02:18

Angela Merkel échoue sur tous les fronts: la crise des migrants désintègre l'Allemagne de l'intérie…

Le 1er mai, le parti CDU d'Angela Merkel a organisé une manifestation contre la violence envers la police à Berlin. Une cause noble, et certainement quelque chose que les gens pourraient se …More
Le 1er mai, le parti CDU d'Angela Merkel a organisé une manifestation contre la violence envers la police à Berlin. Une cause noble, et certainement quelque chose que les gens pourraient se rapporter à tous les côtés politiques. Eh bien, c'était bien pendant que ça durait. La manifestation a dû être annulée pour des raisons de sécurité liées à la violence de gauche. Il est arrivé si loin que le parti au pouvoir se rend aux menaces violentes contre les manifestations pacifiques dans la capitale allemande!
Les procureurs en Allemagne sont surmenés et doivent abandonner les poursuites en raison du nombre d'infractions. Certains ont prévenu que des suspects circulent librement dans les rues, ce qui inclut également les femmes de l'Etat islamique. Récemment, deux femmes ISIS sont revenues avec leurs enfants, et la Cour fédérale, manquant de personnel et luttant pour fonctionner, était incapable de délivrer des mandats d'arrêt ou de les surveiller.
C'est encore pire à Brême, où le chef de l'Office des migrations et des réfugiés n'a pas réussi à vérifier les personnes venant des zones de l'Etat islamique! Actuellement, des milliers de décisions d'asile de ce bureau sont vérifiées. Les risques de sécurité ne peuvent pas être surestimés. Pendant ce temps, les prisons débordent d'étrangers et, dans de nombreuses prisons, l'allemand devient une langue étrangère.
Nous ne devrions pas abandonner nos droits à une manifestation pacifique. En raison de la violence, il faut maintenant une armée pour assurer la déportation d'un seul homme. A Ellwangen, la police a été entourée et menacée par environ 150 réfugiés africains. Ils ont été forcés de libérer l'homme, qui était déjà menotté.
Maintenant, la police avertit que les réfugiés restants à Ellwangen veulent s'armer et pourraient déclencher une «mini-guerre» si de futures déportations ont lieu.
La police a fait irruption dans le centre d'asile trois jours plus tard, dans le but de montrer sa force, et arrêté une poignée d'hommes. L'homme togolais, qui devait être déporté en Italie, était parmi eux. Cette descente de police comprenait des centaines d'officiers et d'unités spéciales. Le coût de cet «enrichissement» est encore à démontrer, si nous avons besoin d'une armée chaque fois que nous voulons expulser un seul réfugié rejeté.
Maintenant, la police avertit que les réfugiés restants à Ellwangen veulent s'armer et pourraient déclencher une «mini-guerre» si de futures déportations ont lieu. Si l'Allemagne voulait vraiment montrer sa force, il y aurait eu des déportations massives à la suite des événements et une politique de tolérance zéro aurait été mise en œuvre. Ceci, bien sûr, n'arrivera jamais. Au contraire, la police est ouvertement menacée de guerre par des personnes qui prétendent chercher refuge.
Les gens commencent à voir toute l'ampleur de cet échec étatique orchestré par Merkel et ses copains, qui s'enrichissent en ouvrant des hôtels pour réfugiés. Certains politiciens de la CDU vont faire des millions de dollars de ce nouveau modèle d'affaires lucratif sur le dos du contribuable et, bien sûr, l'horrible bilan humain payé trop souvent!
Si les sondages dans lesquels le SPD et la CDU continuent de baisser sont une indication, alors les Allemands en ont assez et un changement dans le paysage politique est imminent, alors que l'AfD populiste continue de prendre de l'ampleur.

Les crimes commis par des migrants explosent en Allemagne!

Une femme âgée de 87 ans a été www.bild.de/…/wer-folterte-re…, à Neuenhaus, par un « réfugié » somalien de 18 ans. La victime est morte étouffée dans son sang. Avant de commettre ce meurtre, le jeune Somalien avait abusé sexuellement l’époux (dément après un AVC) de la dame, également de 87 ans.

