3
4
1
2
Clicks894

soeur-faustine-apostasie-chap41

jili22
252
Stephane77 2
C'est du même chapitre c'est ça ?

Tout s' explique avec la vision du 13 octobre 1884 de Léon XIII (mais Vatican II supprima la prière à Saint Michel en fin de messe basse ) . Satan demande à Dieu d'éprouver la hiérarchie ecclésiastique ( nos responsables garants ).
En écho avecJOB 1 :12 .

Les faits divers alimentes l'espoir d'un Jacques Attali , des 11 rabbins contre l'européen. ..
PS: il manqu…More
C'est du même chapitre c'est ça ?

Tout s' explique avec la vision du 13 octobre 1884 de Léon XIII (mais Vatican II supprima la prière à Saint Michel en fin de messe basse ) . Satan demande à Dieu d'éprouver la hiérarchie ecclésiastique ( nos responsables garants ).
En écho avecJOB 1 :12 .

Les faits divers alimentes l'espoir d'un Jacques Attali , des 11 rabbins contre l'européen. ..
PS: il manque des articles positifs En ce moment, malgré tout
gerard57
Mais @Stephane77 2 je vous ai exposé le texte de la vision en question dans son entier, avec le lien qui arrive dessus. Il se situe à la fin de la vision . En résumé, "Jésus vient, voici une dizaine de jour, de recueillir un petit orphelin. Pierre voudrait absolument le prendre chez lui, avec sa femme Porphyrée. Mais Jésus confie plutôt les petits à des femmes, qui s'occupent mieux des …More
Mais @Stephane77 2 je vous ai exposé le texte de la vision en question dans son entier, avec le lien qui arrive dessus. Il se situe à la fin de la vision . En résumé, "Jésus vient, voici une dizaine de jour, de recueillir un petit orphelin. Pierre voudrait absolument le prendre chez lui, avec sa femme Porphyrée. Mais Jésus confie plutôt les petits à des femmes, qui s'occupent mieux des enfants dit-Il. Il éprouve Pierre par un rejet de sa requête. Pierre ne le sait pas, et, déçu, il expose sa désolation à Marie au cours d'une entrevue. Plus tard, lorsque Marie se trouve seule avec Son Fils, elle suggère de confier Margziam à Pierre. Jésus sourit, ayant compris que Pierre était allée voir Marie dans ce but, et Il suit la suggestion de sa Maman... Ainsi, lorsqu'il croise Pierre après Son entretien avec Sa Mère, Jésus interpelle Pierre : " usurpateur, corrupteur"). Pierre ne comprend pas, il est paniqué, alors que Jésus vient de "plaisanter", dévoilant à Pierre par Sa remarque (humoristique) qu'Il a bien compris que Pierre avait fait une démarche "en secret", dans Son dos, sans rien lui dire, afin d'obtenir la garde de l'orphelin. En fait, Jésus lui confie Margziam, comblant Pierre d'une immense joie !
Stephane77 2
Jésus se lève et appelle à haute voix : "Simon de Jonas , viens ici" Pierre sursaute et monte en vitesse l'escalier : "que veus-tu Maître? .
Viens ici usurpateur ! "
"Moi ? pourquoi ? Quai-je fait Seigneur ?
"Tu as corrompu ma Mère. C'est pour cela que tu voulais être seul . Qu' est-ce que je dois te faire ? . Mais Jésus sourit et Pierre se rassure. "Oh ! dit-il " Tu m'as réellement fait peur ! .…More
Jésus se lève et appelle à haute voix : "Simon de Jonas , viens ici" Pierre sursaute et monte en vitesse l'escalier : "que veus-tu Maître? .
Viens ici usurpateur ! "
"Moi ? pourquoi ? Quai-je fait Seigneur ?
"Tu as corrompu ma Mère. C'est pour cela que tu voulais être seul . Qu' est-ce que je dois te faire ? . Mais Jésus sourit et Pierre se rassure. "Oh ! dit-il " Tu m'as réellement fait peur ! . Mais maintenant tu ris...

