Les évêques mettent en garde contre la franc-maçonnerie, le rosicrucianisme, la sorcellerie

Dans certaines paroisses, conseils paroissiaux et organisations diocésaines, il y a " de plus en plus " de personnes en position de responsabilité qui appartiennent à la franc-maçonnerie, au …
Pfff... vous ménervez mes frères en Christ avec tous vos trucs barrés ! J'espère que GTV va supprimer vos pseudos ! Comme ça, c'est bien fait pour vous
Déni incontestable ! N'oublions pas qu'il s'agit tout de même de l' extrait du sermon d'adieu de l'abbé de Cacqueray et non une réflexion de l'un des contradicteurs "locaux" (sujets régulièrement aux rancunes tenaces et compulsives), de la louange qui pourtant, n'hésite pas à rejeter en bloc le constat empirique d'un personnage qui connait son rayon au moins autant que voudrait nous le faire …More
Déni incontestable ! N'oublions pas qu'il s'agit tout de même de l' extrait du sermon d'adieu de l'abbé de Cacqueray et non une réflexion de l'un des contradicteurs "locaux" (sujets régulièrement aux rancunes tenaces et compulsives), de la louange qui pourtant, n'hésite pas à rejeter en bloc le constat empirique d'un personnage qui connait son rayon au moins autant que voudrait nous le faire entendre la dénuée de tout scrupule, j'ai nommé:
=>La louange de mes lèvres: " "... La vérité c'est que la Rome du Concile Vatican II, qui a refusé de condamner le communisme, qui a épousé la philosophie des droits de l'homme, qui a réclamé que les Etats encore catholiques dans le monde ne le soient plus, qui s'est dépossédée de son pouvoir magistériel au profit des gouvernements modernes en les rendant juges du bien et du mal, cette Rome du Concile est la grande responsable de la perte de la Foi sur la terre."
Spina Christi 2
La louange de mes lèvres
il y a 12 heures
Le communisme tel que visé par le saint Magistère de l’Église, est athée par définition. Mon expression « athéisme communiste », qui d’ailleurs aurait pu s’énoncer plus clairement par les termes inversés « communisme athéiste », inclut donc un pléonasme, comme on peut dire « la franc-maçonnerie gnostique ».

Soit dit en passant, l’organisation de la premi…
More
La louange de mes lèvres
il y a 12 heures
Le communisme tel que visé par le saint Magistère de l’Église, est athée par définition. Mon expression « athéisme communiste », qui d’ailleurs aurait pu s’énoncer plus clairement par les termes inversés « communisme athéiste », inclut donc un pléonasme, comme on peut dire « la franc-maçonnerie gnostique ».

Soit dit en passant, l’organisation de la première communauté chrétienne peut être définie comme une organisation chrétienne « communiste » si ce terme signifie, dans un sens étymologique, la mise en commun totale des biens matériels. En ce sens il exista un « communisme » chrétien, de nombreux siècles avant que saint Thomas More n’écrive son ouvrage « Utopia » dans lequel l'économie repose sur la propriété collective des moyens de production et l'absence d'échanges marchands, et bien avant le communisme athéiste intrinsèquement pervers, conçu notamment par Karl Marx et mis en œuvre dans le monde au XXe siècle avec son cortège de millions de morts.

« La multitude de ceux qui avaient adhéré à la foi avait un seul cœur et une seule âme ; et personne ne se disait propriétaire de ce qu’il possédait, mais on mettait tout en commun. C’est avec une grande force que les Apôtres portaient témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus, et la puissance de la grâce était sur eux tous. Aucun d’entre eux n’était dans la misère » (Actes des Apôtres chap. 4, 32-33)

Ladite note de Gaudium et Spes fait référence aux condamnations des Papes antérieurs concernant le communisme athéiste. Outre quelques passages en filigrane, les Actes du Concile sont globalement une accusation indirecte de la conception soviétique et communiste de la vie.

J’ai écrit qu’il est possible de croire que la diplomatie vaticane d’alors ait contribué pour sa part à l’effondrement rapide et inattendu de l’Empire soviétique, je n’ai pas écrit que ce dernier ait été le fruit de cette diplomatie. J’ai moi-même fait allusion évidemment au facteur essentiel de la Providence de Dieu et spécialement de l’intercession de Notre-Dame.
perceval2507 likes this.
Thierry73
13 juil.

