fr.news
61.5K

Novus Ordo : un homme écrase la communion de la main "comme une chips"

Le dimanche 16 janvier, un homme de la paroisse Saint-Esprit, à Paris, a saisi la communion avec sa main - un abus courant dans les eucharisties Novus Ordo.

Au lieu de la mettre dans sa bouche, il l'a brisée en morceaux et a jeté les restes sur le sol. Le père Simon de Violet - un excellent peintre qui n'a été ordonné qu'en juin 2020 - qui lui avait remis la communion a raconté à Aleteia.org que l'homme "l'a écrasée comme on pourrait le faire avec une chips !"

Après que De Violet l'ait confronté, l'homme a répondu "Pour Nadia" et est parti. "Ses mains étaient un peu gonflées, avec quelques blessures, comme c'est le cas chez les personnes qui consomment des drogues ou de l'alcool de manière excessive. Mais il était parfaitement conscient". Le prêtre a demandé aux gens de reculer et a essayé de ramasser les particules du mieux qu'il pouvait. Le 19 janvier, une eucharistie de réparation a été célébrée.

#newsMbtdpracil

perceval2507
Encore une profanation diabolique qui n'aurait jamais pu être commise lors d'une Communion reçue en état d'humilité à genoux, les mains jointes et dans la bouche ... Les Fruits pourris tombés de l'arbre du progressisme...
Aube de la Force
Ils désacralisent tant qu'ils peuvent ,la Communion dans la main,le Christ jeté aux pourceaux,un risque bien trop fréquent. De quoi se plaignent- t-ils,ne le sauraient-t-ils pas depuis qu'ils ont coupé au plus court le lien avec le Sacré?
Turenne
Résultat de la communion dans la main 😡
Aube de la Force
Une paroisse comme tant d'autres,surtout dans le douzième que je connais particulièrement, des souvenirs du militantisme anti-tradition,la rage et l'exclusion.Il y a eu les pleurs,la colère juste,quelques prêtres, deux ou trois peut-être qui comptaient sur l'arrivée d'un vent du Sahara,pour balayer la révolution mais leur hiérarchie peu disposée à la compassion les a rappelés à l'obéissance …More
Une paroisse comme tant d'autres,surtout dans le douzième que je connais particulièrement, des souvenirs du militantisme anti-tradition,la rage et l'exclusion.Il y a eu les pleurs,la colère juste,quelques prêtres, deux ou trois peut-être qui comptaient sur l'arrivée d'un vent du Sahara,pour balayer la révolution mais leur hiérarchie peu disposée à la compassion les a rappelés à l'obéissance citoyenne.Parce Nobis Domine.
Etienne bis
Il faut donc revenir à la communion dans la bouche.
AveMaria44
Mais le diable fait son job et il ne cessera que quand il sera renvoyé en Enfer au jour du jugement. QUI a supprimé les ordres mineurs, dont l'excorcisat ? QUI a dit que l'Enfer était vide ? QUELLE secte gouverne la France et maintenant l’Église ?