Clicks121

Un sermon du dimanche des Rameaux sur Matthieu 21: 1-11

Un sermon du dimanche des Rameaux sur Matthieu 21: 1-11
La plupart des années, le dimanche des Rameaux a tendance à se concentrer sur les palmiers. Mais pas cette année. Cette année, il n'y a pas de procession des palmiers. Nous n'agitons pas nos paumes et les enfants ne se battent pas à l'épée avec les leurs. Nous n'entrons pas ensemble dans l'église en chantant toute gloire, louange et honneur et «les lèvres des enfants [ne font pas] sonner de douces hosannas». Il n'y a pas de palmiers aujourd'hui, du moins pas comme l'année dernière, ou l'année précédente, ou toute autre année où j'ai célébré le dimanche des Rameaux.

En fait, toute la Semaine Sainte sera différente cette année. Nous ne laverons pas les pieds. Nous ne mangerons pas de pain ensemble ni ne partagerons la même tasse. Et nous ne nous rassemblerons pas dans l'obscurité pour allumer un nouveau feu et allumer la bougie pascale.

La Semaine Sainte et Pâques n'auront pas lieu dans l'église cette année comme elles l'ont fait les années précédentes. Mais la vérité est qu'ils ne se sont jamais produits dans l'église. Ils se produisent toujours dans les circonstances de notre vie. Et cette année, il est particulièrement important de se souvenir et de s'y accrocher.

Cette année, la pandémie est notre semaine sainte. Ce sera aussi le lieu d'où naîtra une nouvelle vie. Cette année, les dons, la grâce, l'amour et la puissance de la Semaine Sainte et de Pâques nous parviennent, non en dépit de la pandémie, mais à travers elle. Et ça commence aujourd'hui.

Alors, qu'est-ce que le dimanche des Rameaux sans palmiers et sans procession? Je me suis posé cette question en y réfléchissant et en me préparant pour aujourd'hui. Et voici ma réponse: c'est le dimanche des Rameaux. C'est toujours le dimanche des Rameaux.

Je ne suis pas désinvolte. Je veux dire cela d'une manière profonde et profonde. Le dimanche des Rameaux ne concerne pas les palmiers et la procession. Cela ne l’a jamais été. Il a toujours été question de l'entrée de Jésus à Jérusalem. Et aujourd'hui, nous sommes tous Jérusalem. Voici pourquoi je dis ça:

«Quand [Jésus] est entré à Jérusalem, toute la ville était en ébullition.»

La tourmente. C'est dans les nouvelles. C'est dans l'air. C'est dans nos cœurs. Aujourd'hui, notre monde est en ébullition. L'Amérique est en ébullition. Uvalde est en ébullition. Je ressens la tourmente dans ma vie et je parie que vous la ressentez dans la vôtre. Comme je l'ai dit, aujourd'hui, nous sommes tous à Jérusalem.

Selon saint Matthieu, «toute la ville était en ébullition demandant:« Qui est-ce? «Les foules disaient: 'C'est le prophète Jésus de Nazareth en Galilée.'» Oui, c'est vrai. Mais je pense qu'il y a plus à dire. Je veux donc ajouter quelques éléments.

C'est celui que Dieu a envoyé parce que Dieu «a tant aimé le monde».
C'est celui qui promet: «Là où deux ou trois sont rassemblés en mon nom, je suis là parmi eux.»
C'est celui qui dit: "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et portez des fardeaux, et je vous donnerai du repos."
C'est celui qui dit: «Je vous laisse la paix; ma paix je vous donne.
C'est celui qui dit: "Ne laissez pas vos cœurs se troubler, et ne les laissez pas avoir peur."
C'est celui qui dit: "Je suis le bon berger."
C'est celui qui «appelle ses propres brebis par leur nom et les fait sortir».
C'est celui qui dit: «Je suis la lumière du monde».
C'est celui qui dit: "Je suis la résurrection et la vie."
C'est celui qui vient pour que nous «puissions avoir la vie et l'avoir en abondance».
C'est celui qui «fait toutes choses nouvelles».
C'est celui qui incarne la promesse de Dieu: «Je ne vous quitterai ni ne vous abandonnerai jamais.»
C'est celui qui dit: "Souviens-toi, je suis toujours avec toi, jusqu'à la fin des temps."
J'espère que vous entendez les échos de Pâques dans la liste de qui est celui-ci parce que je vais vous demander de faire quelque chose. Je veux que tu regardes tout ce qui se passe. Je veux que vous regardiez ce qui se passe en vous. Je veux que vous soyez attentif et que vous preniez tout en compte. Ce sera difficile et douloureux; La Semaine Sainte l'est toujours.

Quelle que soit votre Semaine Sainte - quoi qu'elle vous apporte, vous retire ou vous demande - elle résonne déjà des échos de Pâques. C'est toujours la tension de la Semaine Sainte. C'est la tension dans nos vies. Et c'était la tension dans la vie de Jésus.

Alors restez éveillé et soyez prêt. Ne fermez pas les yeux pendant une minute ou ne vous détournez pas de votre Semaine Sainte, car celui qui entre dans la tourmente de Jérusalem, celui «qui vient au nom du Seigneur» - c'est celui qui ressuscitera le le troisième jour.

Et il prévoit de vous emmener avec lui.

dvdenise
Matthieu 21,

1
Lorsqu'ils approchèrent de Jérusalem, et qu'ils furent arrivés à Bethphagé, vers la montagne des Oliviers, Jésus envoya deux disciples,

2 en leur disant: Allez au village qui est devant vous; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée, et un ânon avec elle; détachez-les, et amenez-les-moi.

3 Si, quelqu'un vous dit quelque chose, vous répondrez: Le Seigneur en a besoin. Et à l'…More
Matthieu 21,

1
Lorsqu'ils approchèrent de Jérusalem, et qu'ils furent arrivés à Bethphagé, vers la montagne des Oliviers, Jésus envoya deux disciples,

2 en leur disant: Allez au village qui est devant vous; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée, et un ânon avec elle; détachez-les, et amenez-les-moi.

3 Si, quelqu'un vous dit quelque chose, vous répondrez: Le Seigneur en a besoin. Et à l'instant il les laissera aller.

4 Or, ceci arriva afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par le prophète:

5 Dites à la fille de Sion: Voici, ton roi vient à toi, Plein de douceur, et monté sur un âne, Sur un ânon, le petit d'une ânesse.

6 Les disciples allèrent, et firent ce que Jésus leur avait ordonné.

7 Ils amenèrent l'ânesse et l'ânon, mirent sur eux leurs vêtements, et le firent asseoir dessus.

8 La plupart des gens de la foule étendirent leurs vêtements sur le chemin; d'autres coupèrent des branches d'arbres, et en jonchèrent la route.

9 Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient: Hosanna au Fils de David! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur! Hosanna dans les lieux très hauts!

10 Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l'on disait: Qui est celui-ci?

11 La foule répondait: C'est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée.