Cardinal Marx : Le coeur de l'homosexualité n'est pas le sexe

Le cardinal Marx a informé François de son projet avant de présider une eucharistie homosexuelle le 13 mars à Munich, a-t-il déclaré à LaStampa.it (18 juin).

Pour lui, les homosexuels vivent leurs relations "avec amour". Il s'est donc interrogé : "Pourquoi ne pas dire à ces couples "Que Dieu vous accompagne dans votre voyage" ?". Pour être sûr d'être compris, "je parle d'une bénédiction".

Marx croit savoir que le centre de l'homosexualité n'est "pas le sexe" mais "le désir de passer la vie ensemble, l'amour, la confiance mutuelle, la fidélité jusqu'à la mort". Sa conclusion : "Je ne peux donc pas dire que tout cela est un péché."

La réalité est plus "colorée" que l'imagination de Marx. Les études montrent et les homosexuels admettent que l'homosexualité est surtout un mode de vie de promiscuité qui s'accompagne d'un risque plus élevé de maladies (VIH, syphilis, etc.), d'alcoolisme, de toxicomanie, de troubles de l'alimentation, de dépendance à la pornographie, de suicide et - à la fin - de damnation éternelle.

Image: © Mazur, CC BY-NC-SA, #newsSdoipnajkk

L'effroi
La sodomie n'est pas le coeur de l'homosexualité, mais son aspect dominant irréconciliable avec l'enseignement de l'Eglise.
Un sujet de réflexion: Toutes les personnes contaminées à ce jour par la variole du singe en France, plus de 150, sont des hommes. Aucune femme.
Un virus homophobe, en quelque sorte, c'est absolument insupportable...
apvs
Si la petite Thérèse avait eu la photo de Marx, elle aurait fini illico sur le tas de fumier.
Grosminet
@apvs La petite Thérèse de Lisieux était d'une pureté telle qu'elle n'aurait sans doute jamais pu concevoir que puissent exister les abominations que Marx tente - quadrature du cercle - de légitimer.
Grosminet
Non, Marx ! Les relations homosexuelles n'ont rien à voir avec l'amour, mais tout avec la perversité.
Joséphine Cyr shares this
1210
Marx croit savoir que le centre de l'homosexualité n'est "pas le sexe" mais "le désir de passer la vie ensemble, l'amour, la confiance mutuelle, la fidélité jusqu'à la mort". Sa conclusion : "Je ne peux donc pas dire que tout cela est un péché."
AveMaria44
🤮 🤮 🤮