ServiteurdeNotre-DameduMtCarmel
Rappel ou précision pour ceux qui veulent être catholiques : "la liberté de conscience" n'est pas chrétienne, c'est une des 3 composantes caractérisant le Péché Originel qui s'oppose à Dieu et a fait que nous sommes dans un pétrin sans nom depuis, elle a pour but, tenté par le père du Mensonge, que l'Homme devienne Dieu, ce qu'il ne peut devenir puisqu'il est une créature. Une créature doit …More
Rappel ou précision pour ceux qui veulent être catholiques : "la liberté de conscience" n'est pas chrétienne, c'est une des 3 composantes caractérisant le Péché Originel qui s'oppose à Dieu et a fait que nous sommes dans un pétrin sans nom depuis, elle a pour but, tenté par le père du Mensonge, que l'Homme devienne Dieu, ce qu'il ne peut devenir puisqu'il est une créature. Une créature doit obéir à son Créateur, pour suivre ce qui est conforme aux commandements de Dieu.
Bref, C'est terrible un tel menteur franc maçon de père en Fils qui n'a en plus pas besoin d'argent et qui souille et voudra nuire à la France jusqu'à son dernier souffle. Sa famille a changé son nom patronymique, mais il n'en dira rien, cet éhonté qui sait qu'il ment, qui de toute façon se dit athée en quoi la religion le concerne ? qui colporte des calomnies sans que personne ne rétablisse la vérité qui est tout le contraire. Qu'adviendra-t-il ?
brigitte1961
celui là c'est un franc-maçon de la première heure 😜
simple_apprenti
@jésusmarieBiblesainteCroisade , Non j'ai pris l'extrait du livre "Philippe le Bel" de Jean Favier. Mais si Jean Sevilla reprend ses textes alors je suis intéressé par les livres de Sevilla 😉
Sainte Croisade
@ "simple_apprenti",
J'ai reconnu dans votre commentaire un extrait de l'excellent "Historiquement Correct" de Jean SEVILLA. Je vous en remercie car c'est un livre salutaire et très complet et je vous conseillerais bien, si ce n'est déjà fait, la lecture de son récent Historiquement Incorrect. 👍
simple_apprenti
@AbbaPère, les troubles des religions en Europe, sont les fruits des prétextes à motifs politiques,pouvoirs,religieux, peuples. Le problème fut énoncé par Turenne "En , 1586 Catherine de Medicis s’adresse au vicomte de Turenne : « roi ne veut en ses États qu’une religion ». Ce à quoi le vicomte répond « Nous aussi. Mais que ce soit la nôtre »"
le Siège de la Rochelle et les prochains combats …More
@AbbaPère, les troubles des religions en Europe, sont les fruits des prétextes à motifs politiques,pouvoirs,religieux, peuples. Le problème fut énoncé par Turenne "En , 1586 Catherine de Medicis s’adresse au vicomte de Turenne : « roi ne veut en ses États qu’une religion ». Ce à quoi le vicomte répond « Nous aussi. Mais que ce soit la nôtre »"

le Siège de la Rochelle et les prochains combats contre les réformés pour l’affermissement du pouvoir royale (catholique) ne furent pas étrangers aux actions des rois pour la "cohésion" du royaume. Le fameux " un état dans l'état " représenta un risque pour le roi et son pouvoir ( d’où l'inquisition outil vite politisé non réellement religieux vu son usage ), si je me souviens bien lors du siège de la Rochelle les protestants eurent de l'aide via l'Angleterre (surement le hasard).

Dans le passé une chose similaire arriva, les templiers un "état dans l'état" financier/armée de l’Église alors que le roi fut ardant défenseur de son pouvoir dans son royaume contre l'autorité pontificale cela fut une des causes de la perte des templiers.

la psychologie de Philippe le Bel :

"[...] Et cette onction est faite avec le Saint-Chrême qui ne s'épuise pas dans l'ampoule miraculeuse de Reims, où l'on prend une goutte par génération. Le roi de France est l'oint du Seigneur. C'est un être à part [..] C'est cela l’orgueil d'un Philippe le Bel : il ne rend de compte qu'à Dieu. Porter la couronne de Saint Louis crée des devoirs auxquels échappe le commun des mortels. Peut être même à l'échelle du monde Chrétien.

