Clicks631
fr.news
3

L'icône "convertie" de l'avortement est-elle un imposteur ?

Norma McCorvey, la femme à l'origine de la décision de la Cour suprême de 1973 légalisant l'avortement aux États-Unis, est présentée dans un nouveau documentaire comme un imposteur:

McCorvey avait déclenché la polémique, lorsqu'elle est devenue pro-vie en 1995.

Vendredi, de nouvelles images de 2017 seront diffusées sur la chaîne américaine FX, montrant sa "confession sur son lit de mort", comme elle l'appelle, peu avant sa mort à 69 ans au Texas.

Une femme visiblement malade, McCorvey, affirme qu'elle est devenue une militante pro-vie uniquement parce qu'elle a reçu de l'argent de groupes évangéliques.

"J'étais le gros poisson", dit-elle. "J'ai pris leur argent et ils me mettaient devant les caméras et me disaient quoi dire."

Maintenant, elle explique que "tout cela n'était que de la comédie". Et, "je l'ai bien fait aussi, je suis une bonne actrice." L'actrice a ajouté : "Bien sûr, je ne joue plus maintenant."

Les derniers mots de McCorveys sur l'avortement : "Si une jeune femme veut avorter, ça ne m'impacte pas [littéralement "ça ne m'arrache pas la peau des fesses" en anglais]. C'est pour ça qu'on appelle ça un choix."

#newsYdyoxjqxtk

blanche52
Ça donne froid dans le dos !
Gérard de Majella
J'ais lu qu'elle que part J-P II dire France qu'à tu fait de ton Baptème ET LUI QUE'S QU'IL EN A FAIT plus TRAÎTRE que ce' MONSIEUR c'est difficile .
Gérard de Majella
De plus il y en à qui disent (le jour du jugement dieu SERA NOTRE AVOCAT , non monsieur il sera notre Juge et notre AVOCAT c'est MARIE , vous me faite un drôle de Catholique VOUS .Je ne suis qu'un pécheur mais je sais ou je vais .