Clicks1.5K
fr.news
9

Schneider sur les vaccins : "C'est du cannibalisme"

"Comment pouvez-vous collaborer à un crime aussi odieux ?" - L'évêque Athanasius Schneider répond à une infirmière qui lui demande ce qu'elle doit faire, car son travail l'oblige à administrer des vaccins contre le covid-19 produits avec des lignées cellulaires prélevées sur des enfants avortés.

Schneider a dit à LiveFatima.io (14 janvier, vidéo ci-dessous) "de ne pas le faire de toute façon, c'est impossible". Il considère la coopération matérielle avec ces vaccins comme "mal" et un "crime monstrueux", en particulier dans le contexte actuel d'une industrie de l'avortement et d'une technologie fœtale en augmentation quotidienne.

"C'est du cannibalisme", a-t-il déclaré en soulignant qu'un enfant a été cruellement assassiné et utilisé pour produire le vaccin. Schneider dit à l'infirmière de préférer perdre toutes les choses terrestres et de renoncer à sa vie plutôt que de commettre ce péché consciemment.

#newsOljkplfwhz

Grosminet
Une fois de plus, merci pour vos lumières, Monseigneur, et que le Seigneur vous garde !
Claudius Cartapus
Elle devrait plaider l'objection de conscience. Si son employeur veut la sanctionner, c'est à son syndicat de la défendre. Peut-être qu'elle sera sanctionnée, ou peut-être qu'elle sera affectée à d'autres tâches. Congédiée ? Je serais curieux de savoir. 🤔
Claudius Cartapus
C'est comme de dire que toutes les infirmières vont aller en enfer parce qu'elles ont au moins une fois déjà administré un vaccin dans leur carrière. Pourtant l'Église est bien silencieuse sur la vaccination. L'Église tantôt encourage la vaccination, tantôt elle la dénonce. La ligne rouge n'est jamais claire parce que les gens ne savent pas comment est fait le vaccin. Mais quand tu le sais, tu n'…More
C'est comme de dire que toutes les infirmières vont aller en enfer parce qu'elles ont au moins une fois déjà administré un vaccin dans leur carrière. Pourtant l'Église est bien silencieuse sur la vaccination. L'Église tantôt encourage la vaccination, tantôt elle la dénonce. La ligne rouge n'est jamais claire parce que les gens ne savent pas comment est fait le vaccin. Mais quand tu le sais, tu n'as plus le droit de l'ignorer. Quand tu le sais et que tu le fais, ça devient de la complicité. Faut pas jeter le blâme sur celles dont les gens ont souvent besoin pour toutes sortes de tâches de soins.
magofio
ils sont fous !
shazam
Sur (l’excellent) site indiqué par @tournesol :

… Jusqu’au début des années soixante, le kuru était très fréquent en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les prions étaient vraisemblablement transmis lors de rites funèbres, les personnes mangeant des parties du défunt en signe de respect (appelé cannibalisme rituel). Le kuru a probablement commencé lorsque les tissus contaminés par les prions d’une …More
Sur (l’excellent) site indiqué par @tournesol :

… Jusqu’au début des années soixante, le kuru était très fréquent en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les prions étaient vraisemblablement transmis lors de rites funèbres, les personnes mangeant des parties du défunt en signe de respect (appelé cannibalisme rituel). Le kuru a probablement commencé lorsque les tissus contaminés par les prions d’une personne souffrant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob ont été mangés….

-

Les prions ? Cliquer sur le panneau à gauche du même site, sur

Présentation des maladies à prions :

… Dans les maladies à prions, une protéine normale appelée protéine prionique cellulaire (PrPC) change de conformation (« mauvais repliement ») pour devenir une protéine anormale. Cette protéine anormale est appelée protéine prion de la tremblante du mouton (PrPSc) ou prion.

… la plupart des maladies à prions atteignent principalement, voire exclusivement, le système nerveux. La modification la plus fréquente due aux prions est la formation de petites vacuoles dans les cellules cérébrales, et le cerveau devient rempli de trous microscopiques. Les échantillons de tissu cérébral observés au microscope ressemblent quelque peu à du gruyère ou à une éponge (d’où le terme spongiforme). Après un certain temps (qui peut varier), les cellules affectées cessent de fonctionner et meurent.
Aube de la Force
Monseigneur Schneider nous offre un beau témoignage de Foi, de courage et de défense de la Vérité. Face à une telle horreur, le mot "scandale" n'est qu'un euphémisme, il s'agit de crimes contre Dieu et la Création. Notre-Seigneur bénit particulièrement les petits enfants, quel malheur tombera sur ces bricoleurs sataniques qui ne voient rien venir. Merci Monseigneur d'être une voix qui s'élève …More
Monseigneur Schneider nous offre un beau témoignage de Foi, de courage et de défense de la Vérité. Face à une telle horreur, le mot "scandale" n'est qu'un euphémisme, il s'agit de crimes contre Dieu et la Création. Notre-Seigneur bénit particulièrement les petits enfants, quel malheur tombera sur ces bricoleurs sataniques qui ne voient rien venir. Merci Monseigneur d'être une voix qui s'élève dans l'Eglise bien éprouvée. Que Dieu vous protège et que la Très Sainte Vierge intervienne encore une fois, pleine d'attention pour les âmes fidèles aux vertus théologales, sauvegardées, malgré le naufrage indicible du bateau V2.
tournesol
Bien sur que c est du cannibalisme et il y a une maladie liée au cannibalisme "le kuru " qui expliquerait bien les symptômes des personnes vaccinées . msdmanuals.com/…s-nerfs/maladies-à-prions/kuru
cristiada.cristeros
Du cannibalisme, exactement !
RAIFORD
Les coupables ne sont pas les infirmières qui n'ont aucune possibilité de s'opposer à la vaccination.
Les coupables sont les demandeurs de vaccin qui ont pour le moment la possibilité de ne pas se faire vacciner.