Clicks543
fr.news
2

Convertir les protestants au catholicisme est "complètement impossible" selon le cardinal Marx... Et il a raison !

Un "œcuménisme de retour" [des protestants à l'Église] est pour le cardinal munichois Reinhard Marx "complètement impossible" et "n'était pas un objectif du mouvement œcuménique ni des papes."

Marx a raison, du moins pour l'Allemagne, où les "catholiques" sont plus protestants que les protestants.

Le prélat a déclaré à Publik-Forum.de (30 avril) qu'il envisageait avec les protestants une soi-disant "unité visible dans une diversité réconciliée" - une contradiction manifeste et une autre preuve que les modernistes sont incapables de penser de façon logique.

Marx ne "suspendrait pas" un prêtre qui donne la communion aux protestants [mais certainement un prêtre qui refuserait de le faire].

En 2003, Marx, alors évêque de Trèves, a suspendu le théologien hétérodoxe Gotthold Hasenhüttl pour avoir donné la communion à des protestants. "En tant que jeune évêque que j'étais à l'époque, je voulais m'en tenir étroitement aux règles [= la vérité]", s'excuse-t-il maintenant en disant que dans l'œcuménisme, "les choses" se sont détendues et ont "changé" - alors qu'en réalité, c'est Marx qui s'est adapté, principalement pour sauver sa peau et être aimé des journalistes.

Aujourd'hui, le principe de Marx est le suivant : tout est permis - les catholiques à la cène protestante et les luthériens à la communion. Il parle à ce sujet d'une "décision de conscience". Évidemment, il s'est également prononcé en faveur des prêtres mariés, de l'absolution des péchés et des ordinations féminines invalides.

Puis il a hypocritement critiqué le fait que, lors des congrès du Vatican, les orateurs sont choisis dans la mesure où ils sont "alignés" sur le régime de François. "Il doit y avoir une pensée libre - dans le cadre de ce qui est catholique" a-t-il protesté, comme si c'était le cas dans son propre archidiocèse.

Image: Reinhard Marx, © Mazur, CC BY-NC-ND, #newsKcslaasxbs

cristiada.cristeros
Il est peut-être immonde, mais il est Cardinal dans la secte donc "papabile".
jean pierre aussant
Ce type est immonde. Il a contribué avec Bätzing (un autre faux évêque) à détruire l'Église en Allemagne (en la protestantisant). Dieu merci le pape les a menacés d'un schisme.