AJPM
Le GRAND AVERTISSEMENT du 25 janvier 1938 annoncé par Notre-Dame de Fatima le 13 juillet 1917 (PDF)

NEUVAINE de la PURIFICATION de MARIE & de la PRÉSENTATION de JÉSUS :
montfortajpm.blogspot.com
Docile et fervente,
Au Dieu Tout-Puissant
La Vierge présente
Son très doux Enfant.

-2- À MARIE, NOTRE MÈRE

Ô ma Maîtresse et ma Reine,
Vierge très sainte, digne Mère de mon Dieu !
puis…More
Le GRAND AVERTISSEMENT du 25 janvier 1938 annoncé par Notre-Dame de Fatima le 13 juillet 1917 (PDF)

NEUVAINE de la PURIFICATION de MARIE & de la PRÉSENTATION de JÉSUS :
montfortajpm.blogspot.com
Docile et fervente,
Au Dieu Tout-Puissant
La Vierge présente
Son très doux Enfant.

-2- À MARIE, NOTRE MÈRE

Ô ma Maîtresse et ma Reine,
Vierge très sainte, digne Mère de mon Dieu !
puis-je, aussi vile et aussi chargée de péchés que je suis,
m’adresser à vous et vous appeler ma Mère ?
Mais je ne veux pas que mes misères
me privent de la consolation et de la confiance
que j’éprouve en vous donnant ce doux nom.
J’ai mérité, je le sais, que vous me repoussiez ;
mais je vous prie de considérer
ce que votre Fils Jésus-Christ a fait et souffert pour moi.
Je suis une pauvre pécheresse
qui a, plus que personne, offensé la divine Majesté.
Hélas ! le mal est commis... c’est à vous que j’ai recours ;
venez à mon aide, ô ma Mère, venez à mon aide !
Ne dites pas que vous ne pouvez me secourir ;
car je sais que vous êtes toute-puissante,
que vous obtenez de Dieu tout ce que vous désirez.
Si vous me répondez que vous ne voulez pas me prêter appui,
dites-moi au moins à qui je dois m’adresser
pour être secourue dans ma disgrâce.
Ayez pitié de moi, vous, mon Rédempteur, en me pardonnant,
et vous, ma Mère, en intercédant en ma faveur ;
ou indiquez-moi quelqu’un qui ait plus de miséricorde que vous
et en qui je puisse me confier davantage.
Non, on ne trouvera, ni sur la terre ni dans les cieux,
personne qui ait plus de miséricorde
et qui puisse mieux me secourir.
Vous, Jésus, soyez mon Père, et vous Marie, soyez ma Mère.
Vous aimez les plus misérables,
vous allez à leur recherche pour les sauver.
J’ai mérité l’enfer, je suis la plus indigne des créatures ;
mais vous n’avez pas besoin d’aller à ma recherche,
je ne prétends pas que vous me cherchiez ;
je me présente à vous de moi-même,
avec l’espoir que vous ne m’abandonnerez pas.
Me voici à vos pieds, ô Jésus, pardonnez-moi !
Ô Marie, secourez-moi, soyez ma Mère !

Trois Ave Maria.

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


ou La NEUVAINE EFFICACE

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)

Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)