Un franciscain héroïque condamné à 90 jours de prison

Le père Fidelis Moscinski, 52 ans, des Frères franciscains du Renouveau, et deux autres personnes - Will Goodman, 52 ans, et Matthew Connolly, 40 ans - ont été condamnés par le tribunal municipal de White Plains, New York, le 2 août, à trois mois de prison pour leur activité pro-vie.

Goodman a affirmé dans sa déclaration finale : "Nous sommes ici pour l'égalité de tous les gens, du début à la fin de la vie". Il a crié "Viva Cristo Rey" alors que la police conduisait le groupe hors de la salle d'audience.

Connolly a refusé de prendre la parole, en solidarité avec les enfants à naître avortés dont la voix leur a été injustement retirée.

Le Père Fidelis a dit : "Isaïe a dit malheur à ceux qui appellent le bien mal et le mal bien. Malheur à ceux qui appellent l'avortement un droit". Puis il s'est tourné vers le juge : "Vous avez rejeté la défense de justification et cette injustice a été aggravée par le jury et aussi par la condamnation que vous avez prononcée, j'implore le sang de Jésus sur cette salle d'audience."

Le juge a répondu : "Vous avez cité le jour du jugement dans votre affaire et aujourd'hui est le jour de votre jugement." Goodman et Connolly pourront recevoir des visiteurs, le père Fidelis non.

Il a déjà été arrêté plusieurs fois alors qu'il entrait dans des cliniques d'avortement et offrait des roses rouges aux mères qui s'apprêtaient à tuer leurs enfants. Ceci est considéré comme une "intrusion". La vidéo ci-dessous montre la police emmenant Moscinski en décembre 2021 alors qu'il priait dans une clinique d'avortement.

#newsNohpogzzaw

00:46

57:11
Joséphine Cyr shares this
1314
l a crié "Viva Cristo Rey" alors que la police conduisait le groupe hors de la salle d'audience.
Wilma Lopez
France Vappereau
Bravo ! Et Que le Seigneur les bénisse pour leur courage! Qu'Il leur donne la Force de supporter cette épreuve et cette injustice 🙏😇