Clicks829
fr.news
37

Un prêtre fait vénérer Krishna dans son église (vidéo)

Le père Marcos William Bernardo a permis à un groupe de disciples de Hare Krishna de se produire dans l'église de l'Immaculée Conception, à Rio de Janeiro, au Brésil (24 octobre).

Le groupe a dansé et chanté en l'honneur de divinités hindoues mais ressemblait plus à une parodie qu'à un culte païen sérieux.

Le mouvement Hare Krishna a été créé en 1966 à New York pour promouvoir le Bhakti yoga et pour faire plaisir à Krishna, leur déité suprême.

Les catholiques locaux ont demandé en vain au cardinal Orani Tempesta d'intervenir. Mais rien ne s'est passé. Seule une vidéo (ci-dessous) sur la page FaceBook.com de la paroisse a été retirée.

#newsXbxagnohow

perceval2507
@Sylvanus : " Vous, ( @Spina Christi 2 ) c'est votre nourriture, ces dérives, qui vous permettant de faire toujours les mêmes amalgames grossiers avec des incantations sur un concile que vous n'avez manifestement pas lu et d'accuser tous ceux qui ne font pas partie de votre mouvance."

C'est vous qui osez parler d'amalgames grossiers sylvanus ???? Ce que vous qualifiez faussement de "notre …More
@Sylvanus : " Vous, ( @Spina Christi 2 ) c'est votre nourriture, ces dérives, qui vous permettant de faire toujours les mêmes amalgames grossiers avec des incantations sur un concile que vous n'avez manifestement pas lu et d'accuser tous ceux qui ne font pas partie de votre mouvance."

C'est vous qui osez parler d'amalgames grossiers sylvanus ???? Ce que vous qualifiez faussement de "notre nourriture", par une habile pirouette, est en réalité un combat contre les racines amères que Rome a laisser croître dans l'Église depuis CV2 !
Vous, en revanche, qui ne trouvez jamais rien à redire, ni ne déplorez la moindre de ces dérives -ce n'est pourtant pas le choix qui manque !- ou ne semblez ni outré, voire triste, ni choqué et/ou ni mu par une "saine et sainte colère", à l'image de celle de Notre Seigneur vis à vis des marchands du Temple, j'en déduis que vous devez certainement vous y retrouver, piochant ça et là de quoi vous sustenter de quelques savoureux morceaux !!!
Ces dérives ne se dissocient nullement du mal dont nous prions Notre Seigneur et Dieu Jésus-Christ de nous délivrer .
Encore faut-il mettre cette prière en pratique, se lever, discerner et lutter contre ces venins maléfiques afin que l'anesthésiant ne nous transforme en larves obéissantes et ce, pour notre plus grande perte...
Sylvanus
@perceval2507 Bonsoir Perceval. Merci de votre réaction, qui va peut être me permettre de préciser ma pensée.
Je comprends parfaitement votre réaction. Oui, depuis le Concile Vatican II, se sont répandues des actions contraires à la foi de l'Église (en contradiction avec les textes même du Concile, souvent, comme de tous les textes du magistère). J'en suis choqué, je le regrette, comme vous. Je …More
@perceval2507 Bonsoir Perceval. Merci de votre réaction, qui va peut être me permettre de préciser ma pensée.
Je comprends parfaitement votre réaction. Oui, depuis le Concile Vatican II, se sont répandues des actions contraires à la foi de l'Église (en contradiction avec les textes même du Concile, souvent, comme de tous les textes du magistère). J'en suis choqué, je le regrette, comme vous. Je n'apprécie aucun passage de ces dérives.
- Je ne suis pas pour autant à épier tous les actes déviants, et à enfoncer des portes ouvertes en disant que je ne suis pas d'accord avec telle ou telle pratique. Ce n'est pas parce que je ne me fends pas d'une réaction que je suis d'accord avec ces actes contraires au code de droit canonique, comme au sens chrétien. Cela est évident pour moi.
- Quand je parlais d'"amalgame grossier", je parlais de celui-ci : si des pasteurs, dans l'Église, ne respectent pas le droit canonique et la liturgie de l'Église = tous les catholiques fidèles sont d'accord avec cela, et le cautionnent = tous les catholiques sont syncrétistes et oublient Jésus-Christ et l'Évangile. Non. Ce n'est pas vrai.
- "Nous délivrer du mal". Oui, dans le Notre Père, nous prions de nous délivrer du mal, plus précisément du "mauvais" dans le texte grec. Comme vous, comme tous les catholiques du monde, je prie le "Notre Père", je prie aussi la Vierge. Je prie Notre père qu'Il nous pardonne nos péchés, qu'il ne nous "induise pas" dans la Tentation (selon le texte latin), et surtout, a contrario, qu'il nous libère du mal.
La pratique des béatitudes, qui est le coeur de l'Évangile, ce n'est pas de se fonder sur le mal pour le condamner, mais de se montrer, avant tout, fils de Dieu : lui qui fait lever son soleil sur les bons et les méchants.
Je rejette le "venin", qui vient selon moi à la fois des authentiques modernistes (que je condamne) et des "traditionalistes" séparés (même si je les pense sincères). Je rejette ces caricatures, qui viennent pour moi du Malin. Le venin, c'est le diable qui veux détruire l'Église : rejeter le Christ, l'Évangile ,en proposant à la place des idéologies.
Quand on est uni, ou quand on essaye d'être uni, à Jésus-Christ en son Église, qu'on essaye de vivre de l'Évangile (en refusant les idéologies politiquement correctes "modernistes" et "traditionalistes"), je ne pense pas que l'on puisse être qualifié de "larve obéissante".
Bien à vous. Dieu vous bénisse.
Sylvanus
Spina Christi 2
Rendez-nous la messe !

