Clicks594

Monsieur Macron, permettez-moi de vous recadrer.

Bonjour Monsieur le président,

Suite à la déclaration de Mgr Eric de Moulins-Beaufort qui n’a pourtant fait que rappeler une évidence en disant que le secret de la confession était supérieur aux lois de la république, vous avez jugé opportun de faire convoquer le prélat de l’Église catholique par votre ministre de l’intérieur du moment, Mr Gérald Darmanin
. Puisque dans ce pays les journalistes (y compris des revues de « résistance ») sont atteints de lâcheté chronique et n’osent pas s’opposer frontalement aux contre-vérités de la pensée unique, à l’aide de quelques exemples simples, j’aimerais (en faisant leur job) vous montrer pourquoi la loi de Dieu est toujours supérieure à celle des hommes.

Considérons d’abord ce principe fondamental:

Pour les catholiques, la vérité vient de Dieu. Cela signifie que toute éthique doit être verticale (de Dieu aux hommes). Il va de soi que cette éthique est immuable et que par définition elle revendique le droit de condamner tout mal (même légal) qui irait contre la vérité qui vient de Dieu seul. Nous avons essentiellement accès à cette vérité par le décalogue (Dix Commandements) et par le message d'amour "dans la vérité" donné par Jésus Christ, Fils de Dieu, Messie d'Israel et seul sauveur universel.

Pour les républicains, en revanche, dont la logique s’appuie, comme vous le savez, sur celle de la franc-maçonnerie, l’éthique (et donc le normatif) est le produit de la déesse Raison athée des Lumières, raison qui bien évidemment sera sujette aux modes et aux changements culturels que connait chaque époque. Cette raison, n’étant issue d’aucune transcendance (issue donc d'une éthique horizontale: homme-homme), reposera par définition et « en soi » sur un socle mouvant. Nul n’est besoin d’être un grand historien pour connaître le résultat de cette éthique « à la carte » que l’homme athée se bricolera en fonction des impératifs du moment, et dont le vrai but sera de pouvoir continuer à commettre ses actes d’infamie tout en évacuant tout sentiment de culpabilité.

Voici donc Monsieur le président quelques exemples sur les fruits de la raison athée républicaine que vous placez au- dessus de Dieu :

-Staline:
vingt millions de morts. (Dont six millions de chrétiens ukrainiens -les koulaks-qui pour avoir refusé de suivre Staline, ont été affamés volontairement par le petit père des peuple "éclairé" par le communisme scientifique.

-Pol pot:
Le quart de la population cambodgienne (jamais vu dans l'histoire) assassinée au non d'une éthique rationnelle et scientifique basée sur la déesse Raison (débarrassée des religions-Sic.)

-Hitler:
La Shoa, fondée sur le racisme "scientifique" pour créer l'homme nouveau (cette fois, il s'agit de l'homme nouveau nazi et non plus communiste.) Notons, qu'au niveau du résultat en "atrocité", il n'y a guère de différences. N’oublions pas en outre que sous le troisième Reich, certaines personnes courageuses comme Mr Oskar Schindler ont enfreint la loi scélérate du moment pour sauver des juifs. Ces individus sont maintenant et à juste titre considérées comme des héros. Ils nous montrent au passage que la limite de la légalité et même de la démocratie (n’oublions pas que 90% des Allemands soutenaient Hitler en 1938) est là où commence la conscience universelle.

- Le meurtre légal des « enfants-à-naître » (avortement)

-Eugénisme républicain avec Le génocide des enfants trisomiques organisé par vos amis du planning familial.

-Le vampirisme intergénérationnel où on tue des embryons pour fabriquer des médicaments. (Cellules souches embryonnaires)

-La "chosification-instrumentalisation" des enfants avec l'adoption de nourrissons par des couples de gays. L'enfant devenant ainsi une simple marchandise dont le but est de diminuer le sentiment de culpabilité des homosexuels toujours en recherche d’une "normalité" qu’ils n’auront bien évidemment jamais. Eh oui, Monsieur Macron, n'oubliez pas que si votre maman avait été lesbienne, vous ne seriez pas là aujourd'hui...

-La légalisation du « contre Dieu et nature » mariage homosexuel.

-La théorie du genre imposée aux enfants

-La mise en esclavage de l’humanité pour nous protéger d’une fausse pandémie

-l'obligation de vaccination "pour tous" avec des vaccins issus d'embryons humains assassinés...

-Etc. (la liste exhaustive étant trop longue, je propose Monsieur le président que nous nous arrêtions là)

Bien à vous,
Jean-Pierre Aussant, pour les journalistes honteux des merdias (y compris des revues de la pseudo résistance) qui sont trop lâches pour faire leur job.
Marie Tom
odysee.com/@L'Ang%C3%A9lus:8/Niveaux-de-compr%C3%A9hension:4
Marie Tom
monsieur ah ah!!