Le crime de Neuenhausen n’est malheureusement pas le seul dans l’Allemagne d’aujourd’hui…
Arrêté alors qu’il fuyait, le jeune homme a été examiné par un psychiâtre et cette première expertise psychologique n’a pas identifié de signe d’irresponsabilité. Cela faisait seulement un an que le jeune homme vivait dans la ville de Neuenhaus dans le Comté de Bentheim, après avoir fui la Somalie.
Ce pénible fait divers n’est qu’une des illustrations de la vague de crimes commis par des immigrés récents ou moins récents en Allemagne…

Selon un www.bmi.bund.de/…/kriminalitaet-i… qui a fuité www.bild.de/…/der-bka-bericht…, 208.344 délits et crimes commis par les migrants ont été recensés en 2015. Soit l’équivalent de 570 délits par jour, ou 23 délits par heure pour la seule année 2015 ! Ces statistiques criminelles sont en hausse de 80% par rapport à 2014. Ces données publiées en 2016, ne comprennent que les délits pour lesquels un suspect migrant a été arrêté. Des crimes comme des viols n’apparaissent pas dans les statistiques parce que les suspects courent toujours.
lepeuple.be/…/78970


Expulsion musclée d'un réfugié togolais en Allemagne

Allemagne. 200 Africains empêchent l’expulsion d’un réfugié: Les migrants attaquent la police et lui ordonnent de libérer le Congolais dans les 2 minutes.
lesobservateurs.ch/…/allemagne-200-a…

Allemagne, déclaration de l’état d’urgence à Duisburg suite aux violentes émeutes de migrants
www.dreuz.info/…/allemagne-decla…

Entretien avec une journaliste allemande : "Comme beaucoup d'autres femmes en Allemagne, je ne me sens plus en sécurité".

De plus en plus de citoyens se réveillent et se rendent compte que quelque chose ne va pas ici

Nous avons interviewé la journaliste et mannequin allemande Anabel Schunke. Elle a étudié les sciences politiques et l'histoire et est l'une des critiques les plus connues de l'Allemagne sur la politique migratoire du pays. Cette interview est la première partie de deux. Anabel est active sur Twitter et Facebook

Comment l'admission de tant de migrants a-t-elle changé votre pays?

L'Allemagne n'est plus le même pays qu'avant 2015. Il n'y a plus qu'un seul sujet: la crise migratoire. Bien sûr, cela est également lié à la discussion sur l'islam et ses «excès» que nous connaissons depuis des années dans ce pays à travers les migrants musulmans et ceux qui viendront dans le futur.
Cela conduit à une conséquence fatale: nous ne parlons plus de sujets appropriés pour une société occidentale civilisée. Par exemple, je suis en train de regarder les nouvelles et de voir un rapport sur la Chine et les dernières innovations techniques et numériques qu'ils veulent rivaliser avec la Silicon Valley, et ainsi de suite.

