Clicks782
fr.news
41

Vatican : Existe-t-il une relation entre l'homosexualité et la pédophilie ? Non, c'est-à-dire, oui

De 2001 à 2019, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi n'a été confrontée qu'à 6000 cas d'abus clérical contre des mineurs.

Ces chiffres ont été publiés par Monseigneur Jordi Bertomeu Farnós, fonctionnaire de la congrégation, sur RevistaPalabra.es (11 décembre).

Les cas présumés se sont produits pendant plus d'un demi-siècle. Actuellement, il y a environ 466 000 prêtres catholiques. Parmi les cas d'abus signalés à la police, moins de 3% concernent des prêtres.

Néanmoins, selon Bertomeu, les médias ont préjugé les prêtres simplement parce qu'ils sont des prêtres. En conséquence, les prêtres sont persécutés.

Bertomeu raconte que quand il est arrivé dans un "certain aéroport" lors d'une mission officielle avec un archevêque, les deux ont été interrogés avec plus d'insistance que les autres touristes et même soumis à une vérification exhaustive de leurs casiers judiciaires.

Il contredit l'insinuation selon laquelle le clergé célibataire est plus susceptible de commettre des abus, citant l’Unity Church en Australie, avec seulement 240 000 membres, sans hiérarchie et un clergé marié, composé d'hommes et femmes, démocratiquement choisi, qui a récemment fait les nouvelles pour ses 2500 cas de violence envers des enfants.

Bertomeu nie une "relation directe" entre homosexualité et pédophilie, avertissant que cela criminaliserait "une certaine identité sexuelle”. Il appelle cela une "position idéologique ultraconservatrice" comme si dénoncer des faits était "ultra-conservateur".

Par le même souffle, il nie sa négation en écrivant qu'une "certaine sous-culture homosexuelle" peut conduire à la "pédophilie".

anne11
Un reportage à voir absolument;
www.youtube.com
GChevalier
Voici la vérité vraie. La maçonnerie a décidé que le mot "pédophilie" (qui ne date que des années 80) serait allié au mot "prêtre". La conciliaire a marché dans la combine en faisant la révolution sexuelle, si bien que ses prêtres sont devenus et pédos et homos. Et maintenant, quand quelqu'un voit un prêtre en soutane, il se dit : « C'est un pédo ! » Et cerise sur le gâteau : Bergoglio dit la …More
Voici la vérité vraie. La maçonnerie a décidé que le mot "pédophilie" (qui ne date que des années 80) serait allié au mot "prêtre". La conciliaire a marché dans la combine en faisant la révolution sexuelle, si bien que ses prêtres sont devenus et pédos et homos. Et maintenant, quand quelqu'un voit un prêtre en soutane, il se dit : « C'est un pédo ! » Et cerise sur le gâteau : Bergoglio dit la même chose en se faisant anticlérical enragé et en rabaissant la Papauté d'une telle façon qu'il déclare que le cléricalisme est le plus grave des péchés, ce qui a pour résultat que l’Église catholique est désormais méprisée et accusée de tous les vices. N'est-ce pas l’œuvre de l'Antéchrist ? Je réponds : Oui absolument !
Gérard de Majella likes this.
Simple curieux
On est dans l'hérésie du subjectivisme. La vérité est à la libre interprétation de chacun, l'erreur a les mêmes droits que la vérité, le oui est non, le non est oui. Les pervers peuvent jubiler. Pourtant ils seront eux aussi devant le jugement de Dieu, sans plus aucun avocat. L'enfer nous en séparera.
Gérard de Majella
C'est à dire oui .
Gérard de Majella likes this.