"@perceval2507 Parce qu'en pleine guerre froide, vous auriez agi différemment ! Le pape perceval2507 aurait condamné fermement le communisme au risque de déclencher une troisième guerre ..."

Moi je sais pas ce qu'en pense le "pape thierry73" de bisounours land mais demander à satan, sur cette terre, sa protection par des compromis cireurs de sabots n'a jamais été de bonne …More
Thierry73
13 juil.

"@perceval2507 Parce qu'en pleine guerre froide, vous auriez agi différemment ! Le pape perceval2507 aurait condamné fermement le communisme au risque de déclencher une troisième guerre ..."

Moi je sais pas ce qu'en pense le "pape thierry73" de bisounours land mais demander à satan, sur cette terre, sa protection par des compromis cireurs de sabots n'a jamais été de bonne augure ! Nostra Aetate ne l'a jamais privé de persécuter les chrétiens du monde entier ! La bénédiction des couples homos ou autres "gay-pride", ne l'a jamais empêché d'envoyer ses légions de dépravés nous cracher au visage, commettre des sacrilèges dans nos églises ou blasphémer Le Nom de Notre Seigneur, le bisous du coran, Assise, ne l'ont jamais arrêté pour envoyer ses sbires mahométans égorger jusqu'à nos prêtres ! Etc, etc, etc... Le moment venu, que ton oui soit un oui, ou non un non; c'est bien pour celà que nous avons eu des Saints martyrs, Passion de l'Église découlant de Celle de Notre Seigneur...
Ne pas faire confiance totale et absolue en Lui, fait de votre raisonnement tiédasse une hérésie qui ouvre grand la porte aux stratégies du malin; vous n'en sortirez jamais vainqueur et entraînerez des âmes innocentes dans votre chute ...
Catholique et Français likes this.
apvs
Ouf qu'on a pas condamné Hitler avant 1939 ! Ça aurait sûrement déclenché une deuxième guerre mondiale !
Spina Christi 2 and 2 more users like this.
Spina Christi 2 likes this.
Catholique et Français likes this.
perceval2507 likes this.
Spina Christi 2 likes this.
Et donc et pour résumer les: "fait référence", "en filigrane" et autre "qu'il est possible de croire"....... de La louange de l'ambiguïté de ses lèvres

=>"... La vérité c'est que la Rome du Concile Vatican II, qui a refusé de condamner le communisme, qui a épousé la philosophie des droits de l'homme, qui a réclamé que les Etats encore catholiques dans le monde ne le soient plus, qui s'est …More
Et donc et pour résumer les: "fait référence", "en filigrane" et autre "qu'il est possible de croire"....... de La louange de l'ambiguïté de ses lèvres

=>"... La vérité c'est que la Rome du Concile Vatican II, qui a refusé de condamner le communisme, qui a épousé la philosophie des droits de l'homme, qui a réclamé que les Etats encore catholiques dans le monde ne le soient plus, qui s'est dépossédée de son pouvoir magistériel au profit des gouvernements modernes en les rendant juges du bien et du mal, cette Rome du Concile est la grande responsable de la perte de la Foi sur la terre." (Abbé de Cacqueray, juin 2014)

louange de l'ambiguïté de ses lèvres

"... La vérité c'est que la Rome du Concile Vatican II, qui a refusé de condamner le communisme, qui a épousé la philosophie des droits de l'homme, qui a réclamé que les Etats encore catholiques dans le monde ne le soient plus, qui s'est dépossédée de son pouvoir magistériel au profit des gouvernements modernes en les rendant juges du bien et du mal, cette …
More
louange de l'ambiguïté de ses lèvres

"... La vérité c'est que la Rome du Concile Vatican II, qui a refusé de condamner le communisme, qui a épousé la philosophie des droits de l'homme, qui a réclamé que les Etats encore catholiques dans le monde ne le soient plus, qui s'est dépossédée de son pouvoir magistériel au profit des gouvernements modernes en les rendant juges du bien et du mal, cette Rome du Concile est la grande responsable de la perte de la Foi sur la terre."
Spina Christi 2 likes this.
Le communisme tel que visé par le saint Magistère de l’Église, est athée par définition. Mon expression « athéisme communiste », qui d’ailleurs aurait pu s’énoncer plus clairement par les termes inversés « communisme athéiste », inclut donc un pléonasme, comme on peut dire « la franc-maçonnerie gnostique ».