Enfin les historiens nuances de "l'église obscurantistes", la réalité est plus complexe, la faute sera toujours soit du Christ ou de l’Église catholique il faut faire avec. 😎
simple_apprenti
Sur l’Édit de Nantes :
Il ne faut pas croire non plus que ce traité fut accueilli avec soulagement ; des villes comme Paris, Rennes, Rouen ou autres (villes catholiques) ne le ratifieront qu’au bout de 10 ans sous la menace d’Henri IV alors que des personnes comme Théodore Agrippa d'Aubigné le qualifièrent d’« 'abominable édit ».
Une autre idée reçue est l’idée prédominante de tolérance, …More
Sur l’Édit de Nantes :

Il ne faut pas croire non plus que ce traité fut accueilli avec soulagement ; des villes comme Paris, Rennes, Rouen ou autres (villes catholiques) ne le ratifieront qu’au bout de 10 ans sous la menace d’Henri IV alors que des personnes comme Théodore Agrippa d'Aubigné le qualifièrent d’« 'abominable édit ».
Une autre idée reçue est l’idée prédominante de tolérance, car, contrairement à ce qui a été longtemps divulgué, elle n’apparaît pas dans l’édit, et d’ailleurs ce mot n’y figure pas. En fait, à cette époque ce mot est négatif. Il est synonyme d’« endurer » ou encore de « supporter ». « Si ce que nous nommons tolérance signifie accepter la pensée de l’autre comme aussi vraie que sa propre opinion, voilà qui est parfaitement impossible au XVIe siècle. Dans le domaine religieux, chacun est sûr de détenir la vérité. Connaissant cette dernière, sachant que l’autre est dans l’erreur et joue son destin éternel, il serait criminel de l’abandonner et de renoncer à ce que nous appellerons un droit d’ingérence pour le sauver, y compris par la force ».
Les Catholiques voient cet édit comme un moyen de contenir les protestants en attendant leur disparition, une sorte de pis-aller en somme. De leur côté les protestants ne considèrent cet édit que comme une pause dans la conversion des catholiques : « Dirons-nous qu’il faut permettre la liberté de conscience ? Pas le moins du monde, s’il s’agit de la liberté d’adorer Dieu chacun à sa guise. C’est un dogme diabolique » déclara en 1570 Théodore de Bèze , le successeur de Jean Calvin . En , 1586 Catherine de Medicis s’adresse au vicomte de Turenne : « roi ne veut en ses États qu’une religion ». Ce à quoi le vicomte répond « Nous aussi. Mais que ce soit la nôtre ».

