François : l'Eglise doit "se départir" de ses traditions

Le Pape François a prêché lors d'une messe pour Caritas Internationalis (23 mai). Son point de départ était la décision du Conseil des Apôtres (Actes 15) selon laquelle les païens qui embrassent la …
Siagrius
Tous les points de doctrine et de tradition ont été éclaircis dans l'Eglise dans l'Esprit Saint depuis le début de l'Eglise. Dire qu'il sont erronés c'est dire que l'Esprit Saint s'est trompé. La doctrine est intangible et la tradition adaptable.

Jusqu'ici la grande lutte a été l'intégrité de la doctrine et l'adaptation inappropriée de la tradition. Le libéralisme théologique prôné par le pape …More
Tous les points de doctrine et de tradition ont été éclaircis dans l'Eglise dans l'Esprit Saint depuis le début de l'Eglise. Dire qu'il sont erronés c'est dire que l'Esprit Saint s'est trompé. La doctrine est intangible et la tradition adaptable.

Jusqu'ici la grande lutte a été l'intégrité de la doctrine et l'adaptation inappropriée de la tradition. Le libéralisme théologique prôné par le pape François et sans doute les jésuites, pour la plupart de l'ordre, amène une refonte totale de la doctrine et de la tradition pour fonder une église nouvelle plus vaste, mais l'église du démon.

Comment de si grands cerveaux ont-ils pu se laisser piéger ? Le piège des fausses vocations, du dialogue inter-religieux, y compris avec les francs-maçons a permis à l'ennemi de prendre peu à peu les commandes de l'Eglise. L'intelligence pratique et le sexe ont pris le pas sur le cœur. Vous remarquerez que tout prêtre doit être un surdoué. Saint Jean-Marie Vianney n'aurait jamais été admis au séminaire de nos jours : résultats scolaires nuls, il serait considéré comme non appelé au sacerdoce. L'église est l'église des riches (surdoués) mais elle n'est plus celle des cœurs.

Le pape oublie qu'il sera jugé sur l'amour. Alors, plutôt que de raisonner et de servir le démon par ses raisonnements bancals, il doit se mettre à genoux et passer son temps à prier, prier, prier et demander conseil aux personnes qui lui font des reproches car ces reproches ne sont pas infondés plutôt que d'écouter les flatteurs et manipulateurs qui l'entourent. Un pape pouvant vivre le mystère de Judas, qui est-il réellement ?
apvs
Ici, en Actes 15 , les envoyés des apôtres, hommes d'autorité, ne firent que cour-circuiter la bêtise de ceux qui, ne comprenant rien à l'Esprit de la Bonne Nouvelle du Christ, l'Accomplissement de toute chose, voulaient imposer à tous un retour en arrière insensé, s'attachant à ce qui était le propre de l'attente du Christ, à savoir : la Loi de Moïse.
Ces saints hommes d'autorité n'y allèrent …
More
Ici, en Actes 15 , les envoyés des apôtres, hommes d'autorité, ne firent que cour-circuiter la bêtise de ceux qui, ne comprenant rien à l'Esprit de la Bonne Nouvelle du Christ, l'Accomplissement de toute chose, voulaient imposer à tous un retour en arrière insensé, s'attachant à ce qui était le propre de l'attente du Christ, à savoir : la Loi de Moïse.
Ces saints hommes d'autorité n'y allèrent pas par quatre chemin, et EN PEU DE MOTS effectivement, ils balayèrent le travail de sape accompli par des sots, en dispensant tous les croyants de la circoncision et autre obligation alimentaire pointilleuse. Et ils laissèrent les sots initiateurs de cette confusion sans autre explication, car ils n'en méritaient pas : ils avaient déjà eu la bonne prédication, et n'y avaient rien compris dans leur orgueil.

Mais ce n'est pas par "peu de mots" que le Christ nous prêcha la Vérité qu'Il tient de son Père, comme Fils Unique, plein de grâce et de Vérité. C'est au contraire par d'abondants enseignements, qui eux-mêmes au fil des siècles furent enrichis par une foule innombrable de saints commentaires gardés précieusement par la Tradition de l'Eglise, car sucités par l'Esprit Saint aux successeurs des apôtres, les saints, comme le Christ l'avait Lui-même promis.