Vous pouvez commenter en étudiant notre correspondance.
gerard57
Le "mariage d'amour" est la liaison mystique désirée par Dieu, qui doit lier l'âme humaine à Lui, pour vivre de la Sainteté même de Dieu. C'est le point le plus élevé de la spiritualité chrétienne ! Tout simplement ! Ce qui se passe au Paradis, les noces mystiques de l'âme avec Dieu !
gerard57
@Stephane77 2 Il n'existe aucune ambiguïté entre Pierre et la Très Sainte Vierge. Dans Maria Valtorta, Jésus et Marie sont tout saints. Ils rayonnent de sainteté et de pureté. C'est ce qui explique aussi la proximité de Jean avec Jésus et Marie. Jean est totalement pur, il a réussi à accéder à cette pureté que Jésus désire pour tous les êtres humains, pureté en tout, jusque dans les inte…More
@Stephane77 2 Il n'existe aucune ambiguïté entre Pierre et la Très Sainte Vierge. Dans Maria Valtorta, Jésus et Marie sont tout saints. Ils rayonnent de sainteté et de pureté. C'est ce qui explique aussi la proximité de Jean avec Jésus et Marie. Jean est totalement pur, il a réussi à accéder à cette pureté que Jésus désire pour tous les êtres humains, pureté en tout, jusque dans les intentions. C'est cette pureté qui lie Jean, Jésus et Marie dans l’œuvre, au point que Jean sera celui qui remplacera comme il le pourra Jésus auprès de Marie, et rayonnera de sainteté pour écrire son évangile. Les gestes de Jésus envers Jean sont les gestes de Dieu envers l'âme humaine qui, par sa bonne volonté, fait tout pour correspondre à la sainteté et à la pureté que Dieu désire de l'Homme, et qui fut celle d'origine, au moment de la Création. Comme dans le Cantique des Cantiques : c'est une correspondance d'âme.
Stephane77 2
@gerard57 : Faudrait-il encore répondre sur "Lorsque Valtorta décrit l'apôtre "favori" Jean comme ayant le visage d'une jeune fille , avec le "regard d'un armant" (Jésus embrasse Jean pour le réveiller )
Autre passage : "Ne vous inquiétez pas Jean.Personne ne sera au courant de votre mariage avec l'amour .Habillez-vous...
VOIR LE DECRET DU SAINT-OFFICE DU 6 janvier 1960 dans le journal du Saint-…More
@gerard57 : Faudrait-il encore répondre sur "Lorsque Valtorta décrit l'apôtre "favori" Jean comme ayant le visage d'une jeune fille , avec le "regard d'un armant" (Jésus embrasse Jean pour le réveiller )
Autre passage : "Ne vous inquiétez pas Jean.Personne ne sera au courant de votre mariage avec l'amour .Habillez-vous...
VOIR LE DECRET DU SAINT-OFFICE DU 6 janvier 1960 dans le journal du Saint-Siège Osservatore Romano .

Relisez mon précédent commentaire qui affiche l'ambiguïté entre Pierre et la Vierge .
Bien à vous . Que Dieu vous garde .
gerard57
Votre post mériterait une ordonnance, cher @Stephane77 2 ! Je viens de vous démontrer que ce que vous aviez laissé entendre entre Pierre et Marie était entièrement faux. Vous avez le passage sous les yeux et même le lien qui mène à l’œuvre entière de Maria Valtorta. L'accusation de sensualité envers Jean est un pur mensonge. Quant à parler d'écriture automatique ou de fantaisie chez Maria …More
Votre post mériterait une ordonnance, cher @Stephane77 2 ! Je viens de vous démontrer que ce que vous aviez laissé entendre entre Pierre et Marie était entièrement faux. Vous avez le passage sous les yeux et même le lien qui mène à l’œuvre entière de Maria Valtorta. L'accusation de sensualité envers Jean est un pur mensonge. Quant à parler d'écriture automatique ou de fantaisie chez Maria Valtorta, c'est totalement contredit par les faits et les écrits.
Si vous n'êtes pas assez patient pour lire les livres, ou étudier un cas, ne lancez pas de telles affirmations ! C'est comme si en lisant le Cantique des Cantiques, vous me disiez qu'il s'agit d'un livre de cul ! Franchement !
Stephane77 2
@gerard57 : C'est une interprétation qui vient d'une réflexion, ou spontanément selon la personne, mais lire certains passages d'un trait , est dommageable pour l'imaginaire, et le subconscient... sensualité avec Jean ..
étonnant passage avec Eve par exemple.
Libre à vous .

En tout cas ça ressemble à ce que le prophète de l'islam avait vécu : L'inspiration, révélation, écriture automatique.

More
@gerard57 : C'est une interprétation qui vient d'une réflexion, ou spontanément selon la personne, mais lire certains passages d'un trait , est dommageable pour l'imaginaire, et le subconscient... sensualité avec Jean ..
étonnant passage avec Eve par exemple.
Libre à vous .

En tout cas ça ressemble à ce que le prophète de l'islam avait vécu : L'inspiration, révélation, écriture automatique.

Vous pouvez poster des articles , des vidéos sur les responsables du nouvel odre mondial , et des connivences.
Parce que trop de faits divers à la suite énervent nos sens .
Bonne soirée Gérard 57 .
gerard57
La "méthode" de Dieu est là : Dieu éprouve l'homme, attend son acte de volonté, son abandon, sa résignation à la divine volonté... et si l'homme fait son acte de foi et de confiance, Dieu le comble.
gerard57
En fait, Jésus vient, voici une dizaine de jour, de recueillir un petit orphelin. Pierre voudrait absolument le prendre chez lui, avec sa femme Porphyrée. Mais Jésus confie plutôt les petits à des femmes, qui s'occupent mieux des enfants. Pierre, déçu, en a parlé à Marie. Marie suggère dans le dialogue ci-dessous à Jésus, auquel elle parle, de confier Margziam à Pierre. Jésus sourit, et suit la …More
En fait, Jésus vient, voici une dizaine de jour, de recueillir un petit orphelin. Pierre voudrait absolument le prendre chez lui, avec sa femme Porphyrée. Mais Jésus confie plutôt les petits à des femmes, qui s'occupent mieux des enfants. Pierre, déçu, en a parlé à Marie. Marie suggère dans le dialogue ci-dessous à Jésus, auquel elle parle, de confier Margziam à Pierre. Jésus sourit, et suit la suggestion de sa Maman ! Lorsqu'il croise Pierre, il se permet un trait d'humour, interpellant Pierre qui panique totalement (usurpateur ? corrupteur !) : Il lui confie en fait le petit, suite à l'entrevue avec Marie...
One more comment from gerard57
gerard57
@Stephane77 2 Le passage est à la fin :

