ce …
More
@Chicoutimi
... et abandonné par la suite, car ne convenant pas, as-tu du mal à avouer. Effectivement, cet épi-phénomène eu court un temps donné, et l'on se GARDAIT BIEN DE SAISIR L'HOSTIE AVEC LES MAINS, ON LA PORTAIT DIRECTEMENT DANS SA BOUCHE EN INCLINANT LA TÊTE, LA LANGUE SERVANT A RAMASSER LA SAINTE HOSTIE.
Décidément, la langue, la langue, il est vraiment question de cet organe, ce soir ! Et en effet, qu'il est donc important ! Ne vénère-t-on pas celle de saint Antoine de Padoue, miraculeusement concervée ? Chacun pourrait se demander si la sienne serait digne d'une telle destinée.
Par contre, un jour qu'une fidèle défunte laïque fut mise en bière, quelqu'un de son entourage voulu la voire une dernière fois. Mais à son grand effroi, lorsqu'on souleva le couvercle, il aperçu son corps intact, mais ses mains étaient noires comme du charbon, et se décomposaient, alors que le décès était tout récent. Cette dame avait eu l'habitude de donner la communion à la place du prêtre. Oh, les coutumes sacrées ont un très grand prix aux yeux du Ciel, si nous le savions !
Psaume 62
@apvs a écrit : "La pratique de la communion dans la main est intimement liée à l'avênement du protestantisme, qui tenta par là de désacraliser la Messe, et de faire perdre la foi aux fidèles."

Faux. Mgr Schneider qui pourtant milite pour le retour de la communion directement dans la bouche a reconnu le fait que dans certaines régions, bien avant l'avènement du protestantisme, fut pratiquée …More
@apvs a écrit : "La pratique de la communion dans la main est intimement liée à l'avênement du protestantisme, qui tenta par là de désacraliser la Messe, et de faire perdre la foi aux fidèles."

Faux. Mgr Schneider qui pourtant milite pour le retour de la communion directement dans la bouche a reconnu le fait que dans certaines régions, bien avant l'avènement du protestantisme, fut pratiquée la communion dans la main avec précautions d'usage.

Je constate soit dit en passant que les fervents partisans de la communion sur la langue que vous êtes n'ont aucun scrupule à commettre régulièrement des péchés graves "de langue", à savoir des paroles de calomnie et de jugement téméraire, contre vos adversaires. C'est chose très étrange.
apvs
La pastorale et la discipline sacramentelle prônées par le pape actuel sont peut-être dangereuses pour le bien des âmes mais elles ne sont pas en soi sacrilèges.
Et qu'est-ce donc que le sacrilège, sinon ce qui est on ne peut plus dangereux pour le bien des âmes ? Tu peux me le dire, petit clown qui crâne ? Si c'est pour dire ça, tu peux aller te coucher, papa va te chanter une berceuse.
Psaume 62
@apvs a écrit : Donc, quoi ? Lorsque François dit une chose si simple, il y a un sens caché et profond ?

Encore faut-il ne pas tronquer ses paroles, hypocrite ! (Bis) Lire cette page.

S'agissant de la discipline sacramentelle, vous voyez des sacrilèges intrinsèques là où il n'y en a pas forcément. La pastorale et la discipline sacramentelle prônées par le pape actuel sont peut-être …
More
@apvs a écrit : Donc, quoi ? Lorsque François dit une chose si simple, il y a un sens caché et profond ?

Encore faut-il ne pas tronquer ses paroles, hypocrite ! (Bis) Lire cette page.

S'agissant de la discipline sacramentelle, vous voyez des sacrilèges intrinsèques là où il n'y en a pas forcément. La pastorale et la discipline sacramentelle prônées par le pape actuel sont peut-être dangereuses pour le bien des âmes mais elles ne sont pas en soi sacrilèges.


Stratégique chicoutimi, tais-toi, tu as déjà parlé. Laisse les autres te répondre un peu. Du calme, mon vieux, et garde tes nerfs. Quand tu commences à rire comme ça, c'est que tu t'irrites, petit clown.

