Jésus "ressuscité dans la grâce" pour un cardinal américain - Quoi ?

Le cardinal de Newark Joseph Tobin a déclaré sur Twitter le 13 janvier que lors de son baptême, "le Christ était avec tous les pécheurs en quête de rédemption" et que "le le Rédempteur sans péché …
Sylvanus
@apvs Merci de vos nouvelles amabilités! En guise "d'enfumage", je me suis permis de reproduire le tweet, et de signaler que le mot "ressuscité" présent dans la news de fr.news ne figurait pas dans le tweet ! Tobin, n'a pas dit que de plus que Jésus aurait été "mort à la grâce divine". Il n'a pas dit non plus que notre Seigneur aurait été à la recherche de rédemption pour lui-même, puisque …More
@apvs Merci de vos nouvelles amabilités! En guise "d'enfumage", je me suis permis de reproduire le tweet, et de signaler que le mot "ressuscité" présent dans la news de fr.news ne figurait pas dans le tweet ! Tobin, n'a pas dit que de plus que Jésus aurait été "mort à la grâce divine". Il n'a pas dit non plus que notre Seigneur aurait été à la recherche de rédemption pour lui-même, puisque Tobin le décrit lui-même comme "le rédempteur sans péché"...
Bonne semaine à vous. Sylvanus
apvs
Alleluia, le Christ est né pour nous ! Venez, adorons-le + Bonjour Sylvanus, vous avez effectivement reproduit le tweet en anglais de Tobin, ce qui confirme pleinement les commentaires de fr.news. En effet : le Christ est décrit comme cherchant la Rédemption. Que dit saint Paul à ceux qui ont trouvés la Rédemption ? Lisons : " Vous qui étiez MORTS des suites de vos fautes..." une mort à la grâce …More
Alleluia, le Christ est né pour nous ! Venez, adorons-le + Bonjour Sylvanus, vous avez effectivement reproduit le tweet en anglais de Tobin, ce qui confirme pleinement les commentaires de fr.news. En effet : le Christ est décrit comme cherchant la Rédemption. Que dit saint Paul à ceux qui ont trouvés la Rédemption ? Lisons : " Vous qui étiez MORTS des suites de vos fautes..." une mort à la grâce donc, pas une mort physique mais spirituelle, qui appelle UNE RESURRECTION, comme le confirme Cromace d'Aquile dans son sermon cité ci-dessous par Spina Christi 2, et que vous avez liké. " Renouvelés, parce qu'on RESSUSCITE pour une vie nouvelle après avoir dépouillé la vieillerie du péché. " Les propos de Tobin sont incohérents et hétérodoxes, ce qui est très regrettable pour un cardinal.
Spina Christi 2 likes this.
Sylvanus
@apvs Voici le tweet : "he stood with all of us sinners seeking redemption". Je le comprend simplement : "Il (Jésus) est debout avec nous tous pécheurs qui cherchent la rédemption." Je ne comprend pas le problème. Une fois de plus, il n'est pas question ici de résurrection, ni de péché pour notre Seigneur, puisque Jésus y est considéré comme "the sinless Redeemer". Le sermon cité parle du …More
@apvs Voici le tweet : "he stood with all of us sinners seeking redemption". Je le comprend simplement : "Il (Jésus) est debout avec nous tous pécheurs qui cherchent la rédemption." Je ne comprend pas le problème. Une fois de plus, il n'est pas question ici de résurrection, ni de péché pour notre Seigneur, puisque Jésus y est considéré comme "the sinless Redeemer". Le sermon cité parle du baptême en général et ce qu'il dit est en parfait accord avec le Catéchisme de l'Église catholique : "Le eglise.catholique.fr/glossaire/bapteme/ est le plus beau et le plus magnifique des dons de Dieu… Nous l’appelons don, grâce, onction, illumination, vêtement d’incorruptibilité, bain de régénération, sceau, et tout ce qu’il y a de plus précieux. Don, parce qu’il est conféré à ceux qui n’apportent rien ; grâce, parce qu’il est donné même à des coupables ; eglise.catholique.fr/glossaire/bapteme/, parce que le eglise.catholique.fr/glossaire/peche/ est enseveli dans l’eau ; onction, parce qu’il est sacré et royal (tels sont ceux qui sont oints) ; illumination, parce qu’il est lumière éclatante ; vêtement, parce qu’il voile notre honte ; bain, parce qu’il lave ; sceau, parce qu’il nous garde et qu’il est le signe de la seigneurie de Dieu (S. Grégoire de Naz., or. 40, 3-4 : PG 36, 361C)"

Bien à vous.
Sylvanus
apvs
Bien à vous aussi, Sylvanus, à votre service pour vous indiquer encore là où vous n'avez pas été objectif dans votre lecture de ce tweet, alors que pourtant, vous le citez dans son intégralité, mais sans savoir le relire convenablement.