8"Oui, Pierre est très bon. Pour lui, je ferais n'importe quoi parce qu'il le mérite."

"S'il t'entendait, il dirait avec son bon sourire franc : "Ah ! Seigneur, ce n'est pas vrai !" Et il aurait raison."

"Pourquoi, Mère ?" mais Jésus sourit déjà car il a compris.

"Parce que tu ne lui fais pas plaisir en lui donnant un fils. Il m'a dit toutes ses espér…
More
@Stephane77 2 Le passage est à la fin :

8"Oui, Pierre est très bon. Pour lui, je ferais n'importe quoi parce qu'il le mérite."

"S'il t'entendait, il dirait avec son bon sourire franc : "Ah ! Seigneur, ce n'est pas vrai !" Et il aurait raison."

"Pourquoi, Mère ?" mais Jésus sourit déjà car il a compris.

"Parce que tu ne lui fais pas plaisir en lui donnant un fils. Il m'a dit toutes ses espérances, tous ses désirs... et tous tes refus."

"Et il ne t'a pas dit la raison qui les justifie ?"

"Si. Il me l'a dite, et il a ajouté : "C'est vrai... mais je suis un homme, un pauvre homme. Jésus s'obstine à voir en moi un grand homme. Mais je sais que je suis très mesquin et, à cause de cela... il pourrait me donner un enfant. Je me suis marié pour cela... je vais mourir sans en avoir". Pierre me montrait l'enfant qui, heureux du beau vêtement que Pierre lui avait acheté, l'avait embrassé en disant : "Père aimé" et il m'a dit : "Tu vois, quand ce petit être qu’il y a dix jours je ne connaissais pas encore, me parle ainsi, je me sens devenir plus moelleux que le beurre et plus doux que le miel et je pleure, car... chaque jour qui passe éloigne de moi cet enfant..."

Marie se tait, observant Jésus, étudiant sa physionomie, attendant une parole. ..Mais Jésus a mis son coude sur son genou, sa tête appuyée sur sa main et il regarde l'étendue verte du verger.

Marie Lui prend la main et la caresse et dit : "Simon a ce grand désir... Pendant que j'allais avec lui, il n'a pas arrêté de m'en parler, et avec des raisons si justes que... je n'ai rien pu dire pour le faire taire. C'étaient les mêmes raisons que nous pensons nous toutes, femmes et mères. L'enfant n'est pas robuste. S'il avait été comme Toi... oh ! alors il aurait pu aller sans peur à la rencontre de la vie de disciple. Mais, comme il est chétif !... Très intelligent, très bon... mais rien de plus. Quand un tourtereau est délicat il ne peut prendre son vol tout de suite, comme font ceux qui sont forts. Les bergers sont bons... mais ce sont toujours des hommes. Les enfants ont besoin des femmes. Pourquoi ne le laisses-tu pas à Simon ? Tant que tu lui refuses un enfant vraiment né de lui, je comprends le motif. Un petit, pour nous, c'est comme une ancre. Et Simon, destiné à un si grand rôle, ne peut avoir d'ancres qui le retiennent. Mais pourtant tu dois convenir que lui doit être le "père" de tous les enfants que tu lui laisseras. Comment peut-il être père s'il n'a pas été à l'école d'un petit ? Un père doit être doux. Simon est bon, mais pas doux. C'est un impulsif et un intransigeant. Il n'y a qu'un enfant qui puisse lui enseigner l'art subtil de la compassion pour les faibles... Considère le sort de Simon... C'est bien ton successeur ! Oh ! je dois pourtant la dire, cette atroce parole ! Mais pour toute la souffrance qu'il m'en coûte pour la dire, écoute-moi. Jamais je ne te conseillerais une chose qui ne serait pas bonne. Margziam... Tu veux en faire un parfait disciple... mais, c'est encore un enfant. Toi... tu t'en iras avant que lui ne soit homme. À qui alors le donner plutôt qu'à Simon pour compléter sa formation ? Enfin, le pauvre Simon, tu sais quelles tribulations il a subies, même à cause de Toi de la part de sa belle-mère; et pourtant il n'a pas repris la plus petite parcelle de son passé, de sa liberté depuis un an, pour que le laisse en paix sa belle-mère que même Toi n'as pu changer.