youtube.com/watch?v=I7CvVcFfz3w
Roger AUBERT
Texte d’un exorcisme qui nous va comme un gant aujourd’hui

des Avertissements de l'Au-delà, texte littéral des révélations faites par les démons Belzébuth le 8 décembre 1977

Après une bataille acharnée entre l'exorciste et le démon Belzébuth, celui-ci se refusant absolument à parler, voici les aveux qu'il a été contraint de faire, finalement :

B : Ils (il montre en haut) disent : Adorez, ador…More
Texte d’un exorcisme qui nous va comme un gant aujourd’hui

des Avertissements de l'Au-delà, texte littéral des révélations faites par les démons Belzébuth le 8 décembre 1977

Après une bataille acharnée entre l'exorciste et le démon Belzébuth, celui-ci se refusant absolument à parler, voici les aveux qu'il a été contraint de faire, finalement :

B : Ils (il montre en haut) disent : Adorez, adorez davantage, ayez plus de vénération face à la Très-Haute, infinie, sublime, universelle majesté de Dieu. Elle est beaucoup plus haute que vous ne le croyez. Ne tournez jamais le dos au Saint-Sacrement (pénible respiration) et exhortez aussi les autres à adorer la majesté de Dieu, en la leur faisant d'abord connaître. Pensez que devant une telle majesté, tout courage et même toute bonne volonté (halètements et gémissements) ne peuvent paraître, ou que tout devant cette majesté doit se prosterner dans la poussière. Et combien ils doivent se prosterner davantage dans la poussière, et combien ils répugnent à la Majesté divine, ceux qui sont lâches, comme les supérieurs, Évêques et prêtres actuels, lesquels, au nom de Dieu, n'ont aucun courage et se tournent plus vers les choses extérieures que vers ce qui est leur devoir: ce que Ceux là-haut (il montre en haut) leur ordonnent, ce que l'impulsion de la grâce leur inspire. Souvent ils ne correspondent pas aux impulsions de la grâce (parce que c'est si difficile à notre époque), et prennent le chemin de la prétendue obéissance, qui n'est plus l'obéissance selon Eux là-haut (il montre en haut), comme nous avons déjà été contraints de le dire. Il viendra un temps où tous, bons et mauvais, modestes et orgueilleux (respiration très pénible), malades et bien portants, où tous y verront clair. Mais beaucoup n'y verront clair que trop tard, ou quand ils auront déjà laissé passer beaucoup de grâces et qu'ils en auront déjà induit beaucoup en erreur. Voilà ce qui est tragique, font dire Ceux de là-haut (il montre en haut), parce qu'on ne peut plus ramener en arrière un homme qui est perdu et va en enfer et qu'on ne peut plus rien faire pour sauver son âme, si elle est déjà perdue. Il y a beaucoup d'âmes qui dans ces dix dernières années sont mortes et auraient été sauvées, si elles avaient été bien conduites par les prêtres, les Évêques et les supérieurs. C'est horriblement tragique (cris et hurlements de
désespoir), c'est horriblement tragique et cela ne peut plus être réparé… Nous sommes contraints de le dire (hurlements épouvantables).
Elle (il montre en haut) est fêtée aujourd'hui, en ce jour de sa fête comme Mère, comme Immaculée Conception… Elle est là et célèbre sa fête. Le Christ était totalement sans péchés et sans défauts, et elle-même était sans le moindre péché ni défaut. Elle est et elle était sans la moindre souillure.
Mais les hommes poursuivent leur chemin avec leurs souillures et leurs défauts, et croient que c'est un assainissement et qu'il n'y a aucune faute à claironner leurs idées dans le monde et à y convertir les autres. Ils veulent souvent enseigner aux autres ce qu'ils ont dans leur cœur.
Mais ce n'est pas bien parce que ces doctrines qu'ils ont dans leur cœur sont fausses. Ils devraient, ils devraient…
On ne peut pas jeter tout simplement par-dessus bord une Église, une messe et des sermons qui ont existé pendant des dizaines et des centaines d'années. Le clergé est aveugle. Le clergé verra trop tard. Beaucoup parmi eux se perdront parce qu'ils n'ont pas voulu y voir clair. Nous sommes contraints de dire tout cela en ce jour de sa fête, de l'Immaculée Conception, de Celle qui a été conçue totalement immaculée. Elle Lui a toujours obéi, elle n'a fait que cela, dans les plus grandes choses comme dans les plus petites, elle n'a fait qu'accomplir Sa volonté. Oui, elle a fait plus encore que le Christ n'avait exigé d'elle absolument. Oh, que n'a-t-elle pas accompli dans sa grande vertu ! Elle en a même accompli davantage qu'on n'en attendait là-haut (il montre en haut).
Mais vous les hommes et surtout le clergé, vous n'accomplissez même pas ce que vous devriez accomplir. Certes, il n'est pas sans péché originel, le clergé; cela est réservé à la Toute-Pure (il montre en haut). Mais ils ont encore beaucoup d'illuminations, ces prêtres, ces Évêques, ces supérieurs et ces laïcs ; ils pourraient y correspondre, s'ils voulaient. S'ils priaient davantage l'Esprit-Saint, ils pourraient beaucoup mieux accomplir ce que Ceux là-haut (il montre en haut) veulent, selon toute justice et comme on s'en rendra compte à la fin, car ils (ces prêtres, ces laïcs…) se trompent. Elle n'est pas dans les vues de Ceux là-haut (il montre en haut), la façon actuelle du clergé de gouverner et de conduire l'Église. Ce sont nos vues (d'une voix forte) à nous, en bas (il montre en bas), nous sommes contraints de le dire. Être obligés de le dire ! Nous y sommes obligés en ce jour de l'Immaculée Conception, Celle là-haut (il montre en haut), dont aucun homme ne peut mesurer, même de, façon approximative, la pureté et la sublimité (hurlements) !