Je vais te tutoyer alors. Ton tutoiement soudain n'est en rien un signe d'irritation je suppose ? ... Le problème n'est pas de répondre rapidement. Le problème est de répondre à travers des réactions impulsives objectives comme c'est régulièrement ton cas, petit clown.
apvs
@Chicoutimi
Quant au grand respect que l’on doit au Saint Sacrement, beaucoup de pasteurs catholiques devraient se remettre en question, de sorte à encourager les fidèles, à travers leurs sermons et la catéchèse, à montrer davantage de respect en communiant, suivant les recommandations du Magistère.

On ne peut pas montrer D'AVANTAGE DE RESPECT EN COMMUNIANT, et PERSISTER DANS LE MÊME …More
@Chicoutimi
Quant au grand respect que l’on doit au Saint Sacrement, beaucoup de pasteurs catholiques devraient se remettre en question, de sorte à encourager les fidèles, à travers leurs sermons et la catéchèse, à montrer davantage de respect en communiant, suivant les recommandations du Magistère.

On ne peut pas montrer D'AVANTAGE DE RESPECT EN COMMUNIANT, et PERSISTER DANS LE MÊME TEMPS A RECEVOIR LES SAINTES ESPECES DANS LA MAIN, ET SOUVENT DE LA MAIN DE LAÏCS. Impossible.

Pas forcément d’ailleurs en imposant la pratique de la communion à genoux et sur la langue ( ce qui pourrait être en partie contreproductif et mal compris dans le contexte actuel ).
MAL COMPRIS SI ON N'EXPLIQUE RIEN ! BIEN COMPRIS SI L'ON PROCEDE COMME POUR LA RECTIFICATION DE LA TRADUCTION DU NOTRE PERE, il n'y a pas deux poids, deux mesures : ce qui est possible pour la rectification de la traduction du Notre Père, n'est pas impossible pour le retour de la communion digne et sainte, avec un banc de communion ( ce qui va tout aussi rapidement, par parenthèse, voire plus ). On prend le peuple de Dieu pour des veaux, ou quoi ?

Du reste, la communion dans la main fut pratiquée dans le passé à certaines époques et en certains endroits bien que ce fut avec davantage de précautions qu’à notre époque et bien que la pratique de la communion directement sur la langue finit par s’imposer jusqu’à une époque assez récente.
C'est une stratégie qui ne marche pas, de délayer son discours pour avancer des arguments toujours aussi faux. Je ne vais pas recopier des documents qu'il suffit de consulter d'un clic. Ce ne sont pas tant des arguments QUE DES TEMOIGNAGES ELOQUANTS, datant de tous les siècles du christianisme.
Non, là non plus, il ne s'agit pas de questions abstraites ( décidément, où ce cachent-elles donc ? ), mais de notre rapport DIRECT et HABITUEL avec Notre Seigneur. Si l'on communiait une fois tous les dix ans, ce serait sur la communion seule que se porterait l'attention ( encore que cela renforcerait bien d'avantage encore la pratique sacrée et digne de recevoir à genoux, directement dans la bouche, l'Eucharistie ) mais nous sommes appelés à communier SOUVENT : c'est dire l'importance de ne pas le faire n'importe comment. Dès l'époque du Christ, l'Evangile suggère bien que Notre Seigneur avait l'habitude de tremper les bouchées pour les donner aux disciples directement dans la bouche ( Jean 13,21 ). Et Il aurait fait moins avec son propre Corps ? La pratique de la communion dans la main est intimement liée à l'avênement du protestantisme, qui tenta par là de désacraliser la Messe, et de faire perdre la foi aux fidèles dans la Présence Réelle du Christ dans la sainte Hostie.
Psaume 62
@Spina Christi 2 a écrit : Le clown sataniste de ses lèvres

