Clicks600

Le Vatican réglemente pour la première fois la vie ermite

Le Vatican réglemente pour la première fois la vie ermite

Le document proposera des critères clairs sur ce qu'il faut faire pour devenir un ermite, pour lequel il ne suffit pas de vivre seul

L'Église catholique connaît une croissance du nombre d'ermites dans divers pays qui conduira le Vatican à publier dans un proche avenir un document qui, pour la première fois, réglemente cette forme de vie consacrée qui existe depuis le début du christianisme et qui attire de plus en plus de fidèles pour leur radicalisme évangélique et leur refus du bruit et de la confusion qui accompagnent si souvent la culture contemporaine.

Bien que le Saint-Siège ne dispose pas de statistiques globales, puisque les ermites dépendent organiquement de l'évêque du diocèse dans lequel ils se trouvent, une croissance de ce phénomène est observée dans plusieurs pays européens et en Amérique du Nord. En Italie, par exemple, il y en a environ 300, selon l'archevêque de Campobasso-Bojano, Giancarlo Maria Bregantini, organisateur en septembre dernier de la première rencontre d'ermites en Italie, qui s'est tenue dans le sanctuaire de Castelpetroso del Molise, dans le sud du pays.

Cette rencontre, à laquelle ont participé une quarantaine d'hommes et de femmes qui avaient choisi cette manière de vivre leur foi, a eu lieu trois mois après le séminaire à distance sur la vie ermite organisé par la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique, le ' ministère » de la Curie romaine chargée des religieux.

Le principal résultat de ce colloque est le texte qui sera publié prochainement et qui, sous forme de directives ou de constitution apostolique, offrira des critères clairs sur ce qu'il faut faire pour devenir ermite, pour lequel il ne suffit pas de vivre seul. Des sources vaticanes ont indiqué à Vida Nueva que le document établira la formule de la profession et soulignera la responsabilité des évêques dans ce domaine, puisqu'il leur appartient d'approuver les règlements de la vie érémitique dans leurs diocèses respectifs.

Approbation papale
Le pape François a déjà approuvé ce texte, qui a une partie théologico-spirituelle et canonique, et à l'élaboration duquel plusieurs ermites ont participé. Il souligne l'importance de la solitude et de la prière, éléments communs à tous les membres de la vie consacrée, mais avec une dimension particulière pour les ermites.

Lorsque ce document sera enfin publié, la vie ermite sera réglée, comme cela s'est produit ces dernières années avec différentes formes de vie consacrée dont la doctrine et la discipline étaient déjà obsolètes ou insuffisantes. En témoignent deux textes récents : la constitution apostolique Vultum Dei quaerere, consacrée à la vie contemplative, et l'instruction Ecclesiae Sponsae Imago, sur l'Ordo Virginum, les vierges consacrées.

Besoins de cette réalité ecclésiale
« Le temps est venu pour tous les évêques de connaître, d'apprécier et d'accepter cette forme de vie consacrée, qui est très sérieuse. Il ne se peut pas qu'il faille changer de diocèse pour vivre sa vocation », prévient sœur Margherita, une Italienne de 65 ans qui a vécu pendant quatre ans dans un ermitage situé à 1 100 mètres d'altitude dans les montagnes du Molise. Avant cela, il a passé plus de deux décennies en Afrique en tant que membre de la congrégation 'Poverelle' de Bergame. Cette moniale a été, avec Mgr Bregantini, l'instigatrice de la rencontre des ermites italiens en septembre, rendez-vous qu'elle considère crucial pour faire connaître les besoins de cette réalité ecclésiale particulière.

« Nous devons parler de notre vocation. Son principal problème n'est pas qu'il est individualiste, mais qu'il est individuel. Il est difficile d'avoir une règle générale pour tout le monde », dit sœur Margherita dans une conversation téléphonique tenue un samedi, le seul jour de la semaine où, en général, elle laisse le temps de parler avec d'autres personnes. Il s'agit avant tout d'être à l'écoute des individus et des couples qui trouvent en l'ermite un guide précieux dans les moments difficiles.

AveMaria44
Et il faudra obligatoirement souscrire à Vatican II, au NOM et être vacciné....