Même nous qui sommes en bas, qui sommes fiers et qui étions des anges, même nous, nous devons nous incliner devant tant de sublimité, de pureté et de vertus, nous incliner dans la poussière. Combien plus devriez-vous vous abîmer dans la poussière et la cendre, vous, les hommes, mais vous ne le faites pas. La plupart des hommes pensent encore qu'ils sont presque saints quand ils se mettent à part des autres qui sont encore vraiment humbles et veulent réparer. Beaucoup pensent que ce qui est déjà du vice est de la vertu (gémissements et halètements).
Quand Elle viendra (il montre en haut), quand elle viendra (d'une voix terrible), et cela vient…, il sera trop tard. Alors pour beaucoup, il sera trop tard. Ils ne se rendent pas compte ; beaucoup ne croient pas non plus au grand avertissement ou à la grande catastrophe. Beaucoup ne croient même pas, et bien moins encore, à ce que déclare ce livre (des «Avertissements»), à ce qu'il lui a fallu déclarer (terribles gémissements).
Si nous pouvions revenir en arrière, nous agirions mieux. Comme nous agirions mieux, si nous le pouvions encore (cris, sanglots d'une voix bouleversante). Si nous pouvions, si nous pouvions revenir en arrière !… Si nous pouvions avoir encore ces dix dernières secondes que nous avons eues là-haut (il montre en haut), avant d'être précipités dans l'abîme, si nous les avions encore une fois, seulement ces dix dernières secondes (cris de désespoir), pour pouvoir adorer encore Sa Majesté et dire : nous regrettons; nous avons voulu, dans notre fierté insensée, être plus que votre infinie Majesté. Nous regrettons, ne nous damne pas ! Emmène-nous Là-haut (il montre en haut), laisse-nous Là-haut dans le dernier recoin… Mais il est trop tard, il est trop tard pour nous… il est trop tard pour nous… Nous ne pouvons plus rien faire (avec un indicible désespoir, des hurlements et des pleurs)… Ce désespoir, ce tourment sans fin… ces ténèbres qui nous entourent pour toute l'éternité…
Hommes, ouvrez les yeux ! Clergé, prêtres, supérieurs, Évêques, ouvrez les yeux ! Revenez en arrière ! Nous, nous ne le pouvons plus… Mais vous, vous le pouvez encore. Vous avez encore ces dernières heures et secondes.
Beaucoup parmi vous ont encore des années ; à quoi bon si vous ne les utilisez pas comme il faut ? À quoi cela vous sert-il ? À quoi bon, si vous faites ce qu'il ne faut pas et non pas ce que vous devriez faire ? Savez-vous ce que nous ferions, si nous le pouvions encore ? Mais nous ne pouvons plus, nous ne pouvons plus !
Les ténèbres sont épouvantables, épouvantable est le ver qui ronge, épouvantable est le feu qui nous entoure et auquel nous ne pouvons échapper. Mais, épouvantables sont aussi devant Dieu, ces prêtres, supérieurs et Évêques qui dans leur fierté veulent s'élever au-dessus du Bien, au-dessus des messages, avertissements et exhortations de Ceux là-haut (il montre en haut), et ne veulent pas faire ce que Ceux là-haut (il montre en haut) veulent et ont prévu.
Beaucoup de laïcs en pâtissent; le clergé les entraîne avec lui, parce que les laïcs croient le clergé, veulent lui accorder foi, et le doivent, normalement. Mais à de tels hommes, ils ne peuvent plus, et ne doivent plus accorder foi. Judas a déjà dit le 17 juillet 1975 : Maintenant, on ne peut plus obéir. Et cela, nous sommes contraints de le répéter en ce jour de Sa fête, de l'Immaculée Conception.
Suivez le chemin de la croix, écoutez les exhortations, les bonnes exhortations. Certains, sans doute, reçoivent des grâces, et pourtant ne sont pas bons, mais cela se remarque vite chez eux (respiration pénible).
Ne regardez ni à droite, ni à gauche, ni devant, ni derrière, ni vers l'est, ni l'ouest, mais uniquement en haut, même si cette volonté d'En-Haut (il montre en haut) est maintenant difficile à accomplir. N'accomplissez pas de volonté autre que celle d'En-Haut (il montre en haut), car nous avons vu ce qu'il en coûte de contredire Sa Majesté infinie… Nous avons contredit et il nous faut expier maintenant éternellement… Nous ne pourrons plus jamais revenir en arrière… Et beaucoup de ces prêtres ne pourront plus jamais revenir en arrière, et c'est leur perte…
Nous avons fini de parler pour aujourd'hui, jour de l'Immaculée Conception.
gerard57
Ils ne ressemblent pas aux "Hare" que j'ai connu dans les années 70, qui allaient de maison en maison pour vendre un disque : boule à zéro, vêtus de longues robes blanches, l'air béat et le vocable délirant...
Changement de mode dans la secte 🤪
Catholique et Français
