09:10

Si Buzyn disait vrai, Macron serait un assassin

Pierre Cassen revient sur la stupéfiants propos tenus par Agnès Buzyn, qui affirme avoir alerté le président de la République et le Premier ministre sur la réalité du Coronavirus, et des milliers de …More
Pierre Cassen revient sur la stupéfiants propos tenus par Agnès Buzyn, qui affirme avoir alerté le président de la République et le Premier ministre sur la réalité du Coronavirus, et des milliers de morts qui se préparaient, sans avoir été entendue. Si ces propos sont vrais, il en tire des conséquences accablantes, y compris pour l'ancienne ministre de la Santé. www.ripostelaique.com
Catholique et Français
Je ne veux pas rire de ce monsieur Cassen qui est un ancien militant du Parti Communiste, de la Ligue Communiste Révolutionnaire, de la C.G.T et qui est également, si j'ai bien compris, encore totalement laïciste et athée. Son intelligence probablement limitée et le milieu dont il est originaire et dans lequel il s'est formé ne l'empêchent pas d'avoir un "coeur gros comme ça" et d'être un homme …More
Je ne veux pas rire de ce monsieur Cassen qui est un ancien militant du Parti Communiste, de la Ligue Communiste Révolutionnaire, de la C.G.T et qui est également, si j'ai bien compris, encore totalement laïciste et athée. Son intelligence probablement limitée et le milieu dont il est originaire et dans lequel il s'est formé ne l'empêchent pas d'avoir un "coeur gros comme ça" et d'être un homme courageux et, me semble-t-il, honnête avec lui-même. Il a risqué sa peau, il la risque encore et rien que cela mérite le respect ! Je suis même convaincu que saint Pie X pensait à ce genre de français quand il disait que les français se convertiraient "comme Saül sur le chemin de Damas"; et je ne suis pas du tout persuadé non plus que certains "catholiques bien comme il faut" se convertiront avant lui. Et le zèle de nouveaux convertis comme ce monsieur, ce sera de la dynamite, comme le zèle des russes actuellement orthodoxes après le Triomphe de Notre-Dame... Tout cela me rappelle une vieille conversation entre l'abbé de Nantes, dont vous connaissez peut-être les convictions et le combat de toute une vie, et un syndicaliste communiste enragé d'une banlieue rouge où l'abbé fut quelque temps curé : "l'abbé, ceux que nous craignons, ce ne sont absolument pas ceux de votre bord qui ne nous font pas peur, mais ceux des nôtres qui peuvent retourner un jour leur veste; ceux-là, nous les craignons beaucoup !"
shazam
Apparemment, le sieur Pierre Cassen a un penchant pour Renoir : Le bal du moulin de la galette à Montmartre un dimanche après-midi, peint en 1876 ; les personnes présentes sont des connaissances et des amis du peintre.

Visiblement le penchant est réciproque. :)
shazam
Et bien moi j’ai rit de bon cœur en voyant cette image de tableau penché - ce qui est rare de trouver un tableau penché chez quelqu'un :), et à l’idée d’un penchant réciproque – peut-être une affinité culturelle ? à travers le temps, entre messieurs Renoir et Cassen.

Il faudrait qu’il dise s’il se sent offensé… ce que je ne pense pas, il n’est pas dénué d’humour, et l’humour c’est ce qui est l’…More
Et bien moi j’ai rit de bon cœur en voyant cette image de tableau penché - ce qui est rare de trouver un tableau penché chez quelqu'un :), et à l’idée d’un penchant réciproque – peut-être une affinité culturelle ? à travers le temps, entre messieurs Renoir et Cassen.

Il faudrait qu’il dise s’il se sent offensé… ce que je ne pense pas, il n’est pas dénué d’humour, et l’humour c’est ce qui est l’une des composantes de ses vidéos.... l'aurait-il fait exprès ?

Ce qui ‘‘échappe’’ des personnes m’intéresse, surtout dans ce qu’ils ne disent pas explicitement, mais qui se dit par ailleurs ‘malgré elle’, et quel que soit cette personne.
Je suppose que j’aurais du être poète, ou quelque chose comme cela :)
Catholique et Français
Ce n'est pas vous que je visais en particulier, shazam, mais 2 ou 3 commentaires qui sont plus bas; désolé je n'ai pas fait assez attention et n'aurais pas dû mettre mon commentaire ici : je le déplace tout de suite.
shazam
Pas de souci.
Roy-XXIII
Rien de bien important cependant j'ai bien l'impression shazam que ce tableau n'a rien de penché mais qu'il s'agit juste d'un effet d'optique vidéo ... Un des coté est bien parallèle a la ligne d'angle du mur "gauche" ainsi que le bas du tableau au canapé ... Voilà voilà veuillez pardonner mon intrusion.
shazam
Pas la ligne droite du tableau / au bas de la cheminée, mais c'est sans doute un effet d'optique. ça reste pour moi un effet comique, et sans doute non voulue de sa part.
Spina Christi 2
Psaume 62
"Allez, fin d'échange pour moi..."

Hééééééé, attends, vas donc d'abord ouvrir ces liens ! :

www.vie-publique.fr/discours/202272-declarat…

www.vie-publique.fr/discours/202273-declarat…

www.inserm.fr/…/yves-levy-dress…
Psaume 62
Allez, fin d'échange pour moi, sous peine de risquer de m'abaisser au niveau piteux de l'argumentaire de mon contradicteur.
Spina Christi 2
@Bonnet d'âne

Ton esprit de conspirationniste de comptoir de bistrot tourne à vide.

Il te suffirait simplement de vérifier la réalité de ces trois documents par une rapide recherche personnelle pour t'apercevoir de la crétinerie de ton négationnisme borné.

Prépares-toi à manger ton chapeau, euh je veux dire ton bonnet d'âne !
😂

www.vie-publique.fr/discours/202272-declarat…

www.vie-publiqu…More
@Bonnet d'âne

Ton esprit de conspirationniste de comptoir de bistrot tourne à vide.

Il te suffirait simplement de vérifier la réalité de ces trois documents par une rapide recherche personnelle pour t'apercevoir de la crétinerie de ton négationnisme borné.

Prépares-toi à manger ton chapeau, euh je veux dire ton bonnet d'âne !
😂

www.vie-publique.fr/discours/202272-declarat…

www.vie-publique.fr/discours/202273-declarat…

www.inserm.fr/…/yves-levy-dress…

😷
Psaume 62
L’esprit d’un conspirationniste tourne à vide. Il lui suffit de s’être auto-persuadé de la pseudo réalité de ses preuves pour exiger de quiconque qu’il s’incline devant elles. Je n’entends avaler ni chapeau (mon contradicteur complotiste prend encore ses désirs pour la réalité), ni masque, ni couleuvres, ni chauves-souris ou pangolins (réservoirs très probables d'un virus apparenté au Covid-19 More
L’esprit d’un conspirationniste tourne à vide. Il lui suffit de s’être auto-persuadé de la pseudo réalité de ses preuves pour exiger de quiconque qu’il s’incline devant elles. Je n’entends avaler ni chapeau (mon contradicteur complotiste prend encore ses désirs pour la réalité), ni masque, ni couleuvres, ni chauves-souris ou pangolins (réservoirs très probables d'un virus apparenté au Covid-19 www.sciencesetavenir.fr/sante/covid-19-le-cor… ), ni autres « charmantes » bestioles qu’on peut trouver sur des marchés chinois depuis que des famines sous le régime de Mao poussèrent l'état communiste à autoriser les Chinois à se nourrir de n’importe quelle espèce animale. Cf. cette vidéo : www.youtube.com/watch
Spina Christi 2
Bonnet d'âne
"Répéter comme un perroquet..."

En attendant, c'est TOI qui te bouffes ton chapeau, incapable que tu es -et pour cause- de démentir la teneur, la véracité et l'authenticité des articles et discours (officiels) en lien montrant la collaboration Franco-Chinoise et la création d'un laboratoire classé "P4" à WUHAN, départ (sûrement le hasard !!!!! 😷) du coronavirus vers le monde entie…More
Bonnet d'âne
"Répéter comme un perroquet..."

