Clicks559
fr.news
7

François dit que sa "foi" a besoin de doutes

Dans un autre livre d'entretiens, François s'est révélé être un adepte de la croyance erronée selon laquelle "une foi sans doute ne peut pas avancer".

L'interview a été réalisée par son ami, le père Marco Pozza et publiée en partie sur Corriere.it (28 février).

Contrairement à François, la doctrine catholique telle qu'elle est exprimée dans le Catéchisme de Trente explique que "la foi doit exclure tout doute". L'épître de Jacques 1:6 compare celui qui doute à "l'agitation de la mer, poussée et ballottée par le vent".

La source de l'erreur de François est la confusion entre "doutes" et "expérience" d'être abandonné par Dieu, que l'on retrouve également dans la vie des saints.

En se basant sur cette confusion, François croit qu'un chrétien qui n'a jamais douté "manque" de quelque chose, "Une foi sans ces épreuves me fait douter qu'elle soit la vraie foi". Cette affirmation n'est corroborée ni par la Bible ni par des auteurs spirituels sérieux.

En revanche, François qualifie le Déluge de résultat de la "colère de Dieu", utilisant ainsi un concept que les théologiens de François abhorreraient. Il met en garde contre le fait de ne pas prendre soin de la création, ce qui pourrait entraîner un autre "déluge", bien que Dieu dise dans la Genèse 9:11 qu'il n'y aura pas de second déluge.

Image: Marco Pozza © Vatican Media, #newsLbykejgqxd

apvs
Mr Bergoglio vente ici la crise de foi. Ça peut se comprendre, il a du en souffrir souvent...
Aube de la Force
Cela n'enrichit pas notre vie spirituelle de faire du vent autour des prétendues paroles du pape. Juste, jeter un trouble supplémentaire dont nous n'avons nullement besoin en ce temps d'avancée dans les sables mouvants vers la Croix Glorieuse de la Résurrection.
apvs
Désolé que ce trait d'humour ne vous ai pas plu, cher ami.
Pour ma part ce qui m'apparaît par contre essentiel, est de bien insister sur le fait que saint Jean le Précurseur n'a jamais douté une seconde, ni de Dieu, ni de son Christ Notre Seigneur. C'est il me semble l'erreur de François, et une des plus répandue parmi les prêtres modernistes ( ou traditionnels ? ), du à une mauvaise compréhensio…More
Désolé que ce trait d'humour ne vous ai pas plu, cher ami.
Pour ma part ce qui m'apparaît par contre essentiel, est de bien insister sur le fait que saint Jean le Précurseur n'a jamais douté une seconde, ni de Dieu, ni de son Christ Notre Seigneur. C'est il me semble l'erreur de François, et une des plus répandue parmi les prêtres modernistes ( ou traditionnels ? ), du à une mauvaise compréhension de l'Évangile.
Djadjedje
Un Vicaire du Christ qui doute est un imposteur, ce qu'est Bergoglio!
Aube de la Force
Les tentations contre la Foi sont humaines, tribulations fréquentes ou pas, il ne faut pas leur prêter d'attention outre mesure, s'adresser à Dieu, le prier de les éloigner de nous ou de nous les laisser si elles servent à nous faire grandir dans la Foi ou à sauver une âme. Le doute dans la Foi, c'est comme un petit ensemble dans un grand ensemble, il est inclus dedans pour disparaître.
AveMaria44
🤮 🤮 🤮 La foi est une certitude basée sur la véracité de Dieu, qui ne peut ni se tromper ni nous tromper..
Aube de la Force
La Foi, elle ne vous effleure pas, elle vous traverse de fond en comble. Quand on a été "foudroyé", on ne peut revenir à l'état antérieur. Si les Saints ont connu des tentations contre des vérités de Foi, le Diable n'a pas reçu sa part car Dieu est fidèle.