fr.news
1589

Utilisation sélective du droit canonique : Un bon évêque "forcé" de réprimer les Chanoines réguliers de Saint-Jean-de-Kenty

L'évêque de Springfield, Thomas Paprocki, 69 ans, Illinois, juriste canonique, réprime les Chanoines réguliers de Saint-Jean-de-Kenty dans son diocèse.

Les paroissiens ont reçu une lettre du 23 janvier expliquant que les chanoines sont [prétendument] interdits de célébrer l'ancienne messe en latin chaque premier dimanche du mois.

Paprocki a expliqué agir à la demande du cardinal Cupich de Chicago, rigide et légaliste, qui a imposé cela dans son archidiocèse.

En outre, les chanoines de l'archidiocèse de Chicago doivent affirmer dans une déclaration écrite que le Novus Ordo "est l'expression unique du rite romain".

Bien que servant à Springfield, les chanoines restent des prêtres diocésains de Chicago, et Cupich a une autorité canonique sur eux. Théoriquement, Paprocki n'a donc aucune option. Il est à noter que le droit canonique n'est pas respecté dans l'Église du Conseil, sauf pour réprimer les catholiques. C'est pourquoi François qualifie à juste titre de "légalistes" ceux [catholiques] qui obéissent encore au droit canon.

Image: Thomas Paprocki, #newsMaeasicljb

Etienne bis
Cupich... C'est pas un bon ami de Mac Carrick ?