En attendant, c'est TOI qui te bouffes ton chapeau, incapable que tu es -et pour cause- de démentir la teneur, la véracité et l'authenticité des articles et discours (officiels) en lien montrant la collaboration Franco-Chinoise et la création d'un laboratoire classé "P4" à WUHAN, départ (sûrement le hasard !!!!! 😷) du coronavirus vers le monde entier !

www.vie-publique.fr/discours/202272-declarat…

www.vie-publique.fr/discours/202273-declarat…

www.inserm.fr/…/yves-levy-dress…
Psaume 62
Répéter comme un perroquet le propos de son contradicteur et compenser l’indigence argumentaire par un surjeu d’injures et d'agressivité est tout sauf signe d’intelligence. Ce ne sont bien sûr pas les sources officielles qui sont conspirationnistes mais les interprétations et allégations ineptes et infondées qui en sont faites.
Roy-XXIII
...
Spina Christi 2
Il y a fort à parier que celui ("Psaume 62") qui évoque ici le "bonnet d'âne", à du, à un moment ou un autre de sa scolarité (voire à plusieurs !) s'en faire coller un beau sur la tronche, en être profondément marqué (pauvre choux !) jusqu'à en parler encore.

Bonnet d'âne au demeurent fort mérité puisque sa (in)capacité intellectuelle l'empêche visiblement de comprendre que ce ne sont absolument…
More
Il y a fort à parier que celui ("Psaume 62") qui évoque ici le "bonnet d'âne", à du, à un moment ou un autre de sa scolarité (voire à plusieurs !) s'en faire coller un beau sur la tronche, en être profondément marqué (pauvre choux !) jusqu'à en parler encore.

Bonnet d'âne au demeurent fort mérité puisque sa (in)capacité intellectuelle l'empêche visiblement de comprendre que ce ne sont absolument pas des "allégations conspirationnistes" que je poste ici, mais (et qu'ont-ils besoin de commentaires ?) des discours et articles officiels émanant de sites officiels en lien avec le pouvoir.

Libre au bonnet d'âne de se laisser aller au conspirationnisme le plus crétin et le plus risible (d'où la justification de son bonnet d'âne) au point d'en être à réfuter ces articles et discours officiels (voir liens ci-dessous).


www.vie-publique.fr/discours/202272-declarat…

www.vie-publique.fr/discours/202273-declarat…

www.inserm.fr/…/yves-levy-dress…
Gérard de Majella
Le Coronavirus est un fléau de Dieu et les incroyants réfute la paternité de ce fléau , ça ne m"étonne pas imbu qu'ils sont de eux même se croyant Dieu , comprennent celui qui veut bien ?signer, scolaire au bonnet d’âne .Merci
Gérard de Majella
Le blabla de ceux qui nage dans la boue est surprenant de bêtises ,Ils n'en savent Rien mais ils savent tout ?Je préfère mal orthographier le Français que d’êtres comme eux .Mois je ne sais rien je m'en remet à Dieu Créateur de toutes choses et tout êtres sur cette terre et je me fie qu'a lui .
Psaume 62
Et ça, c'est un fake, crétin ?

Réponse : Il y a fort à parier que celui qui me traite ici de « crétin » ait été à un moment ou un autre de sa scolarité un bonnet d’âne vu son incapacité actuelle à lire objectivement ses sources d’information et vu la déficience de sa logique qu’il noie dans la répétition de semblables commentaires. Les articles que j’ai cités réfutent justement ces allégations …More
Et ça, c'est un fake, crétin ?

Réponse : Il y a fort à parier que celui qui me traite ici de « crétin » ait été à un moment ou un autre de sa scolarité un bonnet d’âne vu son incapacité actuelle à lire objectivement ses sources d’information et vu la déficience de sa logique qu’il noie dans la répétition de semblables commentaires. Les articles que j’ai cités réfutent justement ces allégations conspirationnistes infondées. Le Covid-19 n’a en rien été inventé (au sens de créé ou fabriqué) par un labo français ou un labo lui étant associé, ni en France ni en Chine. Le bien-fondé de mes remarques précédentes concernant l’esprit conspirationniste se vérifie ici. Certes il est vain de tenter de raisonner la déraison assumée et fière d'elle-même.

" Coronavirus : non, le Covid-19 n’a pas été créé dans un laboratoire en France " => www.rtbf.be/…/detail_coronavi…

" Coronavirus : le vrai et le faux des rumeurs et idées reçues sur le Covid-19 " www.rtbf.be/…/detail_coronavi…
Roy-XXIII
Il pourrait m'expliquer en quel honneur il faudrait prendre ses sources négationnistes pour argent comptant ?
Psaume 62
J'estime crédibles ces sources "négationnistes" ou négatrices desdites allégations complotistes parce que tout simplement leur argumentaire est factuellement probant, quel que soit le jugement que l'on porte sur l'opportunité en ce domaine d'une collaboration de la France avec la Chine actuelle, vu les enjeux stratégiques très sensibles impliqués.
Roy-XXIII
"Quel que soit le jugement que l'on porte" ? Tiens donc ?! Et c'est qui et en quel honneur, qui décrète le jugement à porter ?
Spina Christi 2
Et ça encore, crétin ?

www.vie-publique.fr/discours/202272-declarat…


"Déclaration de M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre, sur la coopération entre la France et la Chine en faveur du renforcement de la gouvernance internationale en matière de sécurité sanitaire et dans les domaines scientifiques et de l'environnement, à Wuhan le 23 février 2017.
Prononcé le 23 février 2017
Dernière modifi…More
Et ça encore, crétin ?

www.vie-publique.fr/discours/202272-declarat…


"Déclaration de M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre, sur la coopération entre la France et la Chine en faveur du renforcement de la gouvernance internationale en matière de sécurité sanitaire et dans les domaines scientifiques et de l'environnement, à Wuhan le 23 février 2017.
Prononcé le 23 février 2017
Dernière modification : 16 mars 2017 à 22h22
Intervenant(s) :
Bernard Cazeneuve
Circonstance : Voyage officiel en République populaire de Chine du 21 au 23 février 2017 - Cérémonie d'accréditation du laboratoire de haute sécurité biologique P4, à Wuhan le 23 février 2017
Thématique(s) :

Texte intégral
Madame la Ministre,
Messieurs les Ministres,
Messieurs les Parlementaires,
Monsieur l'Ambassadeur (ambassadeur de Chine en France, M. ZHAI Jun),
Monsieur le Gouverneur (gouverneur de la province de HUBEI, M. WANG Xiaodong)
Monsieur le Secrétaire du Parti de la ville de Wuhan, (M. CHEN Yixin)
Monsieur le Maire de la ville de Wuhan (M. WAN Yong)
Monsieur le vice-président de l'Académie des Sciences de Chine, (M. ZHANG Yangmin)
Monsieur le Président-Directeur général de l'INSERM, (M. Yves LEVY)

La France est fière et heureuse d'avoir contribué à la construction du premier laboratoire de haute sécurité biologique P4 en Chine
. Conçu par des experts français, puis mis en chantier à WUHAN en 2011, cet outil de pointe constitue un élément central de la réalisation de l'accord intergouvernemental de 2004 sur la coopération franco-chinoise en matière de prévention et de lutte contre les maladies infectieuses émergentes.

De même que le nouveau laboratoire P4-Inserm de Lyon, conçu par les mêmes sociétés françaises, celui où nous nous trouvons est un modèle de technologie au plus haut niveau mondial. Parfaitement maitrisées par nos entreprises d'ingénierie et nos équipementiers, ces technologies de laboratoire constituent un atout majeur pour garantir la sécurité des populations tout en développant une capacité nationale de gestion du risque biologique.

Depuis la pandémie de SRAS qui en 2003 a coûté la vie à des centaines de personnes, principalement en Asie, nous avons pu mesurer la gravité des risques et l'importance d'une coopération internationale renforcée dans ces domaines. Car le dérèglement climatique, la mondialisation des échanges, l'accroissement de la mobilité des personnes, des espèces animales et des denrées alimentaires ne connaissent pas de frontières. La France et le monde ont été confrontés, au cours des dernières années, à des crises sanitaires majeures, qui représentent un défi grandissant pour la communauté internationale. Je pense bien sûr aux épidémies de CHIKUNGUNYA, de ZIKA, et de fièvre hémorragique EBOLA.

