Clicks814
fr.news
3

Un éminent prélat italien rejoint l'archevêque Viganò

"Je voudrais vous faire part de mon adhésion à votre message" qui a "saisi le cœur vivant de notre expérience ecclésiale", a écrit le 16 juin l'archevêque retraité de Ferrare-Comacchio Luigi Negri à l'archevêque Viganó (MarcoTosatti.com, 30 juin).

Negri ajoute "nous nous accrochons à vous" et "nous aimerions pouvoir vous accompagner en tant que derniers disciples sur le chemin de la vérité, de la beauté et de la bonté".

Un jour plus tard, Viganò a répondu que les temps présents "nous ramènent aux choses fondamentales de la vie, à la simplicité du Bien et à l'horreur du Mal, à la nécessité de choisir le camp". Il commente que certains considèrent un tel récit comme une banalisation, comme si l'Évangile était incapable de répondre aux questions d'aujourd'hui et que le Verbe Divin devait être actualisé par eux pour le rendre plus séduisant pour le monde.

À titre d'exemple, Viganò mentionne des évêques qui se préoccupent "presque obsessionnellement" de "l'inclusivité", de "la théologie verte", du "nouvel ordre mondial" et d'une "maison commune pour les religions abrahamitiques", alors que leurs prêtres et leurs fidèles se sentent abandonnés.

#newsKdiqotlyrg

tournesol
Et si c était pour mettre des bâtons dans les roues de M Vigano ? !
Aube de la Force
Si notre Foi survit à V2 et elle survivra, nous allons voir de grandes choses. Il n'est pas question d'être passif comme la refonte du PATER l'a décidée pour nous. Nous
ne nous soumettrons pas à la tentation du désespoir ou de l'accommodement aux ordres des ennemis de Notre-Seigneur QUI DOUTENT DE LA PUISSANCE de DIEU.
Etienne bis
Pourvu que ces choix clairs et positifs se multiplient.