Soit dit en passant, l’organisation de la première communauté chrétienne peut être défini…More
Le communisme tel que visé par le saint Magistère de l’Église, est athée par définition. Mon expression « athéisme communiste », qui d’ailleurs aurait pu s’énoncer plus clairement par les termes inversés « communisme athéiste », inclut donc un pléonasme, comme on peut dire « la franc-maçonnerie gnostique ».

Soit dit en passant, l’organisation de la première communauté chrétienne peut être définie comme une organisation chrétienne « communiste » si ce terme signifie, dans un sens étymologique, la mise en commun totale des biens matériels. En ce sens il exista un « communisme » chrétien, de nombreux siècles avant que saint Thomas More n’écrive son ouvrage « Utopia » dans lequel l'économie repose sur la propriété collective des moyens de production et l'absence d'échanges marchands, et bien avant le communisme athéiste intrinsèquement pervers, conçu notamment par Karl Marx et mis en œuvre dans le monde au XXe siècle avec son cortège de millions de morts.

« La multitude de ceux qui avaient adhéré à la foi avait un seul cœur et une seule âme ; et personne ne se disait propriétaire de ce qu’il possédait, mais on mettait tout en commun. C’est avec une grande force que les Apôtres portaient témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus, et la puissance de la grâce était sur eux tous. Aucun d’entre eux n’était dans la misère » (Actes des Apôtres chap. 4, 32-33)

Ladite note de Gaudium et Spes fait référence aux condamnations des Papes antérieurs concernant le communisme athéiste. Outre quelques passages en filigrane, les Actes du Concile sont globalement une accusation indirecte de la conception soviétique et communiste de la vie.

J’ai écrit qu’il est possible de croire que la diplomatie vaticane d’alors ait contribué pour sa part à l’effondrement rapide et inattendu de l’Empire soviétique, je n’ai pas écrit que ce dernier ait été le fruit de cette diplomatie. J’ai moi-même fait allusion évidemment au facteur essentiel de la Providence de Dieu et spécialement de l’intercession de Notre-Dame.
Thierry73 likes this.
La louange de mes lèvres
"Le pape S. Paul VI condamna clairement l’athéisme communiste dans son Encyclique Ecclesiam Suam en 1964 lors du concile Vatican II et dans d’autres interventions publiques après le Concile."

C'est en effet le "communisme athée" , mais celui-là seulement qui a été dénoncé par Paul VI !

Pourquoi préciser "athée" et le réduire à ce seul aspect "religieux" quand il …
More
La louange de mes lèvres
"Le pape S. Paul VI condamna clairement l’athéisme communiste dans son Encyclique Ecclesiam Suam en 1964 lors du concile Vatican II et dans d’autres interventions publiques après le Concile."

C'est en effet le "communisme athée" , mais celui-là seulement qui a été dénoncé par Paul VI !

Pourquoi préciser "athée" et le réduire à ce seul aspect "religieux" quand il suffisait de dénoncer le communisme en TOUT ce qu'il est, que ce soit certes sur un plan "religieux", mais encore social, politique, philosophique etc.
Tout le communisme dans ses racines, dans sa fin, dans ses moyens etc.


"Certes, les Actes eux-mêmes du Concile ne contiennent que quelques dénonciations entre les lignes"
Ahhhh ok... entre les lignes !!!!!
C'est fou tout ce qu'on peut trouver "entre les lignes" !


"et une condamnation explicite quoique discrète de Gaudium et Spes dans une note"
Le terme "communisme" n'y apparait nulle-part.

