Nur Sklaven feiern die Französische Revolution.

In dem Wissen, dass die Französische Revolution in Wirklichkeit ein Staatsstreich war, der von einer Minderheit von Jakobinern der Mehrheit der Menschen, die ihn nicht wollten, mit Blut, Terror und …
Rita 3 likes this.
Stelzer
Ja und bei einer Voraussage , ich glaube der Mutter Gottes persönlich, wurde verkündet daß bei der kommenden großen Strafe , die Vendée verschont würde
Tina 13
Walpurga50 likes this.
Sieglinde
an De Profundis, mehr Frauen in der Politik???, Entschuldigung aber wenn sich die Frauen ihrer Berufung klar wären, hätten wir vielfach nicht so ein Chaos, auch nicht in der Politik, an Marie M. Dieser Film ist ein Beispiel des wahren Glaubens (wo sind heute die Christlichen Glaubenszeugen). Ich denke es hat noch viele solche treue Christen (Märtyrer) gegeben, von denen wir gar nichts wissen.
Marie M.
Liebe @Sieglinde, Sie sprechen da ein ganz grundsätzliches Problem unserer heutigen Gesellschaft an, die Berufung. Wer spricht denn heute noch von "Berufung" zur Mutter, zur Ordensfrau? Alles scheint eine Frage der persönlichen Entscheidung und der Machbarkeit geworden zu sein. Da spielt die Frage nach Gott, wenn überhaupt, eine untergeordnete bis gar keine Rolle.
Es braucht mehr Frauen in der Politik
ja so fähige vor allem,denke ein Kiosk wäre für die schon zu komplex.
Fischl and one more user like this.
Fischl likes this.
Santiago74 likes this.
Marie M.
Ich möchte an dieser Stelle auf den sehenswerten Film "Opfergang einer Nonne - Die Letzte am Schafott" hinweisen. Man kann ihn hier bei Gloria.tv anschauen.
Die zweifelhaften Errungenschaften der Französischen Revolution kann und will ich ebenfalls nicht feiern. Mir war es wichtig, den heiligen Benedikt Patron Europas (11.07.) am Sonntag nachzufeiern.
Eremitin likes this.
Marie M. and 2 more users like this.
Marie M. likes this.
Joannes Baptista likes this.
CSc likes this.
CSc
„Für Europa hat der Däne Gustav Henningsen [...] bei den Hexen-Verfolgungen die Gesamtzahlen vorgelegt: Es waren nach derzeitigen Berechnungen 50.000 Opfer. [...] Die bis in die Gegenwart hinein wiederholte, im 18. Jahrhundert auf abenteuerliche Weise errechnete Zahl von 9 Millionen Opfern lebt von Polemik, ist fern aller Realität. [...] Anzuschließen sind die Terror-Opfer der Französischen …More
„Für Europa hat der Däne Gustav Henningsen [...] bei den Hexen-Verfolgungen die Gesamtzahlen vorgelegt: Es waren nach derzeitigen Berechnungen 50.000 Opfer. [...] Die bis in die Gegenwart hinein wiederholte, im 18. Jahrhundert auf abenteuerliche Weise errechnete Zahl von 9 Millionen Opfern lebt von Polemik, ist fern aller Realität. [...] Anzuschließen sind die Terror-Opfer der Französischen Revolution, während der binnen kürzester Zeit 50.000 Menschen umgebracht wurden.“ (Arnold Angenendt, Toleranz und Gewalt. Das Christentum zwischen Bibel und Schwert, 5. Auflage, Münster 2009, S. 313-315)
Ottov.Freising and one more user like this.
Ottov.Freising likes this.
a.t.m likes this.
Vered Lavan and one more user like this.
Vered Lavan likes this.
Ursula Wegmann likes this.
dmt
Seuls les esclaves célèbrent la Révolution française. Sachant que la Révolution française était en fait un coup d’État imposé par une minorité de Jacobins à la majorité de ceux qui n'en voulaient pas, avec sang, terreur et génocide (Vendée), les Français qui fêtent le 14 juillet ne sont que des esclaves volontaires et participatifs, comparables aux masochistes qui payent une prostituée pour être …More
Seuls les esclaves célèbrent la Révolution française. Sachant que la Révolution française était en fait un coup d’État imposé par une minorité de Jacobins à la majorité de ceux qui n'en voulaient pas, avec sang, terreur et génocide (Vendée), les Français qui fêtent le 14 juillet ne sont que des esclaves volontaires et participatifs, comparables aux masochistes qui payent une prostituée pour être fouettés et humiliés.
