Clicks774

Le Pr Raoult, le Roi Lear, le père du Président et pourquoi tout cela nous concerne

Un récit éblouissant de la situation par M. Christian Combaz.
Catholique et Français
J'ai toujours regardé avec un sourire amusé les médecins courtisans de télé qui n'ont jamais vu un patient, ou du moins depuis longtemps, et qui vous expliquent, cravatés et vêtus d'un beau costume, comment soigner les manants; ils oublient simplement que la médecine est un art difficile, très lié au réel et qui ne s'apprend pas que dans les livres mais aussi au chevet des malades. De fait, le …More
J'ai toujours regardé avec un sourire amusé les médecins courtisans de télé qui n'ont jamais vu un patient, ou du moins depuis longtemps, et qui vous expliquent, cravatés et vêtus d'un beau costume, comment soigner les manants; ils oublient simplement que la médecine est un art difficile, très lié au réel et qui ne s'apprend pas que dans les livres mais aussi au chevet des malades. De fait, le comportement de certains médecins modernes laisse penser que les "Purgon" et les "Diafoirus" du Marseille de 1720 ont eu une nombreuse et active descendance : "...N’ayant pas encore découvert le bacille de la peste et son traitement, la médecine en était au même point que les docteurs Purgon et Diafoirus brocardés par Molière cinquante ans auparavant : «Purgare ! Saignare !». Cela ne faisait que hâter les décès. La désinfection monstre que certains tentèrent en entretenant, pendant trois jours dans toutes les rues et maisons de la ville, des brasiers de soufre pour détruire les molécules pestilentielles répandues dans l’atmosphère, ne fit qu’activer le mal..."
doue_ha_mem_bro
Christian Combaz, vous êtes quelqu'un d'éclairé .
Maximilian Schmitt
La police en France refuse déjà d'executer le confinement: deutsch.rt.com/…/100061-frankrei…