Resurection
1529

Mgr Rey : Lettre aux prêtres sur le "mariage homosexuel"

8 octobre 2012- « Tout est mis en œuvre, avec la complicité des médias et des lobbys, pour faire émerger une humanité nouvelle qui déconstruit la famille dite traditionnelle. Les enfants sont les …More
8 octobre 2012-
« Tout est mis en œuvre, avec la complicité des médias et des lobbys, pour faire émerger une humanité nouvelle qui déconstruit la famille dite traditionnelle. Les enfants sont les premières victimes de cette rupture anthropologique. La société elle-même est fragilisée si l’on remet en cause l’institution familiale puisqu’elle repose sur l’engagement mutuel d’un homme et d’une femme pour accueillir la vie dans le berceau de leur fidélité. » (Editorial de Mgr Rey - Eglise de Fréjus-Toulon n° 166 - octobre 2012)
Chers frères,
Comme vous le savez, le ministre de la Justice présentera au gouvernement fin octobre un projet de loi visant à étendre aux personnes de même sexe les dispositions actuelles du mariage, de la filiation et de la parenté.
« Tout est mis en œuvre, avec la complicité des médias et des lobbys, pour faire émerger une humanité nouvelle qui déconstruit la famille dite traditionnelle. Les enfants sont les premières victimes de cette rupture anthropologique. …
More
Resurection
« Tout est mis en œuvre, avec la complicité des médias et des lobbys, pour faire émerger une humanité nouvelle qui déconstruit la famille dite traditionnelle. Les enfants sont les premières victimes de cette rupture anthropologique. La société elle-même est fragilisée si l’on remet en cause l’institution familiale puisqu’elle repose sur l’engagement mutuel d’un homme et d’une femme pour …More
« Tout est mis en œuvre, avec la complicité des médias et des lobbys, pour faire émerger une humanité nouvelle qui déconstruit la famille dite traditionnelle. Les enfants sont les premières victimes de cette rupture anthropologique. La société elle-même est fragilisée si l’on remet en cause l’institution familiale puisqu’elle repose sur l’engagement mutuel d’un homme et d’une femme pour accueillir la vie dans le berceau de leur fidélité. » (Editorial de Mgr Rey - Eglise de Fréjus-Toulon n° 166 - octobre 2012)

Chers frères,
Comme vous le savez, le ministre de la Justice présentera au gouvernement fin octobre un projet de loi visant à étendre aux personnes de même sexe les dispositions actuelles du mariage, de la filiation et de la parenté.
« Tout est mis en œuvre, avec la complicité des médias et des lobbys, pour faire émerger une humanité nouvelle qui déconstruit la famille dite traditionnelle. Les enfants sont les premières victimes de cette rupture anthropologique. La société elle-même est fragilisée si l’on remet en cause l’institution familiale puisqu’elle repose sur l’engagement mutuel d’un homme et d’une femme pour accueillir la vie dans le berceau de leur fidélité. » (Editorial dans l’EFT du mois d’octobre)
1) Notre mobilisation passe d’abord par la prière et le jeûne. Priez donc et faites prier vos fidèles. Une prière pour la famille a été spécialement composée à cette l’intention*. Je vous invite à la réciter ainsi que le chapelet, en particulier pendant le mois du Rosaire. On a vu cet été combien une simple prière était capable de susciter des réactions.
2) Cet effort de prière ne doit pas nous dispenser d’un travail d’information et de formation de nos fidèles.Il y a une argumentation rationnelle à développer à côté des fondements bibliques et théologiques, pour rappeler les grands principes d’humanité.
Un document de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi de 2003 appelle les catholiques et les hommes de bonne volonté à s’opposer à la légalisation du mariage homosexuel. Il leur revient d’interpeller leurs élus et le pouvoir politique afin de manifester leur désaccord. Ces reconnaissances sont contraires aux intérêts du lien social et du bien commun.
Nous serons d’autant plus crédible que nous le ferons avec la plus grande charité :il s’agit de réveiller les consciences sans blesser les personnes.
3) Des éléments laissent à penser que les décisions sont déjà prises : il est de notre devoir d’obtenir un grand débat public sur la famille, le mariage et la filiation. De telles décisions ne peuvent être prises sans une vaste consultation, où les chrétiens ont leur place parmi les autres. Parmi les initiatives qui ont vu le jour à ce sujet ; vous pouvez inviter les chrétiens à soutenir celle-ci :
www.tous-pour-le-mariage.fr
4) Sans attendre une délibération nationale, il nous est d’ores et déjà possible d’organiser des débats à notre échelle locale. N’hésitez pas à solliciter dans ce but élus, hommes politiques, associations familiales, psychologues, éducateurs… ! L’Observatoire Socio-Politique de Fréjus-Toulon se tient à votre disposition pour vous y aider. observatoire@diocese-frejus-toulon.com
Chers amis, au seuil de l’Année de la Foi, l’heure n’est pas au découragement. Entrons plutôt dans l’espérance et portons un témoignage de la vérité ! Soyez assurés de ma prière fidèle pour votre ministère.