Le coup d'état décisif de la Révolution Française a eu lieu en juin 1789 et n'a absolument pas été mené par les Jacobins qui n'existaient pas à ce moment de la Révolution, du moins pas comme force organisée et efficace; ce coup d'état inouï a été fait par les meneurs plus ou moins occultes des trois ordres des Etats Généraux (Sieyès, Mirabeau, Duc d'Orléans grand Maitre du GODF, Barnave etc...) …More
Le coup d'état décisif de la Révolution Française a eu lieu en juin 1789 et n'a absolument pas été mené par les Jacobins qui n'existaient pas à ce moment de la Révolution, du moins pas comme force organisée et efficace; ce coup d'état inouï a été fait par les meneurs plus ou moins occultes des trois ordres des Etats Généraux (Sieyès, Mirabeau, Duc d'Orléans grand Maitre du GODF, Barnave etc...) et a totalement renversé un ordre méta-politique existant depuis Clovis; c'est un véritable coup d'état dans la mesure où les Etats Généraux avaient été convoqués pour remédier aux seuls désordres économiques et n'avaient aucun mandat des Cahiers de Doléances ou de quiconque, sectes maçonniques mises à part, pour donner une "nouvelle constitution" à la France; environ 2/3 des députés aux Etats Généraux étaient francs-maçons, certes plus ou moins conscients de ce qui se tramait; le coup d'état où sont intervenus les Jacobins est celui du 10 août 1792, qui a instauré la dictature de la Commune; ce fut une sorte de "pronunciamiento"; mais son importance historique est bien moindre que celle du coup d'état de 1789 dont il n'est qu'une conséquence prévisible. Rappelons également que le 14 juillet est censé commémorer la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790 et non la pitoyable "prise" de la Bastille, hypocrisie maçonnico-démocratique oblige ! Il est consternant que le lamentable Louis XVI ait accepté de finalement avaliser toutes ces abominations (Coup d'état puis prise de la Bastille lors d'un déplacement à l'Hôtel de Ville de Paris quelques jours plus tard, "Déclaration des Droits de l'Homme" proclamée par le roi en août 1789, Journées d'octobre 1789 et retour aux Tuileries, acceptation de la Constitution en septembre 1791 etc...)
@Catholique et Français Comme nous le savons tous, le terme « jacobin » est un nouveau nom donné aux francs-maçons à partir de la révolution ( francs-maçons qui existaient bien évidemment avant la révolution). Ce terme leur a été attribué suite à leur aménagement dans le couvent des jacobins. Vous jouez un peu sur les détails cher ami.
Ce n'est pas tout à fait un détail car nous parlons ici du coeur de la révolution et beaucoup de personnes de bonne volonté mélangent tout, donnant ainsi à l'adversaire des verges pour se faire battre; j'ai malheureusement pu trop souvent constater que les choses étant bien embrouillées dans leurs têtes qui sont incapables de contrer efficacement les fanatiques; de fait ceux-ci mettent en …More
Ce n'est pas tout à fait un détail car nous parlons ici du coeur de la révolution et beaucoup de personnes de bonne volonté mélangent tout, donnant ainsi à l'adversaire des verges pour se faire battre; j'ai malheureusement pu trop souvent constater que les choses étant bien embrouillées dans leurs têtes qui sont incapables de contrer efficacement les fanatiques; de fait ceux-ci mettent en exergue leur manque de précision, leurs approximations, les ridiculisent et les mènent ainsi facilement en bateau (par exemple, à ceux, extrêmement nombreux, qui soutiennent que la Terreur de 1792/93 n'a rien à voir avec les "excellentes choses" qu'ont apportées les évènements de 1789...) ! Dans l'histoire, le plus important, le plus décisif est le plus souvent ce qui fait le moins de bruit et fait couler le moins de sang et ce à quoi les gens peu perspicaces accordent le moins d'importance : c'est pourquoi il faut attaquer à la bête dans son coeur (1789) et non dans ses tentacules ("Jacobins") ou ses agissements (1792 et la suite jusqu'à nos jours) qui ne sont que des conséquences, certes atroces mais trop prévisibles. Il en va, hélas, mille fois hélas, exactement de même avec le Concile Vatican II...
Wahlafried and one more user like this.
Wahlafried likes this.
onda likes this.