Clicks422
jean pierre aussant

Mûrs pour la condition d'esclave.

En acceptant, au cours des dernières décennies, les lois sataniques "contre Dieu et nature" sans vraiment lutter, nous sommes devenus "mûrs pour l'esclavage". Tout ce qui se passe aujourd'hui trouve sa source dans cette acceptation antérieure du mal. Ce fut notre erreur, notre péché et notre grande trahison civilisationnelle. Cette muselière « de la honte », aussi infâme soit-elle, ne fait que représenter le sommet de l’iceberg; car au fond ce masque est un détail qui cristallise ce que nous étions déjà; rien d’autre.

C’est pourquoi, il n'est pas si surprenant que les gouvernements du monde – et en première ligne les gouvernements occidentaux, comme nous pouvons le constater aujourd'hui - se permettent d'adopter de nouvelles lois dont le but est d’officialiser cet immonde totalitarisme culturel qui est pourtant, dans les faits, déjà installé depuis tant d’années. C’est qu’il s’agit de créer l'illusion de la légalité. De même que pour le masque d’esclave « pour tous », les lois liberticides votaient par nos guignols sous le prétexte de la lutte contre une grippe, ne font elles aussi que régulariser un état déjà existant.
La république maçonnique, n’en finit pas de vouloir «légitimer » son coup d’état de 1793.