Clicks1.7K
fr.news
5

L'ostracisation de l'ancienne liturgie doit enfin cesser ! Par le cardinal Joseph Ratzinger

"Il est également important pour la prise de conscience en matière de liturgie que l'ostracisation de la forme de liturgie valable jusqu'en 1970 cesse enfin.

Quiconque aujourd'hui soutient la continuation de cette liturgie ou y participe est traité comme un lépreux ; c'est là que s'arrête toute tolérance.

Une telle chose n'a jamais existé dans toute l'histoire ; ce faisant, c'est aussi tout le passé de l'Église qui est mis à l'écart. Comment peut-on avoir confiance en son présent quand il est comme cela ?

Franchement, je ne comprends pas non plus pourquoi beaucoup de mes confrères épiscopaux, sans raison apparente, se soumettent largement à cette intolérance, qui fait obstacle aux réconciliations intérieures nécessaires dans l'Église."

Tiré de : "Gott und die Welt : Ein Gespräch mit Peter Seewald", München 2000, 2ème édition, p.357.

#newsXlugfcsgwv

AveMaria44
Ce qui doit cesser c'est cette nouvelle religion, avec sa nouvelle messe, sa nouvelle doctrine quasi-maçonnique, ces usurpateurs de l'Autorité du Vicaire de Jésus-Christ.
Djadjedje
Une réforme dont Ratzinger est un des principaux artisans...
Xavier Edmond Schaffers
Notre Seigneur a dit que le sabbat est au service de l'homme, et non que l'homme est au service du sabbat (guérison opérée par Jésus un jour de sabbat). Par analogie, nous pouvons affirmer que Vatican II et ses réformes (en tant que concile pastoral) doivent être au service du salut des âmes, et que les catholiques ne doivent pas être enchaînés au service du Concile-carcan.
Aube de la Force
Le Salut des âmes ne pouvait pas passer par les méthodes employées pour abattre la Messe ,faire monter en flèche le culte de l"homme et écarter le Christ Roi .Elles sont
suffisamment parlantes.Le résultat ne s'est pas fait attendre,perte des vocations et dimanche sans sanctification.Certains n'auraient jamais dû entrer dans l'Église,ils ont été reçus comme des "sages" et ont pu se mettre au …More
Le Salut des âmes ne pouvait pas passer par les méthodes employées pour abattre la Messe ,faire monter en flèche le culte de l"homme et écarter le Christ Roi .Elles sont
suffisamment parlantes.Le résultat ne s'est pas fait attendre,perte des vocations et dimanche sans sanctification.Certains n'auraient jamais dû entrer dans l'Église,ils ont été reçus comme des "sages" et ont pu se mettre au travail pour son plus grand mal.Kyrie Eleison.
Paul1977
Ce qui doit cesser, c'est la réforme de Vatican II.
Le reste n'a aucune importance.