05:55

Extrait conférence bio éthique sur les CSPI (Cellules souches pluripotentes induites)

COMPLOT INCONSCIENT (VINGT ANS APRÈS LES DERNIÈRES RECHERCHES CONFIRMENT LA VÉRACITÉ DE MA THÉORIE). A ceux qui prétendent que la possibilité de l'utérus artificiel change la donne, je …More
COMPLOT INCONSCIENT (VINGT ANS APRÈS LES DERNIÈRES RECHERCHES CONFIRMENT LA VÉRACITÉ DE MA THÉORIE).
A ceux qui prétendent que la possibilité de l'utérus artificiel change la donne, je rappelle que l'utérus artificiel est loin d'être prêt. Il est même possible qu'il ne le soit jamais. Et quand bien même il le serait un jour, son utilisation restera très compliquée et très couteuse. Le clonage et la technique des CSPI en revanche seront beaucoup plus simples d'accès. Considérant la haine du féminisme (exponentiellement lesbien) contre les hommes, ce ne sont pas les femmes qui disparaîtront mais les hommes (Je rappelle que ce qui crée le « normatif » n’est pas la majorité passive mais la minorité active qui est la plus virulente). En outre, l'avènement de l'utérus artificiel, si cela devait se produire, discréditera encore un peu plus l'image de l'homme en ce sens que la femme n'aura plus besoin de lui pour la protéger pendant la gestation. L'utérus artificiel, rendra l'…More
Les femmes , cela est évident, dans un avenir très proche (en fait, techniquement dès maintenant) vont pouvoir se reproduire toutes seules sans passer par un homme (ni même par un spermatozoide venant d'un homme, car comme le dit le professeur Jouannet, elles pourront elles même les produire avec les CSPI.). Sachant que le normatif a toujours été imposé dans l'histoire non pas par l'opinion …More
Les femmes , cela est évident, dans un avenir très proche (en fait, techniquement dès maintenant) vont pouvoir se reproduire toutes seules sans passer par un homme (ni même par un spermatozoide venant d'un homme, car comme le dit le professeur Jouannet, elles pourront elles même les produire avec les CSPI.). Sachant que le normatif a toujours été imposé dans l'histoire non pas par l'opinion majoritaire mais par la minorité la plus fanatisée et la plus active, et connaissant la haine du féminisme lesbien (base, en réalité, du féminisme tout court), à moins d'être aveugle comment ne pas croire que (si Dieu n'intervenait pas) dans moins de 150 ans il n'y aura plus un seul être de sexe masculin sur terre?
La vidéo devient très, très, très intéressante à partir de 4:47
Le diable veut que les humains oublient le "Notre Père".
jean pierre aussant and 2 more users like this.
jean pierre aussant likes this.
tournesol likes this.
crocodile likes this.