"Il est toutefois permis de croire que l’Ostpolitik de la diplomatie vaticane et son combat en faveur de la liberté religieuse (autrefois fermement condamnée par le Saint Magistère de l'Eglise) contribuèrent pour leur part à ce que l'URSS finisse par s’effondrer rapidement et contre toute attente"
Il t'es en effet permis de le croire.
Que l'effondrement du communisme (sauf en France
) se soit fait sous l'effort de la Providence divine est une chose, qu'il ait été le supposé fruit de la diplomatie du Vatican prétendument anti-communiste en est une autre.
perceval2507 and one more user like this.
perceval2507 likes this.
Le Tumulte Gaulois likes this.
Thierry73
@Spina Christi 2 J'abhorre le communisme tout autant que le nazisme, deux idéologies totalitaires qui ont conduit à l'extermination et à la déportation de millions d'hommes mais je dis juste que je ne sais pas si j'aurais été plus courageux que le pape Pie XII pendant la seconde guerre mondiale ou saint Paul VI en pleine guerre froide ! Je condamne fermement la franc-maçonnerie qui pour moi est …More
@Spina Christi 2 J'abhorre le communisme tout autant que le nazisme, deux idéologies totalitaires qui ont conduit à l'extermination et à la déportation de millions d'hommes mais je dis juste que je ne sais pas si j'aurais été plus courageux que le pape Pie XII pendant la seconde guerre mondiale ou saint Paul VI en pleine guerre froide ! Je condamne fermement la franc-maçonnerie qui pour moi est une contre église ! Maintenant, je n'ai jamais lu que le saint pape Paul VI l'avait encouragée ! Quand on dirige une église d'1,313 milliards de catholiques en 2019, minoritaires sur une population mondiale de presque 8 Milliards d'habitants, la prudence oratoire s'impose ! Je n'ai jamais entendu un grand dignitaire islamique déclarer de nos jours la guerre aux chrétiens. Cela me ferait de la peine si François déclenchait une guerre par des propos haineux !
Thierry73
"Le pape perceval2507 aurait condamné fermement le communisme au risque de déclencher une troisième guerre mondiale !"

Oui, vous avez raison !
Ne condamnons plus rien qui soit mauvais s'il est puissant !
Ne condamnons pas le mensonge et l’homicide de l'islam.
Ne condamnons pas la haine talmudiste du Christ et de l'Eglise.
Ne condamnons pas le communisme.
Ne condamnons pas la …
More
Thierry73
"Le pape perceval2507 aurait condamné fermement le communisme au risque de déclencher une troisième guerre mondiale !"

Oui, vous avez raison !
Ne condamnons plus rien qui soit mauvais s'il est puissant !
Ne condamnons pas le mensonge et l’homicide de l'islam.
Ne condamnons pas la haine talmudiste du Christ et de l'Eglise.
Ne condamnons pas le communisme.
Ne condamnons pas la franc-maçonnerie, elle a le pouvoir politique et pourrait fort bien nous persécuter (ah, c'est déjà fait ?)
Ne condamnons rien qui ne soit peu puissant, sans risque, dérisoire, sans conséquence ni dérangeant quant à notre douce tiédeur...


"Le pape Pie XII selon vous n'a certainement pas été assez courageux lui aussi pour dénoncer le nazisme, voire le fascisme de l'Italie mussolinienne."

Euh, attendez !

Faut-il ou ne faut-il pas condamner ce qui est puissant ?
Je ne vous comprend plus, là !

Ah, mais peut-être que le communisme d'après vous serait un mal supportable, voire pas un mal du tout, quand le nazisme serait le mal absolu ?