Ben oui, à l'époque, ils pouvaient pas (encore) entrer dans les Églises 🥺 ! C'est vrai aussi que sapés comme ils sont 😂 ils devaient se les geler 🥶 : et c'est pour ça que ces bons cathos 😍 les ont invités à faire leur cirque 🥳 bien au chaud dans les Églises ! Vous voyez : rien à voir avec Vatican II 🤫 ! Pure Charité, comme saint Martin donnant la moitié de son manteau😉...
Catholique et Français
Pour l'Honneur de la Sainte Église Catholique (Notre-Dame, corrigez-moi si je suis dans l'erreur !), moi, dernier des fidèles et un des mauvais pécheurs, je me sens obligé en conscience de rayer ces mots du "saint" concile Vatican II et de corriger en ajoutant ceci (en rouge et en gras), certes bien maladroitement : "2. Les diverses religions non chrétiennes
Depuis les temps les plus reculés …More
Pour l'Honneur de la Sainte Église Catholique (Notre-Dame, corrigez-moi si je suis dans l'erreur !), moi, dernier des fidèles et un des mauvais pécheurs, je me sens obligé en conscience de rayer ces mots du "saint" concile Vatican II et de corriger en ajoutant ceci (en rouge et en gras), certes bien maladroitement : "2. Les diverses religions non chrétiennes
Depuis les temps les plus reculés jusqu’à aujourd’hui, on trouve dans les différents peuples une certaine perception de cette force cachée qui est présente au cours des choses et aux événements de la vie humaine, parfois même une reconnaissance de la Divinité suprême, ou même d’un Père. Cette perception et cette reconnaissance pénètrent leur vie d’un profond sens religieux. Quant aux religions liées au progrès de la culture, elles s’efforcent de répondre aux mêmes questions par des notions plus affinées et par un langage plus élaboré. Ainsi, dans l’hindouisme (Krishna, "honoré" dans cette video, est une idole centrale de l'hindouisme), les hommes scrutent prétendent scruter le mystère divin et l’expriment par la fécondité inépuisable des mythes, par l'idolâtrie et par les vains efforts pénétrants de la d'une fausse philosophie; ils cherchent prétendent chercher la libération des angoisses de notre condition de pécheur, soit par les formes de la d'une vie ascétique désordonnée, soit par la méditation profonde insensée, soit par le refuge en Dieu des idoles avec amour dépravé et illusoire confiance. Dans le bouddhisme, selon ses formes variées, l’insuffisance radicale de ce monde prétendument changeant est reconnue prétextée et on enseigne une voie par laquelle les hommes, avec un cœur dévot trompé et confiant soumis, pourront s'imaginent pouvoir acquérir l’état de libération parfaite, soit atteindre l’illumination suprême par leurs propres efforts ou par un secours venu d’en-haut. De même aussi, les autres religions qu’on trouve de par le monde s’efforcent prétendent s'efforcer d’aller, de façons diverses, au-devant de l’inquiétude du cœur humain en proposant des voies, c’est-à-dire des doctrines idolâtries et des idéologies, des règles de vie parfois abominables et des rites sacrés vains, aberrants, impies, grotesques ou abominables.
L’Église catholique certes ne rejette rien de ce qui est vrai et saint dans ces fausses religions mais Elle met solennellement en garde contre ce qu'elles contiennent, parfois de manière cachée, de monstrueux et de dangereux ou même mortel pour le salut des sociétés et le salut éternel des créatures humaines. Elle considère avec un respect sincère (!!!😲) pitié et angoisse ces manières d’agir et de vivre, ces règles et ces doctrines qui, quoiqu’elles diffèrent sous bien des rapports et même soient le plus souvent en opposition totale à de ce qu’elle Elle-même tient et propose enseigne, cependant reflètent souvent parfois et même rarement un rayon de la vérité qui illumine tous les hommes. Toutefois, eElle annonce, et elle Elle est tenue d’annoncer et d'enseigner sans cesse, le Christ qui est «la Voie, la Vérité et la Vie» (Jn 14, 6), dans lLequel les hommes doivent trouver la plénitude de la Vie religieuse et dans Lequel Dieu s’est réconcilié toutes choses [4]. Elle exhorte donc ses fils pour que, avec prudence et cCharité, par le dialogue et par la collaboration avec les l'enseignement des adeptes d’autres des fausses religions, et tout en témoignant de la Foi et de la Vie chrétiennes, ils reconnaissent, préservent et fassent progresser leur transmettent les véritables valeurs spirituelles, morales et socio-culturelles qui se trouvent en eux que Notre Seigneur Jésus-Christ et Lui seul peut transmettre." (Déclaration "Nostra Aetate" du Concile Vatican II)
Catholique et Français
À la pagode bouddhiste, "sainte" mère Teresa abîmée dans la prière, devant la statue de Bouddha :
Rosa Mystica
🤮 🤮 🤮
Etienne bis
Cul-cul la praline, et blasphématoire dans l'église. 😲 😡 😂
Spina Christi 2
Sylvanus, un commentaire, peut-être ?...
Sylvanus
@Spina Christi 2 Bonjour,
Pour répondre à votre question, je ne porte pas de jugement sur ce type de danse (que j'ignore complètement). Par contre je peux dire une chose : le lieu dans lequel elle a eu lieu n'est clairement pas adapté.
Dieu vous bénisse. Sylvanus
Spina Christi 2
Mais c'est pourtant dans un lieu "clairement pas adapté" (il y a donc des lieux adaptés pour louer les démons ?!?) que le prêtre et l'évêque du coin ont laissé se dérouler ce scandale.

