Clicks1.6K
fr.news
5

Un sans-abri reçoit un requiem solennel de rite romain (photos)

Gaetano Tinnirello, 33 ans, d'origine sicilienne, sans-abri et ancien toxicomane, est décédé le 13 novembre à Rome et a été enterré lors d'un Rrquiem solennel de rite romain auquel ont assisté de nombreuses personnes, dont des aristocrates, des travailleurs, des sans-abri et autres.

Tinnirello a passé ses dernières années à mendier sur les marches de l'église SS Trinità dei Pellegrini dont les prêtres appartiennent à la Fraternité Saint-Pierre (FSSP).

Le père Vilmar Pavesi, de la FSSP, qui a célébré le requiem, a évoqué dans son éloge funèbre les derniers jours de Tinnirello (CatholicNewsAgency.com, 4 décembre).

Tinnirello était inconscient à l'hôpital après une intervention chirurgicale lorsque le père Pavesi a tenté de lui rendre visite mais n'a pas été autorisé à entrer. Il est donc revenu deux jours plus tard. Là, Tinnirello était parfaitement lucide mais incapable de bouger. Il voulait boire. Pavesi l'a aidé et lui a rappelé le Christ assoiffé sur la croix. Ensuite, le prêtre a donné les derniers sacrements à Tinnirello. Après la bénédiction finale, Tinirello dit : "Merci, mon père. Vous m'avez rendu très heureux !"

Le lendemain, Tinnirello est tombé à nouveau dans le coma, a subi une autre opération et n'a plus repris conscience.

Pavesi a remarqué du haut de sa chaire que Tinnirello ne revenait à la conscience que pour quelques heures, comme l'enfant mort qui ressuscitait devant St Philippe Neri pour se confesser, recevoir l'extrême-onction et mourir à nouveau.

Tinnirello avait l'habitude d'entrer dans l'église SS. Trinità dei Pellegrini tous les jours, pour saluer tous les saints de l'église et se prosterner sur le sol devant le maître-autel. "J'ai toujours pensé que le Seigneur le sauverait pour cet acte de piété, fait avec une telle sincérité", a remarqué le père Pavesi.

#newsHkwrqfhjoy



Aube de la Force
Les démunis , les pauvres et les victimes du business de la drogue reviendront peut-être à Dieu les premiers .Je me souviens très bien d'une adolescente,entrevue à Berlin,à dix huit ans,toxicomane qui présentait tant de tristesse et de profondeur dans le regard que le contact avec le Sacré de la personne, valable pour l'humanité toute entière, m'avait traversée de fond en comble.Je la quittai,en …More
Les démunis , les pauvres et les victimes du business de la drogue reviendront peut-être à Dieu les premiers .Je me souviens très bien d'une adolescente,entrevue à Berlin,à dix huit ans,toxicomane qui présentait tant de tristesse et de profondeur dans le regard que le contact avec le Sacré de la personne, valable pour l'humanité toute entière, m'avait traversée de fond en comble.Je la quittai,en pleurant, la police étant arrivée sur les lieux et m'ayant contrainte à partir. C'est cette humanité en chiffons que le Christ vient chercher.
Catholique et Français
Oui, c'est exactement cela et je me souviens à ce sujet d'une parole de Pie XII sur le flot des nouveaux convertis à attendre à l'avenir. Et les derniers à répondre au Seigneur -s'ils répondent...- seront les pharisiens de notre temps, bien assis sur leurs certitudes et leur "autorité", et tous ceux qui se sont "ouverts" c'est à dire en vérité "rendus" à ce monde diabolique qui nous étrangle …More
Oui, c'est exactement cela et je me souviens à ce sujet d'une parole de Pie XII sur le flot des nouveaux convertis à attendre à l'avenir. Et les derniers à répondre au Seigneur -s'ils répondent...- seront les pharisiens de notre temps, bien assis sur leurs certitudes et leur "autorité", et tous ceux qui se sont "ouverts" c'est à dire en vérité "rendus" à ce monde diabolique qui nous étrangle chaque jour un peu plus. Vivent le Coeur Sacré de Jésus et le Coeur Immaculé de Marie ! Vive le Christ-Roi qui nous libèrera ! Voici à ce sujet, la fin d'un songe prophétique tellement réconfortant de saint Jean Bosco qui date de 1873 : «...Les deux anges ajoutèrent : “Va vite consoler tes fils. Écris à tes frères dispersés dans le monde entier qu’il faut une réforme des mœurs. Cela ne peut s’obtenir qu’en distribuant aux peuples le pain de la divine Parole. Catéchisez les enfants; prêchez le détachement des choses terrestres. Le temps est venu, conclurent les deux anges, où les pauvres porteront l’Évangile aux peuples. Les Lévites seront pris parmi ceux qui tiennent la pioche, la bêche et le marteau afin que s’accomplissent les paroles de David : J’ai relevé le pauvre de la terre pour le placer sur le trône des princes de ton peuple”.
«Ayant entendu cela, le Pape se mit en marche et les rangs de la procession commencèrent à grossir. Lorsqu’il pénétra dans la Ville sainte, il se mit à pleurer sur la désolation dans laquelle se trouvaient les habitants dont beaucoup n’étaient plus. Puis, entrant dans Saint-Pierre, il entonna un Te Deum auquel répondit un chœur d’anges qui chantaient "Gloria in Excelsis Deo, et in terra Pax hominibus bonae voluntatis". Le chant terminé, l’obscurité cessa tout à fait et un soleil resplendissant se mit à briller. Les villes, les villages et les campagnes voyaient leur population très diminuée. La terre semblait garder la trace d’un ouragan et d’une pluie d’eau ou de grêle et les gens allaient les uns vers les autres, le cœur tout ému, en disant : “ Oui, vraiment, il y a un Dieu en Israël !”.»
rigalux1945
enfin le retour du sacré! Deo gratias Requiescat in pace
jili22
C'est beau . Dieu soit loué !
Etienne bis
Dieu soit loué.