Clicks855
fr.news
1

Un ecclésiastique américain de haut rang, responsable des affaires d'homosexualité, a couché avec des hommes

Monseigneur Jeffrey Burrill, qui n'a été élu secrétaire général de la Conférence des évêques des États-Unis qu'en novembre dernier, a annoncé sa démission le 20 juillet après que PillarCatholic.com a trouvé des preuves que le prêtre s'est livré à des comportements homosexuels en série.

"Une analyse des signaux de données d'application corrélés au portable de Burrill montre que le prêtre a également visité des bars gays et des résidences privées tout en utilisant une application de branchement géolocalisée dans de nombreuses villes de 2018 à 2020, même lorsqu'il voyageait en mission pour la Conférence des évêques américains."

Burrill était le clerc américain le plus haut placé qui n'est pas un évêque. Il a joué un rôle central dans le traitement des affaires/abus pédophiles. On peut exclure que, dans l'Église-conseil actuelle, un homme de bien soit nommé à un tel poste.

Il a été ordonné prêtre du diocèse de La Crosse, dans le Wisconsin, en 1998, alors que l'actuel cardinal Raymond Burke y était l'évêque diocésain.

#newsOfxccciloh

Verminator
Credo in unam, SANCTAM, catholicam et apostolicam Ecclesiam. Avez-vous déjà remarqué la prolifération du péché depuis Vatican II ? Logique, seule la vraie religion sanctifie, seuls les vrais sacrements sanctifient. La secte moderniste n'a ni la vérité ni les sacrements, donc ses adeptes chutent dans des perversions