10:35
jili22
18637
025 De l'Angelo prévaricateur 2/3 Le jeune Roncalli n’avait pas aimé la manière dont le Souverain Pontife l’avait mis en garde contre les dangers du modernisme. Il l’avait vu comme un oiseau de …More
025 De l'Angelo prévaricateur 2/3

Le jeune Roncalli n’avait pas aimé la manière dont le Souverain Pontife l’avait mis en garde contre les dangers du modernisme. Il l’avait vu comme un oiseau de malheur, un prophète de mauvais augure. Son analyse sur les temps que l’Eglise du XXème siècle traversait, tranchait radicalement avec celle de Saint Pie X, comme le montre la comparaison d’un passage d’une allocution de « Jean XXIII » et d’un passage de la première encyclique de Saint Pie X, mise en avant par l’abbé Ricossa.
zindo91 shares this
63
AveMaria44
" On pourra connaître tous les dogmes au monde... mais c'est l'Esprit Saint qui nous permet de vivre la loi et non notre volonté propre" Mais l'Esprit-Saint nous enseigne les dogmes et les commandements et nous aide pour y adhérer et marcher dans leurs voies. La volonté de Dieu, c'est que nous soyons saints comme Lui est Saint.
Fra Yaram
L'Évangile est si loin du coeur des gens... on ne veut pas que le Seigneur change notre coeur pour éradiqué le péché, on s'y attache parce qu'on aime tellement parlé mal des autres... On pourra connaître tous les dogmes au monde... mais c'est l'Esprit Saint qui nous permet de vivre la loi et non notre volonté propre. « Il placera les brebis à sa droite et les boucs à sa gauche. Après quoi, le …More
L'Évangile est si loin du coeur des gens... on ne veut pas que le Seigneur change notre coeur pour éradiqué le péché, on s'y attache parce qu'on aime tellement parlé mal des autres... On pourra connaître tous les dogmes au monde... mais c'est l'Esprit Saint qui nous permet de vivre la loi et non notre volonté propre. « Il placera les brebis à sa droite et les boucs à sa gauche. Après quoi, le roi dira à ceux qui seront à sa droite : « Venez, vous qui êtes bénis par mon Père : prenez possession du royaume qu’il a préparé pour vous depuis la création du monde. Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger. J’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire. J’étais un étranger, et vous m’avez accueilli chez vous. J’étais nu, et vous m’avez donné des vêtements. J’étais malade, et vous m’avez soigné. J’étais en prison, et vous êtes venus à moi. »
Catholique et Français
Certes vous avez raison et il y a, sur ce site comme partout, beaucoup de froids raisonneurs de doctrine, de lanceurs d'anathèmes et de donneurs de leçons dont on est pas sûr qu'ils pratiquent dans leur vie ou même savent ce qu'est la Charité, pourtant la plus importante des vertus théologales. C'est tellement plus facile ! Et je parle aussi pour moi... Je me rappelle un impressionnant récit …More
Certes vous avez raison et il y a, sur ce site comme partout, beaucoup de froids raisonneurs de doctrine, de lanceurs d'anathèmes et de donneurs de leçons dont on est pas sûr qu'ils pratiquent dans leur vie ou même savent ce qu'est la Charité, pourtant la plus importante des vertus théologales. C'est tellement plus facile ! Et je parle aussi pour moi... Je me rappelle un impressionnant récit sur l'enfer, vrai ou inventé, où l'on nous montrait deux damnés catholiques disputant avec acharnement, invectives et haine, pour l'éternité des éternités, d'insolubles questions de doctrine... En revanche je crains fort que vous ne soyez comme beaucoup de personnes rencontrées, en particulier "charismatiques", qui se désintéressent totalement des "dogmes", de la doctrine, de la politique et de ses fondements, abandonnant le terrain aux diaboliques et aux raisonneurs au coeur sec. Grave erreur ! Très grave faute ! Car l'amour du prochain, la Charité, s'étend évidemment aussi à ces questions. Comme le disait sur ce sujet le "nouveau philosophe" converti Maurice Clavel "Il faut savoir redescendre !" et je crois me rappeler que saint Thomas d'Aquin considérait la politique comme une forme très haute de la Charité. Même saint François d'Assise, que l'on ne peut pas accuser de manque de Charité, n'a pas hésité à défendre vigoureusement sa Foi, jusque devant le Sultan d'Égypte. Maintenant il est vrai aussi que chacun a reçu de Dieu sa propre vocation et saint Vincent de Paul et saint Charles de Foucauld ne doivent pas mépriser saint Louis et saint Pie X; tout comme saint Louis et saint Pie X ne doivent pas mépriser saint Vincent de Paul et saint Charles de Foucauld !
