Clicks1K
fr.news
2

La version italienne du livre de Ratzinger/Sarah prouve que Gänswein est un menteur

L'éditeur italien David Cantagalli a déclaré à IlFoglio.it (22 janvier) que l'introduction et la conclusion du livre de Ratzinger et Sarah sur le célibat "ont été écrites par le cardinal Sarah et lues et partagées par le pape émérite Benoît XVI".

C'est pourquoi les deux noms figureront sur la couverture du livre, "Robert Sarah avec Joseph Ratzinger / Benoît XVI".

Cela contredit à nouveau le mensonge éhonté de l'archevêque Gänsweinselon lequel Benoît XVI n'a pas vu le livre avant le 13 janvier.

Sarah a déclaré de manière crédible qu'il avait envoyé le manuscrit complet le 19 novembre à Benoît pour correction, et qu'il avait présenté personnellement à Benoît une ébauche de la couverture le 3 décembre.

#newsYuemhclczs

gerard57
L'édition française, avec un éditeur différent, prouve elle aussi le mensonge de Ganswein. Benoît XVI a librement collaboré à ce livre, il en a lu les épreuves et en est le co-auteur avec le cardinal Sarah.
Il n'empêche que l'édition italienne s'est pliée en partie à ce que voulait Gänswein, ce que n'a pas fait encore l'édition française et ce que ne fera jamais l'édition anglaise. C'est donc cette dernière qui est la plus fiable.