Parce que les crises sanitaires portent avec elles des risques considérables de déstabilisation économique, sociale et politique, nous devons agir au niveau international en nous dotant d'une gouvernance solide. Soucieuse au plus haut point de la sécurité sanitaire mondiale, la France a compris la nécessité de renforcer les moyens de la recherche au plus près des lieux d'émergence des épidémies. C'est pourquoi elle a joint ses forces à celles de la Chine pour créer à WUHAN un laboratoire P4.

Renforcer la gouvernance internationale en matière de sécurité sanitaire, c'est encore l'objectif que vise notre pays en apportant à l'Organisation mondiale de la santé un appui sans faille. Permettez-moi de rendre ici hommage à Margaret CHAN, directrice générale de l'OMS, pour son action à la tête de cette organisation stratégique : son successeur aura à poursuivre les réformes engagées pour lui permettre d'assumer son rôle de pilier de l'organisation sanitaire mondiale.

Mesdames, Messieurs,
ce laboratoire que nous avons bâti ensemble sera un fer de lance de notre lutte contre les maladies émergentes. Il accroîtra considérablement la capacité de la Chine à conduire des recherches de pointe et à réagir efficacement à l'apparition de maladies infectieuses qui menacent les populations de l'ensemble du globe.

La France sera aux côtés de la Chine pour répondre à ces menaces, conformément aux engagements scellés par l'accord de 2004 et son avenant de 2006. L'Inserm et l'Académie des sciences de Chine ont en outre signé en juin 2016 un mémorandum d'entente prévoyant que des programmes conjoints associent les laboratoires P4 de Lyon et de WUHAN.
Cette coopération repose également sur l'accord signé en 2014 entre l'Inserm, l'Institut Pasteur, la fondation Mérieux et le Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), ainsi que sur les rapprochements entre l'institut Pasteur en France, l'institut Pasteur de Shanghai, la fondation Mérieux et l'Institut de virologie de WUHAN.
Afin de soutenir cette dynamique de coopération, l'Etat français mettra à disposition un budget d'un million d'euros par an sur cinq ans. J'ai demandé au président de l'Inserm, en sa qualité de président de l'Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN), de travailler rapidement à l'élaboration avec la Chine d'un programme de coopération autour du P4 de WUHAN, dont les détails pourront être discutés au printemps lors de la prochaine réunion du comité de pilotage de l'accord de 2004.
La France mettra en outre à la disposition de la Chine son expertise technique pour soutenir l'amélioration continue de la qualité et de la sécurité du laboratoire. Cette assurance qualité devrait permettre au laboratoire de Wuhan d'intégrer à terme le dispositif global d'alerte et de réponse aux crises sanitaires de l'OMS, ce qui constituera une contribution essentielle de nos deux pays au renforcement des politiques de santé publique en Asie et dans le monde.

L'action de l'Institut Pasteur, enfin, est essentielle : il participe ainsi, dans le cadre de sa stratégie internationale, à la mise en place de partenariats par le réseau des Instituts Pasteur en Asie et en Afrique.

La France est riche dune longue tradition d'excellence scientifique et technologique. Fréquemment récompensée par la médaille Fields, elle est l'un des cinq pays ayant obtenu le plus grand nombre de prix Nobel, dont celui de chimie, attribué à Jean-Pierre Sauvage en 2016.
Paris vient en outre d'accéder à la seconde place du classement des villes les plus innovantes d'Europe et talonne désormais Londres. En avril prochain, le plus grand incubateur du monde, la Station F, pouvant abriter jusqu'à 1000 start-up, ouvrira ses portes à Paris. Les levées de fonds de nos start-ups ont augmenté de 22% en 2016, pour atteindre 2,7 milliards d'euros.

La France et la Chine travaillent ensemble dans de nombreux autres domaines scientifiques, comme la recherche spatiale où elles coopèrent pour la conception et le lancement de deux satellites d'observation, le premier destiné à l'astronomie, le second à l'étude environnementale. L'assemblage de celui-ci aura lieu à XI'AN et à Pékin avec l'aide d'équipes du Centre national d'études spatiales (CNES) et de partenaires français établis en Chine.

Dans le domaine de l'environnement, encore, l'Unité mixte internationale du CNRS à Shanghai représente un partenariat essentiel pour la mise au point de procédés chimiques permettant de limiter la dépendance aux énergies fossiles.

Ces projets montrent toute l'importance du dialogue étroit qu'ont su développer Pékin et Paris, dialogue sans lequel l'accord ambitieux obtenu lors de la COP 21 n'aurait pas été possible.

En saluant aujourd'hui l'accréditation du laboratoire P4 de WUHAN, c'est l'ensemble de la coopération scientifique franco-chinoise que nous souhaitons célébrer. Loin de se limiter à Pékin et à Shanghai, elle embrasse désormais toute la Chine. Elle apporte à la recherche fondamentale un soutien décisif et la met au service de la prévention de risques qui nous menacent tous. Nos accords de coopération sur la sécurité sanitaire, signés à Paris en juillet dernier, y apporteront eux aussi une contribution majeure.

Permettez-moi enfin d'adresser mes félicitations à tous les acteurs engagés dans la coopération franco-chinoise qui ont permis la réalisation de ce projet essentiel

Je vous remercie.
Source www.gouvernement.fr, le 24 février 2017"
Spina Christi 2
Et ça, c'est un fake, crétin ?

www.vie-publique.fr/discours/202273-declarat…


"Déclaration de M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre, sur la contribution de la France au projet de modèle urbain de développement innovant de la ville de Wuhan (Hubei, Chine), à Wuhan le 23 février 2017.
Prononcé le 23 février 2017
Dernière modification : 16 mars 2017 à 22h22
Intervenant(s) :
Bernard Cazeneuve
More
Et ça, c'est un fake, crétin ?

www.vie-publique.fr/discours/202273-declarat…


"Déclaration de M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre, sur la contribution de la France au projet de modèle urbain de développement innovant de la ville de Wuhan (Hubei, Chine), à Wuhan le 23 février 2017.
Prononcé le 23 février 2017
Dernière modification : 16 mars 2017 à 22h22
Intervenant(s) :
Bernard Cazeneuve
Circonstance : Voyage officiel en République populaire de Chine du 21 au 23 février 2017 - Réunion de promotion internationale de la ville durable franco-chinoise de Wuhan (Chine) le 23 février 2017
Thématique(s) :

Texte intégral
Madame la Ministre,
Messieurs les ministres,
Messieurs les parlementaires,
Monsieur l'Ambassadeur de Chine en France,
Monsieur le Gouverneur de la province du Hubei,
Monsieur le Secrétaire du Parti adjoint de la province du Hubei et secrétaire du Parti de la municipalité de Wuhan,
Monsieur le Vice-Gouverneur de la province du Hubei,
Monsieur le Maire de Wuhan,
Mesdames et Messieurs,

Le Hubei, connu comme la "province aux mille lacs", est aussi la plus francophone des provinces chinoises. Je suis très heureux de me trouver à Wuhan, parfois appelé la "petite France" de Chine, où se bâtira bientôt une ville durable fondée sur la coopération franco-chinoise.

Si Wuhan nous est apparue comme la ville idéale pour réaliser ce projet, c'est d'abord parce qu'elle est une ville en pleine croissance et où les entreprises françaises jouent de longue date un rôle important.

Depuis l'arrivée pionnière de Citroën en 1992, près d'une centaine d'entreprises françaises ont choisi de s'implanter à Wuhan. Les deux grands champions de notre industrie automobile parient à juste titre sur le développement de votre ville. RENAULT a inauguré en février son usine exploitée en joint-venture avec DONGFENG MOTORS. Le Groupe PSA a quant à lui établi en 2016 à Wuhan son siège pour la Chine et l'Asie du Sud-Est.

Outre l'automobile, plusieurs secteurs emblématiques de l'industrie française sont bien représentés ici : les transports avec KEOLIS, l'énergie avec EDF, l'eau avec SUEZ ou encore la chimie avec Air Liquide et SANOFI.

J'ajoute que la vitalité de la ville de Wuhan , que je découvre, fait forte impression puisque sa croissance était de 8% en 2016. Son expansion est favorisée par sa situation géographique privilégiée, qui fait d'elle un carrefour pour la circulation des hommes et des marchandises, à l'intérieur de la Chine mais aussi vers l'extérieur. Depuis 2012, la ligne Air France qui relie Paris et Wuhan a ainsi facilité l'implantation de nombreuses entreprises françaises et a incité les touristes chinois venus du Hubei, du Hunan et du Jiangxi à découvrir la France.

