Christmas Campaign: Financial Insights
durdur bis shares this
752
durdur bis
Titiavemaria
à 13''22 LAMOTHE LANGON même wikipédia est au courant de ces mensonges, c'est dire 😀
fr.wikipedia.org/…Étienne-Léon_de_Lamothe-Langon
Faussaire
Histoire de l’Inquisition en France
Parmi d'autres forgeries[5], son Histoire de l'Inquisition en France, publiée en 1829, est présentée comme basée sur des documents jamais exploités retrouvés dans les archives ecclésiastiques du diocèse de Toulouse …More
à 13''22 LAMOTHE LANGON même wikipédia est au courant de ces mensonges, c'est dire 😀
fr.wikipedia.org/…Étienne-Léon_de_Lamothe-Langon
Faussaire
Histoire de l’Inquisition en France
Parmi d'autres forgeries[5], son Histoire de l'Inquisition en France, publiée en 1829, est présentée comme basée sur des documents jamais exploités retrouvés dans les archives ecclésiastiques du diocèse de Toulouse grâce à une permission spéciale de l’évêque Antoine Pascal Hyacinthe Sermet et met en scène un procès en sorcellerie médiéval.
Les travaux des historiens Norman Cohn et Richard Kieckhefer dans les années 1970 ont démontré que cet ouvrage constitue l'une des plus grandes falsifications de l'histoire, car ces archives n’ont jamais existé[6] pas plus que n'existe de chasse aux sorcières au Moyen Âge, ce phénomène ne débutant pas avant le xvie siècle[7].
Cette mystification a eu un important impact sur l'étude du sujet : c'est en effet une source importante d'inspiration de Jules Michelet pour son célèbre ouvrage La Sorcière, publié en 1862[8]. Il a également dupé certains historiens de métier comme l’Allemand Joseph Hansen (de), qui a repris ces récits dans son livre sur la sorcellerie au Moyen Âge, Quellen und Untersuchungen zur Geschichte des Hexenwahns und der Hexenverfolung im Mittelalter (Bonn, 1901). Les travaux de Michelet et Hansen ont été régulièrement repris par des historiens et auteurs postérieurs qui, sans examiner les véracité des sources prétendues par Lamothe-Langon, ont répercuté la forgerie au point que les procès de sorcières imaginés par celui-ci sont devenus un standard de l'historiographie de la « chasse aux sorcières »[7].
Entre autres inventions, Lamothe-Langon y a inventé des documents donnant des origines plus anciennes que réelles au mot « sabbat » dans le sens qu'il avait pris en français depuis longtemps : « réunion rituelle de sorciers »[5].

⚜ POUR COMPRENDRE LA SITUATION DE L 'ÉGLISE CATHOLIQUE ACTUELLE
youtube.com/watch?v=abry5krWHmU
⚜ BÉNÉDICTION TITI AVE MARIA 🌹🌹🌹