Lisons ensemble :

the sinless Redeemer was reborn in grace as an example for us

Traduction made in apvs, qui n'est pas un krak en anglais mais qui se débrouille…More
Bien à vous aussi, Sylvanus, à votre service pour vous indiquer encore là où vous n'avez pas été objectif dans votre lecture de ce tweet, alors que pourtant, vous le citez dans son intégralité, mais sans savoir le relire convenablement.

Lisons ensemble :

the sinless Redeemer was reborn in grace as an example for us

Traduction made in apvs, qui n'est pas un krak en anglais mais qui se débrouille tout de même )
"Le Rédempteur sans péché fit une renaissance à la grâce comme un exemple pour nous."

Résumons :
"Le Rédempteur sans péché" : AUCUNE ERREUR. C'est bien ce que Jésus est.
" fit une renaissance à la grâce" : ERREUR ! Le Christ ne pouvait pas renaître à la grâce, puisque Il était le Christ, plein de grâce et de Vérité. Il était la Vie, et la Vie ne pouvait pas renaître, mais MANIFESTER CE QU'ELLE ETAIT : LE BAPTÊME DU CHRIST N'EST PAS A PROPREMENT PARLER UN BAPTÊME, MAIS UNE MANIFESTATION, UNE " THEOPHANIE ", CE QUE TOBIN A COMPLETEMENT DEFORME.

C'est comme si on tenterait de dire, pour commenter la Transfiguration : " Le Rédempteur sans péché retrouva la pleine ressemblance avec son Père qui en fut ravi" FAUX ! Le Christ ne retrouva pas ce qu'Il n'avait JAMAIS perdu, la parfaite conformité et ressemblance avec son Père, qui Lui faisait dire très justement : " Qui me voit, voit le Père ".
Sylvanus likes this.
apvs
Puisque Tobin sous-entend que le Christ, plein de grâce et de vérité, ETAIT RENE A LA GRÂCE lors du baptême, comme tous les hommes pécheurs donc ( !!! ) :

il va de soit aussi que, le décrivant comme "se tenant debout avec nous tous pécheurs qui cherchons la Rédemption" , il Le décrit comme se tenant debout A EGALITE AVEC NOUS TOUS PECHEURS QUI CHERCHONS LA REDEMPTION, comme cherc…
More
Puisque Tobin sous-entend que le Christ, plein de grâce et de vérité, ETAIT RENE A LA GRÂCE lors du baptême, comme tous les hommes pécheurs donc ( !!! ) :

il va de soit aussi que, le décrivant comme "se tenant debout avec nous tous pécheurs qui cherchons la Rédemption" , il Le décrit comme se tenant debout A EGALITE AVEC NOUS TOUS PECHEURS QUI CHERCHONS LA REDEMPTION, comme cherchant pour Lui-même la Rédemption ( ???????? ).

Alors ? Que faisait-Il ? Il faisait sans blanc de chercher la Rédemption pour Lui-même, Lui le Rédempteur sans péché ?
Que faisait-Il ? Il faisait sans blanc de devoir renaître à la grâce, Lui, le Rédempteur plein de grâce et de Vérité ?

Cela n'a aucun sens.


Le Baptême du Christ est fêté, à l'égal de l'adoration des Mages venus d'Orient et à l'égal des Noces de Cana, COMME UNE THEOPHANIE, c'est à dire comme UNE MANIFESTATION DE L'ÊTRE MÊME DU DIEU TRINE ET UN, LE FILS QUI SANCTIFIE LES EAUX DU BAPTÊME ; LA COLOMBE DE L'ESPRIT SAINT QUI REPOSE SUR LUI ; LE PERE QUI CONFIRME CELA D'UNE PAROLE, TOUTE TOURNEE VERS SON OINT.