Je ne voudrais pas faire un comparatif de l'horreur, l'un et l'autre ayant dépassé ses limites, mais il me semble que le communisme a fait bien plus de victimes que le nazisme, qu'il a eu ses camps de la mort, ses purges, ses massacres de masse, ses rafles, son formatage de cerveau, ses mensonges, ses manipulations etc...
apvs and one more user like this.
apvs likes this.
perceval2507 likes this.
Thierry73
@perceval2507 Parce qu'en pleine guerre froide, vous auriez agi différemment ! Le pape perceval2507 aurait condamné fermement le communisme au risque de déclencher une troisième guerre mondiale ! Le pape Pie XII selon vous n'a certainement pas été assez courageux lui aussi pour dénoncer le nazisme, voire le fascisme de l'Italie mussolinienne. J'ai toujours adoré les hommes qui refaisaient …More
@perceval2507 Parce qu'en pleine guerre froide, vous auriez agi différemment ! Le pape perceval2507 aurait condamné fermement le communisme au risque de déclencher une troisième guerre mondiale ! Le pape Pie XII selon vous n'a certainement pas été assez courageux lui aussi pour dénoncer le nazisme, voire le fascisme de l'Italie mussolinienne. J'ai toujours adoré les hommes qui refaisaient courageusement l'histoire 60 ans plus tard, derrière leur clavier ! Le saint pape Paul VI a réussi la conclusion du Concile Vatican II, quoique vous en pensiez et je préfère personnellement la précaution oratoire aux grandes affirmations dogmatiques, quand elle peut éviter des millions de morts !
"...aurait condamné fermement le communisme au risque de déclencher une troisième guerre mondiale ! Le pape Pie XII selon vous n'a certainement pas été assez courageux lui aussi pour dénoncer le nazisme..." : et les encycliques "Divini Redemptoris" et "Mit Brennender Sorge" (rédigée en grande partie par Pacelli), c'est quoi ? Des déclarations d'amour ou de neutralité peut-être ?
apvs and one more user like this.
apvs likes this.
perceval2507 likes this.
@Catholique et Français
Je crois au contraire que notre ami admet et approuve la condamnation du fascisme nazi par Pie XII.

Ce qui est étonnant, c'est que dans le même temps il approuve que le concile Vatican II n'ait pas condamné le communisme
"pour ne pas déclencher une troisième guerre mondiale"

Je crains que le jour -si ça devait arriver- où un pape, en vue d'une paix mondiale, déclarer…More
@Catholique et Français
Je crois au contraire que notre ami admet et approuve la condamnation du fascisme nazi par Pie XII.

Ce qui est étonnant, c'est que dans le même temps il approuve que le concile Vatican II n'ait pas condamné le communisme
"pour ne pas déclencher une troisième guerre mondiale"

Je crains que le jour -si ça devait arriver- où un pape, en vue d'une paix mondiale, déclarera sainte la religion universelle noachiste à "Dieu unique" commune à tous les hommes, nous ayons aussi l'adhésion de ce genre de catholique là, prêt à tout gober...
apvs and 2 more users like this.
apvs likes this.
perceval2507 likes this.
Catholique et Français likes this.
La louange de mes lèvres likes this.
@Thierry73
J’estime pertinent votre rapprochement entre d'une part le cas de conscience de Pie XII face aux nazis, face à leurs menaces de représailles de grande ampleur et d'autre part le cas de conscience de ses Successeurs face aux soviétiques, face à leurs menaces de représailles contre des chrétiens et face au danger d’une conflagration nucléaire mondiale. Même si les choix politiques des …More
@Thierry73
J’estime pertinent votre rapprochement entre d'une part le cas de conscience de Pie XII face aux nazis, face à leurs menaces de représailles de grande ampleur et d'autre part le cas de conscience de ses Successeurs face aux soviétiques, face à leurs menaces de représailles contre des chrétiens et face au danger d’une conflagration nucléaire mondiale. Même si les choix politiques des Papes ne relèvent pas du domaine de l’infaillibilité, et même si l’on estime que la hiérarchie catholique manqua parfois de fermeté vis-à-vis des nombreuses dérives marxistes et marxisantes d’une partie du clergé des décennies 60/70/80.

Le pape S. Paul VI condamna clairement l’athéisme communiste dans son Encyclique Ecclesiam Suam en 1964 lors du concile Vatican II et dans d’autres interventions publiques après le Concile. Certes, les Actes eux-mêmes du Concile ne contiennent que quelques dénonciations entre les lignes et une condamnation explicite quoique discrète de Gaudium et Spes dans une note. Il est toutefois permis de croire que l’Ostpolitik de la diplomatie vaticane et son combat en faveur de la liberté religieuse (notamment à travers le syndicat Solidarnosc en Pologne) contribuèrent pour leur part à ce que l'URSS finisse par s’effondrer rapidement et contre toute attente, comme un château de cartes, grâce à Dieu et à l’intercession spéciale de Notre-Dame suite à la consécration (même imparfaite sur la forme) de Jean-Paul II à son Coeur Immaculé : www.mariedenazareth.com/…/du-25-mars-1984…