Vous êtes tellement lourd dans votre comportement et dans votre pensée ( en l'occurrence dans votre interprétation de mon opinion sur un type d'union civile unisexe ) que je me demande comment vous faites pour éviter de vous enfoncer jusque vers le centre de la terre !
😀
apvs
Stratégique chicoutimi, tais-toi, tu as déjà parlé. Laisse les autres te répondre un peu. Du calme, mon vieux, et garde tes nerfs. Quand tu commences à rire comme ça, c'est que tu t'irrites, petit clown.
apvs
L’intercommunion est une question difficile à mon sens, touchant la discipline et la doctrine de l’Eglise. L’Eglise peut-elle permettre normativement que des chrétiens de confession protestante, notamment des conjoints de catholiques, communient ponctuellement ou régulièrement aux saintes espèces parce qu’ils croient de tout leur être en la présence matérielle réelle du Seigneur dans le Saint …More
L’intercommunion est une question difficile à mon sens, touchant la discipline et la doctrine de l’Eglise. L’Eglise peut-elle permettre normativement que des chrétiens de confession protestante, notamment des conjoints de catholiques, communient ponctuellement ou régulièrement aux saintes espèces parce qu’ils croient de tout leur être en la présence matérielle réelle du Seigneur dans le Saint Sacrement, bien qu’ils ne parviennent pas en toute droiture de conscience à adhérer à la totalité des dogmes de la foi catholique ? En fils de l’Eglise je fais confiance à l’Eglise pour discerner la sainte volonté de Dieu.
Non : en fils de la désorientation de l'Eglise, vous attendez sans rien dire, sans trembler, qu'on vous donne du sensationnel ou non, que l'on permette ou non aux protestants de commettre un sacrilège par leur communion à l'Eucharistie.
C'est un peu comme si vous me disiez que vous faites confiance à l'Eglise, qui dira prochainement si deux personnes peuvent se marier sans échanger leur consentement, parce que leur immaturité ne leur permet pas de s'engager publiquement.
Non, on ne peut pas rabaisser un sacrement à l'homme, c'est l'homme qui doit se rendre digne des sacrements par l'accueil de la Grâce qui est dans le Christ. Ainsi, l'on doit d'abord se confesser avant de communier, si l'on sait devoir le faire. Qui est au-dessus de cette loi ? QUI ? A qui Dieu permet-Il le sacrilège ?
La non-inter-communion n'est donc pas une "question difficile", MAIS UNE SOUFFRANCE, CAR ELLE DECHIRE LE CORPS MYSTIQUE DE L'EGLISE.


Vous déformez le sens des fameux mots du pape : « Qui suis-je pour juger ? », en les passant au filtre de ... votre jugement personnel malveillant.

Donc, quoi ? Lorsque François dit une chose si simple, il y a un sens caché et profond ? Vous nierez aussi que saint Paul a CLAIREMENT JUGE ET CONDAMNE LA PRATIQUE DE LA SEXUALITE CONTRE NATURE ? Alors ? Qui est François pour faire de même ? Il n'est pas une sorte de pape, par hasard ?
Petite phrase qui est en effet comme le tir d'un très habile snipper, et non pas simple maladresse en passant. La miséricorde de Dieu n'est pas de ne pas prononcer de jugements clairs, C'EST DE PARDONNER AU PECHEUR QUI SE REPENT.
Psaume 62
@apvs a écrit : « Votre réaction épidermique est affligeante »

Osez-vous écrire par mode habituel d’inversion accusatoire ! 😀
S’agissant de l’humilité, vous seriez crédible si vous commenciez par appliquer vos leçons à vos propres actes et si vous commenciez par retirer la poutre de vos yeux.

Vous publiez à nouveau votre commentaire. Cela est vain et relève du monologue et de l’enfumage. …
More
@apvs a écrit : « Votre réaction épidermique est affligeante »

Osez-vous écrire par mode habituel d’inversion accusatoire ! 😀
S’agissant de l’humilité, vous seriez crédible si vous commenciez par appliquer vos leçons à vos propres actes et si vous commenciez par retirer la poutre de vos yeux.