Faut dire qu'ils ont des exemples :
Assise
Mère Térésa
Imams dans des églises
François et sa Pachamama

Arbre conciliaire mauvais = fruits pourris.
Sylvanus
@Spina Christi 2 Oui, il y a dans l'Église des choses magnifiques, mais aussi des dérives. Vous faites une fixette, qui a l'air obsessionnelle, sur les dérives : ces dérives ont l'air de vous nourrir. Cela a l'air du pain béni pour vous.
À part cela, quel est le rapport entre cette dérive et le Concile Vatican II (et sa constitution sur la liturgie, en particulier) ?
Merci de ne pas assimiler …More
@Spina Christi 2 Oui, il y a dans l'Église des choses magnifiques, mais aussi des dérives. Vous faites une fixette, qui a l'air obsessionnelle, sur les dérives : ces dérives ont l'air de vous nourrir. Cela a l'air du pain béni pour vous.
À part cela, quel est le rapport entre cette dérive et le Concile Vatican II (et sa constitution sur la liturgie, en particulier) ?
Merci de ne pas assimiler les catholiques fidèles au Concile et à toute la Tradition de l'Église, avec des actes qui ne se fondent ni sur l'un, ni sur l'autre.
Dieu vous bénisse, cher frère, ainsi que votre famille.
Sylvanus
Catholique et Français
Vous oubliez beaucoup d'autres "manifestations" qui se sont déroulées depuis le Concile dans des lieux "pas clairement adaptés" des Églises et même des Cathédrales, avec la permission du curé ou de l'évêque, comme ici par exemple : ça s'est passé dans la Cathédrale de Reims au milieu des années 70 : la Cathédrale du Sacre des Rois fut souillée par des sons (voir la biographie pas piquée des …More
Vous oubliez beaucoup d'autres "manifestations" qui se sont déroulées depuis le Concile dans des lieux "pas clairement adaptés" des Églises et même des Cathédrales, avec la permission du curé ou de l'évêque, comme ici par exemple : ça s'est passé dans la Cathédrale de Reims au milieu des années 70 : la Cathédrale du Sacre des Rois fut souillée par des sons (voir la biographie pas piquée des hannetons des dits "artistes" sur Wikipedia : Nico "fr.wikipedia.org/wiki/Nico_(chanteuse)" et Tangerine Dream*) qui n'incitaient pas vraiment à la louange de Dieu; les vénérables piliers furent également trempés d'urine ! Ben oui, y-a pas d'urinoirs dans les Eglises du XIII°s ! On avait même retrouvé pire (préservatifs et reliefs de fornications, mégots de haschisch etc...) derrière certains piliers de cette Cathédrale qui a vu passer en 1429 la vierge et pure Jeanne d'Arc et qui fut martyrisée par les obus allemands en 1914-1918...
* extrait de la fiche Wikipedia des artistes "pop rock" "Tangerine Dream"; ça s'invente pas 🤮 : "...Le groupe donne, le 13 décembre, à 20 h 45, un concert exceptionnel à la cathédrale de Reims (France), concert qui accueille entre 5000 et 6000 spectateurs (selon les estimations). L'heure est à l'ouverture de l'église, aux prêtres ouvriers 😉 , la religion se met à l'heure du renouveau spirituel (sic !) 🤨 qui traverse l'occident à la période. Le concert fait date, non seulement en raison de la présence de Nico, l'égérie des "Velvet Underground" ** et de sa retransmission sur les ondes de France Inter et de la BBC, mais aussi en raison de l'état dans lequel le bâtiment est retrouvé le lendemain. Des déchets liés à la consommation de produits stupéfiants sont retrouvés, tout comme de l'urine dans les bénitiers, on témoigne d'actes sexuels lors de la représentation : tout cela fait scandale et force les autorités compétentes à purifier puis re-consacrer les lieux avant de le rendre au culte. Le groupe sera dorénavant persona non grata dans les lieux de cultes catholiques, et l'on peut voir dans le concert donné à la cathédrale de Coventry l'année suivante, en 1975, un dernier pied-de-nez de l'église anglicane à l'autorité papale 😈 ..."
** groupe de rock new-yorkais particulièrement corrompu et dégénéré, très orienté vers la drogue et la décadence (cf. sa célèbre chanson "Héroïne") et très lié à l'"artiste" new-yorkais vicieux et pourri Andy Warhol.
Sylvanus
@Catholique et Français Merci de votre témoignage. Il y a des dérives visibles, et des frères qui les causent. Prions pour eux. Pour Dieu, qui voit nos coeurs, ce doit être de la paille, ces choses visibles et formelles, par rapport à tout ce que nous pouvons lui causer. Se centrer, se fonder sur ces dérives pour essayer de suivre le Christ, je suis pas sûr que ce soit la bonne voie.
J'aime bien …More
@Catholique et Français Merci de votre témoignage. Il y a des dérives visibles, et des frères qui les causent. Prions pour eux. Pour Dieu, qui voit nos coeurs, ce doit être de la paille, ces choses visibles et formelles, par rapport à tout ce que nous pouvons lui causer. Se centrer, se fonder sur ces dérives pour essayer de suivre le Christ, je suis pas sûr que ce soit la bonne voie.
J'aime bien sinon, le Velvet underground (au niveau musical), mais c'est autre chose !
Bien à vous. Sylvanus
Spina Christi 2
Mieux vaudrait faire une "fixette obsessionnelle" sur les dérives dues au concile Vatican II que d'en faire l'autruche tiédasse :
"C'est approuver l'erreur que de ne pas y résister ; c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre... Quiconque cesse de s'opposer à un forfait manifeste peut en être regardé comme le complice secret." SAINT Félix III
Sylvanus
@Spina Christi 2 Désolé, la nourriture du disciple du Christ, c'est pas le mal que peuvent faire des frères, mais l'Évangile. La tiédeur, c'est de refuser de suivre l'Évangile, et toute son exigence. C'est de préférer son idéologie, son petit confort intellectuel ou matériel, à l'aventure de la vie en Christ.
Spina Christi 2
Sylvanus
"Désolé, la nourriture du disciple du Christ, c'est pas le mal que peuvent faire des frères"