Bon dimanche
Thierry73 likes this.
"... La vérité c'est que la Rome du Concile Vatican II, qui a refusé de condamner le communisme, qui a épousé la philosophie des droits de l'homme, qui a réclamé que les Etats encore catholiques dans le monde ne le soient plus, qui s'est dépossédée de son pouvoir magistériel au profit des gouvernements modernes en les rendant juges du bien et du mal, cette Rome du Concile est la grande …More
"... La vérité c'est que la Rome du Concile Vatican II, qui a refusé de condamner le communisme, qui a épousé la philosophie des droits de l'homme, qui a réclamé que les Etats encore catholiques dans le monde ne le soient plus, qui s'est dépossédée de son pouvoir magistériel au profit des gouvernements modernes en les rendant juges du bien et du mal, cette Rome du Concile est la grande responsable de la perte de la Foi sur la terre." (Abbé de Cacqueray, juin 2014)
Spina Christi 2 likes this.
Certains nient les faits, et le réel, et pensent en cela rester catholique :
L’encyclique Pacem in Terris, toute inspirée par la Déclaration des droits de l’homme : droits à la liberté, à la paix universelle, en accord avec les principes maçonniques, et pour cela, immédiatement divulguée et exploitée dans le monde entier.
« Toute la richesse doctrinale (des Conciles) ne vise qu’à une chose : …More
Certains nient les faits, et le réel, et pensent en cela rester catholique :
L’encyclique Pacem in Terris, toute inspirée par la Déclaration des droits de l’homme : droits à la liberté, à la paix universelle, en accord avec les principes maçonniques, et pour cela, immédiatement divulguée et exploitée dans le monde entier.
« Toute la richesse doctrinale (des Conciles) ne vise qu’à une chose : servir l’homme ! » « Nous aussi, Nous plus que tout autre, Nous avons le culte de l’homme ! » (Paul VI - 7 déc. 1965)
« L’Église se trouve en une heure d’inquiétude, d’autocritique, on dirait même d’auto-destruction. C’est comme un bouleversement intérieur, aigu et complexe, auquel personne ne se serait attendu après le Concile. On pensait à une floraison, à une expansion sereine des concepts mûris pendant les grandes assises conciliaires. Il y a bien cet aspect dans l’Église, il y a la floraison, mais… on doit bien plus remarquer l’aspect douloureux. Comme si l’Église se frappait elle-même. » (D.C. n°1531 p.12)
« L’Église, d’une certaine manière, s’est déclarée servante de l’humanitéServante de l’humanité, au moment même où une plus grande splendeur et une plus grande vigueur ont assumé, de par la solennité conciliaire, autant son Magistère ecclésiastique que son gouvernement pastoral. L’idée de ministère a occupé une position centrale… Tout ceci et tout ce que nous pourrons dire sur la valeur humaine du Concile a peut-être dévié l’esprit de l’Église en Concile vers la direction anthropocentrique de la culture moderne ? Non, l’Eglise n’a pas dévié, mais elle s’est tournée vers l’homme. » (D.C. N°1462 col.64-65).........
Spina Christi 2
apvs likes this.
La louange de mes lèvres
"Prosélytisme" est une notion problématique qui mérite d'être supplantée par le terme d'évangélisation, laquelle concerne tous les hommes, juifs y compris, d'après les Actes du saint Magistère, Vatican II y compris, quelles que soient les opinions privées problématiques de certains théologiens, Benoit XVI y compris. La liberté religieuse, non au sens maçonnique et …More
La louange de mes lèvres
"Prosélytisme" est une notion problématique qui mérite d'être supplantée par le terme d'évangélisation, laquelle concerne tous les hommes, juifs y compris, d'après les Actes du saint Magistère, Vatican II y compris, quelles que soient les opinions privées problématiques de certains théologiens, Benoit XVI y compris. La liberté religieuse, non au sens maçonnique et libéral inadmissible mais au sens catholique, ne peut pas être illimitée aux yeux du saint Magistère. Saint Paul VI ne fit pas "un discours sur le culte de l'homme à l'ONU" ( Institution internationale traversée par des courants idéologiques divers, à l'image des nations, dont des courants positifs comme nous l'avons vu lors du recours des avocats de Vincent Lambert auprès de l'ONU ) et quand il employa l'expression "culte de l'homme" lors de son discours de clôture du concile Vatican II, il réprouva en même temps l’idolâtrie de l'Homme promue par la culture moderne de l'homme sans Dieu.
