Clicks391

L'Abbé Stock, le Passeur d'âmes (1992)

shazam
1
Ce film documentaire raconte l'histoire du prêtre allemand Franz Stock. En 1940, Franz Stock est recteur de la paroisse allemande de Paris. À sa demande, il devient aumônier des prisons et accompagna…More
Ce film documentaire raconte l'histoire du prêtre allemand Franz Stock.

En 1940, Franz Stock est recteur de la paroisse allemande de Paris.
À sa demande, il devient aumônier des prisons et accompagna les résistants français fusillés au Mont Valérien.
En 1944, il rejoint volontairement ses compatriotes prisonniers et fonde au sein des camps le Séminaire des Barbelés.

Franz Stock est un apôtre de la réconciliation, de la paix et du renouveau spirituel de l’après-guerre.
shazam
Monsieur l’abbé Franz Stock, septembre 1904 + février 1948.
L'abbé Franz Stock est un prêtre catholique Allemand. Il est notamment aumônier dans les prisons parisiennes durant la Seconde Guerre mondiale puis supérieur du « séminaire des barbelés » de Chartres.
Son procès en béatification est ouvert par l'Église catholique en 2009.

lepelerin.com

Ceux qui ont croisé cet abbé allemand ne cessent …More
Monsieur l’abbé Franz Stock, septembre 1904 + février 1948.
L'abbé Franz Stock est un prêtre catholique Allemand. Il est notamment aumônier dans les prisons parisiennes durant la Seconde Guerre mondiale puis supérieur du « séminaire des barbelés » de Chartres.
Son procès en béatification est ouvert par l'Église catholique en 2009.

lepelerin.com

Ceux qui ont croisé cet abbé allemand ne cessent d’évoquer ses petites attentions à l’autre. D’autres voient en lui un véritable « apôtre de la réconciliation », un « précurseur de l’Europe » ou un « frère universel », quand certains l’ont considéré comme un « passeur d’âmes » dans l’enfer de la guerre.
L’abbé Stock est, en effet, tout cela à la fois. « Ce que j’aime chez lui, c’est ce côté décalé », confie Hubert Briand, délégué à Chartres pour l’association Les amis de Franz Stock.
Son prénom, clin d’œil à un destin francophile
De fait, Franz, né en Allemagne en 1904, vouera toute sa vie à la France alors même que l’époque et la géographie auraient pu lui inspirer d’autres sentiments, « puisqu’il a grandi dans la Ruhr, et que son père avait été mobilisé lors de la Première Guerre mondiale ».
Cette ouverture à l’autre s’affirme pleinement dans sa jeunesse. Il participe, à 22 ans, au sixième Congrès international pour la paix à Bierville. Dans ce grand rassemblement aux airs de JMJ avant l’heure, il trouve une vraie joie dans la rencontre de jeunes venus de trente-trois pays d’Europe. Il sympathise avec des Français dont l’un le recevra chez lui, en Corrèze.
Et c’est ainsi, tout naturellement, qu’il demandera à entrer au séminaire des Carmes, à Paris, pour étudier quelque temps à l’Institut catholique. De ce jour, la France ne le quittera plus, ce dont il s’amuse, persuadé que son prénom est un clin d’œil à ce destin.

Aleteia.org
Un exemple pour notre temps

À l’heure où l’Europe refuse à reconnaître ses racines chrétiennes et s’acharne à ne vouloir fonder l’union des peuples que sur les intérêts marchands, une haute figure européenne telle que celle de l’abbé Stock est une lumière inespérée. Peu à peu, la vie exemplaire de ce prêtre de choc sort de l’ombre. En 2013, l’étape diocésaine du procès de béatification a été menée à bien. Ses conclusions sont désormais entre les mains du Saint-Siège. En parallèle, l’ancien site du séminaire des Barbelés est devenu le Centre Européen de Rencontre Franz Stock, grâce à l’énergie de bénévoles français et allemands. Il accueille visites scolaires, pèlerinages, expositions et évènements culturels. Après avoir visité ce site chargé d’histoire, n’oubliez pas d’aller vous recueillir dans l’église Saint-Jean-Baptiste-de-Rechèvres à Chartres, où repose le corps de l’abbé Stock. Et en attendant, ne passez pas à côté de la très belle biographie que lui ont consacré en dessin les talentueux Jean-François Vivier et Denoël. Une belle idée cadeau, pour transmettre aux jeunes et moins jeunes la flamme de ce grand serviteur de Dieu.
-

Photos
- Fresques murales réalisé par l’abbé Stock, chapelle du séminaire des barbelés, Le Coudray, Chartres, Eure-et-Loir, - France.
- Le DVD du film documentaire.