Wuhan dispose en outre de nombreux atouts qui expliquent le choix de créer ici une ville durable.

Whuhan est une ville ouverte à la science et à la technologie. J'ai visité ce matin le premier laboratoire de haute sécurité biologique en Asie, de classe "P4", dont la maîtrise d'ouvrage avait été confiée à des sociétés françaises. Cette réalisation résulte de notre accord intergouvernemental de 2004 pour la lutte contre les maladies infectieuses émergentes. Votre ville se trouve ainsi doté d'un équipement scientifique de très haut niveau, comme il en existe peu ailleurs dans le monde.
Wuhan est une ville dotée de capacités industrielles exceptionnelles. Elle est en effet l'une des sept zones pilotes nationales pour les véhicules intelligents, notamment électriques. Le pôle automobile franco-chinois de Wuhan sera une vitrine de l'excellence technologique française et chinoise, de l'"Industrie du futur" et du plan "Made in China 2025". J'ai prévu de découvrir certaines de ces réalisations tout à l'heure, lors de ma visite de Caidian.

Nous disposons enfin ici de toute l'expertise nécessaire pour mener à bien ce projet.

L'Institut sino-européen, coordonné par ParisTech, monte chaque année en puissance. Il réunit des entreprises françaises et chinoises qui sont à la pointe du progrès et de la technologie en matière d'énergies propres et d'énergies renouvelables.

Nous sommes heureux de constater, par ailleurs, que de nombreux étudiants chinois du Hubei choisissent chaque année de venir poursuivre leur formation en France, grâce aux multiples accords de coopération qui existent entre nos établissements supérieurs. L'apprentissage de la langue française s'est développé fortement dans la région afin notamment de répondre à leurs besoins. Le département de français de l'université de Wuhan est ainsi une référence pour la qualité de ses enseignants et de ses chercheurs. Cette même université abrite depuis vingt ans une filière médicale francophone d'excellence, en coopération avec l'Université de Lorraine et le Centre hospitalier universitaire de Nancy. La ministre française de la Santé, Mme Marisol TOURAINE, visitera cet après-midi l'hôpital Zhongnan.

La France et la Chine ont choisi d'exploiter ces atouts pour promouvoir ensemble, à Wuhan, un modèle urbain de développement innovant, celui de ville durable.

La Chine a démontré lors la Conférence de Paris sur le climat son engagement à placer les questions environnementales au cur de son projet de développement. A cette occasion, nous avons abouti à un accord ambitieux et contraignant permettant de limiter l'augmentation de la température mondiale de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels. La ratification de l'accord de Paris par le président XI Jinping, en septembre dernier, a donné une impulsion décisive pour son entrée en vigueur.

La France a montré pour sa part qu'elle était un pays pionnier en matière environnementale. Elle a adopté en 2015 une grande loi sur la transition énergétique et la croissance verte. Le développement d'une urbanisation respectueuse de l'environnement est au cur de son modèle de transition énergétique.

C'est dans cet esprit que la France et la Chine s'engagent aujourd'hui dans le projet de villes durables et sobres en carbone. Il s'agit de repenser la ville pour la rendre plus résiliente, capable de faire face aux défis du changement climatique et de contribuer à la lutte contre l'effet de serre.
Pour bâtir une ville durable, nous devons aborder de façon coordonnée un grand nombre de sujets : la planification urbaine et le logement, les transports propres, l'énergie décarbonée, le traitement de l'eau et des déchets, les services urbains, le patrimoine et de la culture, ou encore l'éducation. Aucun de ces aspects ne doit être négligé.

Notre objectif doit être de créer ici ensemble un véritable laboratoire de la ville durable, qui pourra par la suite inspirer d'autres projets de développement urbain en France, en Chine, et dans le reste du monde.

Le projet de ville durable franco-chinoise de Wuhan se trouve aujourd'hui à un tournant. La signature en mars 2014 d'une lettre d'intention intergouvernementale en présence des chefs d'Etats français et chinois a donné un nouvel élan à ce projet. Il s'agit à présent de le concrétiser.

L'Agence française de développement (AFD) a financé en 2015 une mission d'experts dont les recommandations ont permis à des spécialistes français et chinois de préparer ensemble un document pour planifier l'édification de cette ville. Si ce projet est bien entendu conçu en fonction du contexte chinois, il porte également la marque de la conception française de la ville durable. Il met à ce titre l'accent sur la mixité de l'habitat, sur les transports verts, ainsi que sur la valorisation de la biodiversité.

Ce projet consiste aussi à stimuler le développement économique de cette ville et son attractivité, afin d'accroître ses capacités d'innovation. Cet objectif sera notamment atteint en encourageant le développement d'entreprises franco-chinoises qui pourront tirer profit de l'expertise et de l'excellence technologique de nos deux pays.

L'inclusion de cette ville durable dans la zone de libre-échange que la province du Hubei est en train de créer offrira en outre un contexte favorable à son développement.

Mais une ville durable doit aussi se matérialiser à travers des projets concrets et exemplaires, à l'image de ce qui est prévu à Caidian. Je pense notamment à l'installation d'un système d'éclairage intelligent permettant d'économiser 30% d'énergie ; à l'instauration d'un bilan carbone permettant d'évaluer, pour la réduire, l'empreinte environnementale de la ville ; à l'aménagement du lac SHI, à sa restauration écologique et à sa valorisation ; ou encore à la création d'un réseau de tramways. Il faudra construire en outre des réseaux souterrains intégrés pour une meilleure distribution de l'eau potable et de l'énergie. Et comme la ville durable doit respecter des normes environnementales rigoureuses, vous avez, je le sais, le projet d'installer à Caidian un centre de certification qui garantira l'exemplarité des constructions.

Une ville durable comme celle dont nous avons le projet ici aura besoin dacteurs privés dynamiques, prêts à investir et à innover.

Je veux saluer ici l'engagement des entreprises françaises, car plusieurs d'entre elles ont déjà noué des liens particuliers avec des partenaires chinois pour travailler ensemble dans la ville durable. Je pense aux groupes AREP, KEOLIS, RENAULT pour les transports publics et la mobilité ; à EDF, pour l'énergie et l'éclairage public ; à SUEZ et à BIOTOPE pour l'environnement et la réhabilitation écologique ; à Bureau Veritas dans le domaine des normes et de la certification ; à ECIC et Internat Energy pour l'évaluation des émissions de carbone. Et enfin à des agences d'architecture telles qu'Arte Charpentier, Architecture Studio et Denis LAMING, qui sont prêtes à concevoir à Caidian les bâtiments de l'avenir.

Il me semble important, pour la réussite de notre projet commun, que ces entreprises soient régulièrement tenues informées des réflexions des autorités locales, en amont des initiatives qu'elles s'apprêtent à lancer, de façon à pouvoir y contribuer de la façon la plus utile.
Ce projet de ville durable doit aussi bénéficier du soutien sans faille des autorités françaises et chinoises.

C'est afin de manifester ce soutien et de faciliter notre dialogue que nous avons désigné Gérard WOLF comme fédérateur, pour la partie française, pour la ville durable. Je suis heureux de pouvoir vous le présenter aujourd'hui et de vous annoncer qu'il reviendra au mois d'avril prochain pour le comité de pilotage du projet.

De son côté, l'AFD pourrait participer au financement de certains de ces projets dans le cadre de son mandat de promotion des villes sobres en carbone, pour des projets dont l'attribution des marchés fera l'objet d'une mise en concurrence.

Enfin comme chaque année, depuis 2014, un forum franco-chinois sur la ville durable, réunissant les acteurs français et chinois se tiendra à l'automne prochain.

Toutes les conditions sont donc réunies pour concrétiser ce projet exemplaire qui portera la marque de l'amitié franco-chinoise. Je forme le vu que ma visite dans votre ville contribue à lui donner corps et débouche sur de nombreux partenariats entre les entreprises et les institutions françaises et chinoises qui y participent.

C'est à vous tous décideurs politiques ou chefs d'entreprises, experts, chercheurs, étudiants réunis à Wuhan aujourd'hui, qu'il appartient désormais d'être les artisans de cette ambition et de construire ensemble la ville de demain.

