Clicks1.1K
fr.news
2

Papa locuto - Roma finita : François déclare la guerre à l'Eglise

La lettre d'accompagnement de François à son motu proprio ANTI-Summorum Pontificum Traditionis Custodes ne se moque pas seulement de Benoît XVI et des catholiques mais vise à éliminer le rite romain qui est détesté par les hérétiques.

À plusieurs reprises et de manière rigide, François déclare dans la lettre d'accompagnement qu'il "suspend" et "révoque la faculté accordée par mes prédécesseurs" de célébrer la Messe romaine.

Lui qui ne cesse d'encourager les divisions qui heurtent l'Eglise, accuse les catholiques de la messe latine de vouloir "élargir les fossés, renforcer les divergences et encourager les désaccords qui blessent l'Eglise, bloquent son chemin et l'exposent au péril de la division."

François allègue sarcastiquement que ceux qui veulent la messe romaine peuvent la trouver dans le novus ordo. "Celui qui souhaite célébrer avec dévotion selon les formes antérieures de la liturgie peut trouver dans le Missel romain réformé selon le concile Vatican II tous les éléments du rite romain, en particulier le canon romain qui constitue l'un de ses éléments les plus distinctifs", prétend-il.

En réalité, le Novus Ordo tel que contenu dans le Missel de 1970 n'a jamais existé. Dès le début, il a été remplacé par un fatras d'expériences liturgiques, selon le principe du "tout est permis."

François compare sa tentative d'abroger la Messe romaine qui trouve son origine dans les temps apostoliques avec saint Pie V (+1572) qui, au XVIe siècle, a abrogé des rites qui "ne pouvaient se prévaloir d'une antiquité avérée" - ce qui est précisément le cas du novus ordo de Paul VI.

Il répand l'idée fausse que les évêques ont demandé pendant Vatican II de réformer la Messe alors que des études (par exemple du Père Brian Harrison) ont prouvé le contraire. La modification de la liturgie n'était pas une demande des évêques.

François demande aux évêques de faire revenir les catholiques en temps voulu au novus ordo et de cesser l'érection de nouvelles paroisses personnelles qui selon François ne correspondent pas "au besoin réel du 'peuple saint de Dieu'." En réalité, elles attirent les jeunes familles alors que les cérémonies novus ordo sont des rassemblements de pairs de François qui a 84 ans.

Traditionis Custodes est une déclaration de guerre que François perdra parce qu'il n'a sur son site que des catholiques tièdes et trop âgés que - selon l'Apocalypse de Saint Jean - "je vomirai de ma bouche" (Ap 3,16).

#newsRuzitrklbv

Yacine Borin
FAUX PAPE, VRAI DÉMON !
Sunamis 49