Et peut-être qu'en dénonçant ce mal, entré dans l'Eglise par les fissures du concile, plutôt que de s'en satisfaire, il pourrait se faire plus rare et disparaitre de nos églises.
Sylvanus
@Spina Christi 2 Désolé, je ne suis pas à enquêter en permanence sur des dérives qui peuvent avoir lieu ici ou là. Vous connaissez ma position sur ce type de sujet.
Vous liez une fois de plus cette dérive au texte du Concile, de manière gratuite. D'autre part je ne me "satisfais" pas de ce type de choses (heureusement non représentatives), comme du péché en général.
Bonne journée. Sylvanus
Spina Christi 2
Sylvanus
"je ne suis pas à enquêter en permanence sur des dérives qui peuvent avoir lieu ici ou là"

Oui, vous auriez bien du travail !

Pour qu'il y ait "dérives" encore faut-il qu'il y ait germes de ces dérives : Vatican II
Sylvanus
@Spina Christi 2 Primo, je ne suis pas là pour chercher la paille dans l'oeil de mon voisin, et me régaler de ces dérives. Secundo, vous parlez encore du concile, sans dire en quoi précisément (quel texte ?) en quoi, lu authentiquement (après, je sais bien que dans votre milieu, souvent, on parle du concile, sans n'avoir jamais lu la moindre constitution), il serait la source de ces dérives.
Spina Christi 2
Sylvanus
"je ne suis pas là pour chercher la paille dans l'oeil de mon voisin"

Si des actes d'adoration à des démons (une divinité païenne) dans une église du Christ sont une "paille", que sera la "poutre" ?!
Sylvanus
@Spina Christi 2 Oui, je ne suis pas là pour épier, et me régaler de dérives (que je condamne, comme je vous l'ait dit). Dans nos coeurs, n'y a t'il pas des dérives autrement plus graves ?
Le tout n'est pas de purifier la coupe, mais aussi l'intérieur comme Jésus le dit aux Pharisiens : « Vous donc, Pharisiens, vous purifiez le dehors de la coupe et du plat ; mais, en vous, le dedans est plein …More
@Spina Christi 2 Oui, je ne suis pas là pour épier, et me régaler de dérives (que je condamne, comme je vous l'ait dit). Dans nos coeurs, n'y a t'il pas des dérives autrement plus graves ?
Le tout n'est pas de purifier la coupe, mais aussi l'intérieur comme Jésus le dit aux Pharisiens : « Vous donc, Pharisiens, vous purifiez le dehors de la coupe et du plat ; mais, en vous, le dedans est plein de rapine et de malice."
Bonne soirée. Sylvanus
Spina Christi 2
Des dérives plus graves que de laisser rendre un culte aux idoles dans une église ????