L'histoire vu par les penseurs des lumières fut "idéologique" voir politique, combien d'entre eux furent réellement historiens? heureusement de nos jours les historiens recentre une réalité plus complexe que les méchants "catholiques" obscurantistes etc..
sebdeponch
Je rappelle que ARTE possède un "comité de surveillance", présidé par...Bernard Henry Levy.
Sainte Croisade
"les protestants qui ont porté l'idée de la liberté de conscience" ? Pourtant, lors des huit Guerres de Religion qui ont ensanglantées la France du XVI° siécle, la très grande majorité des Protestants ne souhaitaient pas la tolérance et la coexistence pacifique mais le remplacement du Catholicisme par le Protestantisme comme Religion d'Etat et nombre d'entre eux se sont mis sous la coupe de …More
"les protestants qui ont porté l'idée de la liberté de conscience" ? Pourtant, lors des huit Guerres de Religion qui ont ensanglantées la France du XVI° siécle, la très grande majorité des Protestants ne souhaitaient pas la tolérance et la coexistence pacifique mais le remplacement du Catholicisme par le Protestantisme comme Religion d'Etat et nombre d'entre eux se sont mis sous la coupe de Princes étrangers.
Et je ne parle pas des destructions d'églises catholiques et de chef-d'oeuvres de l'Art chrétien ni des processions gênées parfois violement, ...
Quel tolérance ! Quel bel exemple d'attachement à la liberté de conscience et de culte et à la patrie !
"je suis habité par l'Histoire" !!!! Encore faut-il la connaître cette Histoire ! Et pas celle présentée dans les fadaises d'Arte ou des programmes officielles, relais de la propagande de la "Pensée Unique" ...
sebdeponch
Ce type est un FM socialiste (32 ans au PS) qui a fait une OPA sur ce qui reste de PC (traditionnellement anti FM) et d'extrème gauche pour rabattre vers le candidat républicain franc-maçon du Système ( PS ou UMP) au cas où MLP arriverait au second tour.
Un défenseur de la Banque, du mondialisme, de l'antiFrance et de la pseudo laicité. Nous savons que tout cela est d'essence satanique.
sebdeponch
L'alliance judéo-protestante pour détruire le catholicisme bien mise en évidence. Merçi.
A tous: REFUSEZ le terme judéo-chrétien. C'est une escroquerie intellectuelle rabachée intentionnellement par les ennemis du Christ.
acroceraunia
c'est vrai qu'il n'est pas du tout cathophobe !
le résumé se trouve dans ces deux derniers mots ...hihihi
Félix
Je découvre sur ce site que Mélenchon, Hollande, Mahomet, Staline, Karl Marx... ne sont pas de grands catholiques! Ca alors! Quelle énorme travail de subvertion!
lanternedslenoir
👍 Dextera-Patris2!
dextera-Patris 2
MORT de RIRE ; (pour le moins vous êtes encore loin de feux Mrs Marchais et Krasuki)
Mr merlanchon et sa famille politique n'ayant plus aucun poids, est "habité" par la seule histoire qui semble lui convenir et qu'il dénature selon son bon vouloir. Usant des bonnes vieilles méthodes de la manipulation d’opinions parfaitement rodée du communisme et apanage de l’idéologie franc-maçonne. Politiquement …More
MORT de RIRE ; (pour le moins vous êtes encore loin de feux Mrs Marchais et Krasuki)

Mr merlanchon et sa famille politique n'ayant plus aucun poids, est "habité" par la seule histoire qui semble lui convenir et qu'il dénature selon son bon vouloir. Usant des bonnes vieilles méthodes de la manipulation d’opinions parfaitement rodée du communisme et apanage de l’idéologie franc-maçonne. Politiquement ce monsieur n'a aucune leçon à donner, sa famille et les fondateurs de sa pensée n'ont rien d'un exemple ;

karl marx : manque d'homogénéité dans sa conception et son idéologie philosophique de la société.

lénine: (entre autre) institution de le terreur rouge. « isoler les ennemis de classe de la République soviétique dans des camps de concentration, et de fusiller sur-le-champ tout individu impliqué dans des organisations de Gardes-Blancs, des insurrections ou des émeutes.), assassinat de millions de ces compatriotes bourgeois, paysans, et 3000 prêtres sur la seule période de 1919-1921. Plus toutes les disparitions douteuses. Entre fin 1918-1919 il pousse lui même à l'exécution massive de grévistes pour sabotage. Organisation et planification de l'assassinat de milliers de cosaques, institution des tribunaux "troïka" chargés de la "décosaquisation" etc... etc :

trotski : (massacre de l'écrasement de la Makhnovchtchina" , militarisation du travail, assaut de la citadelle de Kronstadt etc...) Reconnaissance de la terreur de masse comme arme nécessaire, avec son ami lenine. Le portail de Vorkuta etc…