S'il suffisait au Christ de dire une ou deux fois à la cantonnade sans plus de précision : "Aimez-vous les uns les autres ! " pour nous avoir tout dit, POURQUOI le Christ nous aurait-Il enseigné longuement sur la montagne les neuf béatitudes,
POURQUOI avoir pris la peine de nous commenter longuement la Loi de Moïse et l'accomplissement qu'Il en apportait ?
POURQUOI avoir donné tant de précision sur le mariage en s'appuyant sur les textes de la Genèse ?POURQUOI y aurait-il eut besoin de saint Jean Baptiste pour Lui préparer le terrain ?
POURQUOI toute cette pédagogie longue et délicate pour faire changer ses disciples afin qu'ils comprennent la vraie grandeur qui est de s'abbaisser jusqu'à l'esprit d'enfance ?
POURQUOI toutes ses différentes manifestations que Marie gardait précieusement et méditait dans son coeur, depuis l'Annonciation, la Visitation, les anges de la Nativité, les paroles de Siméon à la Présentation, le Recouvrement au Temple, le Baptême du Christ dans le Jourdain, tant et tant de miracles tous plus merveilleux les uns que les autres depuis les noces de Cana, toutes les Paroles de sa prédication aux hommes pécheurs, la Théophanie de sa Transfiguration sur le mont Thabor ?
POUQUOI toute cette lente éducation pour faire entrer dans leur esprit la notion du don eucharistique de son Corps et de son Sang, et finalement l'institution de l'Eucharistie à la sainte Cène ?
POURQUOI tant et tant de souffrances, toutes plus parlantes les unes que les autres et si riches d'enseignement, jusqu'à sa Mort sur la croix ?
POURQUOI toutes les apparitions après la Résurection et ces quarantes jours passés à parfaire l'enseignement des apôtres et à les préparer à la venue du Saint Esprit ?
POURQUOI l'Ascention, et le message des anges ?
POURQUOI la Pentecôte et son effet indescriptible dans la fondation de l'Eglise, la prédication des apôtres ?
et QUE DIRE des mystères propres à la très Sainte Vierge Marie, son Assomption dans le ciel en son âme et en son corps ressuscité, son Courronement au ciel aux côtés de son Fils et son Dieu, Roi de l'univers ?

POURQUOI l'Eglise prend-elle la peine de fêter tous ses mystères les uns après les autres au long de l'année liturgique, afin de permettre aux prêtres de délivrer une sainte catéchèse aux baptisés dans leurs sermons, et que chacun puisse se les approprier, les vivre de l'intérieur ?

POURQUOI saint Jean préciserait-il à la fin de son Evangile que, s'il fallait mettre par écrit tous ce qui concerne Notre Seigneur Jésus Christ venu en ce monde dans notre chair, LE MONDE ENTIER NE SUFFIRAIT PAS A CONTENIR LES LIVRES QUE L'ON EN ECRIRAIT ?

Et enfin : POURQUOI Notre Seigneur déclarerait-Il " Si quelqu'un m'aime, il GARDERA ma Parole, et mon Père l'aimera, et nous viendrons à lui, et nous nous frons une demeure chez lui " ?
apvs
Si la circoncision fut abolit, ce n'est QUE sous sa forme charnelle qu'elle le fut ! Parce qu'elle fut remplacée dans le christianisme par une circoncision ô combien plus vraie, plus profonde, douloureuse pour les pécheurs autant que salvifique, libératrice : la circoncision de l'esprit. Seul le Christ pouvait l'accomplir... Faut-il donc peu de mots pour comprendre ce fait, qui est l'objet de …More
Si la circoncision fut abolit, ce n'est QUE sous sa forme charnelle qu'elle le fut ! Parce qu'elle fut remplacée dans le christianisme par une circoncision ô combien plus vraie, plus profonde, douloureuse pour les pécheurs autant que salvifique, libératrice : la circoncision de l'esprit. Seul le Christ pouvait l'accomplir... Faut-il donc peu de mots pour comprendre ce fait, qui est l'objet de TOUT l'enseignement évangélique, puisque le Christ est venu clouer l'homme ancien à la croix avec tous ses péchés, tous ses vices, afin que ressuscite en Lui l'Homme Nouveau, renouvelé par l'Esprit Saint, digne en tout du Royaume des Cieux ?

