Montfort AJPM
* MOIS de SAINT JOSEPH : 16. Virginité : (Prière efficace en Image) *

NEUVAINE à SAINT JOSEPH, MODÈLE et PATRON des AMIS du SACRÉ-CŒUR

SEPTIÈME JOUR :
Je ne vous appellerai plus serviteurs,
disait Jésus à ses Apôtres,
mais je vous appellerai « mes amis »,
parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître.
À vous, j'ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père.
Ô glorieu…
More
* MOIS de SAINT JOSEPH : 16. Virginité : (Prière efficace en Image) *

NEUVAINE à SAINT JOSEPH, MODÈLE et PATRON des AMIS du SACRÉ-CŒUR

SEPTIÈME JOUR :
Je ne vous appellerai plus serviteurs,
disait Jésus à ses Apôtres,
mais je vous appellerai « mes amis »,
parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître.
À vous, j'ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père.
Ô glorieux saint Joseph,
vous avez connu avant les Apôtres
le grand mystère de l'Incarnation.
Que de secrets après celui-là Jésus ne vous a-t-il pas révélés !
Comme les Apôtres,
vous êtes allé porter le Sauveur aux nations étrangères,
au péril de votre vie.
Avec Marie,
vous avez été le premier missionnaire du Sacré-Cœur.
Vous avez été le martyr caché et inconnu
du secret de l'Incarnation
et vous êtes mort d'amour pour Jésus.

Saint Joseph, rendez-moi,
en quelque manière votre imitateur.
Nous pouvons tous être plus ou moins
les missionnaires du Sacré-Cœur.
Embrasez mon cœur
du feu de votre zèle et de votre amour pour le divin Cœur.
Je vous demande de nouveau
la grâce particulière de cette neuvaine.


Saint Joseph,
Modèle et Patron des amis du Sacré-Cœur,
priez pour nous !
(100 jours d’indulgence)

Souvenez-vous, ô glorieux saint Joseph,
modèle et patron des amis du Sacré-Cœur,
qu’on n’a jamais entendu dire
qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection,
sollicité votre secours et imploré vos suffrages,
ait été abandonné.
Animé d’une pareille confiance,
ô chaste Époux de Marie,
ô mon tendre Père,
je viens à vous,
et gémissant sous le poids de mes péchés,
je me prosterne à vos pieds ;
ô juste Joseph,
Père nourricier du Verbe fait homme pour moi,
ne méprisez pas ma prière,
mais écoutez-la favorablement
et daignez l’exaucer.
Ainsi soit-il.