staline : * 1923-1953 : déportation continue de centaines de milliers d'opposants réels ou supposés, emprisonnements arbitraires, interdiction de toute contestation de la personne de Staline.
1929-1932 Le 27 décembre commence "dékoulakisation", avec son cortège de déportations et d’exécutions sur simple décision des troïkas (un représentant du soviet local, un représentant du Parti et un représentant du Sergueï) qui touchera près de 18 millions de personnes.
* 1930-1932 : déportation de deux millions de koulaks (paysans dits aisés) dans les goulags.
* 1932-1933 : La grande famine d'Ukraine (en fait d'Odessa à Volgograd): entre 4,5 et 7 millions de morts.
* 1935 : 1500 Coréens de Vladivostok, déportés en Ouzbékistan.
* 1935 : Kaganovitch va faire de l'ordre dans le Donbass. Combien de morts, combien de déportés ? Des millions.
* 1936-1938 : les 3 procès de Moscou.
* 1936-1938 : Actions en Espagne contre les anarchistes et les trotskistes.
* 1937-1938 : la Grande Purge élimine 690 000 personnes.
* De septembre 1939 à mars 1940: déportation de 1,7 millions de Polonais.
* Mars 1940: massacre de Katyn (élimination de près de 22'000 prisonniers de guerre polonais)
* 1944 : déportation de l'ensemble du peuple tchétchène, soit 400 000 personnes, en Sibérie orientale.
* 1944-1947: 3 millions de victimes lorsque Staline décidera de punir les prisonniers de guerre considéré tous comme des traîtres et les combattants engagés dans l’armée allemande.
Autres peuples déportés: Allemands de la Volga, une partie des Moldaves, plus d'un million de Polonais (1939-1940), les Kalmouks, les Tchétchènes, les Karatchaïs, les Meskhetes, et les Ingouches, les Tatars, . etc...
23 mai 1938 à Rotterdam, Soudoplatov a personnellement tué le colonel Konovalets, fondateur et chef de l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens.
Pour ne se pencher que sur la tyrannie communiste d'Europe.

Pour les juifs leur pire ennemis aura été le National-SOCIALISTE hitler (qui n’était pas catholique) qui tua et déporta des millions d'européens, dont des millions de Français de confessions Israélites. Pendant cette période, au risque de leurs vies des Ecclésiastiques et un Saint PAPE "PIE XII" lutta en aidant des milliers de juifs dans toute l'Europe, les cachant, les ex-filtrants afin de les soustraire aux camps et à la solution finale.

Pour mémoire par qui hitler et le régime du national-SOCIALISME aura été armé ? Par le régime de staline …. (Alliance ropue à la suite de la trahison d’hitler. SANS LES COMMUNISTES PAS D’HITLER, car pas d’armement lourd, pas de char, pas de canon, hitler eut alors été impotent.

Décidément mr merlanchon vous n'avez aucune leçon à donner. Puissiez vous un jour accepter, par l'intercession de Notre Dame, Notre Seigneur Jésus Christ qui détiens la SEULE "Idéologie" capable d'apporter la paix au monde. Une idéologie tellement simple, mais tellement puissante, que l'humanité du bas de son orgueil n'est pas capable de comprendre et d’appliquer.
Comme vous l'avez démontré, vous et vos consorts, l'idéologie communiste se fout royalement du bien-être des « masses » ou de son prochain. Seul compte les profits servant une oligarchie sur fond de concept idéologique.
L'extrémisme du capitalisme, voilà ce qu'est en réalité le communisme.