353> Et sa pauvre créature d'épouse ? Oh ! Elle a un tel désir d'aimer et d’être aimée. La mère ? oh ! … le mari ? un cher autoritaire …Jamais une affection qui lui soit donnée sans trop exiger... Pauvre femme !... Laisse-lui l'enfant. Écoute, Fils. Pour le moment, nous l'emmenons avec nous. Je viendrai, moi aussi en Judée. Tu m'y conduiras avec Toi chez une de mes compagnes du Temple et presque une parente parce qu'elle descend de David. Elle réside à Béthsur[14]. Je la reverrai volontiers si elle vit encore. Ensuite, au retour en Galilée, nous le donnerons à Porphyrée. Quand nous serons dans les environs de Bethsaïda, Pierre le prendra. Quand nous viendrons ici, au loin, l’enfant restera avec elle. Ah ! mais tu souris maintenant ! Alors tu vas faire plaisir à ta Maman. Merci,

"Oui, qu'il soit fait comme tu veux." Jésus se lève et appelle à haute voix : "Simon de Jonas, viens ici."

Pierre sursaute et monte en vitesse l'escalier : "Que veux-tu, Maître ?"

"Viens ici, usurpateur et corrupteur !"

"Moi ? Pourquoi ? Qu'ai-je fait Seigneur ?"

"Tu as corrompu ma Mère. C'est pour cela que tu voulais être seul. Qu'est-ce que je dois te faire ?". Mais Jésus sourit et Pierre se rassure.

"Oh !" dit-il "tu m'as réellement fait peur ! Mais maintenant tu ris... Que veux-tu de moi, Maître ? Ma vie ? Je n'ai plus qu'elle puisque tu m'as tout pris... mais, si tu la veux, je te la donne."

"Je ne veux pas t'enlever, mais te donner. Cependant n'abuse pas de ta victoire et ne donne pas le secret à d'autres, homme rempli de fourberie qui triomphes du Maître avec l'arme de la parole maternelle. Tu auras l'enfant mais..."

Jésus ne peut plus parler car Pierre qui était à genoux se redresse vivement et baise Jésus avec une telle impétuosité qu'il Lui coupe la parole.

"Remercie-la, elle, pas Moi. Mais cependant rappelle-toi que cela doit t'aider et ne pas être pour toi un obstacle..."

"Seigneur, tu n'auras pas à regretter ton don... Oh ! Marie ! Que tu sois toujours bénie, sainte et bonne..."

Et Pierre, qui est retombé à genoux, pleure réellement en baisant la main de Marie...
Stephane77 2
Thessaloniciens 5 19-21 : "N'éteignez pas l'Esprit. Ne m' éprisez pas les prophéties, mais examinez toutes choses , retenez ce qui est bon"
Le canon 1399 interdisait de publier tout ce qui touche les prophéties , apparitions , révélations, miracles...avec la compétence de clercs pour le discernement des esprits .
Est-ce le cas ? . Parce que : ⬇

Matthieu 7 22-23 "Ils seront nombreux à me dire en …More
Thessaloniciens 5 19-21 : "N'éteignez pas l'Esprit. Ne m' éprisez pas les prophéties, mais examinez toutes choses , retenez ce qui est bon"
Le canon 1399 interdisait de publier tout ce qui touche les prophéties , apparitions , révélations, miracles...avec la compétence de clercs pour le discernement des esprits .
Est-ce le cas ? . Parce que : ⬇

Matthieu 7 22-23 "Ils seront nombreux à me dire en ce jour-là : Seigneur, n'avons-nous pas fait de prophéties en votre nom , n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom ?
n'avons nous pas accompli quantité de prodiges ? .
Et alors je leur declarai hautement : jamais je ne vous ai connus"
Stephane77 2
@gerard57 : vous n'avez probablement pas fait les recherches des quelques éléments qui compliquent la provenance de sa révélation de : l' Evangile tel qu'il lui a été révélé.
Trouvez moi des arguments sur notre échange

Vous pouvez simplement mettre un ensemble plus court du passage pour comparer , j'ai pas trouvé.
gerard57
Votre passage est ici (lire svp l'ensemble puis repérer l'extrait que vous incriminiez) :

La puissance de la parole de Marie

Vision du dimanche 24 juin 1945 (fête de la saint Jean-Baptiste).

343> 1La splendide matinée invite vraiment à la promenade. On quitte les lits et les maisons, et les habitants de la maison du Zélote, comme autant d'abeilles au premier soleil, se lèvent en vitesse et …More
Votre passage est ici (lire svp l'ensemble puis repérer l'extrait que vous incriminiez) :

La puissance de la parole de Marie

Vision du dimanche 24 juin 1945 (fête de la saint Jean-Baptiste).

343> 1La splendide matinée invite vraiment à la promenade. On quitte les lits et les maisons, et les habitants de la maison du Zélote, comme autant d'abeilles au premier soleil, se lèvent en vitesse et sortent respirer l'air pur dans le verger de Lazare qui entoure le petit logis hospitalier. Les ont vite rejoints ceux qui sont logés chez Lazare, à savoir : Philippe, Barthélemy, Mathieu, Thomas, André et Jacques de Zébédée. Le soleil pénètre joyeux par toutes les fenêtres et les portes grandes ouvertes et les pièces, simples et propres, se revêtent d'une teinte dorée qui avive les couleurs des vêtements et fait briller les cheveux et les pupilles.