Vous publiez à nouveau votre commentaire. Cela est vain et relève du monologue et de l’enfumage. Vous êtes amusant quoiqu'un peu lourd.
Spina Christi 2
La vipère hypocrite il y a 42 minutes
"C'est précisément à la protection d'enfants bien réels que je pense en défendant cette opinion".... de la licéité des unions civiles d'abomination par lesquelles l'homme impie légalise le fait qu'un "homme couche avec un homme comme on couche avec une femme"

Ben voyons !
apvs
"c’est l’odeur pestilentielle de l’orgueil qui se dégage encore de vos réactions"

VS ( l'odeur pestilentielle en question ) :
chicoutimi écrit :
A l'opposé de ce travers spirituel qui de nos jours est plutôt très minoritaire (sauf dans les milieux traditionalistes et fondamentalistes)

Et là par contre, vous ne dîtes pas : " Qui suis-je pour juger ? ". On s'engouffre dans le jugement sans preuve…More
"c’est l’odeur pestilentielle de l’orgueil qui se dégage encore de vos réactions"

VS ( l'odeur pestilentielle en question ) :
chicoutimi écrit :
A l'opposé de ce travers spirituel qui de nos jours est plutôt très minoritaire (sauf dans les milieux traditionalistes et fondamentalistes)

Et là par contre, vous ne dîtes pas : " Qui suis-je pour juger ? ". On s'engouffre dans le jugement sans preuve, surtout qu'on s'en prend sois-disant à des gens ultra-minoritaires, donc qui ne pourront pas se défendre.
Car selon vous, la définition du chrétien traditionnel est donc la suivante : " Personne que l'on peut en tout temps et tout propos traiter de fondamentaliste, de pharisien, de rigidifié, d'idolâtre des fondements de sa Religion ( de l'Evangile ), ça lui fera les pieds."
Je caricature à peine votre opinion.

IL EST DU RESTE INCROYABLE QUE VOUS ASSIMILIEZ LA QUESTION DU MARIAGE A DES "REGLES ABSTRAITES" , TOUTE COMME CELLE DE L'INTER-COMMUNION ENTRE CATHOLIQUES ET PROTESTANTS, TOUT COMME CELLE DU CELIBAT DES PRÊTRES, LA DIGNITE DANS LA FREQUENTATION DU SACREMENT DE L'EUCHARISTIE ETC !

VOUS RENDEZ-VOUS COMPTE DE CE QUE VOUS INSINUEZ ?
D'autant que je vous rappelle que nombres d'hérésies furent combattues, éradiquées de l'Eglise depuis 2000 ans, alors qu'elles ne concernaient apparemment que des "argumentations théoriques". L'Eglise s'en est-elle mise en peine pour rien ? Désormais, ( depuis Vatican II ) tout ce qui n'est pas purement pastoral est question négligeable ?

Les catholiques qui ont manifesté, au risque de se faire marcher dessus par des CRS en folie, contre le mariage d'abomination, SONT DES FONDAMENTALISTES, DES PHARISIENS LEGALISTES SELON VOUS ???

On ne peut pas se moquer de Dieu et de ceux qui témoignent de Lui impunément. Il y a des vies innocentes en jeu, dans cette histoire, des chrétiens qui ont le droit qu'on respecte leur vocation, leur croyance en l'Evangile, et leur manière de vivre.

" Rendez justice au faible et à l'orphelin, faites droit au malheureux et à l'indigent, sauvez le faible et le pauvre, délivrez-les des méchants ! " - Psaumes 82:3
Il serait grand temps que le pape reprenne la houlette de l'Evangile pour protéger son troupeau contre les loups, plutôt que d'en vendre les brebis au plus offrant.
apvs
Votre réaction épidermique est affligeante, chicoutimi, surtout pour quelqu'un qui prend la peine de vous déchiffrer, finalement sans trop se faire prier :) Savez-vous que c'est plus un devoir qu'un plaisir ? Puisque nous sommes sur une page où il est question d'un sermon, il est bon de rappeler qu'il y a souvent sermon parce qu'il y a matière à se faire entendre. Et effectivement, je me suis …More
Votre réaction épidermique est affligeante, chicoutimi, surtout pour quelqu'un qui prend la peine de vous déchiffrer, finalement sans trop se faire prier :) Savez-vous que c'est plus un devoir qu'un plaisir ? Puisque nous sommes sur une page où il est question d'un sermon, il est bon de rappeler qu'il y a souvent sermon parce qu'il y a matière à se faire entendre. Et effectivement, je me suis souvent trouvé dans la situation de vous rappeler à l'humilité, dès mes premiers contacts ( surtout ! ) avec vous. Que cela ait du mal à passer est une autre histoire, qui vous concerne.
Spina Christi 2
Les clowneries de mes lèvres il y a 5 minutes
"c’est l’odeur pestilentielle de l’orgueil qui se dégage encore de vos réactions"