ne nous laissez pas succomber and 2 more users like this.
perceval2507 likes this.
apvs likes this.
avecrux.avemaria likes this.
Voilà un évêque que ne meillote pas.
paxetlumine and one more user like this.
paxetlumine likes this.
avecrux.avemaria likes this.
Thierry73
La franc-maçonnerie est diabolique : elle "singe" la religion catholique mais on n'a pas besoin de la mise en garde des évêques pour le savoir ! Ce n'est pas d'une mise en garde dont on a besoin mais du rappel de l'incompatibilité entre l'une et l'autre !
@Thierry73 Oui cher Thierry, il serait important également de rappeler que les francs-maçons baptisés sont aux yeux de l'Eglise en situation de péché grave qui leur interdit la sainte communion et que l'idéologie maçonnique protéiforme est intrinsèquement incompatible avec la Foi catholique.
Thierry73 likes this.
Gilo and 2 more users like this.
Gilo likes this.
paxetlumine likes this.
La louange de mes lèvres likes this.
La louange de mes lèvres likes this.
Pas de prosélytisme, liberté religieuse pour tous, et surtout pas de conversion pour nos frères "aînés", nos frères "préférés".....Et Paul VI nous fait un discours sur le culte de l'homme à l'ONU....
"Prosélytisme" est une notion problématique qui mérite d'être supplantée par le terme d'évangélisation, laquelle concerne tous les hommes, juifs y compris, d'après les Actes du saint Magistère, Vatican II y compris, quelles que soient les opinions privées problématiques de certains théologiens, Benoit XVI y compris. La liberté religieuse, non au sens maçonnique et libéral inadmissible mais au …More
"Prosélytisme" est une notion problématique qui mérite d'être supplantée par le terme d'évangélisation, laquelle concerne tous les hommes, juifs y compris, d'après les Actes du saint Magistère, Vatican II y compris, quelles que soient les opinions privées problématiques de certains théologiens, Benoit XVI y compris. La liberté religieuse, non au sens maçonnique et libéral inadmissible mais au sens catholique, ne peut pas être illimitée aux yeux du saint Magistère. Saint Paul VI ne fit pas "un discours sur le culte de l'homme à l'ONU" ( Institution internationale traversée par des courants idéologiques divers, à l'image des nations, dont des courants positifs comme nous l'avons vu lors du recours des avocats de Vincent Lambert auprès de l'ONU ) et quand il employa l'expression "culte de l'homme" lors de son discours de clôture du concile Vatican II, il réprouva en même temps l’idolâtrie de l'Homme promue par la culture moderne de l'homme sans Dieu.
dvdenise and one more user like this.
dvdenise likes this.
Thierry73 likes this.
@La louange de mes lèvres , et patati et patata le Malin à toujours une porte de sortie , nous êtes champion de l'ENFUMAGE CELA OUI .
Spina Christi 2 and one more user like this.
Spina Christi 2 likes this.
perceval2507 likes this.
@ne nous laissez pas succomber Qu'est-ce qui vous gêne ? Que je contredise les calomnies de votre milieu schismatique et que je rétablisse la réalité des faits. Les roquets aboient, la caravane passe...
Thierry73 likes this.
@La louange de mes lèvres , Des comme vous j'en ais connu et bien mal m'en à prit de les suivre , alors en-fumeur et MENTEUR MERCI .
Spina Christi 2 and one more user like this.
Spina Christi 2 likes this.
perceval2507 likes this.
@ne nous laissez pas succomber En l'occurrence la calomnie mensongère vient de votre mouvance idéologique. Quant à ce que vous pouvez penser de moi je m'en fiche à un point tel que vous ne pouvez sans doute pas imaginer. Soyez béni dans la paix du Christ miséricordieux.
Normal c'est la suite logique de Vatican II et sont "concile" terre à terre , supprime l'Église de Dieu et vous avez les guignols du malin .
dvdenise
Normal c'est la suite logique de Vatican II et sont "concile" terre à terre
La louange de mes lèvres likes this.
Tien le camion poubelle est passer .
Ludovic Denim likes this.