Clicks1.4K
fr.news
5

Schneider : "La messe n'est pas la propriété privée d'un pape"

Avec Traditionis Custodes, François donne à l'évêque Athanasius Schneider l'impression d'un berger "qui, au lieu de s'occuper de ses moutons, les frappe rageusement avec un bâton."

Schneider a déclaré à RemnantNewspaper.com (24 juillet) que François parle de "dialogue, de patience, de chaleur et d'accueil sans jugement" alors que TC est un signe d'"intolérance pastorale" et de "rigidité spirituelle."

Tandis que le document de François à Abou Dhabi embrassait la "diversité des religions", il rejette maintenant résolument la diversité des formes liturgiques. Cependant, Schneider explique que le rite romain est un trésor liturgique millénaire et "n'est pas la propriété privée d'un pape."

Sa conclusion : "Les séminaristes et les jeunes prêtres doivent demander le droit d'utiliser ce trésor commun de l'Église, et si ce droit leur est refusé, ils peuvent néanmoins l'utiliser, peut-être de manière clandestine". Schneider a grandi en Union soviétique où sa famille pratiquait la foi de manière clandestine.

Pour Schneider, il ne s'agit "pas" de désobéissance, mais d'un acte d'obéissance à l'Église, car le rejet du rite romain par François ne représente qu'"un phénomène éphémère par rapport à l'esprit et à la praxis constants de l'Église."

En attendant, Schneider attend un motu proprio avec des "normes strictes" supprimant la pratique des "messes LGBT" dont la seule désignation comme telle est "un blasphème" et "un outrage à la majesté divine." Néanmoins, de tels événements "sont tolérés par le Saint-Siège et de nombreux évêques."

Image: Athanasius Schneider, © Joseph Shaw, CC BY-NC-SA, #newsPpeeeygxim

AveMaria44
"un berger "qui, au lieu de s'occuper de ses moutons, les frappe rageusement avec un bâton." Mais celui qui a commencé c'est "saint" Paul VI qui a voulu abroger la Messe pour la remplacer par sa synaxe bricolée avec les experts protestants...
apvs
Tout est dit, avec sagesse et discernement. Merci grandement à mgr Schneider.

Je me permets de rajouter ceci :

François déteste l'ancien rite, soit disant parce qu'il serait "une forme de clericalisme rigide" qu'il serait urgent d'abolir pour le bien de l'Église. C'est du pur enfumage, il n'en est strictement rien.

Mais alors ? QU'EST-CE QUE FRANÇOIS N'AIME PAS DANS LE RITE ANTIQUE ?? More
Tout est dit, avec sagesse et discernement. Merci grandement à mgr Schneider.

Je me permets de rajouter ceci :

François déteste l'ancien rite, soit disant parce qu'il serait "une forme de clericalisme rigide" qu'il serait urgent d'abolir pour le bien de l'Église. C'est du pur enfumage, il n'en est strictement rien.

Mais alors ? QU'EST-CE QUE FRANÇOIS N'AIME PAS DANS LE RITE ANTIQUE ?? SON HUMILITÉ, qui est celle du Christ.

Le prêtre, en effet, commence par y demander pardon, tout seul, incliné, en se frappant la poitrine comme le publicain, et c'est l'assistance elle-même qui demande pour lui le pardon de Dieu ! avant de demander pardon à son tour.

Comment François pourrait-il tolérer cela, lui qui déteste les signes d'humilité durant la messe, comme de s'agenouiller devant le Seigneur à la consécration, ou durant un temps d'adoration ?

Mais il faut remarquer que François, prophétisant CONTRE lui-même, a prétendu régler le problème une bonne fois pour toutes, en demandant au peuple chrétien de prier un instant en silence pour lui, alors qu'il venait d'être désigner pape en 2013. Après cet unique acte d'humilité un peu improvisé, ce fut définitivement oublié, et d'ailleurs, il se mit à tancer sévèrement et indistinctement l'ensemble de ses cardinaux médusés... L'aire de la "miséricorde de François" commençait.

C'est donc bien en particulier l'humilité qui fait fuir François loin de l'ordo anticus. ET POURTANT, L'ACTE QU'IL A LUI MÊME POSÉ AU PREMIER INSTANT DE SON PONTIFICAT PROCLAME LA SUPÉRIORITÉ DU RITE TRIDENTIN SUR LE NOVUS ORDO.

François sera donc forcé d'admettre qu'il a frappé avec la dernière dureté ce que premièrement il avait été forcé de louer.
Claudius Cartapus
L'oxygène dans l'Église passe par les catacombes. Autrement dit, c'est dans le tombeau que l'Église survit. Tout est à l'image du Vendredi Saint ! 🥵
Etienne bis
On n'en est pas encore là.
En fait. Ce Bergoglio est tellement cousu de fils noirs que le ridicule et la honte lui retombe dessus : ce type est tellement méchant que ça le rend bête.
Dieu veuille qu'il se convertisse et qu'il lache les baskets du peuple chrétien.
😡 😤
Titiavemaria
Surtout quand il n'est pas le pape de l'Église catholique mais le chef de la synagogue de Satan.