Ainsi, il est absolument faux de voir que l'Esprit Saint "baptisait le Christ" ( !!! )
Alors que précisément, "Christ" veut dire "Oint par l'Esprit Saint" !
Celui qui est oint par l'Esprit-Saint ( sur Qui l'Esprit demeure ) n'a pas besoin d'être baptisé par l'Esprit-Saint !
Il est au contraire CELUI QUI BAPTISE DANS L'ESPRIT-SAINT, comme le disait saint Jean-Baptiste :

" Moi, je vous baptise dans l'eau. Mais vient derrière moi Celui qui est plus grand que moi, et dont je ne suis pas digne de dénouer la courroie des sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le Feu. "
Sylvanus likes this.
One more comment from apvs
apvs
Une fois de plus, il n'est pas question ici de résurrection, ni de péché pour notre Seigneur, puisque Jésus y est considéré comme "the sinless Redeemer".
On voit très bien ce que fr.news a voulu dire, Sylvanus. Puisque Tobin insinue que le Christ était "rené à la grâce" dans le Jourdain, il sous entend donc que, comme nous pécheurs, Il assumait d'être mort à la grâce, comme le dit saint Paul : …More
Une fois de plus, il n'est pas question ici de résurrection, ni de péché pour notre Seigneur, puisque Jésus y est considéré comme "the sinless Redeemer".
On voit très bien ce que fr.news a voulu dire, Sylvanus. Puisque Tobin insinue que le Christ était "rené à la grâce" dans le Jourdain, il sous entend donc que, comme nous pécheurs, Il assumait d'être mort à la grâce, comme le dit saint Paul : " Et vous qui étiez morts du fait de vos fautes et par l'incirconcision de votre chair, il vous a rendus vivants avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos fautes. " ( Col 2,13 )
Comment le Rédempteur sans péché pouvait être rendu vivant de nouveau par la grâce, cad subir une véritable RESURRECTION ( retour à la vie ) à la grâce, et correspondre à ces Paroles de saint Paul dont Il est Lui-même la seule et unique Source ?

Cela n'a AUCUNE cohérence, et il ne faut pas en chercher. C'est la pensée tordue de Tobin, et rien de plus.

C'est lors de SA PASSION que le Christ porta sur Lui tous nos péchés, et subit un baptême de douleur, un baptême dans la mort, pour nous faire participer à sa victoire sur la mort et nous ouvrir les portes du Paradis, et ce fut la manifestation de son Amour infini pour nous, pauvres pécheurs, pour qui Il accepta de mourir, Lui le Sans-péché.


"Je dois être baptisé d'un baptême, et quelle est mon angoisse jusqu'à ce qu'il soit accomplit ! " ( Luc 12,50 )

Si le baptême dans le Jourdain avait été son baptême, le Christ ne parlerait pas d'être baptisé de nouveau d'un baptême : on n'est baptisé QU'UNE SEULE FOIS.

