Clicks1.1K
fr.news
4

FSSP : l'archevêque de Dijon affirme que rien ne s'est passé

Il y aurait "beaucoup de malentendus" au sujet de l'expulsion de la Fraternité Saint-Pierre (FSSP) de Dijon, a affirmé l'archevêque Roland Minnerath en se cachant derrière une déclaration anonyme du 8 juin publiée sur Diocese-Dijon.com.

Cependant, Mgr Minnerath a ordonné sans équivoque de mettre fin à toutes les multiples activités de la Fraternité, telles que la catéchèse, le patronage, le scoutisme et autres travaux apostoliques. Ce qui s'est construit au fil des décennies sera réduit à un simple programme de messes. Les plus de 300 fidèles actuels sont priés de se rendre pour le reste... dans leurs paroisses Novus Ordo [décadentes].

Le communiqué annonce que le père néo-conservateur Christian Baud et d'autres prêtres diocésains continueront à célébrer la liturgie de l'ancien rite à Dijon. Baud est le curé de Semur-en-Auxois, qui se trouve à 15 km de Flavigny-sur-Ozerain, où se trouve un monastère bénédictin de vieux rite et le Séminaire international néoconservateur d'Ars.

L'archevêque a l'outrecuidance de "remercier" la Fraternité évincée pour ses services pendant 23 ans, ajoutant que "le fait de confier maintenant les fidèles à des prêtres diocésains ne fera que renforcer leur communion avec l’Église diocésaine." Dijon est passé de 341 prêtres en 1950 à 115 prêtres en 2020. L'année dernière, il y a eu une seule ordination sacerdotale. Minnerath laisse entendre que les prêtres religieux - qui sont au nombre de 50 dans l'archidiocèse de Dijon - mettent en péril "l'unité ecclésiale."

Minnerath joue même le tour de Vatican II en se plaignant des "nombreuses" plaintes qu'il a reçues et qui, selon lui, sont "malheureusement" révélatrices d'un "esprit de rejet" de "l'Église conciliaire" [guillemets dans l'original] "comme s'il y avait une autre Église." Or, l'Église est construite sur le Christ, et non sur un conseil pastoral raté sans aucune importance dogmatique.

#newsDgdueyhzbc

Louis Saint-viator
"...à 15 km de Flavigny-sur-Ozerain, où se trouve un monastère bénédictin de vieux rite et le Séminaire international néoconservateur d'Ars."
C'est faux. l'on cofond ici le séminaire Jean-Paul II d'Ars avec le Séminaire international Saint-Curé d'Ars de la FSSPX à Flavigny-sur-Ozerain.

Correction: "...à 15 km de Flavigny-sur-Ozerain, où se trouve un monastère bénédictin de vieux rite (tridentin)…More
"...à 15 km de Flavigny-sur-Ozerain, où se trouve un monastère bénédictin de vieux rite et le Séminaire international néoconservateur d'Ars."
C'est faux. l'on cofond ici le séminaire Jean-Paul II d'Ars avec le Séminaire international Saint-Curé d'Ars de la FSSPX à Flavigny-sur-Ozerain.

Correction: "...à 15 km de Flavigny-sur-Ozerain, où se trouve un monastère bénédictin de vieux rite (tridentin) et le Séminaire international Saint-Curé d'Ars de la FSSPX, où le rite tridentin est également d'usage, et là, non soumis au bon vouloir de Monseigneur Roland Minnerath.
jili22
"... et là, non soumis au bon vouloir de Monseigneur Roland Minnerath..." pour l'instant !
Siagrius
L'archevêque de Dijon lutte contre Dieu au nom de Dieu. en fait, je n'oserais supposer qu'il vit le mystère de l'iniquité et a abjuré sa foi. A Paris, l'archevêque privilégie la défense du corps par rapport à celle des âmes. Je le plains quand il arrivera devant Dieu.