Clicks660
fr.news
2

Trop tard : François attaque la loi et soutient ceux qui l'ont faite

François a envoyé une lettre le 22 novembre à huit pro-vie argentins qui, quatre jours plus tôt, lui avaient demandé son aide contre un projet de loi argentin sur l'avortement.

Le projet de loi a été présenté par le président Alberto Fernández la semaine dernière. La lettre de François a été publiée par LaNacion.com.ar (24 novembre). "Est-il juste d'éliminer une vie humaine pour résoudre un problème ? François écrit : "Est-il juste d'engager un tueur à gages pour résoudre un problème ?

Cependant, l'aumône verbale de François ne convainc pas, après qu'il ait soutenu la campagne électorale pro-avortement de Fernández, signalé qu'il ne s'opposerait pas à l'avortement, et gardé le silence à ce sujet jusqu'à ce qu'il soit maintenant trop tard.

#newsMyycqbejlc

jamacor
Etienne bis
Tous ensemble, crions fort et répétons jusqu'à plus soif :
"Bergo-glio... faux-cul"
"Bergo-glio... faux-cul"
"Bergo-glio... faux-cul"

Continuons comme ça sur l'air des lampions.
"Bergo-glio... faux-cul"
😂 😂🤪😂