Les eaux symbolisaient le siège des démons, des forces occultes. Le Christ, en y descendant, la PURIFIA afin qu'elle puisse servir à notre baptême, comme Il purifia aussitôt après le désert, en allant y passer 40 jours dans le jeûne et la prière, pour en chasser le diable et ses tentations, dont Il sortit grand Vainqueur, Lui le Fils de Dieu dont la Parole est la nourriture de l'homme, que ni les hommes ni les anges ne doivent tenter, et qui est seul digne d'adoration.
Que son Nom soit béni à tout jamais, Lui qui vit et règne avec le Père dans l'unité du Saint Esprit, pour les siècles des siècles + Amen +
Sylvanus
@apvs Bonjour apvs. Merci de votre message ! Je pense avoir compris ce que vous voulez dire (je dois être un peu dur à la comprennette...) Je ne savais ce qui était reproché précisément à ce tweet. Si j'ai bien compris, pour vous le baptême de Jésus est une théophanie uniquement, et pas une renaissance à la grâce, où quelque action relative à la grâce, par rapport au Christ, qui était déjà tout …More
@apvs Bonjour apvs. Merci de votre message ! Je pense avoir compris ce que vous voulez dire (je dois être un peu dur à la comprennette...) Je ne savais ce qui était reproché précisément à ce tweet. Si j'ai bien compris, pour vous le baptême de Jésus est une théophanie uniquement, et pas une renaissance à la grâce, où quelque action relative à la grâce, par rapport au Christ, qui était déjà tout en grâce.
Voici ce que dit un texte de Notre-Dame de Chrétienté (proche du traditionalisme) : "Le Baptême de Jésus, c’est, de sa part, l’acceptation et l’inauguration de sa mission de Serviteur souffrant. Il se laisse compter parmi les pécheurs (cf. Is 53, 12) ; il est déjà “ l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde ” (Jn 1, 29) ; déjà, il anticipe le “ baptême ” de sa mort sanglante (cf. Mc 10, 38 ; Lc 12, 50). Il vient déjà “ accomplir toute justice ” (Mt 3, 15), c’est-à-dire qu’il se soumet tout entier à la volonté de son Père : il accepte par amour le baptême de mort pour la rémission de nos péchés (cf. Mt 26, 39). A cette acceptation répond la voix du Père qui met toute sa complaisance en son Fils (cf. Lc 3, 22 ; Is 42, 1). L’Esprit que Jésus possède en plénitude dès sa conception, vient “ reposer ” sur lui (Jn 1, 32-33 ; cf. Is 11, 2)."
Tobin effectivement dit que Jésus se trouve à côté de ceux qui cherchent la rédemption, toutefois il ne dit pas qu'il la recherchait pour lui-même.
Quand au fait que l'Esprit Saint baptisait le Christ, je ne suis pas sûr que cela soit dans le tweet. Mais votre réflexion est intéressante, et je me rend compte que je ne suis pas au point sur ce sujet...
Merci de vos éclairages.
Sylvanus
apvs
Effectivement, dans le Jourdain, le Christ lave son Épouse de ses péchés. Dans le Jourdain, c'est bien nous qu'il baptise par anticipation , en sanctifiant les eaux, et c'est un signe anticipé de SON BAPTEME FUTUR dans la mort, baptême qu'Il recevra VOLONTAIREMENT et dans son obéissance au Père. Mais il est particulièrement faux de voir au Jourdain l'Esprit Saint "baptiser le Christ" qui EST …More
Effectivement, dans le Jourdain, le Christ lave son Épouse de ses péchés. Dans le Jourdain, c'est bien nous qu'il baptise par anticipation , en sanctifiant les eaux, et c'est un signe anticipé de SON BAPTEME FUTUR dans la mort, baptême qu'Il recevra VOLONTAIREMENT et dans son obéissance au Père. Mais il est particulièrement faux de voir au Jourdain l'Esprit Saint "baptiser le Christ" qui EST déjà l'Oint du Père, selon les propres dires de saint Jean : c'est une Theophanie, une des premières, ( les noces de Cana, l'Epiphanie en sont d'autres ) propre à susciter en nous la foi au Fils de Dieu, propre à donner à Jean de quoi certifier que Jésus EST le Messie, ce dont il ne doutera JAMAIS. "Et moi, j'ai vu et je témoigne qu'Il est le Fils de Dieu." Il ne l'est pas REdevenu par une renaissance à la grâce : Il nous accorde de renaître ainsi. Cordialement +
Sylvanus likes this.
Sylvanus
@apvs Une précision du cardinal Tobin lui-même sur twitter : "A clarification of yesterday’s tweet: The Church teaches that Jesus' eternal messianic consecration was revealed during the time of his earthly life at the moment of his baptism by John, when "God anointed Jesus of Nazareth with the Holy Spirit and with power” (CCC 438)."
Voici ce que dit le CEC, au point 438 : "La consécration messia…More
@apvs Une précision du cardinal Tobin lui-même sur twitter : "A clarification of yesterday’s tweet: The Church teaches that Jesus' eternal messianic consecration was revealed during the time of his earthly life at the moment of his baptism by John, when "God anointed Jesus of Nazareth with the Holy Spirit and with power” (CCC 438)."
Voici ce que dit le CEC, au point 438 : "La consécration messianique de Jésus manifeste sa mission divine. C’est d’ailleurs ce qu’indique son nom lui-même, car dans le nom de Christ est sous-entendu Celui qui a oint, Celui qui a été oint et l’Onction même dont il a été oint : Celui qui a oint, c’est le Père, Celui qui a été oint, c’est le Fils, et il l’a été dans l’Esprit qui est l’Onction " (S. Irénée, hær. 3, 18, 3). Sa consécration messianique éternelle s’est révélée dans le temps de sa vie terrestre lors de son baptême par Jean quand "Dieu l’a oint de l’Esprit Saint et de puissance" (Ac 10, 38) " pour qu’il fût manifesté à Israël " (Jn 1, 31) comme son Messie. Ses œuvres et ses paroles le feront connaître comme " le saint de Dieu " (Mc 1, 24 ; Jn 6, 69 ; Ac 3, 14)."
Bien à vous. Sylvanus
apvs
Sa consecration messianique S'EST RÉVÉLÉE lors du Baptême dans le Jourdain, pour que nous en soyons TEMOINS, Sylvanus. C'est ce qui est indiqué dans ce texte que vous citez. Mais le Petit Enfant de Bethléem n'en était pas moins déjà le Messie Sauveur, c'est à dire l'Oint du Père, comme Il l'était de toute éternité comme Verbe coéternel au Père et au Saint Esprit. La Colombe de l'esprit Saint …More
Sa consecration messianique S'EST RÉVÉLÉE lors du Baptême dans le Jourdain, pour que nous en soyons TEMOINS, Sylvanus. C'est ce qui est indiqué dans ce texte que vous citez. Mais le Petit Enfant de Bethléem n'en était pas moins déjà le Messie Sauveur, c'est à dire l'Oint du Père, comme Il l'était de toute éternité comme Verbe coéternel au Père et au Saint Esprit. La Colombe de l'esprit Saint reposait donc sur le Christ , l'Oint du Père, dès le premier instant de sa conception virginale en Marie Immaculée , que l'Esprit Saint, la Puissance du Très Haut couvrit de son Ombre. Ceci est TELLEMENT VRAI, Sylvanus, que ce fut bien le Christ, l'Oint du Père, qui, encore dans le ventre de sa Mère, BAPTISA SON PRECURSEUR JEAN DANS L'ESPRIT SAINT, ce qui le fit tressaillir d'allégresse dans le sein d'Elisabeth. Et elle même reçu cette divine onction qui lui fit s'écrier : " Vous êtes bénie entre toute les femmes et le fruit de votre sein est béni ! Et comment m'est-il donné que la Mère de mon Seigneur vienne à moi ? " Cdlt +
Sylvanus likes this.
Sylvanus
@apvs Merci de votre message. La précision du cardinal Tobin n'était donc pas inutile. Quand au fait que Jésus "baptise" Jean-le-Baptiste dans le ventre de sa mère - je ne met pas en cause votre parole - mais je ne l'avais jamais entendu ! Bien à vous. Sylvanus
apvs
C'est pourtant un enseignement donné par l'Evangile Lui-même, Sylvanus : voilà ce que l'Ange Gabriel annonce à Zacharie, alors qu'il lui apparaît dans le Temple, quand ce fut son tour de faire brûler l'encens dans le Saint des Saints :