Je vous remercie.
Source www.gouvernement.fr, le 24 février 2017"
Roy-XXIII
Catholique et Français
Sauras-tu, Roy-XXIII, reconnaitre les deux tourteaux Buzyn et Levy dans le panier de "tourteaux" de la Démocratie Française ? :
Roy-XXIII
Côté lapsus révélateur ...
Catholique et Français
Sinon, un bon matoutou de démocratiques tourteaux fricassés et cuits à la Sauce Royale bien piquante, arrosé d'un délicieux "Lacryma Christi" blanc, ça te dit pas ? :
Spina Christi 2
Notons enfin que les "décodeurs du Monde" (une équipe d'auto-proclamés, pas exempts eux-mêmes d'avoir sorti quelques âneries !) ne réfutent à aucun moment cette info de création d'un laboratoire classé P4 à Wuhan en collaboration avec la France !

Comment pourraient-ils le faire, d'ailleurs, sinon à démentir à postériori un article officiel paru sur le site officiel du très officiel INSERM !!!…
More
Notons enfin que les "décodeurs du Monde" (une équipe d'auto-proclamés, pas exempts eux-mêmes d'avoir sorti quelques âneries !) ne réfutent à aucun moment cette info de création d'un laboratoire classé P4 à Wuhan en collaboration avec la France !

Comment pourraient-ils le faire, d'ailleurs, sinon à démentir à postériori un article officiel paru sur le site officiel du très officiel INSERM !!!!!

Bref, de même qu'il n'y a pas plus facho qu'un antifa, plus raciste qu'un antiraciste, plus schismatique qu'un moderniste, il n'y a pas plus complotiste qu'un anti-complotisme !

A bon entendeur...
Spina Christi 2
Pour ceux qui l'ignoreraient, le laboratoire de Wuhan est donc classé "P4"

Qu'est-ce que cela signifie ?

D'après Wikipédia, est classé "P4" un laboratoire susceptible d'abriter des micro-organismes très pathogènes, agents de classe 4 caractérisés par leur haute dangerosité à taux de mortalité très élevé en cas d'infection, l'absence de vaccin protecteur, l'absence de traitement médical …
More
Pour ceux qui l'ignoreraient, le laboratoire de Wuhan est donc classé "P4"

Qu'est-ce que cela signifie ?

D'après Wikipédia, est classé "P4" un laboratoire susceptible d'abriter des micro-organismes très pathogènes, agents de classe 4 caractérisés par leur haute dangerosité à taux de mortalité très élevé en cas d'infection, l'absence de vaccin protecteur, l'absence de traitement médical efficace, et la transmission possible par aérosols.

Les crétins peuvent toujours continuer de croire que le virus est parti d'un étal de poissons pourris, l'élite gouvernante de répandre le mensonge officiel (ou de s'abstenir de la vérité), et les contradicteurs pathologiques collabos de cette élite de chercher en vain des preuves chez les journaleux à la botte ...

En attendant, si les larmes d'Agnès Buzyn sont sincères, peut-être est-ce à cause d'un sursaut de prise de conscience (et de regret) quant à toute cette merde pandémique dans laquelle son mari aura peut-être (au conditionnel) trempé.
Spina Christi 2
La "Radio Télévision Belge de la Communauté Française" (entreprise publique faisant partie de l'Union Européenne de Radio-Télévision) auprès de laquelle certains "anti-complotisme" puisent leur info semble à peu près aussi "fiable" que BFMTV qui depuis le début de cette affaire ne cesse d'aligner les fausses informations. ("Gripette", épidémie cantonnée à la Chine, inutilité de contrôler les …More
La "Radio Télévision Belge de la Communauté Française" (entreprise publique faisant partie de l'Union Européenne de Radio-Télévision) auprès de laquelle certains "anti-complotisme" puisent leur info semble à peu près aussi "fiable" que BFMTV qui depuis le début de cette affaire ne cesse d'aligner les fausses informations. ("Gripette", épidémie cantonnée à la Chine, inutilité de contrôler les aéroports, inutilité de fermeture des frontières etc.)

Ainsi affirmer que "non, le Covid-19 n’a pas été créé dans un laboratoire en France" montre leur manque absolu de professionnalisme et de sérieux !
(A moins qu'il ne faille prendre ces mots au pied de la lettre, car en effet le virus semble n'avoir pas été créé sur le sol Français, mais par des Français en Chine)

Plutôt que de trancher comme il est possible qu'on leur ai demandé de le faire (tout comme pour BFMTV), ils auraient du plutôt titrer : "le Covid-19 a t-il été créé, où, quand, par qui et pourquoi", et enquêter, par exemple, sur le site OFFICIEL de l'Inserm, lequel faisait paraitre le 23 janvier 2018, soit un an avant la pandémie, un article se vantant de la collaboration franco-chinoise et l'inauguration par Yves Lévy -époux de la ministre de la Santé d'alors Agnès Buzyn- d'un laboratoire classé P4 dans la ville de Wuhan, source reconnue de la pandémie.

Ci-dessous le lien vers le site et une partie de l'article...