Non mais vous réalisez l'énormité de votre propos !?

Vous citez les évangiles, fort bien !
Mais qu'est-ce que l'intérieur du plat par excellence sinon le Lieu Saint ? Un Lieu Saint souillé par des pharisiens modernes qui "anéantissent bel et bien le Commandement de Dieu pour observer" leurs préceptes …
More
Des dérives plus graves que de laisser rendre un culte aux idoles dans une église ????

Non mais vous réalisez l'énormité de votre propos !?

Vous citez les évangiles, fort bien !
Mais qu'est-ce que l'intérieur du plat par excellence sinon le Lieu Saint ? Un Lieu Saint souillé par des pharisiens modernes qui "anéantissent bel et bien le Commandement de Dieu pour observer" leurs préceptes humanistes.

Votre discours finement (quoique) accusateur laisse entendre que la "poutre" ou "l'intérieur du plat" des gens de la Tradition montrerait plein de rapine et de malice.

Moi je vous mets au défi de trouver une seule chapelle ou une seule église de la Tradition où aurait été pratiqué -et laissé pratiqué- de telles abominations syncrétistes.

Vatican II a été un mauvais arbre. Il est normal que ses fruits soient pourris.
Sylvanus
@Spina Christi 2 Une fois de plus, je condamne ce type de pratiques, de la manière la plus simple. Vous connaissez mon avis.Il faut que l'article 1210 du code de droit canoqique soit appliqué : « Ne sera admis dans un lieu sacré que ce qui sert ou favorise le culte, la piété ou la religion, et y sera défendu tout ce qui ne convient pas à la sainteté du lieu. »
Et le décret qui le complète : "Il …More
@Spina Christi 2 Une fois de plus, je condamne ce type de pratiques, de la manière la plus simple. Vous connaissez mon avis.Il faut que l'article 1210 du code de droit canoqique soit appliqué : « Ne sera admis dans un lieu sacré que ce qui sert ou favorise le culte, la piété ou la religion, et y sera défendu tout ce qui ne convient pas à la sainteté du lieu. »
Et le décret qui le complète : "Il n’est pas légitime de programmer dans une église l’exécution d’une musique qui n’est pas d’inspiration religieuse et qui a été composée pour être exécutée dans des contextes profanes précis, qu’elle soit classique ou contemporaine, d’un haut niveau ou populaire : cela ne respecterait ni le caractère sacré de l’église ni l’œuvre musicale elle-même, qui serait exécutée dans un contexte qui ne lui est pas naturel."

Nous sommes le Temple de l'Esprit Saint (il n'est pas question là de votre logique binaire "tradis" / "moderniste") : oui, nous faisons grave peut être plus quand nous manquons de manière volontaire aux préceptes de l'Évangile. Il ne s'agit ni de justifier ni l'un ni l'autre.
Ni de se dire que comme la coupe paraît propre, l'intérieur est bon.
Vous prenez argument de cette dérive pour attaquer l'Église. Vous oubliez toutes les célébrations célébrées chaque jour, et les centaines de millions de chrétiens qui y prient, selon le respect des règles liturgiques
Une fois de plus, vous critiquez le Concile Vatican II, de manière idéologique (affirmations gratuites répétées), sans en avoir peut être lu la moindre constitution et sans en citer le moindre texte.
J'essaye d'être fidèle à la Tradition de l'Église et à tous ses conciles (y compris le dernier) : désolé, je ne rentre pas dans votre système accusatoire.
Vous m'avez posé une question : vous avez ma réponse.
Dieu vous bénisse.
Sylvanus
Spina Christi 2
Sylvanus
"Une fois de plus, je condamne ce type de pratiques, de la manière la plus simple"
Il est curieux de ne vous voir condamner que quand on vous force un peu la main, mais jamais spontanément ni de vous-même !

"Vous prenez argument de cette ces dérives pour attaquer l'Église la source de ces dérives que fut Vatican II."

Attention pour votre âme Sylvanus de ne pas aller trop loin dans …
More
Sylvanus
"Une fois de plus, je condamne ce type de pratiques, de la manière la plus simple"
Il est curieux de ne vous voir condamner que quand on vous force un peu la main, mais jamais spontanément ni de vous-même !

"Vous prenez argument de cette ces dérives pour attaquer l'Église la source de ces dérives que fut Vatican II."