En réalité, RIEN de la Loi mosaïque ne fut abolie par le Christ : mais tout son objet fut désormais SPIRITUEL, puisque seule la lutte contre le péché importe désormais que le grand Sacrifice pour les péchés a été accompli par le grand Prêtre Notre Seigneur . Lui, ayant dans son propre Corps accomplit la Loi et le Sacrifice pour les fautes, il n'est plus demandé désormais à l'homme qu'une contribution spirituelle, afin de consentir à être délivré du mal, et à accomplir les bonnes oeuvres du salut. Et l'Amour est le résumé de toute cette Loi Nouvelle et spirituelle. L'Amour de Dieu et du prochain.

Mais non seulement le Christ nous donne à méditer toutes ses Nouvelles Paroles de Vie, mais Il nous renvoie constament à toutes les anciennes Paroles de la Bible, qui sont également les siennes.

Et ici se vérifie le proverbe ( 11,14 )

" Quand la prudence fait défaut, le peuple tombe; Et le salut est dans le grand nombre des conseils. "
commuiom and one more user like this.
commuiom likes this.
Catholique et Français likes this.
Bon on a bien compris que les premiers chrétiens devaient délaisser des traditions judaïques obsolètes pour laisser place au christianisme. Est-ce une raison pour que les chrétiens abandonnent leur tradition pour laisser place à la religion noachique d'inspiration judéo-maçonnique (en réalité luciférienne) ? Tais-toi Bergoglio. Quand tu pratiques ta vraie religion, en bon marrane que tu es, là …More
Bon on a bien compris que les premiers chrétiens devaient délaisser des traditions judaïques obsolètes pour laisser place au christianisme. Est-ce une raison pour que les chrétiens abandonnent leur tradition pour laisser place à la religion noachique d'inspiration judéo-maçonnique (en réalité luciférienne) ? Tais-toi Bergoglio. Quand tu pratiques ta vraie religion, en bon marrane que tu es, là soudainement la tradition est respectée à la lettre.La tradition, tu ne la méprises que lorsqu'il s'agit de la Tradition chrétienne. www.youtube.com/watch Bergoglio, tu es de la race des vipères. Vas cracher ton venin ailleurs !
Texte d'origine : papefrancois.jeun.fr/t3539-le-chemin…

@fr.news Il est facile d'interpréter de manière hérétique certaines de ses paroles qui régulièrement peuvent certes confiner avec l'hérésie et la flatter en filigrane (raison pour laquelle la possibilité que le pape François adhère lui-même à l'hérésie dans son for intérieur n'est pas absurde), mais il est également possible d'être …More
Texte d'origine : papefrancois.jeun.fr/t3539-le-chemin…

@fr.news Il est facile d'interpréter de manière hérétique certaines de ses paroles qui régulièrement peuvent certes confiner avec l'hérésie et la flatter en filigrane (raison pour laquelle la possibilité que le pape François adhère lui-même à l'hérésie dans son for intérieur n'est pas absurde), mais il est également possible d'être édifié par ses paroles et de les interpréter dans un sens catholique, en faisant preuve de bienveillance et parfois d'une dose d'indulgence aveugle.

En l'occurrence il n'a pas dit que l'Eglise se doive de "se départir" de ses traditions tout court. Citation : " Mais ces premiers chrétiens n’ont pas abandonné des choses insignifiantes : il s’agissait de traditions et de préceptes religieux importants, chers au peuple élu. C’est leur identité religieuse qui était en jeu. Toutefois, ils ont choisi le fait que l’annonce du Seigneur passe avant et vaut plus que tout le reste. Pour le bien de la mission, pour annoncer à quiconque, de manière transparente et crédible, que Dieu est amour, les convictions et les traditions humaines qui sont un obstacle plutôt qu’une aide, peuvent et doivent aussi être laissées. "
Certaines traditions mosaïques du peuple élu ont de fait été abandonnées (comme l'obligation de la circoncision) suite au concile de Jérusalem (Cf. Actes des Apôtres, chap.15) qui s'est conclu sur cette décision : " L'Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de ne pas vous imposer d'autres charges que celles-ci qui sont indispensables : vous abstenir des viandes immolées aux idoles, du sang, …More
Certaines traditions mosaïques du peuple élu ont de fait été abandonnées (comme l'obligation de la circoncision) suite au concile de Jérusalem (Cf. Actes des Apôtres, chap.15) qui s'est conclu sur cette décision : " L'Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de ne pas vous imposer d'autres charges que celles-ci qui sont indispensables : vous abstenir des viandes immolées aux idoles, du sang, des chairs étouffées et des unions illégitimes. Vous ferez bien de vous en garder. Adieu."