Marie d'Alphée et Salomé sont occupées à servir ces hommes au vigoureux appétit. Marie, de son côté, surveille un serviteur de Lazare qui peigne les cheveux de Margziam avec plus de savoir-faire que son premier barbier : "Pour le moment, ainsi, dit le serviteur. Puis, quand tu auras offert à Dieu tes cheveux d'enfant[1], je te les raccourcirai bienwww.maria-valtorta.org/…/03-060.htm. La chaleur arrive et tu seras mieux sans cheveux dans le cou. Et ils reprendront de la force. Ils sont secs et cassants, négligés. Tu le vois, Marie ? Ils ont besoin de soins. Maintenant j'y mets de l'huile pour les tenir en place. Tu sens, mon enfant, quelle bonne odeur ? C'est l'huile qui sert à Marthe. Amande, palme et moelle avec les essences les plus fines et les plus rares. Cela fait très bien. Ma maîtresse m'a dit de conserver ce petit vase pour l'enfant. Oh ! voilà ! Maintenant tu sembles le fils du roi" et le serviteur, qui est peut-être le barbier de la maison de Lazare, donne une tape à la joue de Margziam, salue Marie et s'en va satisfait.

www.maria-valtorta.org/…/03-060.htm

344> "Viens que je t'habille" dit Marie à l'enfant qui pour l'instant n'a qu'une petite tunique à manches courtes. Je crois que c'est la chemise ou ce qui en ce temps-là en tenait lieu. À cause de la finesse du lin, je comprends qu'elle faisait partie du trousseau de Lazare enfant. Marie enlève le linge de bain où Margziam était enveloppé et lui passe le sous-vêtement froncé au cou et aux poignets, et le vêtement de dessus rouge, de laine, au large décolleté et aux larges manches. Le lin brillant ressort très blanc au cou et aux manches de l'étoffe rouge et mate. La main de Marie a pourvu, pendant la nuit, à mettre aux mesures la longueur du vêtement et des manches, et maintenant tout va bien surtout quand Marie lui ceint la taille avec la soyeuse bande de la ceinture qui se termine avec un pompon de laine blanche et rouge. L'enfant ne semble plus le pauvre petit qu'il était il y a quelques jours.

"Maintenant va jouer sans te salir pendant que je me prépare" dit Marie en le caressant. Et il sort, en sautant content, pour chercher ses grands amis.


2Le premier qui le voit, c'est Thomas : "Mais comme tu es beau ! Comme pour les noces ! Tu m'éclipses" dit le toujours jovial Thomas, grassouillet, tranquille. Et il le prend par la main en disant : "Viens, nous allons chez les femmes. Elles te cherchent pour te donner la becquée."

Ils entrent dans la cuisine et Thomas fait sursauter les deux Marie penchées sur les fourneaux en criant de sa grosse voix: "Voici un jeune homme qui vous demande" et, en riant, il présente l'enfant qui s'était caché derrière sa robuste personne.

"Oh ! chéri ! Mais viens que je t'embrasse ! Regarde, Salomé, comme il est bien !" s'exclame Marie d'Alphée.

"C'est vrai ! Maintenant il n'a plus qu'à devenir plus robuste. Mais moi, j'y penserai. Viens que je t'embrasse, moi aussi" répond Salomé.

"Mais Jésus le confie aux bergers..." objecte Thomas.

"Jamais de la vie ! En cela mon Jésus se trompe. Que voulez-vous et que savez-vous faire, vous, les hommes ? Vous disputer - car soit dit en passant, vous êtes plutôt querelleurs... comme les chevreaux qui s'aiment, mais qui se donnent des coups de cornes - manger, parler, avoir mille besoins et prétendre que le Maître ne pense qu'à vous... autrement, vous boudez... Les enfants ont besoin des mères. N'est-ce pas. comment t'appelles-tu ?"

"
Margziam."

www.maria-valtorta.org/…/03-060.htm

345> "Ah ! bon ! Mais ma Marie bénie pouvait te donner un nom plus facile !"

"C'est presque le sien !" s'exclame Salomé.

"Oui, mais le sien est plus simple. Il n'y a pas ces trois consonnes au milieu... Trois, cela fait trop..."

L'Iscariote est entré et dit : "Elle a pris le nom exact pour ce qu'il veut dire, conforme à l'ancienne langue
www.maria-valtorta.org/…/03-060.htm."

"C'est bien. Mais c'est difficile, et moi j'en enlève une et je dis Marziam. C'est plus facile et cela n'amènera pas la fin du monde. N'est-ce pas
Simon ?"

Pierre, qui passe devant la fenêtre et qui parle avec
Jean d'Endor, s'avance et dit : "Que veux-tu ?"

"Je disais que l’enfant, moi je l'appelle Marziam, c'est plus facile."