www.inserm.fr/…/yves-levy-dress…

"23.01.2018
Le Professeur Yves Lévy, Président-directeur général de l'Inserm, a présenté ses vœux pour l’année 2018 lors d’une cérémonie organisée à Paris le 16 janvier 2018. L’occasion de dresser un bilan des actions accomplies et d’annoncer les grandes actions qui seront conduites au cours de l’année à venir.
A mi-parcours du plan stratégique 2016-2020 de l’Institut, "beaucoup a déjà été accompli, parmi les actions innovantes que nous avions proposées", s’est réjoui Yves Lévy, Président-directeur général de l'Inserm, lors d’un discours prononcé dans le cadre de la cérémonie des vœux pour l’année 2018. "Cette nouvelle année ne verra pas ralentir les ambitions de l’Inserm, bien au contraire."
Sur le plan scientifique et technologique, les accélérateurs de recherche technologique (ART) et les programmes transversaux sont désormais des modalités clés de mobilisation de l’Inserm.
Les ART visent à accélérer la recherche technologique et à mettre les technologies innovantes qui en sont issues à la disposition des équipes de recherche. Deux de ces programmes sont déjà en place. Grâce à l'ART ultrasons, cinq laboratoires reçoivent actuellement des équipements innovants en neuroimagerie et vont être accompagnés dans la mise en place de leurs projets. Parallèlement d’autres projets sont développés par l'ART, par exemple dans l'imagerie fonctionnelle cérébrale des nouveaux nés. Le deuxième ART, portant sur la bio-impression, a été inauguré en octobre dernier à Bordeaux. Quatre projets pilotes sont développés et l'ART est mis à contribution dans le cadre du groupe de travail Aviesan sur les approches alternatives à l'expérimentation animale.
Début 2018, un nouvel ART dédié à la thérapie génique sera lancé à Evry. Il va permettre le développement de nouveaux vecteurs viraux, de technologies de bioproduction et d’outils d'édition du génome. L’objectif : accélérer le transfert de preuves de concept issues des laboratoires de l’Inserm vers la clinique.
Les programmes transversaux sont une autre innovation du plan stratégique en cours. « Ils nous permettent de tirer parti de notre positionnement national pour relever des défis scientifiques trop importants pour des équipes isolées ». Les deux premiers programmes mis en place, sur le vieillissement (AgeMed) et sur le microbiote, se développent très positivement. Un troisième programme, sur la variabilité génétique en population générale, démarrera cette année. Couplé au Plan France Médecine Génomique 2025 et à la cohorte Constances, il permettra de constituer et d'exploiter une base de connaissance unique associant une cartographie génomique de la population avec un suivi longitudinal.
Vers un réseau mondial
"Le rayonnement européen et international de l’Inserm, fondé sur des partenariats à haute valeur stratégique reste l’un de nos objectifs majeurs", a rappelé Yves Lévy.
Mise en place de deux laboratoires européens associés (LEA) avec le Royaume-Uni, signature d’un accord de coopération avec l’Université de Leiden, coordination de grands projets européens*, forte implication dans la gouvernance de nombreuses initiatives européennes d’importance** : en 2017, l’Inserm a activement participé à la construction de l'Espace européen de la recherche. Ces actions de coopération se poursuivront bien évidement en 2018, avec pour commencer la signature d’un accord-cadre entre le plan France Médecine Génomique 2025 et le programme Genomics England.
En Chine, alors que vient d’être inauguré le laboratoire de haute sécurité biologique P4 de WUHAN, conçu sur le modèle du P4 Inserm Jean Mérieux à Lyon, la coopération en matière de prévention et de contrôle des maladies infectieuses émergentes va se poursuivre. Les deux nations devraient en outre construire de nouveaux projets scientifiques autour des thèmes de l’intelligence artificielle et de la silver économie. Concernant ce dernier thème, la collaboration franco-chinoise devrait s’appuyer sur la recherche menée par l’Inserm..."
Catholique et Français
Il est vrai qu'en 1939-1940, je n'aurais jamais eu l'idée de prendre sans la moindre réflexion mes informations auprès du "Traitre de Stuttgart", pas plus qu'auprès de la Pravda il y a 50 ans ! Avec de tels procédés, on peut effectivement affirmer ex-cathedra n'importe quoi dans nos médias officiels à la botte de leurs bons maitres, et entre autres choses, que l'on est absolument certain, tout …More
Il est vrai qu'en 1939-1940, je n'aurais jamais eu l'idée de prendre sans la moindre réflexion mes informations auprès du "Traitre de Stuttgart", pas plus qu'auprès de la Pravda il y a 50 ans ! Avec de tels procédés, on peut effectivement affirmer ex-cathedra n'importe quoi dans nos médias officiels à la botte de leurs bons maitres, et entre autres choses, que l'on est absolument certain, tout ce qu'il y a de plus certain, de l'origine "innocente" du virus corona ! On vous permettra seulement, à la rigueur, à l'extrême rigueur, d'évoquer le manque d'hygiène et les moeurs culinaires peu ragoûtantes des chinois. Et passez muscade, vos doutes, vos arguments sérieux, vos légitimes interrogations, votre perplexité fondée sur des faits avérés, on se les fout au..., non sans vous traiter de "mauvais esprit", de "complotiste", sans oublier l'éternel "fâchiste" (ça marche à tous les coups) ! Comme on disait autrefois : "Circulez, bonnes gens, y-a rien à voir !" Et les "bonnes gens" de circuler, en attendant de... voter ("En pleine crise du coronavirus, la cote de confiance d’Emmanuel Macron bondit de 13 points et franchit pour la première fois la barre des 50% depuis près de deux ans, et celle d’Édouard Philippe gagne 10 points, selon un sondage Harris Interactive-Epoka publié vendredi")
Roy-XXIII
Emmanuel Macron, membre du club des Young Leaders China
Publié le 03 août 2018
Ce programme pour les élites qui regroupe 20 Français et 20 Chinois aligne aussi les noms de Jérôme Guedj, Sibyle Veil ou Mathieu Gallet. Sibyle Veil, la nouvelle présidente de Radio-France, est vite passée aux travaux pratiques. Membre de la cinquième promotion (la plus récente) des Young Leaders China, programme …More
Emmanuel Macron, membre du club des Young Leaders China
Publié le 03 août 2018
Ce programme pour les élites qui regroupe 20 Français et 20 Chinois aligne aussi les noms de Jérôme Guedj, Sibyle Veil ou Mathieu Gallet. Sibyle Veil, la nouvelle présidente de Radio-France, est vite passée aux travaux pratiques. Membre de la cinquième promotion (la plus récente) des Young Leaders China, programme destiné "aux hauts potentiels français et chinois", elle était de la délégation officielle qui accompagnait, fin juin, le Premier ministre Edouard Philippe en visite à Pékin. Lui aussi fait partie des Young Leaders. Mais il y a encore plus prestigieux : Emmanuel Macron lui-même, recruté bien avant son élection, est membre de ce club ! Lequel réunit également Mathieu Gallet (ancien président de Radio-France), les politiques Jérôme Guedj, Matthias Fekl, Chantal Jouanno, ainsi que Laurent Vallée (secrétaire général de Carrefour), Guillaume Debré (TF1)… Ce programme pour les élites - vingt Français, vingt Chinois par an - émane de la Fondation France Chine. Pour renforcer les bonnes relations entre les deux pays, celle-ci sait recevoir : le 16 mai dernier, elle organisait une soirée avec environ 500 invités dans le cadre du château de Versailles, avec concert à la Chapelle royale, dîner dans la galerie des Batailles et visite des grands et des petits appartements. Le Premier ministre était de la fête…
Edouard Philippe, ex-young leader China
publié Le 13/10/2017
Parmi les participants à cet événement : Pauline Duval (30 ans, directrice générale du groupe Duval), Agnès Pannier-Runacher (43 ans, directrice générale déléguée de la compagnie des Alpes), Boris Derichebourg (39 ans, président de Derichebourg Multiservices), Stéphane Rinderknech (44 ans, président de L’Oréal Chine), Brune Poirson (34 ans, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire), Julie Narbey (38 ans, directrice générale du Centre Pompidou ) ou encore Manuel Peyrondet (37 ans, sommelier, meilleur ouvrier de France). « Tous se sont portés candidats, témoignant leur intérêt pour la Chine », souligne Emmanuel Lenain. A noter, Edouard Philippe, aujourd’hui à la tête du gouvernement, fut l’un des jeunes leaders de l’ édition 2013 .
Roy-XXIII
Edouard Philippe, ex-young leader China
publié Le 13/10/2017
Parmi les participants à cet événement : Pauline Duval (30 ans, directrice générale du groupe Duval), Agnès Pannier-Runacher (43 ans, directrice générale déléguée de la compagnie des Alpes), Boris Derichebourg (39 ans, président de Derichebourg Multiservices), Stéphane Rinderknech (44 ans, président de L’Oréal Chine), Brune Poirson (…More
Edouard Philippe, ex-young leader China
publié Le 13/10/2017
Parmi les participants à cet événement : Pauline Duval (30 ans, directrice générale du groupe Duval), Agnès Pannier-Runacher (43 ans, directrice générale déléguée de la compagnie des Alpes), Boris Derichebourg (39 ans, président de Derichebourg Multiservices), Stéphane Rinderknech (44 ans, président de L’Oréal Chine), Brune Poirson (34 ans, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire), Julie Narbey (38 ans, directrice générale du Centre Pompidou ) ou encore Manuel Peyrondet (37 ans, sommelier, meilleur ouvrier de France). « Tous se sont portés candidats, témoignant leur intérêt pour la Chine », souligne Emmanuel Lenain. A noter, Edouard Philippe, aujourd’hui à la tête du gouvernement, fut l’un des jeunes leaders de l’ édition 2013 .
Psaume 62
L’article précité "Coronavirus : non, le Covid-19 n’a pas été créé dans un laboratoire en France" www.rtbf.be/…/detail_coronavi… explique précisément en quoi les allégations conspirationnistes sont parfaitement infondées. Le Covid-19 n’a en rien été inventé par un labo français ou un labo lui étant associé, ni en France ni en Chine. Citation :

« Le brevet "d’inventeur" est un dépôt officiel …More
L’article précité "Coronavirus : non, le Covid-19 n’a pas été créé dans un laboratoire en France" www.rtbf.be/…/detail_coronavi… explique précisément en quoi les allégations conspirationnistes sont parfaitement infondées. Le Covid-19 n’a en rien été inventé par un labo français ou un labo lui étant associé, ni en France ni en Chine. Citation :

« Le brevet "d’inventeur" est un dépôt officiel des observations d’organismes et de chercheurs qui ont été faites autour du SRAS, qui est un autre coronavirus que le Covid-19. Dans la terminologie officielle de ces brevets, les organismes et chercheurs cités sur ces brevets sont nommés "inventeurs". Cela ne veut dire en aucun cas que le virus a été "inventé" ou "créé" par ceux-ci. Les médecins qui parviennent à isoler le code génétique d’un virus le déposent pour ensuite en faire des vaccins. C’est une procédure classique et normale, et ce n’est donc pas en relation avec l’invention d’une maladie ou d’un virus, mais les résultats des recherches afin de les détecter et de pouvoir y remédier. Cela ne veut donc pas dire que la ou les personnes désignées comme "inventeurs" auraient réellement inventé un virus où une maladie, mais bien un terme pour nommer une personne ou un organisme qui a constaté un fait lors de ses recherches et qui est mentionnée dans le brevet. »