" ta femme Élisabeth te donnera un fils et tu l'appelleras du nom de Jean.
Et il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa …
More
C'est pourtant un enseignement donné par l'Evangile Lui-même, Sylvanus : voilà ce que l'Ange Gabriel annonce à Zacharie, alors qu'il lui apparaît dans le Temple, quand ce fut son tour de faire brûler l'encens dans le Saint des Saints :

" ta femme Élisabeth te donnera un fils et tu l'appelleras du nom de Jean.
Et il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance,
car il sera grand devant le Seigneur. Et il ne boira ni vin ni boisson forte
et il sera rempli de l'Esprit Saint déjà dès le ventre de sa mère.
Et il fera retourner beaucoup de fils d'Israël au Seigneur leur Dieu.
Et il ira devant lui dans l'esprit et la puissance d'Élie, pour faire retourner les cœurs des pères vers les enfants et les désobéissants à la sagesse des justes, pour préparer au Seigneur un peuple bien disposé." ( Luc 1 )


Comment saint Jean Baptiste fut-il rempli de l'Esprit Saint dès le ventre de sa mère ? Lorsque le Christ vint à lui, Lui-même dans le sein de Marie. Lui qui dira plus tard : " Je suis venu jeter le Feu sur la terre, et quel est mon désir qu'il brûle déjà ! Je dois être baptisé d'un baptême, et quelle n'est pas mon angoisse avant de l'avoir consommé ! " ( Luc 12,49 )

Baptisé par le Christ dès le sein de sa mère dans l'Esprit et le Feu, Jean Baptiste, sans être pour autant un "Immaculé Conception" comme la Sainte Vierge, devint néanmoins le plus grand parmi les enfants des hommes, d'une sainteté sans égale, uniquement surpassé par l'Immaculée Conception et son Divin Fils, dont il se déclare indigne de dénouer la courroie de ses sandales. " LUI VOUS BAPTISERA DANS L'ESPRIT SAINT ET DANS LE FEU " ( comme moi, Il m'a baptisé dans l'Esprit Saint et dans le Feu dès le sein de ma mère )