Signé "abbapère"...

😈
Spina Christi 2
Le clown sataniste de ses lèvres il y a 1 heure
"j’ai approuvé, uniquement dans un contexte culturel très défavorable à l’influence du catholicisme et dans lequel il faudrait choisir entre deux maux graves inévitables, certaines protections juridiques, liées surtout aux droits de filiation concernant des enfants, qu’une forme d’union civile unisexe pouvait permettre contrairement à un mariage …More
Le clown sataniste de ses lèvres il y a 1 heure
"j’ai approuvé, uniquement dans un contexte culturel très défavorable à l’influence du catholicisme et dans lequel il faudrait choisir entre deux maux graves inévitables, certaines protections juridiques, liées surtout aux droits de filiation concernant des enfants, qu’une forme d’union civile unisexe pouvait permettre contrairement à un mariage civil unisexe type Taubira."

= "J'APPROUVE SOUS CONDITION CE QUE DIEU TOUT-PUISSANT REPROUVE ABSOLUMENT !"
Psaume 62
@apvs
Vous qui faites souvent des "sermons" sur l’humilité, sur "le doux parfum de l’humilité", commencez par les appliquer vous-même ! Or, c’est l’odeur pestilentielle de l’orgueil qui se dégage encore de vos réactions faites de susceptibilité et de jugements téméraires. La charité, entre autres, ne s’irrite pas. Il n’y a pas de contradiction dans mes positions. C’est simplement votre état d’…More
@apvs
Vous qui faites souvent des "sermons" sur l’humilité, sur "le doux parfum de l’humilité", commencez par les appliquer vous-même ! Or, c’est l’odeur pestilentielle de l’orgueil qui se dégage encore de vos réactions faites de susceptibilité et de jugements téméraires. La charité, entre autres, ne s’irrite pas. Il n’y a pas de contradiction dans mes positions. C’est simplement votre état d’esprit malveillant qui vous empêche de comprendre leur cohérence.

Vous êtes amusant quand vous semblez me reprocher mes commentaires fleuves ou romans quand dans le même temps vous en pondez vous-même en série ! Un peu comme lorsque vous me reprochez de passer ma vie sur GTV ! Bien à vous, autre petit clown.
apvs
Le légalisme, le ritualisme et le dogmatisme religieux ...

et puis :
Ne vous emballez pas comme ça, impulsivement comme souvent,

😈 😈 😈

J'aurais l'honneur de lire votre prose fleuve, @Chicoutimi. Mais je commence par la fin :
Par parenthèse, j’ai participé avec ma famille et des amis à la « Manif pour tous ». Le pape actuel n’a certes pas une sensibilité et une approche conservatrice …More
Le légalisme, le ritualisme et le dogmatisme religieux ...

et puis :
Ne vous emballez pas comme ça, impulsivement comme souvent,

😈 😈 😈

J'aurais l'honneur de lire votre prose fleuve, @Chicoutimi. Mais je commence par la fin :
Par parenthèse, j’ai participé avec ma famille et des amis à la « Manif pour tous ». Le pape actuel n’a certes pas une sensibilité et une approche conservatrice ou « conformiste » sur les questions « pro-vie » mais jusqu’à preuve évidente du contraire, et sauf à lui faire des procès d’intention, je crois qu’il partage les mêmes objectifs que les catholiques conservateurs et traditionnels sur les questions familiale, etcetera.
Et c'est pour cette raison qu'il n'a délibérément apporté que le soutient de sa parfaite indifférence aux catholique italiens qui ont menés le même combat qu' en France, en 2016. Ce n'est pas tant à VOS actes qu'à ceux de François qu'il convient de s'intéresser ( j'espère que vous aurez l'humilité d'en convenir. )

Mais avant tout, il me semble qu'à défaut de "vous emballer impulsivement" comme vous m'accusez à tort de le faire - on commence à vous connaître, et toutes vos stratégies - vous jouez sur tous les fronts, et faites feu de toutes les opinions, à tel point qu'on ne sait plus très bien ce que vous défendez ou non.