Au début de l’épidémie du coronavirus, on pouvait entendre des voix de tendances idéologiquement opposées (de la droite extrême à la gauche extrême) qui défendaient pourtant le même point de vue en cela que le coronavirus serait une forme de grippe comme une autre et selon quoi cette épidémie aurait été dramatisée et mise en scène par les pouvoirs en place à des fins manipulatoires obscures et douteuses.
Psaume 62
Que les médias grand public subventionnés refusent de contrarier trop directement les intérêts des puissants qui les financent en partie, c’est bien la réalité. Qu'assez régulièrement ils se montrent partisans idéologiquement jusqu'à déformer la réalité et qu’ils commettent de manière non intentionnelle des erreurs factuelles ainsi que des erreurs d’appréciation sur des phénomènes, c’est aussi …More
Que les médias grand public subventionnés refusent de contrarier trop directement les intérêts des puissants qui les financent en partie, c’est bien la réalité. Qu'assez régulièrement ils se montrent partisans idéologiquement jusqu'à déformer la réalité et qu’ils commettent de manière non intentionnelle des erreurs factuelles ainsi que des erreurs d’appréciation sur des phénomènes, c’est aussi la réalité. Mais les plus petits médias dits de réinformation et a fortiori les médias dits conspirationnistes se montrent eux-mêmes généralement partisans dans leurs analyses et dans leur présentation des faits. On trouve d'ailleurs plus souvent de grossières infox ou hoax chez ces derniers que chez les médias officiels à large audience.

Les infox complotistes, quand elles ne découlent pas d’intentions purement et simplement manipulatoires, mensongères et cyniques [ Par exemple, le gouvernement communiste chinois, à travers une inversion accusatoire grotesque, a accusé malhonnêtement ces jours-ci les USA d’avoir importé en Chine le Covid-19 www.lexpress.fr/…/les-etats-unis-… pour se dédouaner de sa responsabilité capitale dans cette épidémie ], elles sont marquées par une optique paranoïaque sélective, négationniste et déformante pour laquelle l’évidence de faits opposés probants ne fera jamais le poids face à l’irrationalité passionnelle parfois délirante de la croyance et du sentiment de départ.

Ce qui est pratique dans le conspirationnisme c'est qu'étant donné le manque de rigueur scientifique de son argumentaire ( fait notamment de présomptions partiales, de raccourcis intellectuels et d'insinuations habiles ) chacun peut y aller de sa conviction et de sa réalité. Mais à la fin les convictions et les réalités de tout un chacun s'avèrent en tout ou partie contradictoires entre elles.

Contredire rationnellement sur la base de preuves factuelles l'esprit conspirationniste passionnellement irrationnel voire maladif, c'est s'exposer fatalement à être aussitôt accusé d'être un collaborateur voire un agent d'un complot allégué, et c'est s'exposer à recevoir toutes sortes d'injures.

" Coronavirus : le vrai et le faux des rumeurs et idées reçues sur le Covid-19 " www.rtbf.be/…/detail_coronavi…
Psaume 62
Conclusion, pour atteindre au plus près la vérité des faits il est nécessaire d'abord d'être intellectuellement honnête au point d'être prêt, devant la preuve factuelle, à renoncer à ses présupposés bien établis, et au niveau de la méthode de recherche, d'entrecroiser des sources d'info de tendances idéologiques diverses et opposées présentant des garanties de sérieux et de crédibilité …More
Conclusion, pour atteindre au plus près la vérité des faits il est nécessaire d'abord d'être intellectuellement honnête au point d'être prêt, devant la preuve factuelle, à renoncer à ses présupposés bien établis, et au niveau de la méthode de recherche, d'entrecroiser des sources d'info de tendances idéologiques diverses et opposées présentant des garanties de sérieux et de crédibilité suffisantes.
Psaume 62
" Coronavirus : non, le Covid-19 n’a pas été créé dans un laboratoire en France " => www.rtbf.be/…/detail_coronavi…

" Cinq infox sur le coronavirus " => www.lepoint.fr/sante/cinq-infox-sur-…
radio.regina
Qu'est-ce que ce malade LAÏCISTE fait sur un site CATHOLIQUE ? christroi.over-blog.com/article-22149119.html
natale07
Macon! Euh non Macron! nous donne la leçon en demandant aux evêques :

LE CHEF DE L’ÉTAT NOUS APPELLE À LAISSER DE CÔTÉ NOS DIVISIONS ET À VIVRE CE TEMPS DANS LA FRATERNITÉ..................

Bien sûr les chrétiens sont pas fraternels! :((((

........................

LE MERCREDI 25 MARS, À 19H30 UN PEU PARTOUT EN FRANCE, LES CLOCHES DE TOUTES LES ÉGLISES SONNERONT PENDANT …More
Macon! Euh non Macron! nous donne la leçon en demandant aux evêques :

LE CHEF DE L’ÉTAT NOUS APPELLE À LAISSER DE CÔTÉ NOS DIVISIONS ET À VIVRE CE TEMPS DANS LA FRATERNITÉ..................

Bien sûr les chrétiens sont pas fraternels! :((((

........................

LE MERCREDI 25 MARS, À 19H30 UN PEU PARTOUT EN FRANCE, LES CLOCHES DE TOUTES LES ÉGLISES SONNERONT PENDANT DIX MINUTES, NON POUR APPELER LES FIDÈLES À S’Y RENDRE, MAIS POUR MANIFESTER NOTRE FRATERNITÉ ET NOTRE ESPOIR COMMUN. ELLES SONNERONT COMME ELLES ONT SONNÉ AUX GRANDES HEURES DE NOTRE HISTOIRE, LA LIBÉRATION PAR EXEMPLE. EN RÉPONSE À CE SIGNE D’ESPOIR, NOUS INVITONS TOUS CEUX QUI LE VOUDRONT À ALLUMER DES BOUGIES À LEUR FENÊTRE. CE GESTE, QUI EST DE TRADITION DANS LA VILLE DE LYON, EST UN SIGNE D’ESPÉRANCE QUI TRANSCENDE LES CONVICTIONS PARTICULIÈRES: CELUI DE LA LUMIÈRE QUI BRILLE DANS LES TÉNÈBRES!CE QUI SUIT S’ADRESSE MAINTENANT AUX CATHOLIQUES
Roy-XXIII
Catholique et Français
Ce que je trouve terriblement révélateur de l'état d'abrutissement généralisé des français de notre époque, si cette effarante affaire Buzyn/Levy est bien ce qui en est dit ici, c'est qu'elle ne provoque strictement aucune réaction de la part du peuple et de ses représentants ! Le 6 février 1934, à la suite du scandale Stavisky (cherchez le point commun entre l'ex-ministre de la santé et le …More
Ce que je trouve terriblement révélateur de l'état d'abrutissement généralisé des français de notre époque, si cette effarante affaire Buzyn/Levy est bien ce qui en est dit ici, c'est qu'elle ne provoque strictement aucune réaction de la part du peuple et de ses représentants ! Le 6 février 1934, à la suite du scandale Stavisky (cherchez le point commun entre l'ex-ministre de la santé et le petit escroc Alexandre Stavisky), scandale infiniment moins grave que la terrible hécatombe humaine qui se profile, il y eut des dizaines de milliers (30.000 à 50.000) de personnes en colère dans la rue à Paris, scandant "À bas les voleurs !" malgré les balles meurtrières de la police du régime. Et nous, Catholiques rebelles à la Démocratie Maçonnique, nous ne pouvons rien faire, strictement rien, à part prier et faire pénitence : pestiférés, désavoués par nos évêques, traités d'adeptes de "sectes" par les sectaires, interdits d'activité politique, méprisés et ignorés du grand nombre, sans audience aucune, nulle part... Notre-Dame, Coeur Sacré de Jésus, Pitié pour la France !
Catholique et Français
Ça commence à sentir la fin de régime... "Après une période de dix années de prospérité et de prestige retrouvé, la France, que Nous aimons paternellement, retournera à ses jeux politiques favoris, à ses obsessions destructrices. Une succession de gouvernements faibles, laxistes, démagogues, laisseront se désagréger le sentiment national et les valeurs les plus élémentaires. Une réaction brutal…More
Ça commence à sentir la fin de régime... "Après une période de dix années de prospérité et de prestige retrouvé, la France, que Nous aimons paternellement, retournera à ses jeux politiques favoris, à ses obsessions destructrices. Une succession de gouvernements faibles, laxistes, démagogues, laisseront se désagréger le sentiment national et les valeurs les plus élémentaires. Une réaction brutale des forces vives et populaires du pays mettra fin à cette déliquescence voulue par certains, tolérée par d'autres. Pour ne pas sombrer, la France changera de régime sans douceur." ("Les prophéties du Pape Pie XII" P. Boyer de Belvefer. Edit. Guy Trédaniel. Paris 1988).
Djadjedje
Je demande solennellement le retour de Roseline Bachelot
Djadjedje
Oui Pierre c'est ça
Spina Christi 2
@jean pierre aussant
"Le covid 19 est tout simplement le virus de la grippe (certes rebaptisé)"

Je vous invite à lire l'article ci-dessous (surtout, ne prenez pas la première ligne pour vous).
Spina Christi 2
A l'attention de ceux qui verraient dans le coronavirus un hasard de la nature... (Voir le passage surligné en bleu vers la fin de l'article !)

