fr.news
51.3K

La "nouvelle moralité" de François était déjà condamnée par Pie XII

Dès 1952, l'accusation de "rigidité" de François, utilisée pour promouvoir l'immoralité, a été démentie par Pie XII (+1958).

Dans son message radiophonique du 23 mars 1952, Pie XII condamnait l'éthique de la situation, une idéologie dont François est un représentant, qui évalue les actes humains uniquement à la lumière de leur contexte situationnel étroit ("cas par cas") plutôt que par l'application de principes moraux larges que l'éthique de la situation tente de dénigrer.

C'est pourquoi Pie XII a déclaré : "L'accusation de rigidité oppressive portée contre l'Église par la "nouvelle morale", attaque en réalité, en premier lieu, la Personne adorable du Christ lui-même."

François est carrément obsédé par le fait d'accuser de "rigidité" ceux qui critiquent son laxisme moral.

Image: Pius XII © wikicommons, CC BY-SA, #newsAdbkhywxjn

Claudius Cartapus
@apvs Effectivement ! Et François en prêtre du temps de Pie XII, même chose. Il semble clair que les deux chercheraient à s'excommunier réciproquement s'ils se faisaient face. Pourquoi Pie XII n'est pas encore canonisé ? Ça fait longtemps qu'il attend son tour. Je crains que le successeur de François, s'il en a un (Parolin), cherche à canoniser François avant tout autre pape par le passé. 😱
Grosminet
Mon Dieu, donnez-nous un bon et saint pape !
apvs
Si Pie XII avait été prêtre du temps de François, un tel discours lui aurait valu d'être relevé de ses fonctions sacerdotales, tel ce prêtre africain :
youtu.be/9Y9Qg-GVi5g
Dire la Vérité est aujourd'hui passible de la pire répression !
Sainte Blandine
Ce Mr François ne craint pas l'enfer, c'est fou ! Il marche avec Satan ! Il est fou !!!
dmt
Il siégera peut-être à sa droite ?