Pendant ce temps, en Allemagne, nous discutons du port du foulard, de l'interdiction du porc dans les cantines et des études islamiques dans les écoles. Nous sommes clairement en train de passer à côté de la connexion au sommet du monde et nous nous tirons de la migration de pays islamiques profondément arriérés vers l'abîme. Cela ne devrait pas être permis par un pays dont les ressources sont l'éducation, la diligence allemande, la reconnaissance à l'étranger et les innovations techniques d'entreprises comme Siemens.
Pour l'Allemagne, la migration est une «affaire arriérée» absolue. Il divise le pays; il déplace le discours social du futur dans le passé médiéval. La question n'est plus: comment voulons-nous vivre ici comme Allemands à l'avenir et défendre notre position dans le monde, mais comment pouvons-nous le rendre aussi confortable que possible pour les musulmans au nom de la tolérance? Sans oublier les attaques quotidiennes, l'augmentation des infractions violentes et sexuelles.
Selon les médias allemands, il y aurait eu moins de femmes dans les rues de Hambourg pendant la NYE. Est-ce un effet des crimes (sexuels) migrants?
Bien sûr, c'est un effet immédiat de l'augmentation massive des infractions sexuelles contre les femmes allemandes. Vous savez, après chaque attaque terroriste, on répète un mantra que nous ne laisserons pas notre mode de vie nous échapper, que nous ne devrions pas avoir peur.
En particulier pour nous les femmes, les nombreux rapports sur les infractions violentes et sexuelles ont une certaine influence
La vérité est que la majorité de la population ne veut pas admettre qu'ils ont peur et qu'ils ne font pas certaines choses par peur. La peur d'être qualifié de raciste est encore plus grande que d'admettre que vous évitez ces gens et certains événements.
C'est la même chose avec la terreur et les agressions sexuelles massives commises par des migrants depuis 2015. Vous lisez les nouvelles et, surtout pour nous les femmes, les nombreux rapports sur les infractions violentes et sexuelles ont une certaine influence. De plus en plus de femmes ont des expériences déplaisantes avec les migrants masculins. Vous devez imaginer que, selon les statistiques, parmi les plus de 1,5 million de migrants, 80% sont des hommes. Lors d'une promenade en ville, peu importe où et quand, vous les rencontrerez.
Il n'y a plus d'espaces sécurisés. Cela peut vous arriver n'importe quand, n'importe où
Les effets de l'immigration façonnent maintenant de nombreux paysages urbains. Presque chaque femme expérimente maintenant à quel point les regards sont différents et les sentiments qui en découlent. C'est comme être un bout de bétail.
En outre, il existe des attaques réelles. Bien sûr, il y a toujours eu des viols dans tous les pays, mais la qualité et la quantité des attaques ont complètement changé. Que la victime soit violée à la maison par une connaissance ou en public au grand jour par un étranger migrant, cela n'a aucune importance pour la victime, mais pour la société et la pensée globale des femmes dans ce pays, cela a ses effets.
Cela signifie que l'état calcule déjà que les agressions sexuelles contre les femmes auront lieu
Il
n'y a plus d'espaces sécurisés. Cela peut vous arriver n'importe quand, n'importe où, même si vous célébrez la Saint-Sylvestre dans un grand groupe. Le risque de devenir victime d'une infraction sexuelle est devenu trop grand et de nombreuses femmes se sont simplement retirées de l'espace public pour éviter ces situations à risque.

LIRE LE 2eme POST suit…
Ou quand on met Dieu à la porte ,comme le fait les sociétés heureuse de suivre le fumeux concile Vatican II sortie des enfers ,vous avez la joie de la chine communiste ,c'est normal le MALIN EXULTE DE JOIE .Notre Seigneur vous dira (Qu'avez vous fait des avertissements que ma Mère vous à donner à FATIMA ,Ha rien ,alors vous avez votre salaire et cela ne croyez pas que c'est que pour l'Allemagne ;…More
Ou quand on met Dieu à la porte ,comme le fait les sociétés heureuse de suivre le fumeux concile Vatican II sortie des enfers ,vous avez la joie de la chine communiste ,c'est normal le MALIN EXULTE DE JOIE .Notre Seigneur vous dira (Qu'avez vous fait des avertissements que ma Mère vous à donner à FATIMA ,Ha rien ,alors vous avez votre salaire et cela ne croyez pas que c'est que pour l'Allemagne ;secouez vous les gens de la tour de Babel a Bruxelles .
galates likes this.
galates
Il lui a cassé une bouteille au visage qu'elle cruauté mais quelle haine ! Combien de temps les
dirigeants vont comprendre la situation avant d'agir mais non rien ne sera fait, c'est voulu par la Franc-maçonnerie et les gens au pouvoir. Qui peut encore douter de ce fait ?