Pardon, mais Tobin essaie bien vainement de se justifier en citant ce texte, car en réalité, par son baptême dans les eaux du Jourdain, le Christ NOUS OUVRAIT LE BAPTÊME, A NOUS, ET NOUS OFFRAIT, A NOUS, LA RENAISSANCE A LA GRÂCE DIVINE. IL NOUS OFFRAIT, A NOUS, LA POSSIBILITE DE RECEVOIR L'ONCTION DE L'ESPRIT SAINT. Mais Lui n'en avait nul besoin.

Quant à Lui, cette Onction reposait sur Lui depuis l'instant de sa Conception immaculée en Marie, comme de toute éternité en tant que Verbe de Dieu. Ce baptême ANNONCAIT par avance son baptême dans la mort, qu'Il subirait pour nous, pécheurs, pour détruire la cédule de nos fautes, en payant notre dette à la Justice du Père.

La tentative de faire croire que le Christ serait "rené à la grâce" lors de son baptême dans le Jourdain, et qu'Il ait pu être alors baptisé dans l'Esprit-Saint lors de cet événement est totalement nulle.

Elle contredit seulement le fait que le baptême du Christ dans le Jourdain soit la Théophanie du Dieu Trine et Un, qui manifeste ainsi clairement QUI EST LE SAUVEUR dès le début de sa Mission, pour que saint Jean puisse sans l'ombre même d'un doute le désigner comme l'Agneau de Dieu, et pour que nous tous, puissions croire en Lui.

" Or la Vie éternelle, c'est de vous connaître, vous, le seul véritable Dieu, et Celui que vous avez envoyé, Jésus Christ. " (Jean 17)
Sylvanus
@apvs Merci de votre message. Je connais bien sûr le passage de saint Luc cité. Il y a manifestement là une action de la grâce, mais il n'est pas dit qu'il s'agisse précisément d'un baptême. C'est du moins la première fois que j'entend cela. Bonne journée. Sylvanus
apvs
Et pour ceux qui veulent résister à l'enfumage de Sylvanus, voici la traduction anglais-français, telle que la traduction google le donne :
"Quand Jésus a été baptisé par Jean, il s'est tenu aux côtés de nous tous, pécheurs, à la recherche de la rédemption. Par la puissance du Saint-Esprit, le Rédempteur sans péché est né de nouveau comme un exemple pour notre Père et son père était ravi."
Où le …More
Et pour ceux qui veulent résister à l'enfumage de Sylvanus, voici la traduction anglais-français, telle que la traduction google le donne :
"Quand Jésus a été baptisé par Jean, il s'est tenu aux côtés de nous tous, pécheurs, à la recherche de la rédemption. Par la puissance du Saint-Esprit, le Rédempteur sans péché est né de nouveau comme un exemple pour notre Père et son père était ravi."
Où le Sauveur est décrit par Tobin comme un simple homme en recherche de rédemption, tout comme les autres, c'est à dire MORT A LA GRÂCE DIVINE ( exactement ce que dit ici fr.news )
Et être mort à la grâce nécessitant forcément UNE RESURRECTION A LA GRÂCE :
Le Sauveur est donc décrit comme un homme QUI EST NE DE NOUVEAU à la grâce par son baptême , et son Père en est ravi.
C'est bien la "fonte" de la foi catholique chez les cardinaux, qui prêchent le vent de l'hérésie moderniste, qui n'est finalement que du protestantisme.

le baptême de Jean n'était pas, comme le dit faussement Tobin, un baptême dans l'Esprit Saint, MAIS UN BAPTÊME DANS L'EAU POUR LA CONVERTION DES COEURS, AFIN DE LES PREPARER POUR LE SAUVEUR.

LE SAUVEUR N'AVAIT PAS BESOIN DE SE SAUVER LUI-MÊME ! IL N'AVAIT NUL BESOIN POUR LUI-MÊME DE CE BAPTÊME DANS L'EAU, C'EST L'EAU QUI AVAIT BESOIN DE LUI POUR ÊTRE PURIFIEE ET SANCTIFIEE, ET DEVENIR DIGNE DU BAPTÊME DU CHRIST.

