Ludovic Denim
Je ne vois vraiment pas l'intérêt que Macron parte. Pour l'instant, nous sommes en France dans une dictature molle mais puisque leur objectif est d'arriver à une dictature dure, il faudrait donc qu'il reste.

En 60 ans, ils ont réussi à faire des Français des mendiants habitués aux aides sociales et à cette fausse redistribution qui visent à détruire les pays. Pendant ce temps, il n'y a plus d'…More
Je ne vois vraiment pas l'intérêt que Macron parte. Pour l'instant, nous sommes en France dans une dictature molle mais puisque leur objectif est d'arriver à une dictature dure, il faudrait donc qu'il reste.

En 60 ans, ils ont réussi à faire des Français des mendiants habitués aux aides sociales et à cette fausse redistribution qui visent à détruire les pays. Pendant ce temps, il n'y a plus d'entreprise publique qui rapporte des sous et paye ses impôts pour permettre aux Français de couvrir leurs déficits vu que celles rentables ont été vendus avec le désengagement de l'état. (En revanche, ils nous ont laissés celles qui ont des pertes, évidemment). Et c'est la même chose partout, que ce soit les Etats-Unis comme la Chine où les péages autoroutiers sont privés et financés par de la dette. Les pays sont prêts de disparaître, il n'y a plus que des grands groupes comme Apple, Amazon, Google, Starbucks, McDonald qui ne paient pas d'impôt partout dans le monde et à moins que ce soit dans des paradis fiscaux ; retirant leurs bénéfices du circuit économique pour le faire remplacer par de l'argent imprimé sur de la dette, nécessaire à couvrir une dette toujours plus importante et illégitime ; puisque l'état a été confisquée par des agents privés dont la Banque de France en 1er lieu qui n'a le nom "France" dans son nom que pour mieux tromper les Français et faire croire qu'elle agit dans leurs intérêts quand c'est tout le contraire.

Bref, ils manifestent et continuent de laisser entrer un maximum de gens qui voudraient avoir leur niveau de vie en dépit de leurs complaintes, donc ils ne solutionnent rien mais au contraire imposent leur pensée unique et sèment le chaos au lieu de construire quelque chose. C'est la Révolution Culturelle qui continue et elle a déjà détruit un grand nombre de monuments et d'âmes surtout. Le communisme qui s'impose est celui du Marxisme culturel mais à celui-là, aucune des parties prenantes dominantes actuellement ne pourra gagner car quand tous se battront contre tous, l'Islam est le plus fort comme il l'a démontré en Inde enlevant de grands territoires tels que le Bangladesh et le Pakistan.

Les prélats de la Conciliaire vont enfiler leurs gilets jaunes et se convertiront certainement aussi à l'Islam quand ils auront une Kalach pointée sur eux. Ou peut-être même sans, vu le Cardinal Marx en Allemagne... Peut-être est-ce ce que Macron et l'intelligentsia essaie de produire, avoir enfin un soulèvement musulman à l'issue de ce chaos...Hollande avait annoncé la partition de la France, c'est pour cela qu'ils se battent. Une super-police type ONU seule capable de se promener dans les enclaves musulmanes et les citoyens européens soumis à ce super-état. Le destin de sous-citoyen (pléonasme) européen serait peut-être leur objectif indirect.

En tout cas, quand les quartiers vont sortir les armes de guerre qu'ils gardent secrètement dans les mosquées et quand l'Arabie Saoudite va abattre ses cartes avec la 3ème Armée du monde tout comme le Qatar, ça va commencer à pas vouloir se faire remarquer avec des gilets fluorescents.
GChevalier
Les GJ veulent du pognon,
Et ils veulent le pouvoir :
Ils en ont contre Macron
Qui leur empêche d'en avoir.
Le système, ils veulent changer
Pour introduire la dictature :
L'Antéchrist va les épauler
Sans en rien dire bien sûr.
montfort.kingeshop.com
Si aux Gilets jaunes je disais :
Contre l'avortement manifestez !
Qu'est-ce que dans les rues je trouverais ?
Pas un seul de ces révoltés !
Ils s'en balancent complètement :
Ce qu'ils veulent, c'est de l'argent !
Qu'ils aillent donc à Medjugorje,
Car là ils pourront en trouver !
AJPM
Voir et aimer Dieu, tel est le bonheur du Paradis ;
Me voir, dit Antéchrist, et me toucher, voilà le royaume de dieu !