"Tu as raison, femme. Si la Mère me le permet je l'appelle ainsi, moi aussi. Mais comme tu es bien ! Et, moi aussi. Hé ! Regardez !"

En effet, il est bien brossé, les joues rasées, les cheveux et la barbe bien peignés, pommadés, le vêtement sans faux plis, des sandales qui semblent neuves tant elles sont propres et astiquées avec je ne sais quoi. Les femmes l'admirent et lui rit, content.

L'enfant a fini son repas et sort pour aller trouver son grand ami, qu'il appelle toujours : "Père."


3Voici Jésus qui arrive de la maison de Lazare, avec Lazare lui-même, et il dit à l'enfant qui accourt à sa rencontre : "La paix entre nous !, Margziam. Donnons-nous le baiser de paix."

Lazare, salué par l'enfant, le caresse et lui donne une douceur. Tous se réunissent autour de Jésus, et aussi Marie, habillée d'un vêtement de laine de couleur turquoise sur lequel est drapé un manteau plus foncé, vient en souriant vers son Fils.

"Alors, nous pouvons aller" dit Jésus. "Toi, Simon, avec la Mère et l'enfant, si tu tiens à faire l'achat même maintenant que Lazare y a pourvu."

"Mais certainement ! Et puis... je pourrai dire que pour une fois j'ai pu accompagner ta Mère. Grand honneur."

"Et alors, vas-y. Toi,
Simon, tu vas m'accompagner chez tes amis les lépreux..."www.maria-valtorta.org/…/03-060.htm

"Vraiment, Maître ? Alors, si tu le permets, je cours devant, les rassembler... Tu me rejoindras... Tu sais bien où ils se trouvent..."

"C'est bien, vas-y. Que les autres fassent ce qui leur plaît. Vous êtes tous libres jusqu'à mercredi matin. À l'heure de tierce, tout le monde à la Porte Dorée."
www.maria-valtorta.org/…/03-060.htm

"Moi, je viens avec Toi, Maître" dit Jean.

www.maria-valtorta.org/…/03-060.htm

346> "Moi aussi" dit son frère Jacques.

"Et nous aussi" disent les deux cousins. "Moi aussi, je viens" dit Mathieu et avec lui André.

"Et moi, je voudrais bien venir moi aussi... mais si je vais faire l'achat... je ne puis venir" dit Pierre, pris entre deux désirs.

"Oui, cela peut s'arranger. D'abord on va vers les lépreux. Pendant ce temps-là, ma Mère et l'enfant vont dans une maison amie d'Ophel
www.maria-valtorta.org/…/03-060.htm. Après cela, nous la rejoignons et tu vas avec elle pendant que Moi et les autres, nous allons chez Jeanne. Nous nous retrouverons à Gethsémani pour le repas et vers le crépuscule nous reviendrons ici."

"Moi, si tu le permets, je vais trouver quelques amis..." dit
Judas Iscariote.

"Mais, je l'ai dit. Faites ce que vous voulez."

"Alors, moi j'irai chez des parents. Peut-être mon père est-il déjà venu. Dans ce cas, je te l'amène" dit Thomas.

"Nous deux, qu'en dis-tu Philippe ? On pourrait aller chez Samuel."
www.maria-valtorta.org/…/03-060.htm

"D'accord" répond Philippe à Barthélemy.

"Et toi, Jean ?" demande Jésus à l'homme d'Endor. "Préfères-tu rester ici pour ranger tes livres ou venir avec Moi ?"

"Vraiment je préférerais venir avec Toi... Les livres... me plaisent déjà moins. Je préfère te lire, Toi, Livre Vivant."

"Alors, viens. Adieu, Lazare, à..."

"Mais, je viens moi aussi. Mes jambes vont un peu mieux, et après les lépreux, je te laisserai pour aller à Gethsémani t'attendre."

"Allons. Paix à vous, femmes."

Jusqu'aux environs de Jérusalem, ils sont tous ensemble. Puis ils se séparent. L'Iscariote s'en va seul de son côté et il entre dans la ville probablement par la Porte qui se trouve vers la Tour Antonia
www.maria-valtorta.org/…/03-060.htm. Thomas, Philippe et Nathanaël font encore quelques dizaines de mètres avec Jésus et leurs compagnons, et entrent ensuite dans la ville, dans le faubourg d'Ophel, en même temps que Marie et l'enfant.

4"Et maintenant, allons voir ces malheureux !" dit Jésus et, tournant le dos à Jérusalem, il se dirige vers un lieu désolé situé sur les pentes d'une colline rocheuse qui se trouve entre les deux routes qui vont de Jéricho à Jérusalem. C'est un lieu étrange où on accède par des sortes de gradins. Après la première marche, on grimpe un sentier et le premier palier est surélevé d'au moins trois mètres au-dessus du sentier et de même pour le second. Lieu aride, mort... très triste.

www.maria-valtorta.org/…/03-060.htm

347> "Maître" crie Simon le Zélote "je suis ici. Arrête-toi pour que je te montre le chemin..." et le Zélote, qui s'était adossé à la roche pour avoir un peu d'ombre, s'avance et conduit Jésus par un sentier à gradins qui va vers Gethsémani mais séparé de celui-ci par la route qui du mont des Oliviers va à Béthanie.