D’autre part, je n’exclus pas totalement la possibilité que son élection soit canoniquement invalide. et si donc je n’exclus pas l’hypothèse, à ce stade très hasardeuse à mon sens, « que ce pape soit réellement un perfide et habile destructeur de l’Eglise »

Si je comprends bien, vous tentez de pourfendre ceux qui émettent des critiques envers François tant qu'il n'est pas gravement mis en cause, pour avoir l'honneur de lui avoir servi de bouclier, et pouvoir dire " Moi, je défendais le pape ! "
et si un jour, il est déclaré hérétique, vous vous empresserez de dire que vous l'aviez pressenti, pour avoir l'honneur de ne pas vous être laissé duper.

J'espère que vous avez répondu à ma question, vu le roman que vous m'avez pondu. A moins que ce soit pour noyer le poisson...
Psaume 62
C'est précisément à la protection d'enfants bien réels (concernant le droit à l'adoption plénière par des couples homosexuels que permet par exemple la funeste loi Taubira) que je pense en défendant cette opinion....
Roy-XXIII
Emmanuel ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ concernant des enfants, qu’une forme d’union civile unisexe pouvait permettre contrairement à un mariage civil unisexe type Taubira.

« En vérité, je vous le dis, toutes les fois que vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait. »
Psaume 62
@perceval2507 a écrit : « Deuxième travers, dont tu fais partie intégrante, ayant tous lu que tu en approuvais les unions civiles unisexe ! Travers que tu reconnais d' "essence davantage humaniste que religieuse." ! »

Ah ! revoilà encore mon petit clown préféré ! Tu vas bien ? Toujours est-il que tu déformes encore grossièrement la réalité. Je n’ai pas approuvé les unions civiles unisexes en …More
@perceval2507 a écrit : « Deuxième travers, dont tu fais partie intégrante, ayant tous lu que tu en approuvais les unions civiles unisexe ! Travers que tu reconnais d' "essence davantage humaniste que religieuse." ! »

Ah ! revoilà encore mon petit clown préféré ! Tu vas bien ? Toujours est-il que tu déformes encore grossièrement la réalité. Je n’ai pas approuvé les unions civiles unisexes en soi, les ayant qualifiées de mal grave (sic), mais j’ai approuvé, uniquement dans un contexte culturel très défavorable à l’influence du catholicisme et dans lequel il faudrait choisir entre deux maux graves inévitables, certaines protections juridiques, liées surtout aux droits de filiation concernant des enfants, qu’une forme d’union civile unisexe pouvait permettre contrairement à un mariage civil unisexe type Taubira.

Soit dit en passant, j’ai lu hier soir votre discussion sur un autre forum avec @stan48 et comme par hasard tu t’es encore laissé aller à la calomnie en alléguant que selon Arnaud Dumouch l’enfer est vide ! Je ne partage pas toutes les opinions d’Arnaud Dumouch, Dieu merci, j’ai eu d’ailleurs l’occasion de le lui dire directement sur ce site, mais l’honnêteté exige de ne pas déformer grossièrement ses positions théologiques.

« Reviens donc vers le "1er" et confesse toi ! »

Oses-tu dire dans ton culot, ta bêtise et ton aveuglement assez coutumiers ! Le « 1er » comme « le 2ème » sont des travers opposés qui par nature doivent être rejetés et dénoncés. Va donc maintenant te confesser de tes péchés de calomnie auprès d'un prêtre ayant juridiction de l'Eglise si tu veux aimer Dieu.
🤗