Clicks616
fr.news
21

Quel a été le résultat de la grande étude du cardinal Marx sur les abus ? Rien du tout

Un an et demi après la publication par les évêques allemands d'une grande "étude sur les abus", les autorités bavaroises n'ont pas porté la moindre accusation, rapporte la Deutsche Presse-Agentur.

Les raisons pour lesquelles les enquêtes ont été suspendues étaient le manque de preuves et la prescription. Seules quatre enquêtes sont encore en cours en Bavière. Quelques affaires ont été transmis à des parquets hors de Bavière.

Le cardinal Reinhard Marx de Munich avait présenté l'étude "avec des chiffres choquants". Elle a fait sensation dans le monde entier. Afin d'augmenter l'effet de choc, des cas présumés avaient été déterrés jusque dans la lointaine année 1946.

Selon l'étude, au moins 3 677 mineurs ont été "maltraités" par 1 670 religieux.

Les voix (en allemand) critiquant l'étude ont été censurées par les médias oligarchiques.

Ces voix ont souligné qu'un tiers des accusations énumérées ne concernaient même pas les abus sexuels, un autre tiers considérait la parole d'une personne contre celle d'une autre, 6% des cas énumérés étaient des accusations déjà rejetées. Même les déclarations anonymes ont été répertoriées.

Le criminologue allemand Christian Pfeiffer n'est pas surpris par les résultats de l'étude : "Il était clair dès le départ que les enquêtes ne mèneraient à rien."

A propos de l'annonce de Marx que tout avait été transmis au ministère public, M. Pfeiffer a déclaré : "Tout ça, c'était pour le spectacle - rien de plus."

L'exagération des "abus" sert aux évêques allemands à faire pression pour l'abolition du célibat et l'introduction de prêtresses.

#newsVuixeqngwd

Il y a de l'abus........
Voilà qui est très bien dit ! Et il faut ajouter que le plus grand abuseur est la Tarasque de Santa-Marta...
Don Reto Nay likes this.