"Nous y voilà. J'ai vécu au milieu des tombeaux de
Siloan et ici se trouvent mes amis. Une partie d'entre eux. Les autres sont à Ben Innom, mais ne peuvent venir... Ils devraient traverser la route, et on les verrait."

"Nous irons aussi les trouver."

"Merci ! Pour eux et pour moi."

"Ils sont nombreux ?"

"L'hiver a tué le plus grand nombre, mais ici, il y en a encore cinq de ceux auxquels j'avais parlé. Ils t'attendent. Les voilà sur le bord de leur bagne..."

Ils doiv…
gerard57
Toute l'oeuvre de Maria Valtorta est disponible ici, c'est totalement gratuit :
www.maria-valtorta.org/ValtortaWeb/Oeuvre.htm
Stephane77 2
@gerard57 : Je n'invente rien , essayez de faire des recherches via Internet sur mon précédent commentaire.et vous tomberez sur les sources .

"Le cardinal Ratzingenfutur pape Benoît XVI , confirme en 1985 qu'il n'es "pas opportun" de diffuser ou de recommander l'ouvrage de Maria Valtorta, en raison des dommages qu'une telle publication peut causer aux fidèles"
Il y a également des erreurs théol…More
@gerard57 : Je n'invente rien , essayez de faire des recherches via Internet sur mon précédent commentaire.et vous tomberez sur les sources .

"Le cardinal Ratzingenfutur pape Benoît XVI , confirme en 1985 qu'il n'es "pas opportun" de diffuser ou de recommander l'ouvrage de Maria Valtorta, en raison des dommages qu'une telle publication peut causer aux fidèles"
Il y a également des erreurs théologiques dans le livre "L'Evangile tel qu'il m'a été révélé.

Un autre exemple de stupidité .
TOME 3 (EMV 199 C 60 .P. )
"Jésus se lève et appelleJonas.Viens ici !
Pierre sursaute et monté en vitesse l'escalier : "Qu'ai-je fait Seigneur ?" Tu as corrompu ma Mère. C'est pour cela que tu voulais être seul . Qu'est'ce que je dois te faire ? .
Mais Jésus sourit et Pierre se rassure : "Oh ! dit-il tu m'as réellement fait peur ! Mais maintenant tu ris...."

Pour info j'ai seulement le numéro 2 traduit de l'italien en français aux éditions du parvis de 1979 . (sous le coude si j'ai un jour le temps de compiler des infos )
Vous possédez les 15 volumes ?

Lisez plutôt la vie des saints, qui ont pratiqué l'Evangile.
Je pense que ça vous plaira .
gerard57
@Stephane77 2 Je ne sais pas qui vous fait écrire des choses aussi infondées par rapport à Maria Valtorta... j'ai lu Valtorta. Ceux qui laissent entendre qu'on y sous-entend des "relations charnelles" entre Jésus et Jean sont tout simplement des imbéciles ou des personnes mal intentionnées, car c'est totalement faux. Jean est celui qui d'entre les apôtres, comprend le mieux Jésus, et le …More
@Stephane77 2 Je ne sais pas qui vous fait écrire des choses aussi infondées par rapport à Maria Valtorta... j'ai lu Valtorta. Ceux qui laissent entendre qu'on y sous-entend des "relations charnelles" entre Jésus et Jean sont tout simplement des imbéciles ou des personnes mal intentionnées, car c'est totalement faux. Jean est celui qui d'entre les apôtres, comprend le mieux Jésus, et le traduit dans sa vie en sainteté effective. Relation en Marie et Pierre : mais c'est du n'importe quoi ! On ne trouve pas cela dans l’œuvre !!! De même, les citations hors contexte relatives à sœur Faustine démontrent une totale mauvaise foi. Je sais que cela ne vient pas de vous, @Stephane77 2 mais les gens qui diffusent de tels mensonges, de telles faussetés, auront des comptes à rendre au Seigneur. Si vous effectuez des recherches, daignez aller à la source. C'est là que se trouve la Vérité, pas en des revues ou des sites de personnes qui jouent avec les sentiments des catholiques déboussolés depuis l'apostasie qui est entrée dans l'Eglise. Certains porteurs de soutane méritent autant la claque dans la gueule que les prêtres modernistes en costume cravate ou déguisés en syndicalistes ouvriers...
Stephane77 2
@gerard57 : Pourquoi les mises à l'index des écrits de soeur Faustine, tout comme le récit d'un nouvel Evangile de Maria Valtorta ont été réhabilité par Vatican II ? .

Jésus à soeur Faustine "S' ils ne veulent pas adorer ma miséricorde, ils périront pour toute l'éternité".
"Ne crains pas le jugement de Dieu , car tu ne sera pas jugée"

Jésus à Maria Valtorta "En même temps que la neuvaine à la …More
@gerard57 : Pourquoi les mises à l'index des écrits de soeur Faustine, tout comme le récit d'un nouvel Evangile de Maria Valtorta ont été réhabilité par Vatican II ? .