Une partie de ces interdits alimentaires seront d'ailleurs eux-mêmes levés par la suite sur décision disciplinaire souveraine de l'Eglise.

La Loi mosaïque est parfaitement accomplie par et dans le Christ Jésus à l'aulne de sa Loi parfaite d'amour qu'il est désormais possible de vivre pleinement grâce aux fruits de sa Passion rédemptrice et au Saint-Esprit reçu. C'est à cette lumière qu'il est possible de dépasser le paradoxe des paroles suivantes :

« Ne croyez pas que je sois venu pour abolir LA LOI ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé » ( Matthieu 5)

VS.

« Il a supprimé les prescriptions juridiques de LA LOI de Moïse. Ainsi, à partir des deux, le Juif et le païen, il a voulu créer en lui un seul Homme nouveau en faisant la paix. » (St Paul aux Ephésiens)
Sylvanus likes this.
Sylvanus likes this.
"44. (...) que l’Église, qui n’a jamais trahi le bonheur du peuple par des alliances compromettantes, n’a pas à se dégager du passé et qu’il suffit de reprendre, avec le concours des vrais ouvriers de la restauration sociale, les organismes brisés par la Révolution et de les adapter, dans le même esprit chrétien qui les a inspirés, au nouveau milieu créé par l’évolution matérielle de la société …More
"44. (...) que l’Église, qui n’a jamais trahi le bonheur du peuple par des alliances compromettantes, n’a pas à se dégager du passé et qu’il suffit de reprendre, avec le concours des vrais ouvriers de la restauration sociale, les organismes brisés par la Révolution et de les adapter, dans le même esprit chrétien qui les a inspirés, au nouveau milieu créé par l’évolution matérielle de la société contemporaine : car les vrais amis du peuple ne sont ni révolutionnaires ni novateurs, mais traditionalistes." (Saint Pie X, Pape in "Lettre sur le Sillon" 25 août 1910 (condamnation du Progressisme)).
apvs likes this.
Vivement le jour où les vrais Catholiques reprendront Rome avec l'aide de Dieu !
Le sort de Rome est funeste à la fin. Saint Malachie évoque la destruction de Rome à la fin des tribulations, tout comme le secret de La Salette l'évoque aussi, et comme Sœur de la Nativité. Voici ce qu'elle en dit au Tome 4, page 460: « Ce que je sais, c’est que Rome périra entièrement, que le Saint-Père le Pape souffrira le martyre, et que son siège sera préparé pour l’antéchrist. Mais je ne …More
Le sort de Rome est funeste à la fin. Saint Malachie évoque la destruction de Rome à la fin des tribulations, tout comme le secret de La Salette l'évoque aussi, et comme Sœur de la Nativité. Voici ce qu'elle en dit au Tome 4, page 460: « Ce que je sais, c’est que Rome périra entièrement, que le Saint-Père le Pape souffrira le martyre, et que son siège sera préparé pour l’antéchrist. Mais je ne sais pas encore si cela sera fait un peu avant l’antéchrist par ses complices, ou bien par l’antéchrist lui-même, au moment où il entrera dans le cours de ses victoires. »
Il y aura les tribulations de 3 ans et demie (guerres & crise économique etc...) et juste après, un autre 3 ans et demie de grandes tribulations, où la planète entre en transformation, les gros tremblements de terre, les méga-tsunami etc... Donc, Rome est détruite au début de la période de grandes tribulations.
J'ai comme l'impression qu'il va se passer 1290 jours avant qu'il soit dénoncé comme hérétique celui-là...
Je calculerais ce temps à partir du moment où le pape réformerait ou réformera la messe pour la rendre commune avec les luthériens et autres. Ça lancerait donc le temps des tribulations dans le monde. Mais tant que Benoit XVI est encore en vie, ça va attendre. La fin des temps commence à sa mort, à Benoit XVI. Et il n'est pas encore mort, même s'il n'est plus en place.
commuiom likes this.
Du passé faisons table rase.....
Gilo
2 Thessalonissiens 2,15 : " ... Frères, tenez bon et gardez fermement LES TRADITIONS que nous vous avons enseignées, de vive voix ou par lettre."

Celui qui nie la Parole de Dieu, sert le diable !
Il est clair que François n'aime pas les traditions, ni la Tradition, ni la coutume qui a force de loi, tout cela est trop rigide......