Clicks973
fr.news
1

Étrange coïncidence : Nadia a été tuée

Nadia De Munari, 50 ans, missionnaire laïque à Nuevo Chimbote, au Pérou, est décédée samedi dernier à 2 heures du matin à la Clinica Centenario Peruano Japonesa de Lima.

Elle avait été attaquée à la hache alors qu'elle dormait au centre "Mamma mia" de Nuevo Chimbote et gravement blessée. L'opération a réussi mais Nadia est décédée d'une crise cardiaque.

Le matin du 21 avril, son personnel l'a trouvée après qu'elle ne se soit pas présentée aux Laudes. Nadia dormait au troisième étage, le personnel au premier. Aucune serrure n'a été forcée. Les quelques empreintes digitales trouvées sur la scène du crime appartiennent au personnel.

Selon le DiarioDeChimbote.com, la police pense que Nadia a été assassinée parce qu'elle a reconnu ses tueurs. Nadia appartenait à l'Operazione Mato Grosso, un mouvement fondé en 1967 par le père salésien Ugo De Censi.

Elle dirigeait six crèches et une école primaire.

Curieusement, le destin de Nadia présente des parallèles avec celui de l'évêque élu Christian Carlassare.

Tous deux sont nés à Schio, une petite ville du nord de l'Italie et site présumé d'apparations de la Vierge et du Christ. Tous deux étaient missionnaires, et tous deux ont été attaqués pendant la nuit, en moins d'une semaine.

#newsVcxmuwaxrv
dvdenise
Elle dirigeait six crèches et une école primaire.