Jésus à soeur Faustine "S' ils ne veulent pas adorer ma miséricorde, ils périront pour toute l'éternité".
"Ne crains pas le jugement de Dieu , car tu ne sera pas jugée"

Jésus à Maria Valtorta "En même temps que la neuvaine à la miséricorde Divine...Refaites-le chaque année du vendredi Saint au samedi précédent le dimanche après Pâques" ( ma recherche en ce moment : est-ce que la Pentecôte d'amour de Marthe Robin est en lien )

Le nouvel Evangile de Maria Valtorta fait sous entendre des rapports charnels entre Jésus et Jean"le regard d'un amant..." . Le passage avec Jacques est aussi très pénible à lire. Et l' allusion d'une relation entre Marie et Pierre est complètement stupide ...ect

l'Osservatore Romano publia la mise à l'index , ce qui doit être trouvable sur Internet.
Et ceux qui prétendent que Pie XII avait approuvé oralement ces écrits. Ce n'est pas ex cathedra .

Galates 1 , 9 .
jili22 likes this.
Stephane77 2
@gerard57 :
Nous pouvons échanger sur ces cas demain plus en détail. Je rajoute la romancière Maria Valtorta.
"Et pourquoi ne discernez-vous pas de vous même ce qui est juste ? Luc 12.57 .
gerard57
@Stephane77 2 Au contraire, tous ceux cités conduisent précisément au Saint Rosaire et à la dévotion au Cœur Immaculé de Marie et au Très Saint Sacré-Cœur de Notre Seigneur Jésus-Christ... En tous les lieux d'apparitions évoqués par mes posts comme sûrs, c'est le cas. Dire le contraire est un mensonge, ou une erreur par ignorance. Le terrain est le terrain, on ne peut pas en dire n'importe …More
@Stephane77 2 Au contraire, tous ceux cités conduisent précisément au Saint Rosaire et à la dévotion au Cœur Immaculé de Marie et au Très Saint Sacré-Cœur de Notre Seigneur Jésus-Christ... En tous les lieux d'apparitions évoqués par mes posts comme sûrs, c'est le cas. Dire le contraire est un mensonge, ou une erreur par ignorance. Le terrain est le terrain, on ne peut pas en dire n'importe quoi lorsque l'on ne le connaît pas ou ne désire pas le connaître.
chrystusowiec
L'esprit cartésien est bien là dans votre façon de voir les choses, pauvre jili22; "je pense, donc je suis"; et vos jugements sont pharisaïques selon l'évangile du Dimanche dernier. Vous mettez une logique de contradiction entre le Saint Rosaire et le Chapelet à la Divine Miséricorde, ainsi vous agissez pour la pertes des âmes humaines. Qu'un "Catholique et Français" vous écrive: "Merci!?" Le …More
L'esprit cartésien est bien là dans votre façon de voir les choses, pauvre jili22; "je pense, donc je suis"; et vos jugements sont pharisaïques selon l'évangile du Dimanche dernier. Vous mettez une logique de contradiction entre le Saint Rosaire et le Chapelet à la Divine Miséricorde, ainsi vous agissez pour la pertes des âmes humaines. Qu'un "Catholique et Français" vous écrive: "Merci!?" Le même esprit cartésien le guide! En tant que prêtre religieux j'en appelle à la conversion de votre part! père Casimir Kuczaj SChr
Jean de Roquefort likes this.
Catholique et Français likes this.
Merci ! Réfléchissons bien à tout cela ! Chacun d'entre nous, moi compris, se juge lui-même par la position qu'il prend et qu'il tient. Que ceux qui ont des yeux pour lire...
jili22
@gerard57 C'est vous et vos croyances, qu'il faut fuir !
Stephane77 2
@gerard57 : Soeur Faustine : "j'entendis ces ces mots de Jésus : "je défends chaque âme à l'heure de la mort comme ma propre gloire .
Tout comme Marthe Robin et l'illumination finale.
(plus besoin de se sanctifier avec eux )
Ces fausses apparitions, mystiques , prophètes de notre époque sont certainement là pour dévier les fidèles du Rosaire et la dévotion aux Sacrés Coeurs.
Voir les derniers …More
@gerard57 : Soeur Faustine : "j'entendis ces ces mots de Jésus : "je défends chaque âme à l'heure de la mort comme ma propre gloire .
Tout comme Marthe Robin et l'illumination finale.
(plus besoin de se sanctifier avec eux )
Ces fausses apparitions, mystiques , prophètes de notre époque sont certainement là pour dévier les fidèles du Rosaire et la dévotion aux Sacrés Coeurs.
Voir les derniers remèdes pour le monde de soeur Lucie de Fatima .
Catholique et Français likes this.
gerard57
Même Soeur Faustine ne trouve pas grâce à vos yeux... C'est navrant, désolant. Rien, dans les passages cités, ne relève de l'apostasie. Fuyez le site indiqué en bas de page, si vous désirez fuir...
Stephane77 2 likes this.