01:27:43
Casabianca (1951) Le film retrace l'histoire véridique du sous-marin français Casabianca, sous les ordres du capitaine de corvette Jean L'Herminier. Le 27 novembre 1942, le Casabianca s'échappa de …More
Casabianca (1951)
Le film retrace l'histoire véridique du sous-marin français Casabianca, sous les ordres du capitaine de corvette Jean L'Herminier.
Le 27 novembre 1942, le Casabianca s'échappa de Toulon, son équipage préférant continuer la guerre avec les Alliés, plutôt que de se saborder avec le reste de la flotte française.
Il rallia Alger puis participa au ravitaillement des maquis corses, permettant à l'île de se libérer en septembre 1943.
-

Le scénario relate des faits historiques. C'est un hommage à la marine et aux résistants corses.

L'histoire commence en 1942 à Toulon pendant le sabordage de la flotte. Le sous marin Casabianca sort de la rade en franchissant les filets et les barrages de mines. Il rallie ensuite Alger. Très vite il est utilisé pour mener de nombreuses missions en corse. Les différentes missions du Casabianca sont parfaitement évoquées dans le film : renseignement et ravitaillement en matériel et en hommes.

Une partie du film est consacré au soulèvement du maquis corse et à l'expédition de troupes par le Casabianca. La mise en scène n'est pas très élaborée. On a tout de même quelques plans intéressants et réalistes sur le sous marin et la vie des sous mariniers. L'interprétation n'est pas toujours très naturelle. Les scènes de combat ne sont pas très bien filmées. Le film n'est pas spectaculaire.
Il montre les hommes dans leurs missions de façon réaliste.
Par contre l'histoire est prenante.

Ce sous marin a joué un rôle très important dans la libération de la Corse et l'hommage rendu aux marins et à leur capitaine Jean Lherminier est vibrant. Ayant renoncer de se faire soigner à temps afin de mener à bien sa mission, ce dernier a été amputé des deux jambes peu après le débarquement Corse.
(senscritique)
-
Photo 4 : La tourelle du Casabianca à Bastia.
dvdenise
Lors du naufrage du sous-marin ARA San Juan (S-42) en 2017, 14 pays ont participé aux recherches pour aider l'Argentine: Naufrage de l'ARA San Juan (S-42) — Wikipédia
Comme le disait si bien une chanson quand j'étais jeune:
"SI TOUS LES GENS DU MONDE, DÉCIDAIENT D'ÊTRE COPAINS,
ET PARTAGEAIENT UN BEAU MATIN, LEURS ESPOIRS ET LEURS CHAGRINS."
More
Lors du naufrage du sous-marin ARA San Juan (S-42) en 2017, 14 pays ont participé aux recherches pour aider l'Argentine: Naufrage de l'ARA San Juan (S-42) — Wikipédia

Comme le disait si bien une chanson quand j'étais jeune:
"SI TOUS LES GENS DU MONDE, DÉCIDAIENT D'ÊTRE COPAINS,

ET PARTAGEAIENT UN BEAU MATIN, LEURS ESPOIRS ET LEURS CHAGRINS."
Catholique et Français
J'ai eu l'honneur de pouvoir admirer cet impressionnant drapeau "à tête de mort" fièrement arboré il y a juste quelques jours, en mai, lorsque j'ai assisté à une émouvante cérémonie en l'honneur de l'équipage d'un sous-marin argentin disparu en mer il y a quelques années. Aucun survivant...! Une plaque a été dévoilée et une délégation de militaires et de sous-mariniers français s'est joint à …More
J'ai eu l'honneur de pouvoir admirer cet impressionnant drapeau "à tête de mort" fièrement arboré il y a juste quelques jours, en mai, lorsque j'ai assisté à une émouvante cérémonie en l'honneur de l'équipage d'un sous-marin argentin disparu en mer il y a quelques années. Aucun survivant...! Une plaque a été dévoilée et une délégation de militaires et de sous-mariniers français s'est joint à cette occasion à leurs frères d'armes sud-américains. L'hommage a été suivi d'une petite réception argentine très sympathique (Ah, certains uniformes argentins ! : on se croirait dans un album de Tintin !). J'ai toujours eu le plus grand respect pour les sous-mariniers car j'aurais été bien incapable de me soumettre aux risques qu'ils endurent.
Princeps
.
shazam