+PAX.
Jadis
Ce sont ses histoires qui habitent Monsieur Mélenchon, Pas l'Histoire.
Liste non exhaustive des massacres perpétrés au nom de l'islam dans sa conquête de l'Afrique, l'Asie et l'Europe :
D'après le livre d'Ibn Warraq "Pourquoi je ne suis pas musulman"
- à partir de 622: banditisme organisé par Muhammad depuis Médine (Arabie Saoudite), bataille de Badr où Muhammad et sa clique tuent 70 hommes …More
Ce sont ses histoires qui habitent Monsieur Mélenchon, Pas l'Histoire.
Liste non exhaustive des massacres perpétrés au nom de l'islam dans sa conquête de l'Afrique, l'Asie et l'Europe :
D'après le livre d'Ibn Warraq "Pourquoi je ne suis pas musulman"

- à partir de 622: banditisme organisé par Muhammad depuis Médine (Arabie Saoudite), bataille de Badr où Muhammad et sa clique tuent 70 hommes et ramènent un imposant butin, multiples assassinats politiques contre les adversaires du pseudo prophète, nombreuses attaques de juifs de la région
- 627: extermination par l'armée de Muhammad de la tribu juive des Bann Qurayza (600 à 900 personnes)
- même époque: expulsion des Nadir et leur massacre
- 634: invasion de la Syrie par Abu Bakr, mort de 4000 personnes défendant leurs terres entre Gaza et Césarée. Campagne de Mésopotamie: 600 monastères détruits, moines tués, arabes monophysites convertis ou tués, extermination de la population d'Elam et notables exécutés à Susa
- 634-638: invasion de Jérusalem avec destruction d'églises, pillages provoquant une famine en 639 faisant des milliers de morts
- en Arménie, massacre de la population d'Euchaita
- Assyrie dévastée, grandes destructions dans la région de Daron, au sud-ouest du lac Van (Turquie), nouvelles exactions en 642 avec massacres et esclavage
- 643: conquête de Tripoli par Amr, pillage, esclavage des femmes et des enfants au profit de l'armée arabe
- 652 à 1276: envoi annuel d'esclaves de la Nubie vers le Caire
- Carthage rasée et habitants exécutés, de même en Anatolie (Turquie), Mésopotamie, Syrie, Iran et Irak
- fin 7ème siècle: conquête de l'Egypte par Amr b. al As, massacre de tous les habitants de Behnesa près de Rayum ainsi qu'à Fayoum, Aboit, Nikin

700
- 704 - 705: des nobles arméniens sont rassemblés dans les églises de Saint Grégory à Naxcawan et Xram sur l'Azaxis et incendiés
- 712: conquête de Sind en Inde par Muhammad b. Qasim, massacres au port de Debal (embouchure de l'Indus) pendant trois jours, entre 6000 et 16000 personnes tuées à Brahminabad
- 722: destruction de couvents et d'églises en Egypte
- 781: sac d'Ephèse (Turquie), 7000 grecs déportés
- 8ème siècle: monastères hindous de Kizil détruits

800
- 832: massacre de Coptes en Basse Egypte suite à leur révolte contre une taxation discriminatoire
- 838: prise d'Amorion et esclavage des vaincus
- 852 - 855: persécutions en Arménie
- 884: couvent de Kalilshn à Bagdad pillé et détruit
- 9ème siècle: conversions forcées à Harran
- 9ème siècle: massacre de chrétiens à Séville

900
- 903: 22000 chrétiens rendus esclaves à Thessalonique
- 924: église et couvent de Marie à Damas détruits ainsi que des milliers d'églises en Egypte et en Syrie
- vers l'an mil: pillages et destructions en Inde par Mahmud de Ghazni, 50000 hommes tués lors de la bataille de Sommath

1000
- 1004: Mahmud envahit Multan (Pakistan), conversions forcées dans la région de Ghor
- 1010: Mahmud envahit le royaume de Dawud de Multan
- 1010 à 1013: des centaines de juifs tués dans le sud de l'Espagne
- 1016: juifs chassés de Kairouan (Tunisie)
- 1033: massacre de 6000 juifs à Fez (Maroc)
- 1064: conquête de la Géorgie et de l'Arménie par Arp Arslan, massacres et esclavage
- 1066: 4000 juifs tués à Grenade (Espagne)
- 11ème siècle: massacre de juifs à Fez et Grenade

L'Histoire ne s'arrête pas là mais puisque Monsieur Mélenchon nous raconte la suite ...