Clicks3.7K

Femen contre Civitas

jacbuffet
4
Extrait du journal en langue française du 26 novembre 2012 de la chaîne de télévision "La Voix de la Russie". Présentation de l'agression perpétrée par les activistes de Femen contre la manifestation…More
Extrait du journal en langue française du 26 novembre 2012 de la chaîne de télévision "La Voix de la Russie". Présentation de l'agression perpétrée par les activistes de Femen contre la manifestation pacifique de Civitas et de son traitement par les médias français.
A VOIR ABSOLUMENT.
Sur le même sujet, voir la vidéo publiée sur Gloria:

FEMEN stürzen Kreuz
via et veritas
Scholastique39
Comme cela nous ferait du bien d'entendre de tels médias et une telle façon de commenter l'information sur TF1 ou F2 pour ne citer qu'eux! Mais ne rêvons pas trop...
Hélas, notre seul choix actuellement est celui de garder la tête froide et l'esprit critique bien aiguisé.
Catholique et Français
Le plus drôle, si l'on peut dire, dans cette histoire abjecte, c'est qu'au moins l'une de ces pauvres femelles "militantes féministes" est une prostituée "call-girl" ou "escort-girl" bien connue ! Autres temps …mêmes moeurs : on se croirait revenus dans les temps pré-révolutionnaires, quand les « Grands Ancêtres » de « ceux » de maintenant tentaient de souiller l’Honneur de Sa Majesté Marie-…More
Le plus drôle, si l'on peut dire, dans cette histoire abjecte, c'est qu'au moins l'une de ces pauvres femelles "militantes féministes" est une prostituée "call-girl" ou "escort-girl" bien connue ! Autres temps …mêmes moeurs : on se croirait revenus dans les temps pré-révolutionnaires, quand les « Grands Ancêtres » de « ceux » de maintenant tentaient de souiller l’Honneur de Sa Majesté Marie-Antoinette (Quelle grande Dame elle fut à la fin de sa vie ! Quelle dignité devant les bêtes sauvages ! Chapeau bas !) avec une « demoiselle de petite vertu » "travaillant" au Palais Royal, la fille Oliva de l’affaire du Collier ! Seulement, à l’époque, on avait plus de classe dans les manières ! C’était moins « trash », encore qu’à partir de 1792, "on" descendit allègrement dans l'immonde : par exemple en fournissant des "dames" au petit Roi de 8 ans abruti d'alcool et de coups, afin de le faire "témoigner" contre sa Tante (Elisabeth, procès de béatification en cours) et sa maman chérie (cf., entre autres, les Mémoires de Senar, membre du Comité de salut Public) ! ah, les belles ordures ! Et ça vient nous donner des leçons de Morale ! 🤮
aipcf
Oui A VOIR ABSOLUMENT. Merci @jacbuffet