Vérifions dans l'Evangile :
" Moi, je vous baptise dans l'eau. Mais vient derrière moi quelqu'un qui est plus grand que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses sandales. LUI VOUS BAPTISERA DANS L'ESPRIT SAINT ET DANS LE FEU ! " ( Luc 3,16 )

Merci à fr.news ! Loué soit Jésus-Christ à jamais +
Spina Christi 2 likes this.
Saint Chromace d'Aquilée : "Sermons sur l'Epiphanie"

"Du baptême du Christ à notre baptême

Quel grand mystère dans ce baptême de notre Seigneur et Sauveur ! Le Père se fait entendre du haut du ciel, le Fils est vu sur la terre, l'Esprit Saint se montre sous la forme d'une colombe. Car il n'y a pas de vrai baptême ni de vraie rémission des péchés là où il n'y a pas la vérité de la Trinité... …More
Saint Chromace d'Aquilée : "Sermons sur l'Epiphanie"

"Du baptême du Christ à notre baptême

Quel grand mystère dans ce baptême de notre Seigneur et Sauveur ! Le Père se fait entendre du haut du ciel, le Fils est vu sur la terre, l'Esprit Saint se montre sous la forme d'une colombe. Car il n'y a pas de vrai baptême ni de vraie rémission des péchés là où il n'y a pas la vérité de la Trinité... Le baptême que donne l'Église est unique et véritable ; il n'est donné qu'une fois et, en y étant plongé une seule fois, on est purifié et renouvelé. Purifié, parce qu'on a déposé la souillure des péchés ; renouvelé, parce qu'on ressuscite pour une vie nouvelle après avoir dépouillé la vieillerie du péché... Donc les cieux se sont ouverts au baptême du Seigneur afin que, par le bain de la nouvelle naissance, on découvre que les royaumes des cieux sont ouverts aux croyants, selon cette parole du Seigneur : « Personne, à moins de naître de l'eau et de l'Esprit, ne peut entrer dans le Royaume de Dieu » (Jn 3,5). Il est donc entré, celui qui renaît et qui n'a pas négligé de préserver son baptême... Parce que notre Seigneur était venu donner le baptême nouveau pour le salut du genre humain et la rémission de tous les péchés, lui-même a voulu être baptisé le premier, non pour dépouiller le péché, puisqu'il n'avait pas commis de péché, mais pour sanctifier les eaux du baptême afin de détruire les péchés de tous les croyants renés par le baptême."
apvs and one more user like this.
apvs likes this.
Sylvanus likes this.
Papillon ! Si son niveau d'etude théologique frise dangereusement le mien Il est normal de douter de la formation reçue par les prêtres sous sa juridiction
Sylvanus
Les trois derniers tweets du cardinal Tobin, pour ceux qui préfèrent l'original aux compte-rendus malveillants :
- "When Jesus was baptized by John, he stood with all of us sinners seeking redemption. By the power of the Holy Spirit, the sinless Redeemer was reborn in grace as an example for us, and his Father was well pleased."
- "God sent his Son, born of a woman, so that we might receive adopt…More
Les trois derniers tweets du cardinal Tobin, pour ceux qui préfèrent l'original aux compte-rendus malveillants :
- "When Jesus was baptized by John, he stood with all of us sinners seeking redemption. By the power of the Holy Spirit, the sinless Redeemer was reborn in grace as an example for us, and his Father was well pleased."
- "God sent his Son, born of a woman, so that we might receive adoption as children (Gal 4:4-5). Let’s pray to the mother of our Lord, and our mother, to help us love one another as children of God."
- "“Lord, if you wish, you can make me clean.” Jesus stretched out his hand, touched him, and said, “I do will it. Be made clean.” And the leprosy left him immediately (Lk 5:12-13). If we ask him, the Lord will cure us of all our afflictions."
NB : Il n'est pas question de "résurrection" contrairement au titre trompeur de ce post de fr.news
Source : twitter.com/cardinaljwtobin
apvs
Et pour ceux qui veulent résister à l'enfumage de Sylvanus, voici la traduction anglais-français, telle que la traduction google le donne :
"Quand Jésus a été baptisé par Jean, il s'est tenu aux côtés de nous tous, pécheurs, à la recherche de la rédemption. Par la puissance du Saint-Esprit, le Rédempteur sans péché est né de nouveau comme un exemple pour notre Père et son père était ravi."
Où le …More
Et pour ceux qui veulent résister à l'enfumage de Sylvanus, voici la traduction anglais-français, telle que la traduction google le donne :
"Quand Jésus a été baptisé par Jean, il s'est tenu aux côtés de nous tous, pécheurs, à la recherche de la rédemption. Par la puissance du Saint-Esprit, le Rédempteur sans péché est né de nouveau comme un exemple pour notre Père et son père était ravi."
Où le Sauveur est décrit par Tobin comme un simple homme en recherche de rédemption, tout comme les autres, c'est à dire MORT A LA GRÂCE DIVINE ( exactement ce que dit ici fr.news )
Et être mort à la grâce nécessitant forcément UNE RESURRECTION A LA GRÂCE :
Le Sauveur est donc décrit comme un homme QUI EST NE DE NOUVEAU à la grâce par son baptême , et son Père en est ravi.
C'est bien la "fonte" de la foi catholique chez les cardinaux, qui prêchent le vent de l'hérésie moderniste, qui n'est finalement que du protestantisme.

