La Dévotion des Premiers Samedis du mois

La Dévotion des Premiers Samedis du mois Une réparation offerte au Cœur Immaculé de Marie. 1. La grande promesse de Notre Mère de Fatima. A Fatima le 13 juillet 1917 Notre Mère a dit: « vous avez …
Gilo
Pourquoi presque personne ne parle aujourd'hui de cette Réparation demandé par le Cœur Douloureux Immaculé de notre Dame de Fatima ?!...
Catholique et Français
Je vous rappelle, Gilo, que c'est aux Papes, plus que quiconque, de "parler", comme vous dites, et d'approuver cette Dévotion; ils sont les PREMIERS RESPONSABLES de ce très coupable silence ! Mais ils ont peut-être "autre chose" à faire... C'est une pressante insistance de Notre-Dame et son ardent désir que soit pratiquée partout, le plus possible, cette Dévotion réparatrice qui Lui est …More
Je vous rappelle, Gilo, que c'est aux Papes, plus que quiconque, de "parler", comme vous dites, et d'approuver cette Dévotion; ils sont les PREMIERS RESPONSABLES de ce très coupable silence ! Mais ils ont peut-être "autre chose" à faire... C'est une pressante insistance de Notre-Dame et son ardent désir que soit pratiquée partout, le plus possible, cette Dévotion réparatrice qui Lui est chère, parce qu'elle est parfaite et donc efficace pour le salut des âmes. "Il me semble, écrivait sœur Lucie au Père Gonçalves en mai 1930, que le Bon Dieu, au fond de mon cœur, insiste auprès de moi pour que je demande au Saint-Père l'approbation de la Dévotion réparatrice, que Dieu lui-même et la Très Sainte Vierge ont daigné réclamer en 1925. En considération de cette petite Dévotion, Ils veulent donner la grâce du pardon aux âmes qui ont eu le malheur d'offenser le Cœur Immaculé de Marie, et la Très Sainte Vierge promet aux âmes qui chercheront à Lui faire réparation de cette manière, de les assister à l'heure de la mort avec toutes les grâces nécessaires pour leur salut."