Attention pour votre âme Sylvanus de ne pas aller trop loin dans vos accusations. Je défends bien au contraire la Sainte Eglise, l'Epouse de Dieu, et -contrairement à vous- je dénonce tout ce qui vient ou veut la souiller !
Ne faites pas semblant de ne pas comprendre, cela vous décrédibilise.
Sylvanus
@Spina Christi 2 "Me forcer la main pour condamner ?" Mais en quoi ? J'ai répondu à votre question dans ce sens dès le départ. Une fois de plus, vous accusez le concile sans fondement.
Quelles accusations aurais-je portées ? Quand je parle de la coupe et de l'intérieur du corps de l'homme, je mets en perspective cette erreur par rapport à nos péchés à nous, qui souillent notre corps, qui est le …More
@Spina Christi 2 "Me forcer la main pour condamner ?" Mais en quoi ? J'ai répondu à votre question dans ce sens dès le départ. Une fois de plus, vous accusez le concile sans fondement.
Quelles accusations aurais-je portées ? Quand je parle de la coupe et de l'intérieur du corps de l'homme, je mets en perspective cette erreur par rapport à nos péchés à nous, qui souillent notre corps, qui est le Temple de l'Esprit saint, de manière grave.
Vous ne cessez d'attaquer l'Église, y compris des textes magistériels que vous ignorez. À vous lire : c'est accusation sur accusation.
fin de l'échange pour moi. Si d'autres dérives se passent, ce sera une occasion de prier pour ceux qui les commettent.
Bonne soirée. Sylvanus
Spina Christi 2
Sylvanus
"J'ai répondu à votre question dans ce sens dès le départ"
Oui, en effet, vous avez condamné ces dérives en répondant à ma question...

"Vous ne cessez d'attaquer l'Église"
Dans votre bouche !
Car la réalité, si vous pouviez la discerner, est que je ne cesse d'attaquer ce qui attaque l'Eglise.
Donc ces actes de syncrétisme, ces attitudes apostates de prêtres et d'évêques qui, se croyan…
More
Sylvanus
"J'ai répondu à votre question dans ce sens dès le départ"
Oui, en effet, vous avez condamné ces dérives en répondant à ma question...

"Vous ne cessez d'attaquer l'Église"
Dans votre bouche !
Car la réalité, si vous pouviez la discerner, est que je ne cesse d'attaquer ce qui attaque l'Eglise.
Donc ces actes de syncrétisme, ces attitudes apostates de prêtres et d'évêques qui, se croyant comme "auréolés" des "vertus" progressistes de Vatican II, s'autorisent toutes ces abominations.
Sylvanus
@Spina Christi 2 Oui, je vous l'ai dit, je ne préfère prier, lire l'Évangile, écouter les pères de l'Église que de me focaliser de manière obsessionnelle sur ces dérives contraires à toutes les lois de l'Église. Je ne réagis pas à tous les posts de GTV (sur lequel je suis de moins en moins souvent); merci de ne pas m'affubler d'une opinion quand je ne réponds pas.
Vous, c'est votre nourriture, …More
@Spina Christi 2 Oui, je vous l'ai dit, je ne préfère prier, lire l'Évangile, écouter les pères de l'Église que de me focaliser de manière obsessionnelle sur ces dérives contraires à toutes les lois de l'Église. Je ne réagis pas à tous les posts de GTV (sur lequel je suis de moins en moins souvent); merci de ne pas m'affubler d'une opinion quand je ne réponds pas.
Vous, c'est votre nourriture, ces dérives, qui vous permettant de faire toujours les mêmes amalgames grossiers avec des incantations sur un concile que vous n'avez manifestement pas lu et d'accuser tous ceux qui ne font pas partie de votre mouvance.
Ludovic Denim
Ils veulent les mêmes viols qu'en Inde...
annemome
je crois que je vais vomir
Sainte Blandine
Des tarés !!!
AveMaria44
Comme son maître qui profane Saint Pierre de Rome.....
tournesol
🤮
Thierry73
@Sylvanus C'est du paganisme, une nouvelle offense faite à Notre Seigneur Jésus-Christ ! Nous devons condamner fermement si nous voulons rester crédibles cette abomination. Je reste discret en ce moment même si je lis toujours les commentaires des uns et des autres sur GTV. On ne peut pas ne pas remettre en cause même si on reste obéissant à l'Eglise catholique la permissivité de Vatican II …More
@Sylvanus C'est du paganisme, une nouvelle offense faite à Notre Seigneur Jésus-Christ ! Nous devons condamner fermement si nous voulons rester crédibles cette abomination. Je reste discret en ce moment même si je lis toujours les commentaires des uns et des autres sur GTV. On ne peut pas ne pas remettre en cause même si on reste obéissant à l'Eglise catholique la permissivité de Vatican II ayant conduit finalement à une forme de subversivité aux yeux de certains. Je ne suis pas parfait mais je suis extrêmement choqué de toutes ces parades, danses, applaudissements et exactions au sein même de nos églises, souvent devant les autels ! Je suis désolé Sylvain mais nos Amis et frères traditionalistes ont raison ! Sur un tout autre sujet, avec mon épouse, nous sommes allés méditer les mystères glorieux dimanche devant la Préfecture de Caen pour demander le retour de la Sainte Messe : nous n'étions pas les seuls (environ 150) mais je remarque juste que je n'ai pas vu beaucoup de fidèles de ma paroisse à ce regroupement spontané autour de ce que nous demande Notre Dame, la méditation quotidienne du Rosaire.
Sylvanus
@Thierry73 Je suis sur la même longueur d'ondes que vous. J'ai dit expressément à notre ami que le lieu n'était pas adapté.
Le problème de certains "tradis" est de faire une fixette sur ces dérives, voire pour certains d'en prendre raison pour condamner tous ceux qui sont fidèles au Concile et à toute la Tradition de l'Église.
Bien à vous. Sylvanus