Clicks950
fr.news
3

Viganò : François est-il "pas encore complètement" le "faux prophète de l'Antéchrist" ?

L'archevêque Viganò a réitéré son improbable soupçon que François a été élu à cause de la "mafia de Saint-Gall" et que la démission de Benoît a été provoquée.

Dans une déclaration du 21 novembre, il voit un "accord criminel" entre "l'église profonde" et "l'état profond". Il pense qu'ils ont collaboré à la démission de Benoît XVI et à la défaite électorale du président Trump et remarque la reconnaissance rapide par les évêques américains de la victoire de Biden et le soutien global de l'Eglise aux restrictions relatives au covid-19.

Sa supposition : L'Église peut recevoir des dons de compagnies pharmaceutiques pour accepter les vaccins covid - "comme cela s'est déjà produit avec l'accord entre la Chine et le Vatican".

Viganò appelle certaines parties de la hiérarchie catholique "une bande de pervers et d'hommes corrompus au service du Nouvel Ordre Mondial".

Il nomme Cupich, Tobin, Wuerl, McElroy et Stowe comme compromis avec l'agenda LGBT .

Viganò voit des liens entre le principal clergé catholique, les démocrates américains et la gauche mondiale afin de transformer l'Eglise en serviteur du Nouvel Ordre Mondial et de remplacer le Pape par "le faux prophète de l'Antéchrist".

Cependant, selon Viganò, "cela ne s'est pas encore complètement produit".

#newsLenhhwksch

jamacor
AveMaria44
Mais il devrait se pencher sur Roncalli, pour ne pas être en retard d'une révolution.
Claudius Cartapus
Tant que la chaise n'est pas encore complètement libre, le faux prophète (le successeur de François) va attendre, parce que Benoît XVI est encore vivant !