Fra Yaram
Je suis entièrement d'accord avec vous, ce que je dis seulement c'est que si on est amoureux du Christ, on devient amoureux de son Église et de toute sa tradition. La possibilité de vivre pleinement cette tradition est accomplie seulement grâce à la force de l'Esprit Saint, car sans Dieu, ce n'est pas possible. Saint-François aimait son Église, aussi pauvre qu'elle était. S'il l'a redressé, ce …More
Je suis entièrement d'accord avec vous, ce que je dis seulement c'est que si on est amoureux du Christ, on devient amoureux de son Église et de toute sa tradition. La possibilité de vivre pleinement cette tradition est accomplie seulement grâce à la force de l'Esprit Saint, car sans Dieu, ce n'est pas possible. Saint-François aimait son Église, aussi pauvre qu'elle était. S'il l'a redressé, ce n'est pas parce qu'il avait l'intention glorieuse de la redresser par sa volonté (contrairement à quelqu'un comme Luther), c'est plutôt parce que le Christ par son Esprit voulait faire de Saint-François l'instrument pour redresser son Église. La ligne est très fine entre faire notre volonté et s'abandonner à celle de Dieu. L'amour de la doctrine, des dogmes, etc, n'est pas le résultat d'une idéologie à laquelle on s'attache et qu'on inculque aux autres, mais elle vient du désir de suivre le Christ qui s'est fait épouse pour son Église pauvre et remplie de pécheurs, parce que nous sommes tous malades et avons besoin de ce médecin céleste.
Catholique et Français
"...ce que je dis seulement c'est que si on est amoureux du Christ, on devient amoureux de son Église et de toute sa tradition..." C'est tellement vrai et vous avez tellement raison car, comme l'a si bien dit ici ce bon Bossuet "L'Église Catholique, c'est Jésus-Christ répandu et communiqué !". Et quand on est amoureux de sa Mère l'Église, on ne la dénigre pas sans cesse (certains hommes et femmes …More
"...ce que je dis seulement c'est que si on est amoureux du Christ, on devient amoureux de son Église et de toute sa tradition..." C'est tellement vrai et vous avez tellement raison car, comme l'a si bien dit ici ce bon Bossuet "L'Église Catholique, c'est Jésus-Christ répandu et communiqué !". Et quand on est amoureux de sa Mère l'Église, on ne la dénigre pas sans cesse (certains hommes et femmes d'Église, c'est pas pareil...) et on ne la quitte pas, surtout quand elle est très malade et attaquée par de sales virus, pour aller se réfugier dans un aventureux canot de sauvetage. On l'aime et on la soutient car c'est Elle qui nous sauvera et non l'inverse.
Fra Yaram
Vraiment beau et édifiant votre dernier commentaire 😇. L'Église a plus que jamais besoin de nos prières incessantes envers Dieu.
Spina Christi 2
C'est à ses fruits que l'on juge l'arbre. Si Jean XXIII n'a pas été franc-maçon, son oeuvre aura été dans le sens voulu par le maçonnerie.
Napo Lissou
Pour le reste, comme d'habitude, 0 source, que des suppositions, où est le texte original de cette remontrance du Souverain Pontife mettant en garde Saint Jean XXIII ? "il semble que" ; Aucune preuve sur la maçonnerie du Pape. Que des calomnies typiques des évangéliques.