PS : le baptême de Jean n'était pas, comme le dit faussement Tobin, un baptême dans l'Esprit Saint, MAIS UN BAPTÊME DANS L'EAU POUR LA CONVERSION DES COEURS, AFIN DE LES PREPARER POUR LE SAUVEUR.

LE SAUVEUR N'AVAIT PAS BESOIN DE SE SAUVER LUI-MÊME ! IL N'AVAIT NUL BESOIN POUR LUI-MÊME DE CE BAPTÊME DANS L'EAU, C'EST L'EAU QUI AVAIT BESOIN DE LUI POUR ÊTRE PURIFIEE ET SANCTIFIEE, ET DEVENIR DIGNE DU BAPTÊME DU CHRIST. AINSI, L'EAU U JOURDAIN EST-ELLE BENIE POUR LA SUITE DES TEMPS, ELLE QUI A RECUE ET IMMERGE LE CORPS TRES PUR DU DIEU-FAIT-HOMME.

Vérifions dans l'Evangile :
" Moi, je vous baptise dans l'eau. Mais vient derrière moi quelqu'un qui est plus grand que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses sandales. LUI VOUS BAPTISERA DANS L'ESPRIT SAINT ET DANS LE FEU ! " ( Luc 3,16 )

Merci à fr.news ! Loué soit Jésus Christ à jamais +
Spina Christi 2 likes this.
Voilà un cardinal conciliaire en parfaite symbiose avec sa secte.
Ludovic Denim likes this.
apvs
Il y a la fonte des neiges, et il y a aussi la "fonte" de la foi catholique chez les cardinaux. Mais les causes de cette "fonte" est connue...
Claudius Cartapus , Vous n'avez pas vu que depuis 1959 il n'y à plu de berger ,mais des vas comme je te pousse .
Jésus n'a pas abandonné son Église, la messe est encore valide ainsi que tous les sacrements. Le jour où la religion unique (la prostituée, la fausse religion) va prendre la place, on s'abstiendra d'y participer. Rome va perdre la foi dans la refonte de la religion catholique (fondée par Jésus) avec des luthériens et autres (fondées par des hommes). Pour le moment, la barque de saint Pierre …More
Jésus n'a pas abandonné son Église, la messe est encore valide ainsi que tous les sacrements. Le jour où la religion unique (la prostituée, la fausse religion) va prendre la place, on s'abstiendra d'y participer. Rome va perdre la foi dans la refonte de la religion catholique (fondée par Jésus) avec des luthériens et autres (fondées par des hommes). Pour le moment, la barque de saint Pierre flotte encore, même si elle prend l'eau. Personne ne nous a dit de sauter en dehors de la barque en pleine tempête. Faut prier !
Catholique et Français and one more user like this.
Catholique et Français likes this.
Ludovic Denim likes this.
@Claudius Cartapus ,Je ne saute pas en dehors de la barque je reste dans la BARQUE de PIE XII et des PÈRES de l'Église ,le Vatican aujourd'hui est la Babylone la grande prostituée ,celle qui couche avec tout ce qui lui chante ,pour ne pas dire plus .
Encore un du nouveau catoliprotestomultiple croyance .
apvs likes this.
Nos bergers permettent-ils ainsi que l'on puisse les citer pour enseigner au monde ??????