21:22
jili22
751
149 Le principe diabolique de "saint" péché Les juifs talmudistes d’après ce qu’en dit le rabbin Benamozegh se considèrent comme les « prêtres de l’humanité » et ce statut les oppose frontalement …More
149 Le principe diabolique de "saint" péché

Les juifs talmudistes d’après ce qu’en dit le rabbin Benamozegh se considèrent comme les « prêtres de l’humanité » et ce statut les oppose frontalement au sacerdoce catholique, qui pour eux doit être abattu physiquement ou ruiné spirituellement, afin de le faire disparaitre, pour se substituer à lui, et faire naître la religion noachite. Le rabbin Benamozegh indiquait que : « Le judaïsme opère une distinction entre les Juifs et les Gentils. D'après ses enseignements, les premiers se trouvent soumis comme prêtres de l'humanité à la règle hiératique mosaïque ; les seconds, les laïques dans l'humanité ne sont soumis qu'à la seule ancienne et perpétuelle religion universelle au service de laquelle les Juifs et le judaïsme tout entier ont été placés. Le christianisme au contraire opéra la plus fâcheuse confusion, soit en imposant la Loi aux Gentils avec Pierre et Jacques et les judaïsants avec eux, soit en abolissant avec Paul cette même Loi pour les Israélites eux-mêmes. Considérez bien tous ces faits en eux-mêmes et dans leurs rapports entre eux et vous verrez que ce noachisme qui vous étonne n'est pas autre chose que le messianisme, cette forme authentique de christianisme dont Israël fut le gardien et l'organe. »