Join Gloria’s Christmas Campaign. Donate now!
Clicks605

La Défection (2017)

shazam
21
Non, ce n’est pas un extrait de film, ce sont les images de la défection d’un militaire nord-coréen ; une scène rappelant la guerre froide. (Dramatic moment North Korean soldier makes mad defection…More
Non, ce n’est pas un extrait de film, ce sont les images de la défection d’un militaire nord-coréen ; une scène rappelant la guerre froide.

(Dramatic moment North Korean soldier makes mad defection across DMZ)

Le 13 novembre 2017, un militaire nord-coréen est grièvement blessé en franchissant la frontière sous les balles des soldats du Nord avant d'être secouru par l'armée sud-coréenne. Rendues publiques par le Commandement des Nations unies en Corée (UNC), ces images de vidéosurveillances montrent en outre un des gardes nord-coréens lancés à la poursuite du fuyard passant brièvement la ligne de démarcation (LDM) avant de se raviser et de repartir au Nord, ce que l'UNC décrit comme une violation de l'accord d'armistice de 1953.

Ces images ont été prises dans la "zone commune de sécurité" (JSA) à Panmunjom, seul secteur de la Zone démilitarisée (DMZ) où les deux armées rivales se font face. Grièvement blessé après avoir été touché par au moins quatre balles nord-coréennes, le militaire nord-coréen qui a fait défection est toujours hospitalisé au Sud.

Il est très rare que des militaires nord-coréens passent au Sud par la JSA, qui est une attraction touristique majeure pour les étrangers visitant la Corée du Sud. Mais comme tous les lundis, aucune visite guidée n'avait lieu ce 13 novembre.

Sang froid des militaires

Le colonel Chad Carroll, porte-parole de l'UNC, a déclaré aux journalistes que les images montraient un garde "courant pendant quelques secondes au-delà de la LDM avant de repartir du côté Nord". Les enquêteurs de l'UNC ont conclu que l'armée nord-coréenne avait doublement violé l'armistice qui avait mis fin à la Guerre de Corée (1950-1953), d'une part en tirant en direction de la ligne de démarcation, et d'autre part en la franchissant.

Ils "ont fait preuve d'autodiscipline et ont pris des décisions judicieuses au moment où la situation sur le terrain n'était pas aussi claire que ce que nous pouvons voir désormais sur la vidéo", a-t-il dit, saluant leur "courage" qui a permis de "désamorcer une situation incertaine et ambiguë".

Il a repris conscience

Le patient, montre des signes de dépression dus au stress psychologique intense après deux séries d'opérations chirurgicales majeures, et doit passer des examens pour des troubles de stress post-traumatique". Les médecins ont par ailleurs réalisé que le militaire était infesté par les parasites intestinaux, ce qui pourrait s'expliquer par un manque d'hygiène.

Cette défection est intervenue sur fond de tensions sur la péninsule en raison des programmes nucléaire et balistique nord-coréens. Les Etats-Unis ont imposé de nouvelles sanctions ciblées contre treize entreprises et entités, nord-coréennes mais aussi chinoises pour renforcer la pression sur Pyongyang.
(LeTélégramme)
shazam
21 décembre 2017 : La défection d'un nouveau soldat fait passer à 15 le nombre de Nord-Coréens qui ont rejoint directement la Corée du Sud pour fuir un régime dictatorial.

Un mois après la spectaculaire défection filmée (note : voir cette vidéo), un nouveau militaire nord-coréen est passé au Sud, en traversant la zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule coréenne. Ce militaire "d'un …More
21 décembre 2017 : La défection d'un nouveau soldat fait passer à 15 le nombre de Nord-Coréens qui ont rejoint directement la Corée du Sud pour fuir un régime dictatorial.

Un mois après la spectaculaire défection filmée (note : voir cette vidéo), un nouveau militaire nord-coréen est passé au Sud, en traversant la zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule coréenne. Ce militaire "d'un grade peu élevé" a été repéré par les soldats sud-coréens qui utilisaient des équipements de surveillance, au moment où il franchissait dans un épais brouillard la DMZ, sur sa partie centre-ouest. Il a réussi à atteindre un poste de garde, a précisé un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense.

Cette défection intervient donc un mois après celle, du 13 novembre, dans la "zone commune de sécurité" (JSA) à Panmunjom, seul secteur de la DMZ où les deux armées rivales se font face. Ce militaire, Oh Chong-Song, 24 ans a écrit une lettre de remerciement à l'équipe médicale qui s'est occupée de lui. L'ex-militaire souhaite aujourd'hui devenir avocat.

Depuis le début de l'année (article de 2017) , 15 Nord-Coréens ont fait défection en passant directement au Sud, selon un décompte de l'état-major sud-coréen. C'est trois fois plus qu'en 2016.

Environ 30 000 personnes ont fui la Corée du Nord pour gagner le Sud depuis la fin de la Guerre (1950-1953), dont 1418 en 2016, selon le ministère de l'Unification. La quasi totalité rallie le Sud en franchissant d'abord la frontière avec la Chine, où ils risquent d'être renvoyés au Nord, puis en transitant généralement par un pays tiers.

(L’express)
natale07 and 2 more users like this.
natale07 likes this.
avecrux.avemaria likes this.
dvdenise likes this.
natale07
Un a réussi à s'échapper! combien en reste-il? pauvres hommes! Que Dieu Sauve la Corée
avecrux.avemaria and 2 more users like this.
avecrux.avemaria likes this.
gerard57 likes this.
shazam likes this.
gerard57 likes this.