Copier/Coller d'une page du site de l'Inserm (Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale), article datant du 23 JANVIER 2018.

(Précision : Yves Lévy fut le PDG de l'Inserm de 2014 à 2018. Il est le mari de l'ex ministre Agnès Buzyn.)

More
A l'attention de ceux qui verraient dans le coronavirus un hasard de la nature... (Voir le passage surligné en bleu vers la fin de l'article !)

Copier/Coller d'une page du site de l'Inserm (Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale), article datant du 23 JANVIER 2018.

(Précision : Yves Lévy fut le PDG de l'Inserm de 2014 à 2018. Il est le mari de l'ex ministre Agnès Buzyn.)

Lu sur Wikipédia :

"La nomination du nouveau PDG en 2018 est très médiatisée. D'après Le Canard enchaîné, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a fait « un chantage à la démission » pour renouveler le mandat de son époux Yves Lévy. Le quotidien Libération décrit ce conflit d'intérêts qui scandalise certains chercheurs et « embarrasse les politiques ». Le Monde affirme que « la question sera tranchée au sommet de l’État, tant le sujet est sensible".

www.inserm.fr/…/yves-levy-dress…

"23.01.2018
Le Professeur Yves Lévy, Président-directeur général de l'Inserm, a présenté ses vœux pour l’année 2018 lors d’une cérémonie organisée à Paris le 16 janvier 2018. L’occasion de dresser un bilan des actions accomplies et d’annoncer les grandes actions qui seront conduites au cours de l’année à venir.
A mi-parcours du plan stratégique 2016-2020 de l’Institut, "beaucoup a déjà été accompli, parmi les actions innovantes que nous avions proposées", s’est réjoui Yves Lévy, Président-directeur général de l'Inserm, lors d’un discours prononcé dans le cadre de la cérémonie des vœux pour l’année 2018. "Cette nouvelle année ne verra pas ralentir les ambitions de l’Inserm, bien au contraire."
Sur le plan scientifique et technologique, les accélérateurs de recherche technologique (ART) et les programmes transversaux sont désormais des modalités clés de mobilisation de l’Inserm.
Les ART visent à accélérer la recherche technologique et à mettre les technologies innovantes qui en sont issues à la disposition des équipes de recherche. Deux de ces programmes sont déjà en place. Grâce à l'ART ultrasons, cinq laboratoires reçoivent actuellement des équipements innovants en neuroimagerie et vont être accompagnés dans la mise en place de leurs projets. Parallèlement d’autres projets sont développés par l'ART, par exemple dans l'imagerie fonctionnelle cérébrale des nouveaux nés. Le deuxième ART, portant sur la bio-impression, a été inauguré en octobre dernier à Bordeaux. Quatre projets pilotes sont développés et l'ART est mis à contribution dans le cadre du groupe de travail Aviesan sur les approches alternatives à l'expérimentation animale.
Début 2018, un nouvel ART dédié à la thérapie génique sera lancé à Evry. Il va permettre le développement de nouveaux vecteurs viraux, de technologies de bioproduction et d’outils d'édition du génome. L’objectif : accélérer le transfert de preuves de concept issues des laboratoires de l’Inserm vers la clinique.
Les programmes transversaux sont une autre innovation du plan stratégique en cours. « Ils nous permettent de tirer parti de notre positionnement national pour relever des défis scientifiques trop importants pour des équipes isolées ». Les deux premiers programmes mis en place, sur le vieillissement (AgeMed) et sur le microbiote, se développent très positivement. Un troisième programme, sur la variabilité génétique en population générale, démarrera cette année. Couplé au Plan France Médecine Génomique 2025 et à la cohorte Constances, il permettra de constituer et d'exploiter une base de connaissance unique associant une cartographie génomique de la population avec un suivi longitudinal.
Vers un réseau mondial
"Le rayonnement européen et international de l’Inserm, fondé sur des partenariats à haute valeur stratégique reste l’un de nos objectifs majeurs", a rappelé Yves Lévy.
Mise en place de deux laboratoires européens associés (LEA) avec le Royaume-Uni, signature d’un accord de coopération avec l’Université de Leiden, coordination de grands projets européens*, forte implication dans la gouvernance de nombreuses initiatives européennes d’importance** : en 2017, l’Inserm a activement participé à la construction de l'Espace européen de la recherche. Ces actions de coopération se poursuivront bien évidement en 2018, avec pour commencer la signature d’un accord-cadre entre le plan France Médecine Génomique 2025 et le programme Genomics England.
En Chine, alors que vient d’être inauguré le laboratoire de haute sécurité biologique P4 de WUHAN, conçu sur le modèle du P4 Inserm Jean Mérieux à Lyon, la coopération en matière de prévention et de contrôle des maladies infectieuses émergentes va se poursuivre. Les deux nations devraient en outre construire de nouveaux projets scientifiques autour des thèmes de l’intelligence artificielle et de la silver économie. Concernant ce dernier thème, la collaboration franco-chinoise devrait s’appuyer sur la recherche menée par l’Inserm.

Si l’on ajoute à cela les programmes en cours ou à venir sur des thèmes tels que "santé et environnement" (avec le NCSE), "dépendance aux drogues" (avec NIDA) aux Etats-Unis, "recherche vaccinale" et "recherche sur les maladies infectieuses émergentes" en Afrique ainsi que toutes les actions du réseau ANRS, il apparaît que le développement international de l’Inserm devient particulièrement dense. Pour lui permettre de gagner en visibilité, Yves Lévy a annoncé la création et le déploiement d’un réseau mondial Inserm."

Définition de la "haute sécurité biologique P4" selon Wikipédia :
"La classification P4 d'un laboratoire signifie « pathogène de classe 4 » et le rend susceptible d'abriter des micro-organismes très pathogènes. Dans le monde, les laboratoires de ce type sont également nommés « BSL 4 », de l'anglais : biosafety level 4.
Ces agents de classe 4 sont caractérisés par leur haute dangerosité (taux de mortalité très élevé en cas d'infection), l'absence de vaccin protecteur, l'absence de traitement médical efficace, et la transmission possible par aérosols. La protection maximale exigée pour manipuler ces germes est désignée par le sigle NSB4 (niveau de sécurité biologique 4)."
Gérard de Majella
Dieu utilise toujours les inventions des hommes pour les punir , que ce sois guerre ou autres , ça nous pendais au bout du nez depuis le Concile Vatican II et les lois civile contre nature .Mais je suis d'accord avec vous cela viens bien de qu'elle que laboratoires de professeur nibus .
Spina Christi 2
Oui cher ami, que le virus ait été créé en Chine à partir d'une souche du "SRAS-COV", n'empêche absolument pas la possibilité d'un fléau de Dieu !
Les assyriens et les chaldéens avaient eu les uns et les autres des idées toutes humaines de conquête de la "terre promise", pourtant nous savons bien qu'ils furent les fléaux d'Israël et de Juda pour leur "prostitution" !
Catholique et Français
PUNIR >>> “…toutefois c’est la Loi de l’Histoire et c’est un Ordre accoutumé de la Providence que, pour punir les peuples pervers, Dieu se sert d’autres peuples plus pervers encore...”.
Homélie du Cardinal Pie, Evêque de Poitiers, le 8/11/1859, dans la Cathédrale de Nantes
AveMaria44
Bien vu.......